Les articles

La 1ère période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 1ère période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) pays. La première période intermédiaire s'étend approximativement de ~2190 av J.C. à ~2022 av J.C. La première période intermédiaire couvre de la VIIème à la Xème dynastie et une partie de la XIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Memphis (VIIème et VIII (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Amon

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amon | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) u une tête de bélier avec de grandes cornes. Les symboles d'Amon sont souvent le disque solaire ou les cornes du bélier. Il est associé à l'oie et, surtout, au bélier (animal sacré). A l'origine, Amon était le dieu local des tribus de Thèbes. Lorsque les Thébains eurent conquis le trône d'Egypte, Amon devint une divinité universelle et fut consid (...) Lire la suite

L'Ancien Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Ancien Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) C'est la période de stabilité la plus longue de l'histoire de l'Egypte. L'Ancien Empire s'étend approximativement de ~2700 av J.C. à ~2190 av J.C. L'Ancien Empire se compose de quatre dynasties : la IIIème, la IVème, la Vème et la VIème dynasties. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capita (...) Lire la suite

Anuket (Anoukis)

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico

Anuket (Anoukis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) usivement consacrés (comme sur l'île de Séhel). Elle partageait aussi certains temples avec les autres membres de la triade (comme par exemple sur l'île d'Éléphantine). Elle était également adorée en Nubie et à Kômir, où elle était associée à la déesse Nephthis. Sous forme humaine habillée d'une robe moulante et coiffée d'une couronne faîte de pl (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Apophis

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 03 février 2006 par Nico, Nicolas Esse

Apophis (Apopis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) dynastie, peinture sur stuc. Apophis est représenté par un serpent de taille gigantesque. Il peut aussi prendre la forme de l'hippopotame, de l'oryx ou de la tortue. Apophis (Apopis), dieu-serpent (Aâpep), symbolise la puissance originelle, toujours repoussée mais jamais anéantie. Cet énorme serpent est le symbole du non-être, de (...) Lire la suite

Arbre généalogique

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 11 août 2005 par Nico

Arbre généalogique des dieux et divinités Egyptiens : (...) (...) Lire la suite

L'astrologie

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

L'astrologie égyptienne : (...) criture, les phases de la lune, le mouvement diurne du soleil et les éléments lumineux de la voûte céleste nocturne. Toute la culture de l’Egypte antique en était imprégnée. En effet ils voyaient dans le ciel l’expression d’un ordre supérieur, qu'ils tentèrent durant toute leur histoire d'exprimer dans leur vie de tous les jours (exemple : orientation (...) Lire la suite

Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Aton | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ue solaire, orné d'un uræus, dont les rayons terminés par des mains tiennent des croix de vie (ankh). Aton était le dieu adoré par Aménophis IV ou Akhenaton. En effet, ce dernier instaura le culte de cet unique dieu avec sa femme Néfertiti. Aton devint le symbole principal du monothéisme solaire et fut considéré comme la puissance universelle qu (...) Lire la suite

Atoum

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico

Atoum | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) présenté sous l'apparence d'un homme coiffé de la double couronne de Haute et Basse-Égypte, tenant dans les mains le sceptre Ouas et la croix ansée (Ankh) et vêtu de la tunique à bretelles. Il est parfois représenté en homme à tête de bélier. Très ancien dieu cosmique, Atoum est une des divinités créatrices primordiales, et est l'ancêtre des élém (...) Lire la suite

La Basse Époque

Histoire et Chronologie, mardi 15 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

La Basse Époque de l'Egypte antique ancienne : (...) ccessives de souverains étrangers, entrecoupée de courtes périodes d'indépendances. La Basse Époque s'étend approximativement de ~664 av J.C. à ~332 av J.C. La Basse Époque englobe les dynasties XXV à XXXI. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons La période précédent la Basse Époque est appelée la troisième période inter (...) Lire la suite

Bastet

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 27 décembre 2005 par Nico, Benjamin

Bastet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) orme d'une chatte, parfois accompagnée de ses petits ou les allaitant. On la retrouve également sous la forme d'une femme à tête de chatte portant un sistre ou un petit panier. Elle prend aussi parfois l'aspect d'une lionne partant en guerre contre les ennemis de Râ. Elle est la déesse de la maison et du chat domestique mais aussi de la joie et d (...) Lire la suite

Bès

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Bès | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , à la queue et aux oreilles de lion. Il est habituellement représenté de face contrairement à un grand nombre de divinités égyptiennes qui sont représentées de profil. Il portait souvent une coiffure de plumes et portait une peau de panthère. Divinité mineure de la mythologie égyptienne, dont le culte fut largement diffusé à une époque tardive. (...) Lire la suite

Les Vases Canopes

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico

Les Vases Canopes : (...) ées dans un récipient caractérisé par un couvercle en forme de tête de divinité et représentant un des 4 fils d’Horus. C’est la ville de Canope (actuelle Aboukir), où selon les Grecs on adorait une divinité représentée sous la forme d'une cruche, qui a donné son nom à ces petits vases. lls étaient fabriqués en calcaire, en albâtre, en terre cuite ou en (...) Lire la suite

Le chat, un animal sacré

Vie Quotidienne, mercredi 16 janvier 2013 par Benjamin

Le chat en Egypte antique, un animal sacré : (...) ards. Il fut un animal incontournable ! Il était vu tantôt comme un protecteur, un fidèle compagnon, un partenaire de jeu ou tantôt comme une incarnation divine. En Egyptien ancien, le mot chat se dit « miou » (translittération : mw) et s’écrit de la façon suivante : Il a été domestiqué très tôt, entre le XXXème et le XXème siècle avant n (...) Lire la suite

Cheops

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Cheops (Kheops) : (...) om d’Horus : Medjedu. Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège". Transcription : Khoufou Snéfrou et Hétépheres Djedefrê (son fils). Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et un (...) Lire la suite

Les obélisques (construction et symbolique)

Pharaons, mardi 22 novembre 2005 par Nico

Les obélisques (construction et symbolique) : (...) emières représentations du dieu Atoum-Khépri. Selon la légende Héliopolitainne, ce dieu qui est son propre créateur est alternativement Rê, représentation du soleil, Atoum, l’être achevé, ou encore Khépri, nom du scarabée poussant devant lui une boule de glaise, illustration de la force primordiale. Temple de Louxor Erigé auprès des temples, sou (...) Lire la suite

Un culte original des morts

Vie Quotidienne, samedi 21 octobre 2006 par Benjamin

Un culte original des morts : (...) iens. En effet, le soleil meurt chaque jour pour renaître chaque matin. Il ne peut donc en aller autrement pour tout autre forme de vie. Lorsque le pharaon de la Haute et de la Basse Egypte meurt, il rejoint son père Rê pour l’éternité. Chez les égyptiens, la vie sur Terre n’est en fait qu’une préparation de la vie dans l’au-delà. La deuxième vie est bi (...) Lire la suite

Mythe de la création (Osirien)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 25 janvier 2006 par Nico

Mythe de la naissance de l'Egypte Dieux | Dieux égyptiens : (...) nciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. L’histoire de l’Egypte commence avec Atoum, le soleil. Il s’était créé lui-même en sortant du grand océan primordial, le Noun. Atoum créa Shou, divinité de l’air et Tefnout, divinité de l'humidité et des nuages. Shou et Tefnout forma le premier couple divin. Sur ordre de Rê jaloux, Shou (...) Lire la suite

Djoser

Pharaons, mercredi 28 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Djoser (Djéser) : (...) Dsr Nom d’Horus : Netjery-khet , "La corporation (des dieux) est divine". Nom de Fils de Rê : Djéser, "le saint . Transcription : Netererkh Djéser Djoser. Sékhemkhet. Djoser régnait sur une Egypte unie ce qui lui permit d'édifier, grâce à l’aide de son génial architecte Imhotep, la pyramide à degrés de Saqqarah. Premier ministre et (...) Lire la suite

