Horus

Publié le jeudi 11 août 2005 (mis à jour le mercredi 05 octobre 2005) par Nico Recommander l'article à un(e) ami(e) Version imprimable Version PDF (36) Lire / Ecrire un commentaire :

Horus

Hiéroglyphe :

G5G7

Lieu de culte :

Temple principal à Edfou.

Représentation :

Horus était représenté par un faucon ou un homme à tête de faucon coiffé de la couronne de la basse et de la haute Egypte.

Biographie:

Horus est vénéré dans tout le territoire égyptien. Il est une des divinités majeures et certainement une des plus anciennes. C’est le dieu de l’azur, il voit à travers le soleil et la lune. On peut le trouver sous deux formes : celle d’un enfant suçant son pouce (Harpocrate chez les grecs) ou celle du puissant dieu faucon. Il est souvent appelé « le vengeur de son père ». Avec Osiris et Isis, il forme ce qu’on appelle une triade.

Il est le fils posthume d’Osiris et d’Isis. En effet, Seth tua son frère Osiris et le découpa en de nombreux morceaux de façon à disséminer son corps dans toute l’Egypte. C’est Isis qui eut le courage de tout rassembler. Son mari devint alors le dieu des morts et leur fils Horus naquit. Par la suite, des querelles très violentes eurent lieu entre Horus et Seth. Celui-ci voulait se venger pour ce que son oncle avait fait à son père. D’autre part, tous deux se disputaient le trône d’Egypte. Horus finit par gagner et devint le premier des pharaons. Les rois d'Égypte sont considérés comme les incarnations du dieu Horus qui est leur protecteur.

À l'opposé de Seth qui représente le Mal, Horus incarne le principe du Bien, mais il ne faut pas réduire la vision complexe des égyptiens au dualisme moderne.

Lors de son combat avec Seth, il perdit son œil, mais le retrouva par la suite grâce à Thot. Appelé « Oudjat », cet œil représente la victoire du bien sur le mal. Porté sous forme d'amulette, il rendait invincible et apportait la clairvoyance.

Citation :

« Soyez prospères, ouailles du Soleil qui êtes issues du Grand qui est au ciel (Rê, le dieu Soleil). Que le souffle vital soit à vos narines et que votre linceul se détache. Car vous êtes les pleurs de mon œil resplendissant, en votre nom d'Hommes. »

Le Livre des Porches.

Taggé avec : egypte, Egypte, egypte ancienne, egypte antique, dieu, dieux, divinité, amon, amon-ra, soleil, amset, horus, fils, canope, vase, mort, douamoutef, hapy, hathor, musique, amour, ra, nout, Aphrodite, horus, soleil, faucon