Les articles

Alphabet phonétique des hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

L'alphabet phonétique des hiéroglyphes égyptiens : (...) ancienne. L'égyptien ancien est une écriture sémitique, ceci signifie qu'il n'y avait pas de voyelles. "a", "A", "i", "w", sont des "semi-voyelles" (ou semi-consonnes). Chaque unilitère représente donc une consonne. Le regroupement de ces hiéroglyphes peut-être considéré comme un pseudo alphabet. C’est une classification moderne ayant pour base la ph (...) Lire la suite

Ecrire son nom en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

Ecrire son nom en hiéroglyphes comme au temps de l'Egypte des pharaons : (...) représente un son ou une consonne): Hiéroglyphes Egyptos.net Version 2.1 Attention le programme ci-dessus transcrit lettre à lettre votre nom en hiéroglyphe. La traduction ou plus exactement la transcription est effectuée à partir des signes unilitères (qui désigne une consonne ou un son), il faut savoir que l'écrit (...) Lire la suite

L’alphabet grec, une étape clé

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’alphabet grec, une étape clé : (...) remier à intégrer des voyelles. C’est également à cette période que le concept de majuscule et de minuscule est apparu. L’apport non négligeable de cette culture mérite donc que l’on s’y attarde. Comme cela a déjà été évoqué, l’alphabet grec dérive de celui employé auparavant par les phéniciens. Ce dernier est composée de 22 lettres, toutes des conso (...) Lire la suite

La croix de vie (ou Ankh)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

La croix de vie (ou croix Ankh) : (...) ne, il signifie « vivre » ou « la vie » et s’écrit dans notre alphabet comme ceci : ankh. Cette croix est le symbole de l’immortalité car elle est portée à la main par tous les dieux mais elle est aussi un symbole de pouvoir du pharaon. Elle peut aussi être vue comme une clé ouvrant la porte du royaume des morts. Elle inspire donc principalement la vie (...) Lire la suite

L’écriture égyptienne et son évolution

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture égyptienne et son évolution : (...) l’un des principaux responsables. Avec plus de 3000 ans d’histoire, ce peuple a su traverser les siècles par le biais de son art et de son talent incomparable. Les hiéroglyphes, longtemps considérés comme de simples dessins décoratifs, en sont une des manifestations. Selon toute vraisemblance, la civilisation égyptienne aurait développé son langage (...) Lire la suite

L’écriture : apparition et premières formes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture : apparition et premières formes : (...) formidable avancée permise par l’apparition de l’écriture. Elle est en quelque sorte la forme matérielle du langage. Mais attachons nous tout d’abord à définir ce qu’est le langage. Il s’agit en fait d’un moyen d’expression de la pensée et de communication entre différents sujets. Il peut être présenté grâce à deux types de symboles : des symboles (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

Sethy II (ou Séthi II)

Pharaons, samedi 14 février 2009 par Benjamin

Sethy 2 (ou Séthi 2) : (...) ouramment l’orthographe “Séthi II” pour le nom de ce roi. Cette façon d’écrire semble être reprise par la plupart des ouvrages actuels mais elle n’est pas la plus correcte. En effet, d’après l’alphabet phonétique des hiéroglyphes, la meilleure transcription en français du symbole du double roseau , présent dans le cartouche du pharaon, reste le « Y ». D (...) Lire la suite

Les écritures indéchiffrées

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures indéchiffrées : (...) tes de langues et de façons de les noter. Les deux problèmes majeurs résident dans le fait que ces anciens systèmes graphiques ont été oubliés depuis très longtemps ou que peu d’exemplaires ont été retrouvés. L’ensemble de ces obstacles aboutit à ce que quelques formes d’écriture demeurent encore indéchiffrées à l’heure actuelle ! La plus célèbre d’e (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite