La médecine

De toutes les disciplines scientifiques de l’Egypte ancienne, aucune n’acquit autant de popularité que la médecine. Selon les écrits, celle-ci atteignait un niveau de spécialisation assez remarquable pour l’époque. D’après Hérodote :

« En Egypte, chaque médecin ne soigne qu’une seule maladie. Aussi sont-ils légion : il y en a pour les yeux, d’autres pour la tête, les dents, le ventre, et même les maladies non localisées. ».

L’exercice de la médecine égyptienne s’étendait sur plus de cinq milles ans, elle se dotait ainsi d’une médecine riche et complète permettant de guérir tous les maux de la vie quotidienne allant des morsures de serpents à la gynécologie, en passant par les fractures et les tumeurs.

Les sciences Rubrique supérieure

Sources de notre connaissance
Date de publication : jeudi 08 septembre 2005 - Auteur(s): Nico, Aude

Une médecine magico-religieuse
Date de publication : jeudi 08 septembre 2005 - Auteur(s): Nico, Aude

Maladies & Traitements
Date de publication : jeudi 08 septembre 2005 - Auteur(s): Nico, Aude

Limites de cette médecine Limites de cette médecine
Date de publication : lundi 22 août 2005 - Auteur(s): Nico, Aude