La fête de la bonne réunion

Vie Quotidienne, jeudi 13 novembre 2008 par Nico

La fête de la bonne réunion : (...) roulait au temple d'Edfou. Chaque année, au moment de la crue du Nil, Hathor quittait sa demeure de Dendérah pour rejoindre son époux, l’Horus d’Edfou (ou l’Horus de Behebet). Représentation d'Hathor, temple d'Edfou. Ce voyage de 160km durait cinq jours. À chaque ville traversée, le bateau faisait halte dans les temples importants. L’ (...) Lire la suite

Hâpi

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hâpi | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête de babouin. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Amset, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Dans le vase canope d’Hapi, au couvercle orné d’une tête de babouin, étaient enfe (...) Lire la suite

Hâpy dieu du Nil

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Hâpy dieu du Nil | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ec les éléments caractéristiques de la prospérité (adiposité, chevelure végétale, plateaux d’offrandes alimentaires), et à l’époque romaine, comme un vieillard allongé, entouré d’attributs de l’abondance tels que la corne d’abondance, le blé et 16 chérubins, allégorie des coudées d’accroissement de l’eau de l’inondation. Le Nil fut un objet de cu (...) Lire la suite

Hérychef (Harsaphès)

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 28 avril 2009 par Nico, Benjamin

Hérychef (Harsaphès) : (...) olis. Il s’agit du nom grec de l’ancienne cité égyptienne Hout-nen-nesout, capitale du XXème nome de Haute-Egypte. Ce nom signifiait « le palais de l’enfant royal ». L’appellation actuelle de cette antique cité est Ihnasya el-Medina. Il était représenté le plus souvent sous la forme d’un homme à tête de bélier, coiffé de la couronne atef à laquel (...) Lire la suite

Hatchepsout

Pharaons, mercredi 04 juillet 2007 par Benjamin

Hatchepsout (ou Hatshepsout) : (...) useret-kaou, "Celle dont les kas sont puissants ". Nom de Nebty : Ouadjet-renepout, "la florissante en années". Nom d’Horus d’or : Netjeret-khâou, "la divine d'apparitions". Nom de couronnement : Maât-ka-Rê, "Maât est le ka de Rê.". Nom de Fils de Rê : Hat-chepesout khenemet Imen, "Hatchepsout (la suprême noblesse féminine), aimée d'Amo (...) Lire la suite

Hathor

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hathor | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) une vache ou sous forme humaine coiffée d’une couronne représentant le disque solaire entouré des cornes d’une vache. Elle porte une longue tunique à bretelles et une collerette, et parfois une longue perruque en trois parties sur laquelle apparaît l’idéogramme de son nom. On peut aussi l’associer à un roseau. Hathor est la fille de Nout et de Râ (...) Lire la suite

Horus

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Horus | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tête de faucon coiffé de la couronne de la basse et de la haute Egypte. Horus est vénéré dans tout le territoire égyptien. Il est une des divinités majeures et certainement une des plus anciennes. C’est le dieu de l’azur, il voit à travers le soleil et la lune. On peut le trouver sous deux formes : celle d’un enfant suçant son pouce (Harpocrate c (...) Lire la suite

Hymne à Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Sobek : (...) tique qui traverse les lagunes. Dieu puissant, dont on ne peut pas voir le coup de main qui vit du vol. Image de Rê, grand dispensateur de lumière qui vient des flots. Souverain des rivières, prince des vents, taureau fécondant, seigneur de l'amour, seigneur de la nourriture, qui se fait des cadeaux lui-même, celui aux cheveux bouclés, qui aime (...) Lire la suite

Imhotep

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Imhotep | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , vêtu d’une courte jupe, le crane rasé, lisant un rouleau de papyrus posé sur ses genoux. Vizir du pharaon Djoser pour lequel, selon la légende, il construisit la pyramide à degrés de Saqqarah. Imhotep a aussi apporté à l'Egypte quelques innovations tel la généralisation de l'utilisation de la pierre pour les monuments funéraires, ou encore une (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

Isis

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Isis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) cipales divinités. Protectrice du bien-être des naissances, des navigateurs et de l’Etat. Elle joue un rôle fondamental dans le mythe d’Osiris, son époux tué et démembré par son frère Seth, dont elle réussit à réunir les membres, lui redonnant vie et concevant avec lui leur fils Horus. Elle est parfois représenté comme une femme portant le disque sol (...) Lire la suite

Les Jeux

Vie Quotidienne, vendredi 20 janvier 2006 par Benjamin

Les Jeux dans l’Egypte Ancienne : (...) entre amis. On en retrouve souvent des exemplaires qui accompagnent le défunt dans sa tombe ou encore dans les ruines d’habitations et même sur les façades des temples et tombeaux. Parmi les différents jeux de l’époque, ce sont les jeux de société qui étaient les préférés des Egyptiens. Nous allons, ici, présenter les plus célèbres : Le M (...) Lire la suite

Jupiter Sérapis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 24 décembre 2005 par Nico

Jupiter Sérapis (Sarapis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne abondante barbe (comme Zeus). Divinité née de l’assimilation de Jupiter, dieu suprême de la religion romaine (le Zeus des Grecs), à Sérapis, d’origine gréco-égyptienne, considéré lui aussi comme le dieu suprême de l’Etat et une divinité cosmique. Le dieu rendait des oracles qui jouissaient d'un grand renom, il était principalement invoqué comm (...) Lire la suite

Kamosis

Pharaons, vendredi 28 octobre 2005 par Nico, bonnemine35

Kamosis (Kamose) : (...) us : Khay-hernesetef, "Celui qui a été couronné sur son trône". Sedjefa-taoui, "Celui qui nourrit les Deux Terres". Nom de Nebty : Ouhem-menou, "Celui qui renouvelle les fortifications". Nom d’Horus d’or : Hornefer-khab-taoui, "L'Horus parfait qui courbe les Deux Terres". Nom de couronnement : Ouadj-kheper-Rê, "Rê est florissant d'apparition". Nom d (...) Lire la suite

Khéphren

Pharaons, mercredi 16 novembre 2005 par Benjamin

Khéphren : (...) yptien : Khâef Rê Translittération : xafra Transcription : Khafrê Son père était Khéops, sa mère Henoutsen et son demi-frère Djédefrê. Son fils : Mykérinos. Khéphren est évidemment associé à l’une des trois pyramides de Gizeh (sa pyramide est presque aussi monumentale que celle bâtie par Cheops), il est ainsi un des pharaons (...) Lire la suite

Khnoum

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Khnoum | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) é et on le retrouve dans une dizaine de villes d'Égypte sous des formes variées. Bélier ou homme à tête de Bélier aux cornes horizontales. Il tient dans sa main la croix ansée (ankh). Ancien dieu égyptien, Khnoum (le maître de l'eau fraîche) est le dieu des cataractes et puissance créatrice dans la mythologie égyptienne. Il contrôlait la c (...) Lire la suite

Khnoum, le potier, crée l'univers sur son tour

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 30 janvier 2006 par Nico

Khnoum, le potier, crée l'univers sur son tour : (...) t les corps dans le sein maternel, le constructeur qui fait prospérer les deux oisillons et qui fait vivre les êtres encore enfants grâce au souffle de sa bouche, celui qui inonde le pays du grand flot de Nouou, tandis que le Grand Cercle liquide et la Grande Mer périphérique l'entourent. Il façonna sur son tour les dieux et les hommes, il modela le (...) Lire la suite

Khonsou

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Khonsou | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) coiffé du globe lunaire, aspect adulte ou enfant au crane rasé portant la mèche latéral de l'enfance, avec un corps en forme de chrysalide enveloppé dans une gaine moulante tenant dans les mains les emblèmes de la royauté. A l'origine divinité lunaire dont le nom signifiait « le voyageur » et qui luttait contre les forces des ténèbres aux côtés d (...) Lire la suite

