Cléopâtre VII : des racines africaines ?

Publié le mercredi 18 mars 2009 par Benjamin Recommander l'article à un(e) ami(e) Version imprimable Version PDF (2) Lire / Ecrire un commentaire :

Tout le monde connaît la célèbre Cléopâtre, pour son caractère, son obstination, sa passion, sa légende et sa beauté ! Elle fut la dernière reine d’Egypte, celle qui a su donner à son royaume un dernier éclat avant l’inévitable disparition de la plus grande des civilisations.

Fragment d’une statue de Cléopâtre VII

Fragment d’une statue de Cléopâtre VII

Cléopâtre VII régna sur l’Egypte entre 51 et 30 avant J.-C.. Elle était issue de la dynastie des Lagides (ou des Ptolémées), de par son père Ptolémée XII, originaire de Macédoine (environ la Grèce actuelle). Nous étions donc en droit de supposer que ses origines se situaient plutôt en Europe. Cependant, nous ne savions rien de la mère de Cléopâtre.

Des analyses récentes sur un squelette retrouvé en Turquie ont montré que ces ossements appartenaient à une sœur de la reine d’Egypte. Il s’agirait de la princesse Arsinoé IV, probablement assassinée. Après une étude morphologique de son crâne, il présenterait des caractéristiques « africaines ». Ceci est établi par la mesure et la prise de différents repères qui seraient variables d’un peuple à l’autre.

Cela signifierait donc que la mère d’Arsinoé IV était africaine et que, par conséquent, Cléopâtre pourrait avoir des origines africaines. Un chamboulement dans ce qu’on croyait être la famille de la célèbre reine ! Mais attention, cette information reste une hypothèse et non une affirmation. Elle fournit cependant de nouvelles pistes pour étudier les racines de Cléopâtre.

Taggé avec : cléopatre, racine, africain, africaine, noir