Les articles

Atoum

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico

Atoum | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) présenté sous l'apparence d'un homme coiffé de la double couronne de Haute et Basse-Égypte, tenant dans les mains le sceptre Ouas et la croix ansée (Ankh) et vêtu de la tunique à bretelles. Il est parfois représenté en homme à tête de bélier. Très ancien dieu cosmique, Atoum est une des divinités créatrices primordiales, et est l'ancêtre des élém (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Le scarabée (Kheper)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

Le scarabée (Kheper) : (...) ucon, l’un des symboles fondamentaux de la religion égyptienne. Les égyptiens en étaient littéralement fascinés. Ceci était principalement dû au fait qu’ils ne comprenaient pas son mode de reproduction. Le mot égyptien qui désigne le scarabée est « kheper » ; cela signifie quelque chose comme « venir au monde » ou « parvenir à l’existence ». Ainsi, le s (...) Lire la suite

Khnoum

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Khnoum | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) é et on le retrouve dans une dizaine de villes d'Égypte sous des formes variées. Bélier ou homme à tête de Bélier aux cornes horizontales. Il tient dans sa main la croix ansée (ankh). Ancien dieu égyptien, Khnoum (le maître de l'eau fraîche) est le dieu des cataractes et puissance créatrice dans la mythologie égyptienne. Il contrôlait la c (...) Lire la suite

Min

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 06 décembre 2005 par Nico

Min | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) équerre en arrière de la tête et portant le flagellum royal. Il est coiffé d'une couronne surmontée de deux hautes plumes et son corps est gainé dans un linceul, ce qui lui donne la forme d'une momie. Il est « le taureau de sa mère », la déesse ciel qu'il féconde chaque soir pour donner naissance au soleil. Antique divinité vénérée à Coptos et (...) Lire la suite

Geb

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Geb | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) le dos, portant souvent la couronne de la Basse Egypte. Dans ses représentations, on le trouvait en compagnie de Nout, la déesse du ciel. En général, sa peau était verte. L’oie, présente dans son hiéroglyphe était son animal représentatif. Souvent il apparaît sur les sarcophages avec Nout tandis que le dieu de l’air, Shou, vient interrompre leur étrein (...) Lire la suite

Jupiter Sérapis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 24 décembre 2005 par Nico

Jupiter Sérapis (Sarapis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne abondante barbe (comme Zeus). Divinité née de l’assimilation de Jupiter, dieu suprême de la religion romaine (le Zeus des Grecs), à Sérapis, d’origine gréco-égyptienne, considéré lui aussi comme le dieu suprême de l’Etat et une divinité cosmique. Le dieu rendait des oracles qui jouissaient d'un grand renom, il était principalement invoqué comm (...) Lire la suite

Amon

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amon | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) u une tête de bélier avec de grandes cornes. Les symboles d'Amon sont souvent le disque solaire ou les cornes du bélier. Il est associé à l'oie et, surtout, au bélier (animal sacré). A l'origine, Amon était le dieu local des tribus de Thèbes. Lorsque les Thébains eurent conquis le trône d'Egypte, Amon devint une divinité universelle et fut consid (...) Lire la suite

Le chat, un animal sacré

Vie Quotidienne, mercredi 16 janvier 2013 par Benjamin

Le chat en Egypte antique, un animal sacré : (...) ards. Il fut un animal incontournable ! Il était vu tantôt comme un protecteur, un fidèle compagnon, un partenaire de jeu ou tantôt comme une incarnation divine. En Egyptien ancien, le mot chat se dit « miou » (translittération : mw) et s’écrit de la façon suivante : Il a été domestiqué très tôt, entre le XXXème et le XXème siècle avant n (...) Lire la suite

Anuket (Anoukis)

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico

Anuket (Anoukis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) usivement consacrés (comme sur l'île de Séhel). Elle partageait aussi certains temples avec les autres membres de la triade (comme par exemple sur l'île d'Éléphantine). Elle était également adorée en Nubie et à Kômir, où elle était associée à la déesse Nephthis. Sous forme humaine habillée d'une robe moulante et coiffée d'une couronne faîte de pl (...) Lire la suite