La fête du nouvel an

Vie Quotidienne, jeudi 27 décembre 2007 par Aude

La grande fête du Nouvel An en Egypte antique : (...) ours de notre 19 juillet). Dans toute l'Egypte. Le nouvel an était une fête prisée des Egyptiens de l’antiquité. Alors que Hâpy, l’inondation était revenue et commençait à se répandre sur l’Egypte, les grands prêtres attendaient qu’un phénomène particulier se produise : le lever héliaque de l’étoile Sirius que les Egyptiens appelaient Sôpt (...) Lire la suite

Le duel de Vérité et de Mensonge

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 31 janvier 2006 par Nico

Le duel de Vérité et de Mensonge : (...) Le début ne nous est pas parvenu. Mensonge réclame à son frère Vérité un couteau merveilleux qu'il lui a prêté ; Vérité ayant égaré celui-ci, Mensonge veut se faire rendre justice par le tribunal de la divine Ennéade. … Mensonge dit à l'Ennéade des dieux : Que l'on amène ici Vérité, et que ses yeux soient rendus aveugles et qu'il devienne désorm (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Les attributs royaux

Pharaons, samedi 27 octobre 2007 par Benjamin

Les attributs royaux du pharaon : (...) s témoins de sa force, de sa divinité et de son autorité sur les terres d’Egypte. Le futur souverain les recevait au moment du rite d’intronisation et les emportait avec lui jusque dans son sarcophage. En effet, au-delà de la dimension symbolique du pouvoir, les attributs royaux avaient, pour les égyptiens, des vertus magiques qui devaient aider le phar (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Enseignement de Ptah-Hotep

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 03 janvier 2006 par Nico

Enseignement de Ptah-Hotep : (...) de l’abeille, Isesi, qu’il vive selon l’éternité des cycles et l’éternité de l’instant, le directeur de la ville, le vizir Ptahhotep il dit : Souverain, mon maître, la vieillesse est advenue, le grand âge s’est abattu, l’épuisement est arrivé, la faiblesse se renouvelle. Il passe chaque jour à dormir, comme retombé en enfance. La vue baisse, il devient (...) Lire la suite

Une médecine magico-religieuse

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Une médecine magico-religieuse : (...) cle de la végétation et est à l’origine de la croyance de la résurrection. « Si tu précèdes à l'examen d'un homme atteint à l'ntrée du cardia (l'estomac) et qu'il est atteint dans le bras, à la poitrine et sur un côté de l'netrée du cardia, et qu'on dise à ce sujet: "C'est la maladie verte !" tu devras dire à ce sujet: "C'est quelque chose qui es (...) Lire la suite

Maladies & Traitements

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Maladies & Traitements : (...) s ont été identifiées grâce à leurs noms anciens et les descriptions qu'en font les textes, leurs manifestations dans les portraits du corps humain, l'étude des tissus malades réalisée sur les momies et l'analyse des os et des dents des squelettes découverts dans les cimetières. L'ensemble de ces recherches forment une nouvelle discipline : la paléo pat (...) Lire la suite

Mérenptah

Pharaons, mardi 16 octobre 2007 par Benjamin

Mérenptah : (...) Haiemmaât ; « Taureau puissant réjouissant Maât » Nom d’Horus d’or : Neb Senedjaashefit ; « Le maître de la crainte dont le prestige est grand » Nom de Nebty : Iri baouertaen tjemhou ; « Celui dont la puissance est grande et les victoires grandioses » Nom de couronnement (deux écritures possibles) : Ba en rê Meri en Imen ; « L’âme de Râ, l’ (...) Lire la suite

Min

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 06 décembre 2005 par Nico

Min | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) équerre en arrière de la tête et portant le flagellum royal. Il est coiffé d'une couronne surmontée de deux hautes plumes et son corps est gainé dans un linceul, ce qui lui donne la forme d'une momie. Il est « le taureau de sa mère », la déesse ciel qu'il féconde chaque soir pour donner naissance au soleil. Antique divinité vénérée à Coptos et (...) Lire la suite

Montou (Monthou)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Montou | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) homme à tête de faucon coiffé de deux grandes plumes, d'un disque solaire et de deux uræus. A Erment, Montou est représente accompagné de deux déesses, Iounyt et Rattaouy (ou Tjenenet). Dieu égyptien de l’antique ville d’Hermonthis, lié à l’origine au culte du soleil et divinité guerrière. A Thèbes, Montou est le dieu faucon. Il est la divinité (...) Lire la suite

Le musée de la Nubie

Visites/Voyages, lundi 08 janvier 2007 par Nico

Le musée de la Nubie : (...) uités de Nubie accueille les vestiges d'une civilisation dont les terres ont été englouties par le lac Nasser. Ce musée est tout entier consacré à la Nubie, cette région riche en minéraux que les égyptiens, dès les premières dynasties, s’employèrent à contrôler. L'histoire, l'art et la culture de cette région sont présentés depuis la Préhistoire jusqu'à (...) Lire la suite

Le musée de Louxor

Visites/Voyages, dimanche 07 janvier 2007 par Nico

Le musée de Louxor : (...) n de sculptures et d'objets trouvés dans la région Thébaine, datant pour la plupart du Nouvel Empire. A mi-chemin entre le Temple de Louxor et celui de Karnak, le bâtiment moderne, qui offre des conditions de visite exceptionnelles, fut inauguré en 1975. Avec l'aide du Brooklyn Museum de New York, statues, stèles, poteries, meubles et bijoux ont été mi (...) Lire la suite

Le musée du Louvre

Visites/Voyages, vendredi 28 octobre 2005 par Nico

Le musée du Louvre : (...) crés aux expositions). Le bâtiment est un ancien palais royal, situé au cœur de la ville de Paris, entre la rive droite de la Seine et la rue de Rivoli. Sa cour principale est dans l'axe des Champs-Élysées et forme une partie de l'axe historique. C'est l'un des plus anciens musées et le troisième plus grand au monde. Le Louvre possède une longue histoir (...) Lire la suite

Mykérinos

Pharaons, dimanche 20 novembre 2005 par Benjamin

Mykérinos : (...) om égyptien : MenkaouRê Translittération : MnkA.w-ra Son père est Khéphren et son grand père Khéops. On ne sait rien de sa mère. Son fils : Shepseskaf. On ne sait quasiment rien de son règne à l’exception de quelques récits rapportés par des observateurs étrangers tel Hérodote. D’après ce dernier, Mykérinos fut un pharaon trè (...) Lire la suite

Nefertiti

Pharaons, vendredi 26 mai 2006 par Benjamin

Nefertiti : (...) de naissance est inconnu. Nom de couronnement : Néfertiti « la belle est venue » Ses origines sont très floues. Il est tout à fait possible qu’elle soit la fille d’Aÿ et de Tiye (sa nourrice). Cependant, d’autres avancent qu’elle serait la descendante directe d’Aménophis III. Une autre hypothèse existe, même si elle tombe en désuétude de nos jo (...) Lire la suite

Neith (Neit)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Neith | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nne rouge de la Basse Egypte, des arcs, des flèches croisées et un bouclier sur la tête (parfois dans les mains). Antique déesse égyptienne de Saïs devenue la déesse dynastique lorsque sous la XXVIe dynastie cette ville devint la capitale. Elle est l'épouse de Khnoum ou, dans la Fayoum, de Sobek. Une de ses charges est de protèger les viscères (...) Lire la suite

Nekhbet (Nekheb)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nekhbet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ît également comme une femme à tête de vautour ou portant une couronne blanche flanquée de deux plumes. Antique divinité dynastique égyptienne de Hiérakonpolis, en Haute Egypte. Avec la déesse-serpent Ouadjet elle était la protectrice du pharaon et du royaume. La reine était censée être sa personnification. Aux côtés de la déesse cobra Ouadjet (...) Lire la suite

Nout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) a terre du bout des doigts et des orteils. Elle est parfois présentée comme une vache. Divinité égyptienne du ciel, considéré comme l’épouse et la soeur jumelle de Geb (la terre), dieu de la terre et la fille de Chou (l'air) et de Tefnout (l'humidité). Mère des étoiles et du soleil que selon le mythe elle engendre chaque matin et dévore le soir. (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

