Un bloc talatate pouvant représenté Néfertiti

Publié le samedi 14 mars 2009 par Nico Recommander l'article à un(e) ami(e) Version imprimable Version PDF (0) Lire / Ecrire un commentaire :

Le bloc talatate découvert à Sheikh 'Ibada

Le bloc talatate découvert par la mission italienne à Sheikh 'Ibada. (Papyrological Institute, Université de Florence)

Le ministre de la culture, Farouk Hosni, a annoncé vendredi 13 mars 2009, que l’équipe archéologique du Vitelli Papyrological Institute de l’université de Florence a découvert un bloc talatate de la période amarnienne, réutilisé pour la construction d’une église chrétienne sur le site de Sheikh ‘Ibada (Antinoopolis, Moyenne-Egypte).

Le bloc est sculpté en relief à l’image d’une reine de la période amarnienne, portant la coiffe du vautour. Le Docteur Rosario Pintaudi, directeur de la mission, estime que la reine Néfertiti (l'épouse d’Akhenaton) pourrait être représentée sur ce relief. Bien qu'il ne soit pas daté, le style du talatate correspond à celui de la période amarnienne.

La mission italienne effectue une étude topographique du site, en plus de leur fouille de deux églises chrétiennes, et ils ont découvert les vestiges d’un temple Ramesside à proximité. Zahi Hawass a déclaré que la découverte de ce talatate est importante car il nous éclaire et nous permet d’approfondir notre connaissance sur les femmes royales à Amarna.

Source :

Zahi Hawass (eng)

Taggé avec : talatate, bloc, armana, akhenaton, nefertiti, découverte