Les articles

Calendrier des fêtes

Vie Quotidienne, jeudi 13 novembre 2008 par Nebetbastet

Calendrier des fêtes de l'Egypte ancienne : (...) éhouty (Thot): Nouvel An (1er du mois) Accueil du flot de la Crue (9 du mois) Paophi: Fête d'Opêt (15 du mois, apogée le 22) Athyr: Fin de la fête d'Opêt (époque récente) Khoyak: Fête d'Osiris-Sokaris au "matin divin" (25 et 26) Solstice d'hiver Tybi: Nouvel An "d'hiver" Fêtes royales et commémoratives (...) Lire la suite

Les grandes fêtes de Min

Vie Quotidienne, samedi 15 novembre 2008 par Nico, Nebetbastet

Les grandes fêtes de Min : (...) tes avaient lieux à Coptos, lieu principal du culte de Min, et dans toute l'Egypte. Les fêtes de Min (dieu de la fécondité) sont réputées pour leurs danses rythmées. Le pharaon se rendait en litière dans la « Demeure de Min », accompagné d'un fastueux cortège, pour célébrer le début de la moisson. Le pharaon coupait la première gerbe de céréales et (...) Lire la suite

Hymne à Hathor (Philae)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Hathor (Philae) : (...) Dame de Senmen (île de Biggeh) Ton père Rê exulte quand tu te lèves, Ton frère Shou rend hommage à ta face, Thot, puissant en breuvage t'appelle, ô puissante. La Grande Ennéade est dans le plaisir et l'allégresse. Les babouins sont devant ta face et dansent pour Ta Majesté, Les hitys (d'autres singes) frappent le tambourin pour ton ka. Les êtres (...) Lire la suite

Bastet

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 27 décembre 2005 par Nico, Benjamin

Bastet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) orme d'une chatte, parfois accompagnée de ses petits ou les allaitant. On la retrouve également sous la forme d'une femme à tête de chatte portant un sistre ou un petit panier. Elle prend aussi parfois l'aspect d'une lionne partant en guerre contre les ennemis de Râ. Elle est la déesse de la maison et du chat domestique mais aussi de la joie et d (...) Lire la suite

La fête du nouvel an

Vie Quotidienne, jeudi 27 décembre 2007 par Aude

La grande fête du Nouvel An en Egypte antique : (...) ours de notre 19 juillet). Dans toute l'Egypte. Le nouvel an était une fête prisée des Egyptiens de l’antiquité. Alors que Hâpy, l’inondation était revenue et commençait à se répandre sur l’Egypte, les grands prêtres attendaient qu’un phénomène particulier se produise : le lever héliaque de l’étoile Sirius que les Egyptiens appelaient Sôpt (...) Lire la suite

La fête de la bonne réunion

Vie Quotidienne, jeudi 13 novembre 2008 par Nico

La fête de la bonne réunion : (...) roulait au temple d'Edfou. Chaque année, au moment de la crue du Nil, Hathor quittait sa demeure de Dendérah pour rejoindre son époux, l’Horus d’Edfou (ou l’Horus de Behebet). Représentation d'Hathor, temple d'Edfou. Ce voyage de 160km durait cinq jours. À chaque ville traversée, le bateau faisait halte dans les temples importants. L’ (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Le calendrier égyptien

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Le calendrier égyptien : (...) re, est assurément le seul calendrier intelligent qui ait jamais existé dans l’histoire humaine. Les anciens égyptiens mesuraient le temps comme nous en années, mois, jours, heures. Les années étaient numérotées en années de règne par rapport à l’intronisation du pharaon, et non pas comme nous en partant d’un point zéro. L’année égyptienne (...) Lire la suite

Fiche Egypte

Visites/Voyages, mercredi 16 janvier 2008 par Nico

Fiche Egypte : (...) patrie, ma patrie, ma patrie) [Ecouter]. La langue officielle est l'arabe et la langue parlée est l'égyptien (arabe dialectal) et des dialectes régionaux (bédouins, berbère…). L'Anglais (obligatoire dans le secondaire) est également très répandu. Les égyptiens sont très majoritairement musulman sunnite et une minorité est copte (environ 6%) (...) Lire la suite

Le récit de Valérie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Valérie Ripon

Le récit de Valérie : (...) Valérie: Je suis partie en Égypte en 96-97 1 mois nous avons passé les fêtes de fin d'année là-bas c'était notre voyage de noce, avec le club med. Ce n'est pas ma façon de voyage préférée, mais je ne vais pas me plaindre ce fut un cadeau!!! Atterrissage au Caire le 10 décembre et départ immédiat pour Assouan ; de notre Chambre d'hôtel situé sur une île (...) Lire la suite

Jour 8 : Samedi 27 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 8 : Samedi 27 avril 2002 : (...) on, de désolation et de peine, m’avait envahi. J’avais vu ce temple si grand, célèbre et si grandiose, en ruines. C’est comme si le rêve s’était brisé. Mais ce bref sentiment fut vite oublié quand je pénétrai dans le temple. Le rêve était faible par rapport à la réalité. Le pylône était précédé de deux colosses de Ramsès II en granit rose et d’un obélis (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Les Hittites

Histoire et Chronologie, lundi 17 novembre 2008 par Benjamin

Les Hittites : (...) a civilisation hittite. Il vise juste à vous la présenter afin que vous connaissiez un peu mieux ce peuple qui a beaucoup interagi avec les égyptiens. De nos jours, les hittites restent un peuple assez méconnu mais qui a pourtant dominé toute la région de l’Asie mineure (Anatolie) pendant de nombreux siècles. Il s’agit d’un peuple d’origine in (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Offrandes aux Dieux d'Egypte