L’œil oudjat (l’œil d’Horus)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

L’oeil oudjat (ou l’oeil d’Horus) : (...) dire complet. A la mort d’Osiris, c’est son frère Seth qui repris le pouvoir en Egypte. Voulant venger son père, Horus part en guerre contre son oncle. Au bout de nombreuses batailles, Seth est vaincu et Horus reprend le trône d’Egypte. Cependant, pendant une bataille, Horus perd un œil. Ce dernier, brisé en 6 morceaux, est reconstitué par Thot et rendu (...) Lire la suite

Osiris

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Osiris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tenant le spectre héqa et le flagellum, insigne du pouvoir. Il porte une haute mitre blanche ou une couronne atef. Sa couleur de peau pouvait être verte, rappelant son action sur la végétation, ou noire pour son action sur les morts. Il est accompagné des typiques attributs royaux, le spectre, le fouet, la crosse et la couronne blanche de la Haute Egypt (...) Lire la suite

Pépi 2

Pharaons, samedi 23 septembre 2006 par Nico

Pépi 2 : (...) Rê est parfait quant au ka. » Nom de couronnement : Pépi Pépi I et Ânkhnesmérirê II. Pépi II, fils de Pépi I, est le personnage central de VIe dynastie. Selon la légende, il aurait régné sur l’Egypte durant 94 ans, le règne le plus de l’histoire, toute civilisation confondue. Aujourd’hui, nous somme sûre que Pépi II a régné au moins 64 a (...) Lire la suite

Exposition Pharaon à l'IMA

Actualité Egypte, jeudi 11 août 2005 par Nico

Pharaon : Exposition Pharaon à l'Institut du Monde Arabe : (...) 'au 12 juin 2005. Pharaon. S’il est un mot qui symbolise la puissance et le mystère de l’Egypte, c’est bien celui-là. Défiant les millénaires, il évoque les grandes figures qui ont façonné l’histoire de l’Antiquité : Khéops, khéphren, Akhénaton, Toutânkhamon, Ramsès… le terme est bien des fois cité dans l’Ancien Testament, comme l’incarnation d’u (...) Lire la suite

Le pouvoir du pharaon

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

Le pouvoir du pharaon : (...) ture divine du pharaon repose sur certains symboles. En effet, les principaux attributs royaux sont les éléments du costume, les coiffures, les sceptres et la barbe postiche. Par exemple, la coiffure rayée est réservée au souverain. Ceci était nommé « nemès » par les égyptiens. Cela faisait penser aux rayons du soleil (on la remarque sur le grand sphin (...) Lire la suite

L'Époque prédynastique

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque prédynastique de l'Egypte antique ancienne : (...) on entre la préhistoire et la formation de l'état égyptien avec les premières dynasties de pharaons. L'Époque prédynastique s'étend approximativement de ~3400 av J.C. à ~3150 av J.C. La dynastie zéro (rois originaires de Hiérakonpolis). Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons A cette époque l'Egypte est séparée en deux royau (...) Lire la suite

Ptah

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Ptah | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) omposite alliant les symboles qui définissent sa personalité: ankh (la vie), ouas (le divin) et le djed (la stabilité). Divinité égyptienne de la ville de Memphis, où on le considérait comme le créateur de cosmos ainsi que comme le protecteur des artisans et des architectes et comme un dieu dynastique. Il porte des vêtements serrés qui lui donnen (...) Lire la suite

L'Époque Ptolémaïque

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Ptolémaïque de l'Egypte antique ancienne : (...) ivilisation grecque et d'un autre côté, la restauration des rites égyptiens ancestraux. L'Époque Ptolémaïque s'étend approximativement de ~332 av J.C. à ~30 av J.C. L'Époque Ptolémaïque est composée de deux dynastie : la dynastie macédonienne issue de Alexandre le Grand, et la dynastie ptolémaïque (ou lagides). Pour en savoir plus, voir l'arti (...) Lire la suite

Rê (Râ)

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 15 novembre 2005 par Nico, Benjamin

Rê (Râ) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) aire. Il était souvent associé au dieu Amon, ce qui donnait : Amon-Rê. Il était alors représenté par un homme à tête de bélier. Dieu égyptien du soleil dont Héliopolis fut le principal lieu de culte. On le considérait comme le dieu créateur de l’univers, le dieu de l’Etat et de la justice ; l’on pensait que pendant la journée il parcourait le cie (...) Lire la suite

Jour 1 : Samedi 20 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 1 : Samedi 20 avril 2002 : (...) n’y avait pas encore beaucoup de circulation sur l’autoroute. Un panneau indiquait la sortie pour l’aéroport. J’allai prendre l’avion pour partir une semaine en Egypte. L’Egypte… Depuis le temps que je rêvais d’y aller… Cela faisait de nombreuses années que je m’étais découvert une passion pour l’Egypte ancienne. Tout avait commencé lorsque j’étais e (...) Lire la suite

Jour 2 : Dimanche 21 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 2 : Dimanche 21 avril 2002 : (...) Nil mais plusieurs autres bateaux nous étaient accolés et nous ne pouvions rien voir. Puis on partit à l’aéroport de Louxor pour prendre un avion vers Le Caire. Après une heure de vol, nous prîmes la direction du Musée Egyptien. L’Egypte, avec ses soixante-huit millions d’habitants, est le pays arabe le plus peuplé ; sa capitale, Le Caire, en est un tr (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

Jour 4 : Mardi 23 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 4 : Mardi 23 avril 2002 : (...) bateaux. Par conséquent, il fallut traverser quatre ou cinq bateaux afin d’arriver au quai. Nous devions partir en calèche pour aller visiter le grand temple d’Horus, le dieu faucon, à Edfou. La veille, les guides nous avaient dis que le « bakchich » pour les cochers étaient déjà payés mais que si nous voulions donner quelque chose, c’était 5 livres ma (...) Lire la suite

Jour 5 : Mercredi 24 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 5 : Mercredi 24 avril 2002 : (...) rage, on a une belle vue sur le Lac Nasser, lac artificiel résultant de la construction du barrage – le deuxième au monde pour sa retenue de cent cinquante-sept milliards de mètres-cube d’eau, après celui du Zambèze – mais on ne risque pas d’attraper le vertige car la pente est douce et non abrupte. Puis nous allâmes au temple d’Isis, sœur-épouse d’Osir (...) Lire la suite

Jour 6 : Jeudi 25 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 6 : Jeudi 25 avril 2002 : (...) uvoir dormir un peu dans le car. Il y avait trois heures trente de traversée dans un désert aride et rocailleux. L’histoire de ce temple est fabuleuse : il fut construit sous le règne du grand pharaon Ramsès II, il y a un peu plus de 3200 ans. Je dis le temple mais il y a en réalité deux temples, celui de Ramsès et celui de son épouse, Néfertari, « La (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

Jour 8 : Samedi 27 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 8 : Samedi 27 avril 2002 : (...) on, de désolation et de peine, m’avait envahi. J’avais vu ce temple si grand, célèbre et si grandiose, en ruines. C’est comme si le rêve s’était brisé. Mais ce bref sentiment fut vite oublié quand je pénétrai dans le temple. Le rêve était faible par rapport à la réalité. Le pylône était précédé de deux colosses de Ramsès II en granit rose et d’un obélis (...) Lire la suite

1. L'arrivée

Visites/Voyages, mercredi 26 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 1 - L'arrivée - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) , sans les ânes et les chameaux, sans les temples et les pyramides. Je manque d’oxygène et mon cœur vit au ralenti. C’est décidé. Je repars à Louxor . Je ne demande même plus s’il y a quelqu’un pour m’accompagner. Je pars seule - Inch Allah, comme on dit là-bas. J’assouvirai ma passion en toute impunité et en solo. Mon premier voyage en Egypte éta (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