Signe Sekhmet

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Sekhmet en Astrologie Egyptienne : (...) ture morale. Symboliquement, l'astrologie égyptienne vous représente par un lion majestueux. Il est vrai que, en règle générale, votre fierté et votre orgueil gouvernent votre conduite et vos actions. Vous aimez briller et paraître. Mais ce désir n'est point exempt de profondeur, loin de là. Vous tenez simplement a être reconnue a votre juste valeur et, (...) Lire la suite

Symbolique des couleurs

Vie Quotidienne, dimanche 05 avril 2009 par Nico, Nebetbastet

Symbolique des couleurs dans l'Égypte antique : (...) ite, possède aussi cette puissance créatrice, de même que les images peintes ou sculptées. On comprend alors mieux pourquoi en égyptien le mot "couleur" est synonyme de "nature", "disposition", "qualité" et était associé à l'essence profonde de l'objet. C'est la raison pour laquelle on disait qu'il était impossible de connaître la véritable couleur des (...) Lire la suite

La fête de la bonne réunion

Vie Quotidienne, jeudi 13 novembre 2008 par Nico

La fête de la bonne réunion : (...) roulait au temple d'Edfou. Chaque année, au moment de la crue du Nil, Hathor quittait sa demeure de Dendérah pour rejoindre son époux, l’Horus d’Edfou (ou l’Horus de Behebet). Représentation d'Hathor, temple d'Edfou. Ce voyage de 160km durait cinq jours. À chaque ville traversée, le bateau faisait halte dans les temples importants. L’ (...) Lire la suite

Khnoum, le potier, crée l'univers sur son tour

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 30 janvier 2006 par Nico

Khnoum, le potier, crée l'univers sur son tour : (...) t les corps dans le sein maternel, le constructeur qui fait prospérer les deux oisillons et qui fait vivre les êtres encore enfants grâce au souffle de sa bouche, celui qui inonde le pays du grand flot de Nouou, tandis que le Grand Cercle liquide et la Grande Mer périphérique l'entourent. Il façonna sur son tour les dieux et les hommes, il modela le (...) Lire la suite

Cléopâtre VII

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Benjamin

Cléopâtre VII : (...) femme très obstinée et prête à tout pour son royaume. Elle fut la dernière reine d'Egypte entre 51 et 30 avant J.-C. Cléopâtre est née en 69 avant J.-C. et est la fille de Ptolémée XII. Son nom signifie "la gloire de son père". Son souhait le plus cher est de restaurer la grandeur de l'Egypte face à l’empire romain de plus en plus puissant. A la mort d (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

Les Textes des Pyramides

Actualité Egypte, mercredi 21 novembre 2007 par Christiane Hachet

Livre - Projet d'édition : Les Textes des Pyramides : (...) nt un caractère mythique et sacré. Entourés de mystère à l’instar de la construction elle-même des pyramides, ils ont fasciné un large public depuis leur découverte par Maspero à la fin du XIXe siècle. Depuis l’édition synoptique de Kurt Sethe (1908-1922) consacrée aux textes présentés par les pyramides des pharaons des Ve et VIe dynastie, les traducte (...) Lire la suite

5. Toute bonne chose à une fin

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 5 - Toute bonne chose à une fin - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) courant d'air dans le taxi de Mohammed. C'est malin. Je ne peux même pas soulever les paupières ni bouger le petit doigt. Je me rendors encore quelques heures. Aujourd'hui, repos obligé, donc. J'ai perdu ma voix au Caire. Je ne bouge pas de ma chambre. Au cours des siècles, les pharaons édifièrent des monuments gigantesques, non par vanité personn (...) Lire la suite

Jour 8 : Samedi 27 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 8 : Samedi 27 avril 2002 : (...) on, de désolation et de peine, m’avait envahi. J’avais vu ce temple si grand, célèbre et si grandiose, en ruines. C’est comme si le rêve s’était brisé. Mais ce bref sentiment fut vite oublié quand je pénétrai dans le temple. Le rêve était faible par rapport à la réalité. Le pylône était précédé de deux colosses de Ramsès II en granit rose et d’un obélis (...) Lire la suite

Nefertiti

Pharaons, vendredi 26 mai 2006 par Benjamin

Nefertiti : (...) de naissance est inconnu. Nom de couronnement : Néfertiti « la belle est venue » Ses origines sont très floues. Il est tout à fait possible qu’elle soit la fille d’Aÿ et de Tiye (sa nourrice). Cependant, d’autres avancent qu’elle serait la descendante directe d’Aménophis III. Une autre hypothèse existe, même si elle tombe en désuétude de nos jo (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