Actualité Egypte, mardi 18 mars 2008 par Nico

Exposition - Offrandes aux Dieux d'Egypte du 17 mars au 8 juin 2008 : (...) nte l'exposition : "Offrandes aux Dieux d'Egypte" du 17 mars au 8 juin 2008. Au printemps 2008, la Fondation Pierre Gianadda présentera l’exposition Offrandes aux Dieux d’Egypte. Cet événement est le fruit d’une nouvelle collaboration avec la prestigieuse institution The Metropolitan Museum of New Art de New York. Après les expositions : Le Metropoli (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Barbe :

Les dieux se distinguent par le port d’une barbe postiche tressée et attachée aux oreilles par un fil passant sur la joue. Ce privilège, symbole de force virile est partagé par les pharaons. Ceux-ci ne portent la barbe qu’à l’occasion de fêtes et de leurs apparitions en public.

Claquoir :

Claquoir Claquoir

Les claquoirs étaient des instruments de musique. Fabriqués à l’origine en bois, ils furent ensuite construits dans de l’ivoire ou du métal. Dès l’Ancien Empire, ils se présentaient sous la forme de mains ou d’avant-bras. Les claquoirs étaient principalement utilisés lors d’événements religieux (par exemple les fêtes) comme une sorte d’instruments connus sous le nom de castagnettes ou de planchettes entrechoquées. Les claquoirs (un claquoir identique dans chaque main) étaient entrechoqués afin de les faire résonner pour produire des sons secs et rapides.

Heb Sed :

Jubilé Royal célébré, en principe, après trente ans de règne d'un Pharaon afin de lui rendre la vigueur de sa jeunesse. C'est sous le règne d'Oudimou, quatrième roi de la Iere dynastie que l'on connaît aussi sous le nom de Den, qu'il est fait réfèrence à la fête Sed pour la première fois. Ces fêtes donnaient lieu à diverses cérémonies comme le renouvellement de l'intronisation, l'affirmation du symbole de l'hérédité et l'érection du pilier Djed, au matin de la fête, montrant par là le maintien de sa puissance en s'identifiant à Osiris.

Mammisi :

Mammisi

Petite chapelle construite près d'un temple majeur. Le mammisi servait aux représentations des mystères de la naissance divine. On y célébrait également les fêtes en l'honneur d'Hathor. Les plus célèbres sont ceux de Philae et de Dendérah.

Les photos

Depuis le lac sacré : (...) Le temple d’Amon-Rê et le lac sacré : C’est dans ses eaux que les prêtres faisaient leurs ablutions. Relié au Nil, il servait au transport des barques sacrées lors des fêtes processionnelles! (...) Lire la suite / Voir l'image

Gardien entre le lac sacré et le temple d’Amon Rê : (...) C’est dans ses eaux que les prêtres faisaient leurs ablutions. Relié au Nil, il servait au transport des barques sacrées lors des fêtes processionnelles. Le lac était considéré comme la résurgence de Noum,l’océan primordial. Thèbes Ouest, Temple (...) Lire la suite / Voir l'image

Horus derrière la grille : (...) L’abondante documentation gravée sur les murs du temple rend compte du calendrier des fêtes en l’honneur du dieu faucon Edfou. Les spécialistes en ont recensées une quarantaine, parmi lesquelles quatre revêtent une solennité particulière et font l’objet d (...) Lire la suite / Voir l'image

L’akhmenou, très proche : (...) L’akhmenou, ou la salle des fêtes de Thoutmosis III est juste à quelques pas de ces colonnes. C’est là qu’avaient lieu les cérémonies des fêtes jubilaires. Akh-Menou « Lumineuse Demeure », ainsi l’appellent les textes égyptiens. (...) Lire la suite / Voir l'image

Mur d'enceinte de briques crues : (...) Depuis l'Ancien Empire, les "calendriers cultuels" détaillent les offrandes requises pour le culte du dieu. Le témoignage actuel le plus détaillé se trouve à Médinet Habou : on y trouve les quantités exactes de viande, de blé, d'encens, de "gâteaux", d (...) Lire la suite / Voir l'image

Première cour du temple : (...) La première cour, qui fait suite au premier pylône, est flanquée, sur sa droite de piliers osiriens et, sur sa gauche, d'une ligne de colonnes papyriformes qui donne accès au palais royal. Ce portique, qui servait de façade au palais détruit, compren (...) Lire la suite / Voir l'image

Salle des fêtes : (...) La salle hypostyle, salle des fêtes proprement dite, est bordée de piliers rectangulaires auxquels s’ajoute au centre, une double rangée de colonnes dont la structure imite celle des poteaux de bois qui soutenaient les tentes. (...) Lire la suite / Voir l'image

Sekhmet la déesse : (...) Sekhmet (Déesse) : Elle est sans doute la plus féroce et celle qui a le plus mauvais caractère. Ses messagers, les flèches de son arc ou son souffle de feu répandent les vents brûlants, les épidémies et la mort dans le pays. Elle a failli exterminer l'hu (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de scribe : (...) Amenhotep, fils de Hapou, fut sous le règne d’Aménophis III le conseiller personnel du roi. Ses titres les plus importants étaient Directeur de tous les travaux royaux et Chef des fêtes à Karnak, il représentait donc le souverain lors des grandes festivit (...) Lire la suite / Voir l'image

Textes de la célébration d’Horus : (...) La victoire d’Horus sur Seth : Lors des fêtes commémorant l’événement, les acteurs représentaient un drame sacré sur les bords du lac du temple. Scène évoquée sur le mur du couloir (ouest) . Les parois du mur d’enceinte sont couvertes de hiéroglyphe (...) Lire la suite / Voir l'image