5. Toute bonne chose à une fin

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 5 - Toute bonne chose à une fin - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) courant d'air dans le taxi de Mohammed. C'est malin. Je ne peux même pas soulever les paupières ni bouger le petit doigt. Je me rendors encore quelques heures. Aujourd'hui, repos obligé, donc. J'ai perdu ma voix au Caire. Je ne bouge pas de ma chambre. Au cours des siècles, les pharaons édifièrent des monuments gigantesques, non par vanité personn (...) Lire la suite

Rêveries au Fil du Nil

Visites/Voyages, dimanche 18 mai 2008 par Laurence Rodriguez

Rêveries au Fil du Nil : (...) re tout en dégustant un chocolat chaud. La couverture de mon livre étale son titre en grosses lettres noires « Meurtre en Mésopotamie » . Ce roman n’est autre qu’un bon Agatha Christie. C’est en découvrant cette romancière anglaise que je fus totalement éprise de civilisation égyptienne. A mon tour, j’allais suivre les traces de son héros aux moustaches (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

Présentation

Rencontres égyptologiques, mercredi 01 novembre 2006 par Nico, Vincent Euverte, Benjamin Wiacek

L'Egypte à Paris (18/11/06) - Présentation : (...) et égyptologique ? Voici la petite intro historique que propose le Routard : Exotisme, spiritualité, sagesse, vie éternelle... autant de notions rattachées à l'Egypte et pourtant présentes dans les rues de Paris ! Alors pour vous évader l'espace de quelques heures, nous vous proposons de dénicher ces héritages, leur signification et de découvrir (...) Lire la suite

La journée

Rencontres égyptologiques, dimanche 26 novembre 2006 par Nico, Aude, Vincent Euverte

L'Egypte à Paris (18/11/06) - La journée : (...) lisée ! Onze égyptonautes se sont retrouvé métro Sully Morland dans le 4ème arrondissement parisien sous la bénédiction du dieu Rê. Notre première étape est l’hotel Fieubet, deux sphinges gardent l’entrée depuis 1680 : A l'origine, le sphinx est la représentation du souverain avec le corps d'un lion couché, il jouait le rôle d'un gardien (...) Lire la suite

Programme

Rencontres égyptologiques, samedi 06 janvier 2007 par Nico

Les sphinx à Bruxelles (28/01/07) - Programme : (...) é consacrée tout entière à ce thème classique de l'égyptologie. L'exposition revient sur les origines de cet être hybride, décrit son évolution à travers les différentes dynasties égyptiennes et ses nombreuses variations. Nous vous proposons une nouvelle rencontre Egyptos-Rosette sur le thème : Les Sphinx à Bruxelles le 28 janvier 2007. Le thèm (...) Lire la suite

Programme

Rencontres égyptologiques, vendredi 16 février 2007 par Nico, Aude

Egypte, Trésors engloutis (25/02/07) - Programme : (...) r deux expositions temporaires parisiennes. La première, sur le thème du Vin dans l’Egypte antique, devrait permettre de financer la restauration du Ramesseum dans lequel étaient entreposés de nombreux produits, dont le vin provenant des vignobles de Ramsès II. La deuxième est la fameuse exposition au Grand Palais sur les trésors engloutis d’Egypte. (...) Lire la suite

La journée

Rencontres égyptologiques, mercredi 28 février 2007 par Nico, Vincent Euverte, Benjamin Wiacek

Trésors engloutis d'Egypte (25/02/07) - La journée : (...) sien, un peu avant 10h devant le musée du Vin. Peu après, Pascal et Bernard nous rejoignent et nous entrons tous ensemble à l’intérieur. L’expo, qui porte sur le vin en Egypte, est composée de panneaux en couleur très bien faits qui nous racontent l’histoire de ce breuvage dans l’Ancienne Egypte, de la culture à la consommation, en passa (...) Lire la suite

Programme

Rencontres égyptologiques, lundi 16 juillet 2007 par Mélina Dessoles

Papyrus médical égyptien du Nouvel Empire (20/07/07) - Programme : (...) uin, a commencé au Louvre une présentation sur la médecine au cours du Nouvel Empire. Cette exposition mise en place par Marc Etienne, conservateur au Département des Antiquités Egyptiennes, a le mérite de présenter plusieurs objets médicaux, notamment un papyrus récemment acquis par le Musée. Cette œuvre, de près de sept mètres de long, a été acquise e (...) Lire la suite

Satet (Satis)

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Satet (Satis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) e-Egypte, et des cornes de gazelle en forme de lyre. Déesse égyptienne d’Eléphantine, également vénérée dans d’autres villes et qui avec Khnoum et Anuket formait la triade des divinités présidant à la Première Cataracte. Son nom, qui viens de setji (semer, répandre) et signifie « Celle qui répand », nom qui la confirme dans sa fonction de celle (...) Lire la suite

Les Scribes

Vie Quotidienne, samedi 12 mai 2007 par Nico, Benjamin

Les scribes : (...) armée, administration des temples ou institution de l'Etat, appartiennent à une classe bien définie et assez fermée. Il semblerait que seulement 1 à 4% de la population pharaonique savait lire, ainsi le sesh se détachait de l'analphabétisme environnant grâce à sa connaissance des secrets de l'écriture et de la lecture. Le scribe partageait ses talents, (...) Lire la suite

Selket (Selkis)

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Selket (Selkis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) Selket (Selqit) était une divinité bienveillante qui, ici-bas, protégeait les hommes des morsures. Ses prêtres, médecins et magiciens, excellaient dans l'art de guérir les piqûres d'insectes et de scorpions. Dans l'au-delà, elle veillait sur le défunt et, associée à Qébehsenhouf, protégeait le vase canope contenant les intestins du mort. Déess (...) Lire la suite

Shou (Chou)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Shou (Chou) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) Geb, et soutenant Nout, les bras tendus. Parfois aussi, on le voit sous l'apparence d'un lion ou d'une colonne d'air. Il était coiffé d'une plume d'autruche ou de quatre hautes plumes. Shou forme avec sa soeur jumelle et épouse Tefnout le premier couple divin, tous deux n'ayant que pour seul et unique parent, Rê. Shou est le symbole de l'air, ma (...) Lire la suite

Signe Bastet

Vie Quotidienne, mercredi 07 septembre 2005 par Nico

Signe Bastet en Astrologie Egyptienne : (...) osité sont les traits principaux de votre personnalité. Les dieux de l'ancienne Egypte vous ont donné la grâce et la féminité. Ainsi votre présence ne passe pas inaperçue. Votre magnétisme et votre charisme font de vous une personnalité marquante. Vous pourriez très facilement devenir le gourou d'une secte tant votre pouvoir de persuasion est grand. Qui (...) Lire la suite

Signe Geb

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Geb en Astrologie Egyptienne : (...) a fermeté, la terre, la création dans le sens de l'édification d'un empire font partie des éléments et des pouvoirs qui vous sont confères par les Dieux d'Egypte. Votre sens de l'organisation est unique et vous transformez la chose la plus futile en objet utile pour la communauté. Non que vous soyez un artiste dans le sens esthétique du terme, mais vou (...) Lire la suite

Signe Isis

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Isis en Astrologie Egyptienne : (...) tendre... Telle pourrait être votre devise. Rien ne doit être obtenu par la force ou la manipulation, c'est votre code moral. Vous avez un coeur et une âme d'éternel amoureux. Devant vous, laideur et mesquinerie s'effacent tant votre force intérieure vous rend invincible aux yeux des autres. Vous avez un caractère déterminé. Vos amis aiment sentir votr (...) Lire la suite

Signe Mout

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Mout en Astrologie Egyptienne : (...) ême en astrologie égyptienne. Votre nature est difficilement saisissable, et vous vous plaisez à entretenir le mystère autour de vous. Vous adorez brouiller les pistes afin que personne ne sache réellement qui vous êtes ni quel est votre but. Cette attitude que l'on pourrait qualifier d'extrême réserve est la marque d'une profonde fragilité. Les divini (...) Lire la suite

