Les articles

Cléopâtre VII : des racines africaines ?

Actualité Egypte, mercredi 18 mars 2009 par Benjamin

Cléopâtre VII : des racines africaines ? : (...) nde et sa beauté ! Elle fut la dernière reine d’Egypte, celle qui a su donner à son royaume un dernier éclat avant l’inévitable disparition de la plus grande des civilisations. Fragment d’une statue de Cléopâtre VII Cléopâtre VII régna sur l’Egypte entre 51 et 30 avant J.-C.. Elle était issue de la dynastie des Lagides (ou des Ptolémées), de (...) Lire la suite

L’alphabet grec, une étape clé

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’alphabet grec, une étape clé : (...) remier à intégrer des voyelles. C’est également à cette période que le concept de majuscule et de minuscule est apparu. L’apport non négligeable de cette culture mérite donc que l’on s’y attarde. Comme cela a déjà été évoqué, l’alphabet grec dérive de celui employé auparavant par les phéniciens. Ce dernier est composée de 22 lettres, toutes des conso (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Bebit :

Pour chasser les insectes, on l'utilisait sous la forme d'un mélange de charbon et de racines dont on badigeonnait les murs des habitations.

Oushabti :

Les Shaouabtis sont de petites statues que les Égyptiens anciens placaient dans les tombes afin d'accompagner le décédé et de l'aider dans les travaux qu'il était cencé devoir accomplir dans les champs d'Ialou, autrement dit l'au-delà. D'autres mots, basés sur la même racine verbale, sont employés pour désigner ces figurines, Shabti et Shouabti ou encore Oushabti. Ces mots peuvent tous être traduits comme les répondants.