Rechercher une définition :

9 définition(s) dans le dico commencant par la lettre T

Tablettes d'Amarna :

Découvertes en 1887 par des habitants locaux, les tablettes d'Amarna portent le nom du lieu qui les abritaient depuis près de 3500 ans. C'est en effet sur le site de la ville de l'ancienne Egypte, Akhetaton, qui porte aujourd'hui le nom d'El-Amarna que l'on découvrit ces tablettes qui étaient dans leur majorité des lettres envoyées aux Pharaons Aménophis III ainsi qu'à son fils et successeur Akhénaton vers le milieu du 14eme siècle avant J.C. Les expéditeurs de ces lettres étaient les chefs d'états ou diplomates des pays du Proche-Orient comme Babylone, d'Assyrie, du Hatti ou du Mitanni. Ecrites en Akkadien cunéiforme, elles furent déchiffrées avec difficultés car elles contenaient des signes inconnus des spécialistes des dialectes Akkadiens habituels. Depuis lors, de nombreuses traductions ont permis de faire évoluer la compréhension des textes Akkadien.

Talatate :

Bloc de pierre (généralement en grès) de petite taille utilisés dans la construction d'édifices sous Aménophis IV (Akhénaton).. Un talatate mesure idéalement 1 coudée royale de longueur sur ½ coudée de largeur et ½ coudée de hauteur.

Tanis :

Ville située dans le Delta qui de Capitale de Nome devint Capitale d'Egypte sous la XXIeme dynastie (1070-950 avant J.C.).

Terres noires :

Kémyet ou Kémi dans sa forme tardive, Les plaines inondables de la vallée du Nil.

Terres rouges :

Désheret le désert inculte.

Textes des Pyramides :

Inscriptions couvrant les chambres funéraires des pyramides royales de l’Ancien Empire, les Textes des Pyramides sont les premiers écrits religieux à nous être parvenus. Récités lors de l’enterrement des rois, ils retracent le voyage de Pharaon défunt, assimilé à Osiris dans l’au-delà.

Textes des sarcophages :

Courtes inscriptions apparues sur les parois des sarcophages à la fin de l'Ancien Empire, les Textes des Sarcophages reproduisent certains passages des « Textes des Pyramides » auxquels ont été ajoutés des éléments de croyance locales. Les Textes des Sarcophages sont à l’origine de la plupart des formules du Livre des Morts. Ils regroupent des compositions funéraires donnant des indications sur l'au-delà et précisant ce qui est nécessaire au mort pour y vivre, des formules théologiques et magiques.

Thèbes :

Chef-lieu du nôme du sceptre, aussi appelée Ouaset, Het-Amon (le château d'Amon), Nout-Amon ( la ville d'Amon ) ou aussi No de son nom biblique. Son origine comme capitale remonte à la XIeme dynastie, vers 2150 avant J.C. sous les rois qui portaient le nom d'Antef. Elle fut capitale à plusieurs reprises, mais fut surtout une métropole religieuse grâce au culte du dieu Amon. Les assyriens la saccagèrent deux fois au VIIeme siècle avant J.C. Il en reste les splendeurs que l'on peut admirer aujourd'hui et que l'on connait sous les noms de Karnak et Louxor.

Tit (Noeud d'Isis) :

Amulette protectrice de la déesse Isis. C'est le symbole de la déesse Isis représentant un nœud de ceinture de couleur rouge, contrepartie du pilier Djed.