Découvertes de nouvelles tombes des ouvriers des pyramides

Un article du site www.egyptos.net

Un ensemble de tombes qui appartiendrait aux travailleurs qui ont construit la pyramide de Kheops, a été découvert dans la zone des tombeaux des ouvriers sur le plateau de Gizeh.

Une vue de la nouvelle tombe, en arrière-plan à la pyramide de Khéops. (Photo: Jennifer Willoughby)

Une vue de la nouvelle tombe, en arrière-plan à la pyramide de Khéops. (Photo: Jennifer Willoughby)

Les tombeaux ont été découverts par une équipe de fouille égyptienne dirigée par le Dr Zahi Hawass, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités (SCA). Le Dr Hawass a déclaré, le 10 janvier 2010, que les tombes sont datées de la 4ème dynastie et appartiennent aux ouvriers qui ont construit les pyramides de Kheops (2609-2584 C.-B.) et Khéphren (2576-2551 avant JC).

« C'est la première fois que l’on découvre des tombes similaire à celles trouvés pendant les années 1990, qui appartiendrait à la fin de la 4ème dynastie (2649-2374 avant JC) », a affirmé M. Hawass, en soulignant que ce groupe de tombes peut être considéré comme l’une des découvertes les plus importantes du 20e et 21e siècles, car cette découverte nous éclaire sur les début de la 4ème dynastie ainsi qu’elle contredit les rumeurs affirmant que les pyramides ont été construites par l'esclavage.

« Ces tombes ont été construites à côté de la pyramide du roi, ce qui indique que ces gens n'étaient pas des esclaves. Si ils étaient des esclaves, ils n'auraient pas été autorisé à construire leurs tombeaux à côté de leur roi », a conclu Hawass.

Dr. Hawass examine l'un des puits funéraires. (Photo: Jennifer Willoughby)

Dr. Hawass examine l'un des puits funéraires. (Photo: Jennifer Willoughby)

La tombe la plus importante est celle appartenant à Idu. Elle possède une structure rectangulaire en briques de terre crues recouverte de plâtre. On y trouve plusieurs puits funéraire revêtus de chaux, ainsi que des niches en face de chaque puits.

Adel Okacha, superviseur des fouilles, a déclaré que la partie supérieure de la tombe de Idu avait une forme voûtée, symbolisant la colline éternelle où la création a commencé selon la tradition religieuse de Memphis. Cette forme laisse penser que cette tombe date du début de la dynastie 4e. Cette forme est également similaire à celle des tombes situées à côté de la pyramide de Snéfrou à Dahchour.

Sur le côté ouest de la tombe de Idu, la mission a découvert une autre collection de tombes d'ouvriers ainsi que les restes de cercueils, tandis que sur son versant sud une autre grande tombe a été trouvée. Il s'agit d'un tombeau en forme rectangulaire construit en briques de terre crues avec plusieurs puits funéraires, chacun contenant un squelette courbé et des tessons d'argile.

Des éléments de preuve ont également été découverts révélant que les familles vivant dans le Delta et la Haute-Egypte envoyaient 21 bovins et 23 moutons sur le plateau chaque jour pour nourrir les ouvriers. Hawass a souligné que les familles qui envoyaient ces animaux ne payaient pas en contrepartie leurs impôts au gouvernement égyptien, mais bien plus que ceci c’était un partage dans un des projets nationaux de l'Egypte. Le nombre de travailleurs n'a pas dépassé 10000, a déclaré M. Hawass, contredisant Hérodote qui a écrit que le nombre de travailleurs atteint 100000.

Poteries retrouvé dans l'un des puits funéraires. (Photo: SCA)

Poteries retrouvé dans l'un des puits funéraires. (Photo: SCA)

Hawass a déclaré que cette découverte montre que les travailleurs étaient issus de familles du Delta et de Haute-Egypte. Les travailleurs changeaient tous les trois mois et ceux qui étaient enterrés ici, étaient ceux qui étaient décédé au cours du processus de construction.

Le Dr Hawass a affirmé que selon la science et l'archéologie nous ne pouvons pas fixer la durée précise de la construction de la pyramide. La limiter à une saison précise est erronée car elle reposait sur des renseignements erronés montrant que le processus de construction fut exécute seulement pendant les trois mois de l'inondation. Le transport du granit, le basalte et blocs de calcaire utilisés dans la construction a été effectué exclusivement pendant la saison des inondations, mais les travaux de construction n'était pas limité à cette saison, et durait toute l'année. Les blocs utilisés dans la construction du corps de la pyramide ont été apportés du plateau de Gizeh lui-même.

La découverte du cimetière des constructeurs de pyramides, remonte à 1990 quand un cheval trébucha sur le dessus d'une structure en briques de terre à une dizaine de mètres de la nécropole située au sud du mur. La nécropole est composée de deux niveaux reliés par une rampe. Elle est composé de différentes formes et styles de tombes, certains sont en forme de pyramide tandis que d'autres sont voûtées et certaines contiennent des fausses portes.

Source :

Site du Dr Hawas (eng)

Auteur : Nico
Mise en ligne le : vendredi 22 janvier
Dernière mise à jour le : vendredi 22 janvier
URL : http://www.egyptos.net/egyptos/actualite-egypte/decouverte-de-nouvelles-tombes-pres-de-la-pyramide-de-kheops.php