Signe Sekhmet

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Sekhmet en Astrologie Egyptienne : (...) ture morale. Symboliquement, l'astrologie égyptienne vous représente par un lion majestueux. Il est vrai que, en règle générale, votre fierté et votre orgueil gouvernent votre conduite et vos actions. Vous aimez briller et paraître. Mais ce désir n'est point exempt de profondeur, loin de là. Vous tenez simplement a être reconnue a votre juste valeur et, (...) Lire la suite

Le site de Saqqarah

Pharaons, lundi 02 juillet 2007 par Benjamin

Le site de Saqqarah : (...) es capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Situation géographique de Saqqarah (Image originale Wikipédia) Le complexe funéraire ne compte pas moins d’une quinzaine de monuments datant de différentes é (...) Lire la suite

Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Sobek | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) rocodile ou comme un homme à tête de crocodile. Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith. Dieu de l’eau, associé à la fertilité, il devint un dieu national pendant la XIIe dynastie. Il était le dieu qui irrigue les champs, ainsi la présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiens l’annonce d'une crue favorable aux récoltes. (...) Lire la suite

Tefnout

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Tefnout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne. Déesse d'Oxyrhynchos, soeur et épouse de Shou, elle est la mère de Geb et Nout.Tefnout est la déesse de l'humidité et de la rosée. Sa tête de lion fait référence à l'apparence qu'elle revêtit lorsqu'elle s'enfuit en Nubie laissant derrière elle une grande sécheresse. Une légende raconte que les larmes qu'elle versa en aidant son père à souten (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (article)

Pharaons, mercredi 14 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou : (...) agna pour les Grecs) , la ville actuelle s'appelle Tell el-Balamoûn. Hiéroglyphe : Localisation : Entre Louxor et Assouan, sur la rive gauche du Nil. Dieu vénéré : Le dieu faucon Horus (ou l’Horus de Behedet) Epoque : Ptolémaïque, il a été construit de -237 à -57 av.J-C. Dimension : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur, 36 mètres (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Thôt

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Thôt | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) et noir, ou comme un babouin hamadryas. Dieu égyptien à caractère lunaire ; à Hermopolis il était la divinité suprême ; il avait le corps d’un homme et la tête d’un ibis, parfois d’un singe, et portait sur la tête le croissant de lune. Vénéré comme le dieu de la parole créatrice, de l’écriture et du calcul, et considéré comme le scribe des die (...) Lire la suite

Thouéris

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Thouéris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ttes de lion. Déesse qui lors de l’accouchement protégeait toutes les femmes, de la reine à la simple paysanne. Elle était représentée sous l’aspect d’une femelle d’hippopotame enceinte, debout et reposant sur deux emblèmes signifiant « protection » en langue hiéroglyphique, ou encore mi-femme et mi-hippopotame, avec des pattes de lion et une (...) Lire la suite

Thoutmosis III

Pharaons, mercredi 28 décembre 2005 par Nico, bonnemine35

Thoutmosis 3 : (...) : Men-kheper-Rê, "Celui qui établit la forme de Râ". Nom de Fils de Rê : Djehouty-mes, Celui qui est né de Thot". Transcription : Djehutymes, Thoutmose, Thoutmoses ou Thoutmôsis. Thoutmosis II et Isis (une concubine) Aménophis II (son fils). Surnommé le « Napoléon Egyptien », Thoutmosis III prit le pouvoir après une corége (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Le masque de Toutankhamon

Pharaons, lundi 24 septembre 2007 par Nico

Le masque de Toutankhamon : (...) te). Le masque funéraire de Toutankhamon est certainement le masque le plus connu au monde. C'est un véritable chef d'oeuvre de l'orfèvrerie égyptienne. Il fut mis au jour le 4 novembre 1922 par Howard Carter et Lord Carnarvon, lors de la découverte de la tombe de Toutankhamon (tombe KV62). Il protégeait la tête, les épaules et une partie du bus (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

L’écriture : apparition et premières formes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture : apparition et premières formes : (...) formidable avancée permise par l’apparition de l’écriture. Elle est en quelque sorte la forme matérielle du langage. Mais attachons nous tout d’abord à définir ce qu’est le langage. Il s’agit en fait d’un moyen d’expression de la pensée et de communication entre différents sujets. Il peut être présenté grâce à deux types de symboles : des symboles (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Les écritures indéchiffrées

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures indéchiffrées : (...) tes de langues et de façons de les noter. Les deux problèmes majeurs résident dans le fait que ces anciens systèmes graphiques ont été oubliés depuis très longtemps ou que peu d’exemplaires ont été retrouvés. L’ensemble de ces obstacles aboutit à ce que quelques formes d’écriture demeurent encore indéchiffrées à l’heure actuelle ! La plus célèbre d’e (...) Lire la suite

La journée

Rencontres égyptologiques, mercredi 05 septembre 2007 par Vincent Euverte

Papyrus médical égyptien du Nouvel Empire (20/07/07) - La journée : (...) contre, et bien nous en a pris. Pascale et Monique Venues de la belle province paloise, Pascale et Monique, en compagnie de Vincent, ont commencé très tôt leur virée parisienne en retraçant la deuxième partie de la « balade égyptienne dans Paris » que nous avions faite en novembre 2006. Partant de la place du Caire, à travers cette ancienne Co (...) Lire la suite

Fiche Egypte

Visites/Voyages, mercredi 16 janvier 2008 par Nico

Fiche Egypte : (...) patrie, ma patrie, ma patrie) [Ecouter]. La langue officielle est l'arabe et la langue parlée est l'égyptien (arabe dialectal) et des dialectes régionaux (bédouins, berbère…). L'Anglais (obligatoire dans le secondaire) est également très répandu. Les égyptiens sont très majoritairement musulman sunnite et une minorité est copte (environ 6%) (...) Lire la suite

L'Egypte antique à Lyon

Actualité Egypte, mercredi 03 octobre 2007 par Nico

Exposition - L'Egypte antique au Musée des Beaux Arts de Lyon : (...) du 18 octobre 2007 au 21 janvier 2008. Ces dernières années, l'Institut d'égyptologie Victor-Loret - Université Lumière Lyon 2 a déposé au musée des Beaux-Arts sa riche collection d'objets (près de 2590), d'époques et de provenances diverses. L'exposition présente une large sélection de ces objets, chefs-d'œuvre de l'art égyptien et simples objets (...) Lire la suite

La XIXème dynastie

Pharaons, samedi 06 octobre 2007 par Benjamin

La XIXème dynastie égyptienne : (...) IIIème dynastie) de son vizir, Ramsès Ier, pour lui succéder. Même s’il ne faisait pas parti de la famille royale, il accéda au trône d’Egypte ; Horemheb n’ayant pas d’héritier. Relativement âgé lors de sa prise de pouvoir, son règne fut assez court et son fils, Séthi Ier, entra très vite en scène. D’abord comme corégent puis comme pharaon à la mort de (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°35

Actualité Egypte, vendredi 12 octobre 2007 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 35 : (...) En bref (page 50) Découverte Le plus vieux barrage du monde, par François Tonic (page 7) Dans la grande banlieue du Caire, perdu dans un des nombreux ouadis de la région, un monument inconnu de la plupart des gens résiste aux siècles et aux hommes depuis plus de 4600 ans. Il s’agit du plus vieux barrage du monde. Un ouvrage unique en Égypte (...) Lire la suite

Au milieu des Egyptiens...

