Amon | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens

S'abonner au fil Rss des commentaires de cet article

Les informations affichées ci-dessous n'ont pas été vérifiées par Egyptos.

Posté par Coolnaute le jeudi 01 décembre 2005 - (#36)

Son nom est Amon-Râ !

Répondu par Nico le samedi 03 décembre 2005 - (#53)

C'est sous le Nouvel Empire que Amon devient le dieu dynastique. Il est alors associé à Rê (Ra), dieu Soleil d’Héliopolis et devient le dieu cosmique Amon-Rê (ou Amon-Ra).

Répondu par lauren le dimanche 29 janvier 2006 - (#109)

oui mais c'est pas son vrai nom car on la assimilé aux dieux soleil mais ils ne sont pas les memes personnes.

Répondu par toz le dimanche 05 juin 2011 - (#5164)

Amon-Re


Répondre à ce commentaire
Posté par thiathjia le samedi 04 mars 2006 - (#129)

Il est aussi le dieu des victoires.

Répondu par clem le jeudi 10 avril 2008 - (#1886)

bien mais incomplet


Répondre à ce commentaire
Posté par Lily le mercredi 25 juin 2008 - (#2601)

Amon a été le plus souvent représenté par une forme humaine avec un casque portant deux plumes verticales, toutefois on trouve dans les anciennes parutions parfois Amon représenté par une couleur de chair bleu. Cela dit c'était quand Amon n'était qu'un dieu local de Thèbes , dieu des vents et des bateliers.

Ce qui me chiffonne c'est pourquoi le peuple en Moyen empire le considérait comme un simple dieu alors que leur croyance en lui évolua lors de la XVIII ème dynastie ?

pourquoi à cette date précise ? pourquoi pas avant ?

Aussi depuis lors il fut considéré comme roi des dieux, qu'avait-il de plus aux autre dieux ?

Associé Amon à Rê est-il pour augmenter l'importance du besoin d'y croire ? ou est-ce simplement pour démontrer la force d'Amon ?

bien sûr on l'avait associé à d'autres ; comme à Min pour devenir dieu fécond et créateur,Kamoutef et en tant qu'amenemopê pour être uni a la déesse Ipét pour assurer l'éternel renouvellement des cycles naturels.

Cordialement,

Lily

Répondu par Benjamin le lundi 14 juillet 2008 - (#3369)

Alors, je vais tenter de répondre à vos questions !

En effet, Amon fut un dieu qui est passé de "secondaire" à "dynastique" ^^ Une grande évolution ! Vous l'avez dit, il fut tout d'abord considéré comme le dieu des vents. Et son ascension vient simplement de son nom : Amon signifie "le caché". Il faut savoir que les théologiens égyptiens cherchaient sans relâche à essayer de définir la nature divine. Ils choisirent donc de faire d'Amon un dieu dynastique car il représentait "le tout" et était à l'origine de tout. Son caractère "caché" permettait de le voir en chaque évènement, en chaque manifestation ; partout en somme.

Ainsi, on retrouve dans un papyrus : "Amon est Rê par le visage et Ptah par le corps".

A propos de la date de revirement, je ne pense qu'il y ait vraiment une explication si ce n'est qu'il devenait urgent de se trouver un dieu "d'empire", capable de rassembler tout le monde.

Voilà, j'espère avoir répondu ;)


Répondre à ce commentaire
Posté par Hity le jeudi 09 avril 2009 - (#4224)

Un article qui résume très bien la complexité de ce dieu et de la religion égyptienne!

Je rajouterais peut-être que les égyptologues parlent d'un dieu théologique. Cela signifie que ce dieu est une création politico-religieuse.

Selon certain, cette création symboliserait un renouveau du pouvoir royal durant la XIe dynastie. En effet, il apparaitrait après la victoire du clan thébain pendant la Première Période intermédiaire.

Ce culte se développe alors à Thèbes, du côté des victorieux. Mais à Thèbes, existe déjà le culte du dieu Montou.

Le problème sera résolu par le syncrétisme. Amon empruntera sa théologie à Montou (Thèbes), à Rê-Atoum (Héliopolis)et Min (Coptos). Ce dieu regroupe donc à lui même les caractères d'un dieu luni-solaire, créateur et minier. Sa liturgie et son iconographie emprunte beaucoup à Min de Coptos.

PS: petite info à vérifier. La première mention de ce dieu daterait du règne d'Antef II (cf. stèle d'un particulier) soit durant la Première Période intermédiaire.

Les premières représentations officelle de ce dieu dateraient de Sésostris I sur les parois de sa Chapelle Blanche à Karnak.


Répondre à ce commentaire
Posté par Hity le jeudi 09 avril 2009 - (#4225)

Certains textes font également mention d'Amonet, comme épouse d'Amon, elle emprunte beaucoup à la déesse Neith de Saïs, ce qui laisse penser, à certain, à une évolution de type syncrétique: Amon-Neith = Amonet.

Mout quant à elle emprunte une bonne partie de sa lithurgie à Bastet de Bubastis.

Encore merci pour ce site extraordinaire!^^


Répondre à ce commentaire
Posté par Bastet2 le mercredi 14 octobre 2009 - (#4438)

Moi j'ai déja lu quelque part que chaque dieu avait sa partie féminine. Amon serait Amonet,Noun:Naunet, Heh:Hehet,Kekou:Keket, ...

Est-ce que c vrai?

merci de me répondre,

Bastet2

Répondu par Benjamin le samedi 07 novembre 2009 - (#4484)

C'est exact ;) Mais il s'agissait surtout des divinités fondamentales.


Répondre à ce commentaire

Ajouter un nouveau commentaire

Ajouter un commentaire :