Découverte d'une tombe d'une petite-fille royale

Un article du site www.egyptos.net
Détail du sarcophage de Isisnofret

Détail du sarcophage de Isisnofret (Isisnefret) dans la chambre funéraire du tombeau.

Au cours de fouilles de routine au nord-ouest de Saqqarah, une mission archéologique de l'Université de Waseda au Japon, a découvert une tombe de la 19e dynastie. Le ministre de la Culture, Farouk Hosni a annoncé (mardi 3 mars 2009) la découverte, en notant que le tombeau est situé sur le sommet d'un affleurement rocheux à environ 1,5 km au nord-ouest de la Serapeum. Trois corps humains et des fragments d'objets funéraires ont également été découverts, selon la déclaration.

La tombe se trouve près de la tombe de Khaemwaset, un fils de Ramsès II. Dr. Zahi Hawass, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités (SCA), a déclaré que l'intérieur de la chambre funéraire du tombeau renferme un sarcophage en calcaire appartenant à une noble dame nommée Isisnofret (Isisnefret).

La tombe mesure 27 mètres sur 10 environ et se compose d'un pylône et d’une cour à colonnes, conduisant à une antichambre à quatre piliers, clôturée par trois chapelles de culte et de la base d'une petite pyramide. Son plan est typique d'un tombeau du nouvel empire, en particulier de l’époque Ramesside. Dr. Sakuji Yoshimura, le chef de la mission japonaise, a expliqué que, contrairement à d'autres chapelles memphite, tombe de cette période, qui sont normalement alignés est-ouest, le monument nouvellement découvert est aligné nord-sud. La partie supérieure de la structure fait défaut, avec seulement des fondations et des autres revêtements de sol. Le sarcophage a été retrouvé en morceaux le long du mur sud de la chambre funéraire, avec les fragments de son couvercle voûté dispersés autour de lui. En dépit de son état, le sarcophage en calcaire possède certains des inscriptions peintes dans un bleu brillant. La propriétaire, Isisnofret, est identifiée comme une « noble », un titre rare dans le nouvel empire.

Yoshimura a déclaré que le Prince Khaemwaset avait une fille nommée Isisnofret. En raison de la proximité de la tombe nouvellement découverte et celle du prince, il est possible que le propriétaire du sarcophage soit la fille de Khaemwaset, soit la petite fille du pharaon Ramsès 2. Mais il va falloir attendre le résultat des analyses ADN comparées avec celles de Ramsès II et Khaemouaset, dont les momies sont au Musée du Caire, pour savoir si cette Isisnofret a un rapport avec la famille du grand Ramsès.

Source :

Zahi Hawass (eng)
Egyptology News (eng)
EGYPTE: DJESER DJESEROU (fr)

Auteur : Nico
Mise en ligne le : lundi 09 mars
Dernière mise à jour le : lundi 09 mars
URL : http://www.egyptos.net/egyptos/actualite-egypte/tombe-isisnofret-decouverte-a-saqqarah.php