Visites/Voyages, vendredi 19 octobre 2007 par Benjamin Wiacek

Vie quotidienne dans l'Egypte d'aujourd'hui : (...) ns son ensemble est assez difficile ! Je vais tenter de vous faire partager quelques uns de ces moments uniques, où la vie était douce et agréable, ces instants magiques où presque rien vous apporte presque tout... Le café Fichaoui au Caire (Copyright photo VIncent Euverte) Je pense que l'un des éléments primordial de la vie des Egyptiens, (...) Lire la suite

Cent ans d'archéologie allemande

Actualité Egypte, mardi 20 novembre 2007 par Agence France-Presse (AFP)

Des premiers écrits à Nefertiti, cent ans d'archéologie allemande : (...) d'innombrables autres grandes découvertes ont jalonné cent ans d'archéologie allemande en Egypte. Buste de Néfertiti, vers 1340 avant J.-C., exposé au musée de Berlin "Cent ans d'excellente coopération" a lancé le patron des antiquités égyptiennes, Zahi Hawass, qui tempêtait encore à l'été contre un refus sec de l'Altes Museum de Berlin de (...) Lire la suite

Les Textes des Pyramides

Actualité Egypte, mercredi 21 novembre 2007 par Christiane Hachet

Livre - Projet d'édition : Les Textes des Pyramides : (...) nt un caractère mythique et sacré. Entourés de mystère à l’instar de la construction elle-même des pyramides, ils ont fasciné un large public depuis leur découverte par Maspero à la fin du XIXe siècle. Depuis l’édition synoptique de Kurt Sethe (1908-1922) consacrée aux textes présentés par les pyramides des pharaons des Ve et VIe dynastie, les traducte (...) Lire la suite

Thoutmosis III et la corégence avec Hatchepsout

Actualité Egypte, mercredi 28 novembre 2007 par Nico

Livre-Rencontre - Thoutmosis III et la corégence avec Hatchepsout : (...) s rois. Quelques-uns d'entre eux, qui marquèrent durablement l'histoire du pays, ont retrouvé la place éminente qui fut la leur grâce à une intense activité de recherche sur le terrain et d'analyse, sans cesse affinée, des témoignages matériels et des textes. Entre hypothèses fréquentes et certitudes plus rares, les débats scientifiques demeurent nombr (...) Lire la suite

Ramsès Ier

Pharaons, samedi 08 mars 2008 par Benjamin

Ramsès 1er : (...) , Ouadj nesyt » Taureau puissant, qui rajeunit la royauté. Nom de Nebty : Celui qui apparaît en roi à l’égal d’Atoum . Nom d’Horus d’or : « Semen Maât Khettaoui » Celui qui affermit Maât à travers le pays des deux rives. Nom de couronnement : « Menpehtyrê » Etabli par la force de Râ. Nom de naissance : « Ramsès » Râ l’a fait naître L’identi (...) Lire la suite

Noun (ou Nouou)

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 10 mars 2008 par Nico

Noun (ou Nouou) : (...) obscurité et le chaos. Selon les égyptiens, le Noun est l'océan primordial, représentation du néant et du chaos. Il est à l’origine du monde divin et existait avant que le monde soit créé. Dans tous les mythes de la création égyptiens, c’est en son sein que naquit le premier dieu, Atoum. On appelle ainsi le Noun, le père des dieux car Atoum donna n (...) Lire la suite

Touya (ou MoutTouya ou Touy)

Pharaons, vendredi 14 mars 2008 par Benjamin

Touya (ou MoutTouya ou Touy) : (...) étant absent du nom de la reine, il convient certainement mieux de prononcer son nom « Touy » plutôt que « Touya ». Mais il semblerait que « Touya » (et donc MoutTouya) soit le plus employé ! Grande Epouse royale de Sethy (ou Séthi) Ier : Maîtresse de deux terres : Reine Mère sous le règne de son fils, Ramsès II : NB : on l’appelai (...) Lire la suite

Isis-Nofret (ou Isis Néferet)

Pharaons, dimanche 16 mars 2008 par Benjamin

Isis-Nofret (ou Isis Néferet) : (...) J.-C. « Isis la belle » Grande Epouse royale de Ramsès II : Elle possédait ce titre, tout comme Néfertari (l’épouse préférée), mais n’avait quasiment aucun rôle avant la mort de cette dernière en l’an 26. Elle était d’ailleurs totalement absente de l’iconographie égyptienne avant cette date. Ainsi, même si elle était une Grande (...) Lire la suite

Offrandes aux Dieux d'Egypte

Actualité Egypte, mardi 18 mars 2008 par Nico

Exposition - Offrandes aux Dieux d'Egypte du 17 mars au 8 juin 2008 : (...) nte l'exposition : "Offrandes aux Dieux d'Egypte" du 17 mars au 8 juin 2008. Au printemps 2008, la Fondation Pierre Gianadda présentera l’exposition Offrandes aux Dieux d’Egypte. Cet événement est le fruit d’une nouvelle collaboration avec la prestigieuse institution The Metropolitan Museum of New Art de New York. Après les expositions : Le Metropoli (...) Lire la suite

Amenmès

Pharaons, dimanche 23 mars 2008 par Benjamin

Amenmès : (...) « Men-mi-rê Setep-en-rê » ; Celui qui demeure comme Rê, l’élu de Rê Nom de naissance : « Amenmesisou Heqa-ouaset » ; Celui qui est né d’Amon, le régent de Thèbes Il serait le fils d’un père inconnu et d’une des innombrables filles de Ramsès II, Takhâyt, totalement étrangère de la scène royale auparavant. Séthi II (ou Sethy II) (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne et ses dieux - Dictionnaire

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - L'Egypte ancienne et ses dieux : Dictionnaire illustré de Jean-Pierre Corteggiani : (...) à sa manière que la religion était la composante essentielle de la civilisation pharaonique. Royaux ou privés, les monuments - souvent imposants - que celle-ci nous a laissés sont là pour témoigner de cette évidence : les parois des temples et des tombeaux sont couvertes d'innombrables scènes rituelles qui semblent multiplier à l'infini de non moins inn (...) Lire la suite

Programme du congrès égyptologique de Rhodes

Congrès Rhodes mai 2008, samedi 10 mai 2008 par Nico

Programme - Congrès international des Egyptologues de Rhodes : (...) du monde entier sont invités à se rendre sur l’île de Rhodes, en Grèce, pour ce 10ème congrès international de la discipline ! Il se déroulera entre le 22 et le 29 mai 2008. Le programme est enfin disponible et vous pouvez le télécharger : ici Le projet Rosette sera réprésenté par les personnes de Vincent Euverte et de Mélina Dessoles. Ils effect (...) Lire la suite

Le premier musée du crocodile à Assouan

Actualité Egypte, lundi 12 mai 2008 par Nico

Le premier musée du crocodile à Assouan : (...) quelques jours par Zahi Hawass. Ce musée exposera près de 40 momies de crocodiles allant de un mètre cinquante pour le plus petit à plus de cinq mètre pour le plus grand. Il sera situé en face du temple de Kom Ombo (temple dédié à moitié au dieu Sobek et au dieu Horus). Le crocodile du Nil est l’un des plus grands reptiles vivants. C’est un carn (...) Lire la suite

La mythologie égyptienne

L'égyptothèque, samedi 17 mai 2008 par Nico

Livre - La mythologie égyptienne de Aude Gros de Beler : (...) ns complexes qui unissaient les dieux aux hommes", écrit Aly Maher el Sayed, ambassadeur d'Égypte en France, qui préface ce livre. C'est chercher, au travers de ces multiples transpositions, mi-humaines, mi-animales, à atteindre cette nature divine qui hante toutes les civilisations... L'invitation est déclinée à travers l'évocation de 50 divinité (...) Lire la suite

Découverte d'une tête en albâtre de Cléopâtre

Actualité Egypte, mercredi 28 mai 2008 par Nico

Découverte d'une tête en albâtre de Cléopâtre en Égypte : (...) Antoine ont été découverts près d'Alexandrie, dans le nord de l'Égypte, a annoncé lundi 26 mai 2008 le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni. Ces découvertes, ainsi que celle d'une statue en bronze de la déesse Aphrodite et d'une autre statue royale sans tête datant de l'ère ptolémaïque (332-30 avant JC), ont été faites par une mission égypto (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°39

Actualité Egypte, lundi 02 juin 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 39 : (...) Décryptage Le palimpseste, par Daniel Malnati (page 6) Biographie Les "grands" Hyksos étaient-ils des étrangers ?, par Gérard G.Passera (page 8) Toutimaios. Sous son règne, je ne sais comment, la colère divine souffla contre nous, et à l'improviste, de l'Orient, un peuple de race inconnue eut l'audace d'envahir notre pays, et sans di (...) Lire la suite