La titulature : les noms du pharaon

Pharaons, mardi 31 mars 2009 par Benjamin

La titulature royale : les noms du pharaon : (...) présenter comme l’égal des dieux. Ces « noms » pouvaient également être vus comme les garants de son immortalité de part le fait qu’ils subsisteraient bien après son départ dans l’autre monde. Ils étaient présents sur tous les textes officiels ainsi que sur les différents monuments à la gloire du souverain. Dès la fin de l’Ancien Empire, ces titres (ou (...) Lire la suite

Jour 1 : Samedi 20 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 1 : Samedi 20 avril 2002 : (...) n’y avait pas encore beaucoup de circulation sur l’autoroute. Un panneau indiquait la sortie pour l’aéroport. J’allai prendre l’avion pour partir une semaine en Egypte. L’Egypte… Depuis le temps que je rêvais d’y aller… Cela faisait de nombreuses années que je m’étais découvert une passion pour l’Egypte ancienne. Tout avait commencé lorsque j’étais e (...) Lire la suite

Jour 4 : Mardi 23 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 4 : Mardi 23 avril 2002 : (...) bateaux. Par conséquent, il fallut traverser quatre ou cinq bateaux afin d’arriver au quai. Nous devions partir en calèche pour aller visiter le grand temple d’Horus, le dieu faucon, à Edfou. La veille, les guides nous avaient dis que le « bakchich » pour les cochers étaient déjà payés mais que si nous voulions donner quelque chose, c’était 5 livres ma (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

4. Excursion au Caire

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 4 - Excursion au Caire - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) nt à leur hôtel de l’autre côté du Nil. Ils me racontent qu’ils ont déjà exploré tous les hôtels - bons et moins bons - de la West Bank avec les scorpions et l’hygiène qui laisse à désirer … - Des scorpions ? Vous plaisantez ? - Non ! Le train part à 23 heures. Je reconnais tout de suite les touristes qui vont comme moi au Caire. Chacun a payé un (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Abeille :

Abeille

Sur la photo on peut lire Nesou-byti, mot pour roi de Haute- Égypte représenté par un roseau, et de Basse-Égypte représenté par une abeille. Les abeilles représentent le Pharaon sur les monuments ainsi que le signe de l'initiation et de l'inspiration sacrée. Elles symbolisent le peuple obéissant et sont considérées comme les larmes de Ré tombées sur terre.

Amonousirhat :

Nom de la barque sacrée, qui au milieu de la saison de l'inondation, naviguait sur le Nil entre Karnak et Louxor.

Barque Solaire :

Barque Solaire Barque Solaire Barque Solaire

La barque solaire est un des éléments incontournables des cérémonies rituelles égyptiennes. Les prêtres la portaient lors des grandes processions et le roi était transporté à son bord lors de ses funérailles afin qu'il soit protégé dans sa dangereuse navigation vers l'autre monde. Des barques furent retrouvées dans les nécropoles et notamment à Gyza où une superbe barque sacrée de 40 mètres fut découverte près de la pyramide de Khéops.
Dans la mythologie, la barque solaire est la barque dans laquelle circule Rê tout au long de son périple nocturne et diurne. Seth est placé à l'avant de la barque afin de défendre Rê contre le serpent démon Apophis qui menace le déroulement paisible du rituel du lever et du coucher du soleil. Chaque matin Apophis est vaincu mais étant indestructible il renaît sans cesse.

Chat :

Animal sacré de la déesse Bastet, le chat est le protecteur du foyer. A Héliopolis le « Grand Chat », être solaire, a pour mission de détruire le serpent du Mal au pied de l’arbre sacré. Le chat est couramment représenté avec un couteau dans une patte, tranchant le tête du serpent Apopis qui cherche à faire chavirer la barque du soleil au cours de sa traversée du monde souterrain. Il symbolise ainsi la force et l’agilité félines mises au service de l’homme pour l’aider à triompher de ses ennemis cachés.

