La génétique révèle une part du mystère ...

S'abonner au fil Rss des commentaires de cet article

Les informations affichées ci-dessous n'ont pas été vérifiées par Egyptos.

Posté par filo le vendredi 19 février 2010 - (#4681)

Merci pour ces éclaircissements détaillés.

Il serait intéressant maintenant d'analyser de la même manière les restes se trouvant dans la fameuse tombe à Srinagar, Kashmir, où sont inscrits les noms de Jesus et Marie.


Répondre à ce commentaire
Posté par Toutankhamon le vendredi 19 février 2010 - (#4682)

"Il ne faut jamais oublier que nous sommes confrontés à une civilisation de plus de dix mille ans et pour laquelle il ne subsiste que peu de vestiges. Ce que nous annonçons comme l'histoire égyptienne est une collection de chiffons et de ragots".

L'égyptologue Sir Alan Gardiner

Répondu par george le lundi 01 mars 2010 - (#4696)

Pourquoi n'a t-on pas parlé, a la suite de ces tests ADN de l'origine ethnique de Toutankhamon? Il me semble que la première chose a révéler souvent a la suite de ce genre de tests est le type chromatique comme cela s'est vu ou Otzi ou récemment pour un homme découvert enfoui sous la glace depuis quelques millénaires, ou bien??? mais la, silence radio. n'essaie t-on pas encore une fois de cacher la nigritie de ce jeune pharaon qui fait tant fantasmer les européens? comme c'est bizarre.

Ps : j'espère que mon commentaire sera quand même publié.


Répondre à ce commentaire
Posté par jimmy le samedi 19 juin 2010 - (#4821)

c'est vraiment fascinant ce que les méthodes modernes peuvent accomplir comme avancées pour la science.


Répondre à ce commentaire
Posté par bibi le vendredi 28 janvier 2011 - (#5000)

"la nigritie" !!!

et alors où est le problème ?


Répondre à ce commentaire
Posté par Lili le vendredi 11 février 2011 - (#5008)

Je trouve que ses tres passionnant mais qu'il faut encore relever plein de mister.


Répondre à ce commentaire

Ajouter un nouveau commentaire

Ajouter un commentaire :