Rechercher une définition :

Hyksôs :

Appelés rois pasteurs par Manéthon, ou aussi Chefs des pays lointains, ces envahisseurs venus d'Asie, s'implantèrent dans le nord de l'Egypte, vers 1785 avant J.C., à la faveur de troubles et de rivalités qui naissent avec la XIIIeme dynastie. Alors que ces Hyksôs, que les Égyptiens appelerons Hêqa Kahsout, se rendent maître du delta, les pharaons continuent à régner depuis Thèbes. Peu de choses sont connues à propos de ce peuple et nous réduisent à des hypothèses, toutes plus vraisemblables les unes que les autres. Mais il est possible que cette peuplade se soit formée au cours d'invasions des régions situées à l'est de l'Egypte, drainant et réunissant dans son sillage une population disparate. Bien implantés dans le delta où ils fondèrent leur capitale, Avaris, et sur une partie de Haute-Egypte, faisant payer tribut aux rois de Thèbes, il faut attendre plus de cent-cinquante ans avant de voir la résistance prendre l'avantage. C'est avec les derniers rois de la XVIIeme dynastie que l'ennemi va devoir se replier vers les frontières est. Sekenenré entreprend une guerre de reconquête nationale que continueront après lui ses fils Kamès et Ahmôsis. Ce dernier, premier roi de la XVIIIeme dynastie, boutera dehors l'envahisseur en prenant Avaris et en poursuivant son combat jusqu'au-delà des frontières. L'occupation de l'Egypte par ces barbares pris fin vers 1570 avant J.C.