Embaumement (momification) :

L’embaumement est un acte essentiel qui permet au corps de subsister dans sa forme matérielle. Le défunt peut ainsi retrouver son intégrité physique, indispensable pour qu’il puisse reprendre le cours de sa vie dans l’au-delà. Le rituel de l’embaumement est placé sous la protection du dieu Anubis, patron des nécropoles et premier des embaumeurs. Tous les gestes sont commandés par des règles strictes et accompagnés de la lecture d’hymnes sacrés par un prêtre lecteur.

Hiératique :

Du grec hieratikos (sacré), c'est la forme cursive simplifiant l'utilisation de l'écriture par rapport à sa forme hiéroglyphique. Utilisée dans l'administration et le commerce, elle est apparue dès l'époque thinite. Ecriture des scribes, elle s'écrivait de droite à gauche, horizontalement comme les écritures sémitiques et fut utilisée jusqu'à l'époque romaine.

Ichneumon :

Petit mammifère carnivore dont le nom signifie Celui qui suit la piste et qui était l'animal sacré du dieu Atoum.

Lac sacré :

Lac sacré

Petit lac artificiel de forme rectangulaire qui jouxtait le temple égyptien. Il servait à la purification des prêtres et symbolisait le vaste océan qui servit à la création du monde.

Scarabée :

Scarabée

Le scarabée représente le dieu solaire Khépri dont il porte le nom en égyptien ancien, Khepre. Son caractère sacré remonte au temps les plus reculés de l'histoire égyptienne et servait, sous forme d'amulettes aux pouvoirs magiques, de talisman protecteur.

Les photos

Accéder à l'esplanade : (...) La décoration fut achevée au 1er siècle av J.C, sous le règne de Ptolémée XII Néos Dionysos (Aulète) : On retrouve son cartouche signant les scènes rituelles de massacre des captifs. De chaque coté de l’entrée se dressent deux faucons de granite noir, (...) Lire la suite / Voir l'image

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Cette barque funéraire provient de la tombe du roi Toutankhamon. Le roi était transporté, après son décès, à Abydos, lieu de culte consacré à Osiris. La Vallée des Rois, qui compte aujourd'hui 62 tombes découvertes, était surnommée jadis les Portes des r (...) Lire la suite / Voir l'image

Chapelle de Ramsès II : (...) En arrière des deux colosses royaux se dresse un pylône aux faces ornées de scènes rituelles de massacre d’ennemis. Au-delà du pylône ouvre une cour bordée sur trois cotés d’un portique à piliers osiriaques. (...) Lire la suite / Voir l'image

Chapelles funéraires des divines adoratrices : (...) Ces épouses mystiques d'Amon étaient à l'origine des chanteuses sacrées, généralement de jeunes princesses qui devaient rester vierges et pures. Elles occuperont une grande place dans la société égyptienne. La première des chapelles était réservée à A (...) Lire la suite / Voir l'image

Colossale champ de ruines : (...) Ce champ de ruines d'environ 130 hectares, dont le temple proprement dit occupe à peine un dixième de cette surface, est l'un des plus grands ensembles sacrés au monde. (...) Lire la suite / Voir l'image

Depuis le lac sacré : (...) Le temple d’Amon-Rê et le lac sacré : C’est dans ses eaux que les prêtres faisaient leurs ablutions. Relié au Nil, il servait au transport des barques sacrées lors des fêtes processionnelles! (...) Lire la suite / Voir l'image

En granite rose : (...) La reine Hatshepsout fit dresser deux obélisques pour son jubilé, en l’an 15-16 de son règne. C’est elle, qui transforma cette pièce en cour étroite pour y ériger deux magnifiques obélisques de granite rose (celui-ci est un des deux, l’autre est à terr (...) Lire la suite / Voir l'image

Entre les pattes, pharaon : (...) Les égyptologues appellent «Criocéphal», ces sphinx à tete de belier. Chargés de protéger le parcours des barques sacrées, ils tiennent entre leurs pattes une effigie de pharaon (ici Ramsès II). (...) Lire la suite / Voir l'image

Gardien entre le lac sacré et le temple d’Amon Rê : (...) C’est dans ses eaux que les prêtres faisaient leurs ablutions. Relié au Nil, il servait au transport des barques sacrées lors des fêtes processionnelles. Le lac était considéré comme la résurgence de Noum,l’océan primordial. Thèbes Ouest, Temple (...) Lire la suite / Voir l'image

