Un sarcophage saisi à Miami

Un article du site www.egyptos.net
Le sarcophage saisi à Miami

Le sarcophage vieux d'environ 3000 ans, saisi par les autorités américaines à Miami

C’est le charismatique patron des antiquités égyptiennes qui a annoncé la nouvelle ce dimanche 22 mars 2009. L'Egypte va bientôt réclamer officiellement aux Etats-Unis un sarcophage en bois vieux de 3.000 ans, sorti illégalement du pays il y a plus d'un siècle. Zahi Hawass a fait de la récupération des antiquités égyptiennes l’un de ses principaux objectifs.

A défaut d’avoir les moyens financiers pour engager les frais de justice pour récupérer les objets volés, Hawass a recours à la presse. Coiffé de son chapeau à la Indiana Jones, Hawass multiplie les coups médiatiques pour mettre la pression sur les Etats et les musées. Une méthode qui a été payante, même si le chiffre de 5.500 pièces récupérées peut sembler exagéré.

Dans un communiqué, Zahi Hawass précise que le sarcophage en question a été pillé dans une tombe du site de Louxor, où se trouvait l'ancienne capitale des pharaons en Haute-Egypte (sud), et sorti d'Egypte en 1884. Le cercueil en bois décoré, est orné de textes religieux et d'images devant aider le défunt, un homme nommé Emus, dans son voyage après la mort. Emus aurait vécu à l'époque de la XXIe dynastie.

Le sarcophage avait été saisi le mois dernier par les autorités américaines à Miami à la suite de soupçons consécutifs à son rachat en Espagne par un Américain, information que les autorités américaines n'ont pas commenté dans un premier temps.

L'Egypte ou plus précisément Zahi Hawass a lancé depuis plusieurs années des opérations afin de récupérer nombre d'objets pillés et sortis clandestinement du pays. Les ambitions de Zahi Hawass augmentent à l’approche de l’inauguration du nouveau grand musée égyptien. Il réclame notamment au British Museum la restitution de la Pierre de Rosette, au Louvre le Zodiac de Dendera et au musée de Berlin le buste de Nefertiti.

Cet excès de zèle serait lié à ses ambitions politiques, certains prêtant à Zahi Hawass la volonté de succéder au ministre de la Culture Farouk Hosni, candidat à la direction de l’Unesco.

Source :

RFI (fr)
AFP (fr)
The Canadian Press (fr)

Auteur : Nico
Mise en ligne le : mardi 24 mars
Dernière mise à jour le : mardi 24 mars
URL : http://www.egyptos.net/egyptos/actualite-egypte/un-sarcophage-saisi-a-miami.php