Cheops

Publié le jeudi 08 septembre 2005 (mis à jour le mardi 27 septembre 2005) par Nico, bonnemine35 Recommander l'article à un(e) ami(e) Version imprimable Version PDF (11) Lire / Ecrire un commentaire :

Statuette de Cheops

Ancien Empire, IVème dyanstie, il règne de 2590 à 2565 av. J.-C.

Titulature :

Translittération : xwfw

Nom d’Horus : Medjedu.

Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège".

<
Aa1
D43
I9G43
>

Transcription : Khoufou

Parents :

Snéfrou et Hétépheres

Successeur :

Djedefrê (son fils).

Biographie :

Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et une pente parfaitement régulière de 52°, elle s’élevait alors à 147m de haut. Suite à l’érosion et à la destruction (ou le vol) de son pyramidion, elle n’en mesure plus que 136m ce qui reste cependant monumentale.

Le règne de Cheops est mal connu. Presque aucun document ne nous est parvenu concernant ce pharaon. En effet, nous ne possédons de lui qu’une minuscule statuette d’ivoire de 9cm de haut. Néanmoins, on sait qu’il avait protégé les mines du Sinaï contre des raids Bédouins et qu’il avait entretenu les temples de Dendera et de Bubastis.

Cependant, le pharaon avait une très mauvaise réputation. D’où venait-elle ? L’hypothèse de l’exploitation d’esclaves dans le but de construire la Grande Pyramide est à exclure puisque l’édification d’un monument aussi gigantesque ne peut être réalisée que dans des conditions d’équilibre intérieur remarquables. Comme le dit Christian Jacq dans l’essai « L’Egypte des Grands Pharaons », la perfection de l’œuvre accomplie exclut tout travail servile ou machinal. Ainsi, la découverte d’une ville d’artisans et ouvriers à Gizeh lors de fouille récente montra qu’ils étaient bien nourris et soignés. Le cliché des esclaves menés au fouet ne pouvait plus fonctionner face aux découvertes faites sur le terrain et dans les tombes. En réalité, c’est Hérodote, écrivain et historien grec du 5e siècle avant JC, qui contribua à salir la mémoire du pharaon. D’après lui, Cheops exploitait le peuple égyptien, ferma les temples, transforma ses sujet en bagnards pour construire sa pyramide et son règne était celui de la décadence, il y prostitua même sa fille.

« Il n’y eut point de méchanceté où ne se porta Chéops. Il ferma d’abord tous les temples et interdit les sacrifices aux Egyptiens. Il les fit après cela travailler pour lui. Les uns furent occupés à fouiller les carrières des monts d’Arabie, à traîner de là jusqu’au Nil les pierres qu’on en tirait et à faire passer ces pierres sur des bateaux de l’autre côté du fleuve ; d’autres les recevaient et les traînaient jusqu’à la montagne de Libye. On employait tous les trois mois cent mille hommes à ce travail. Quant aux temps, pendant lequel le peuple fut aussi tourmenté, on passa dix années à construire la chaussée par où on devait traîner les pierres. (…) La pyramide elle-même coûta vingt années de travail. (…) Chéops, épuisé par ces dépenses, en vint au point d’infamie de prostituer sa fille dans un lieu de débauche, et de lui ordonner de tirer de ses amants une certaine somme d’argent. J’ignore à combien se montait cette somme ; les prêtres ne me l’ont pas dit. Non seulement elle exécuta les ordres de son père, mais elle voulut aussi laisser elle-même un monument. Elle pria tous ceux qui la venaient voir de lui donner chacun une pierre. Ce fut de ces pierres, me dirent les prêtres, qu’on bâtit la pyramide qui est au milieu des trois, en face de la grande pyramide, et qui a un phlètre et demi de côté. »

Histoire II, 124-126

Malgré cela, le culte de Cheops a duré près de 25 siècles ! Ainsi, on a retrouvé des inscriptions mentionnant le roi datant de l’époque d’Alexandre Le Grand (356 – 323 avant JC) !

La Grande Pyramide fût et est encore aujourd’hui l’objet d’innombrables hypothèses (construction, composition…) dont celle très récente et polémique de Gilles Dormion, concernant l’existence de 2 chambres secrètes. Quoi qu’il en soit, il reste encore énormément de choses à découvrir.

Tombe :

La grande pyramide de Gizeh.

Pyramide de Cheops (Grande Pyramide de Gizeh)

Taggé avec : pharaon, cheops, kheops, Khoufou, pyramide, gizeh, grande, battiseur, herodote