Hypostyle de Dendérah : (...) Ihet: Il est le fils d’Horus de Behedét et d’Hathor, né dans le mammisi de Denderah. Le Mammisi ou la Maison de naissance est le sanctuaire dédié aux naissances sacrées. On y célébrait le mystère de la conception du divin enfant, Ihy. Son nom est rar (...) Lire la suite / Voir l'image

La lumière passe : (...) Medinet-Habou fut bâti sur un territoire sacré entre tous, « la butte de Djémê » où furent enterrés les huit dieux primordiaux qui existèrent avant la création du monde, sous la forme de quatre couples de grenouilles et de serpents. Après avoir préparé le (...) Lire la suite / Voir l'image

Pharaon représenté : (...) Une réalisation jamais envisagé auparavant, continue d'influencer les artistes des XIXe et XXe dynasties. Au lieu d'une division bien ordonnée en plusieurs registres, les être humains se superposent, donnant l'impression d'évoluer sur plusieurs plans m (...) Lire la suite / Voir l'image

Pilier osiriaque de Sésostris 1er : (...) Ces piliers Osiriaques permirent d’étendre habilement la garantie du culte d’ici-bas du roi vivant à la garantie mythique du roi dans l’au-delà, Osiris, et d’assurer ainsi la force créatrice du dieu honoré dans le temple.Avec l’essor du dieu Amon sous le (...) Lire la suite / Voir l'image

Pointe de l’obélisque : (...) La pointe de l’obélisque sud de la reine Hatshepsout, qui fut détruit des l’antiquité, est posée sur le sol, à quelques mètres du lac sacré. (...) Lire la suite / Voir l'image

Porte d'entrée du temple : (...) Selon le grand papyrus Harris, Ramsès III aurait consacré 62 626 personnes au service de son temple. En majorité des prisonniers de guerre que les armées égyptiennes avaient faits durant les guerres contre les libyens et les peuples de la Mer. Les piè (...) Lire la suite / Voir l'image

Portique droit : (...) Il est consacré à la théogamie royale, c'est-à-dire l’affirmation de la filiation divine d’Hatshepsout, légitimation de son pouvoir. (...) Lire la suite / Voir l'image

Quelques représentations : (...) Le roi fait l'offrande de son propre nom(ouser maat ré) à une divinité. Symboliquement, il confirme ainsi qu'il consacre sa vie à conforter l'ordre (Maât) en Egypte. C'est aussi une façon de rendre aux dieux ce qui leur appartient, la fonction royale ét (...) Lire la suite / Voir l'image

Rê massacre Apophis : (...) Scène de la tombe d'Inerkhau, vallée des artisans , Deir el-Médina. (...) Lire la suite / Voir l'image

Rê sur la barque sacrée : (...) Rê est un dieu de la mythologie égyptienne. Il est le Soleil à son zénith. Devenant la divinité principale sous l'ancien Empire, il a « solarisé » d'autres dieux. Voyageant dans sa barque, il est le créateur de l'univers, le premier de l'ennéade d'Héliopo (...) Lire la suite / Voir l'image

Temple d'Edfou : (...) Entre louxor et aswan sur la rive gauche du nil, temple sacré d'Horus. sept.2001 (...) Lire la suite / Voir l'image

Textes de la célébration d’Horus : (...) La victoire d’Horus sur Seth : Lors des fêtes commémorant l’événement, les acteurs représentaient un drame sacré sur les bords du lac du temple. Scène évoquée sur le mur du couloir (ouest) . Les parois du mur d’enceinte sont couvertes de hiéroglyphe (...) Lire la suite / Voir l'image

Toits terrasses : (...) Trois toits terrasses superposées au pied d’une haute falaise qui épouse et souligne les formes sont exceptionels. La troisième terrasse est formée d'un portique de 22 colonnes précédées de colonnes osiriaques, coupé en son centre par un portail donn (...) Lire la suite / Voir l'image

Trois petites chapelles : (...) Les 3 petites chapelles dues à Seti II, qui servaient d’escale aux barques sacrées d’Amon (au centre), de Mout (à gauche) et de Khonsou (à droite) . Ces chapelles de grès et de quartzite rose se trouvaient à l’origine en dehors du temple. (...) Lire la suite / Voir l'image