Découverte d'un pressoir à vin dans le Sud-Sinaï

Actualité Egypte, mercredi 04 juin 2008 par Nico

Découverte d'un pressoir à vin datant de l'époque byzantine au sud-Sinaï : (...) r à vin remontant de l'époque byzantine (VIème siècle). Peinture de la tombe de Nakht représentant le foulage du vin. Il a noté que cette découverte avait eu lieu lors des travaux de fouilles menés par la mission archéologique dans la région située à l'ouest de la ville de Sainte- Catherine au Sud-Sinaï. Le secrétaire général du Conseil Sup (...) Lire la suite

La momie aux amulettes

Actualité Egypte, jeudi 17 juillet 2008 par Benjamin

Exposition - La momie aux amulettes : (...) ste à côté de chez vous ! Le musée des Beaux Arts et d’Archéologie de Besançon met en effet actuellement à notre disposition une riche exposition : la momie aux amulettes. Vous y retrouverez toute la collection égyptienne du musée ainsi que quelques pièces généreusement prêtées par le musée du Louvre. Mais ce qui en fait une exposition partic (...) Lire la suite

Akhénaton et Néfertiti

Actualité Egypte, jeudi 23 octobre 2008 par Nico

Exposition - Akhénaton et Néfertiti - Soleil et ombres des pharaons : (...) il et ombres des pharaons du 18 octobre 2008 au 2 février 2009 Héritiers d’une civilisation florissante, le roi Akhénaton et son épouse Néfertiti (xive siècle av. J.-C.) proclamèrent l’existence d’une divinité unique – dont le soleil est la manifestation tangible – et s’affranchirent des traditions polythéistes millénaires. Pour promouvoir leur croy (...) Lire la suite

Calendrier des fêtes

Vie Quotidienne, jeudi 13 novembre 2008 par Nebetbastet

Calendrier des fêtes de l'Egypte ancienne : (...) éhouty (Thot): Nouvel An (1er du mois) Accueil du flot de la Crue (9 du mois) Paophi: Fête d'Opêt (15 du mois, apogée le 22) Athyr: Fin de la fête d'Opêt (époque récente) Khoyak: Fête d'Osiris-Sokaris au "matin divin" (25 et 26) Solstice d'hiver Tybi: Nouvel An "d'hiver" Fêtes royales et commémoratives (...) Lire la suite

Les grandes fêtes de Min

Vie Quotidienne, samedi 15 novembre 2008 par Nico, Nebetbastet

Les grandes fêtes de Min : (...) tes avaient lieux à Coptos, lieu principal du culte de Min, et dans toute l'Egypte. Les fêtes de Min (dieu de la fécondité) sont réputées pour leurs danses rythmées. Le pharaon se rendait en litière dans la « Demeure de Min », accompagné d'un fastueux cortège, pour célébrer le début de la moisson. Le pharaon coupait la première gerbe de céréales et (...) Lire la suite

Une nouvelle pyramide à Saqqara

Actualité Egypte, samedi 15 novembre 2008 par Nico

Découverte d'une pyramide vieille de 4300 ans à Saqqara : (...) a annoncé, mardi 11 novembre, la mise au jour d'une pyramide vieille de 4 300 ans à Saqqara. Selon le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, Zahi Hawas, cette pyramide abriterait le tombeau de la reine Shesheshet, mère du roi Téti, fondateur de la sixième dynastie. La reine Shesheshet est surtout connue pour ses problèmes d’a (...) Lire la suite

Les Hittites

Histoire et Chronologie, lundi 17 novembre 2008 par Benjamin

Les Hittites : (...) a civilisation hittite. Il vise juste à vous la présenter afin que vous connaissiez un peu mieux ce peuple qui a beaucoup interagi avec les égyptiens. De nos jours, les hittites restent un peuple assez méconnu mais qui a pourtant dominé toute la région de l’Asie mineure (Anatolie) pendant de nombreux siècles. Il s’agit d’un peuple d’origine in (...) Lire la suite

Introduction à la religion égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 18 novembre 2008 par Nebetbastet

Introduction à la religion égyptienne : (...) rement, il existe des milliers de divinités, sans compter les multitudes de génies et autres démons qui peuplent l'au-delà. On observe également la fusion des multiples divinités locales en une seule divinité plus puissante, par des phénomènes de syncrétisme. Certaines divinités, comme Horus ou Amon, ont une multiplicité d'aspects vénérés comme des enti (...) Lire la suite

Le rite de fondation d'un temple égyptien

Pharaons, mercredi 19 novembre 2008 par Nebetbastet

Le rite de fondation d'un temple égyptien : (...) . Les scènes des rites de fondation sont révélées depuis l'Ancien Empire. On trouve plusieurs scènes dans le temple funéraire de Thoutmosis III situé à Thèbes ouest. A Karnak, des scènes du rite de fondation figurent sur le mur ouest de la salle hypostyle et spécialement sur le pylône de Ramsès II. Ces représentations apparaissent dans les temples p (...) Lire la suite

Les Portes du Ciel

Actualité Egypte, samedi 07 février 2009 par Nico

Exposition - « Les Portes du Ciel » : visions du monde dans l’Égypte ancienne : (...) Stèle de la dame Tapéret Troisième Période Intermédiaire, XXIIe dynastie , Xe ou IXe siècle avant J.-C. © Musée du Louvre/C. Décamps Dans la langue des anciens Égyptiens, « Les Portes du Ciel » désignent les battants du tabernacle abritant la statue d’une divinité. Symbolisant le point de passage vers un autre monde, cette locution s’applique (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

La première grève connue de l'Histoire

Histoire et Chronologie, lundi 11 mai 2009 par Professeur Nelson Pierrotti

La première grève connue de l'Histoire à Deir el Medineh, Egypte : (...) e professeur Nelson Pierrotti [NOTE]Professeur d'Histoire Antique I et II, à l'Université de Montevideo, en Uruguay[/NOTE]. La presse internationale nous a informé d’une nouvelle vague de grèves [NOTE]Le mot "Grève", provient du latin populaire "grava", il a d’abord signifié plage ou berge.[/NOTE] en Égypte, grèves pouvant être interprétées comme le (...) Lire la suite

La plus belle momie mise au jour en Egypte

Actualité Egypte, vendredi 13 février 2009 par Associated Presse (AP)

Une momie exceptionnelle mise au jour : (...) dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire, le 11 février 2009 Le directeur des monuments historiques égyptiens a présenté mercredi aux médias l'une des momies vieilles de 2600 ans découvertes il y a trois semaines lors de fouilles sur la vaste nécropole antique de Saqqara, au sud du Caire. Eclairés par des torches et des projecteurs de télév (...) Lire la suite

Sethy II (ou Séthi II)

Pharaons, samedi 14 février 2009 par Benjamin

Sethy 2 (ou Séthi 2) : (...) ouramment l’orthographe “Séthi II” pour le nom de ce roi. Cette façon d’écrire semble être reprise par la plupart des ouvrages actuels mais elle n’est pas la plus correcte. En effet, d’après l’alphabet phonétique des hiéroglyphes, la meilleure transcription en français du symbole du double roseau , présent dans le cartouche du pharaon, reste le « Y ». D (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

Siptah (ou Mérenptah-Siptah)

Pharaons, mercredi 25 mars 2009 par Benjamin

Siptah (ou Mérenptah-Siptah) : (...) ait une double titulature. En effet, en l’an 3 de son règne, il décida de changer de nom(s). Ses cartouches se sont vus modifier comme présenté ci-dessous. Le pharaon Sethy II (Séthi II) et sa Grande Epouse Royale Tiâa II (sa troisième femme). Taousert, sa belle mère, seconde épouse de Séthi II. A la mort de Sethy II (Séthi II), (...) Lire la suite

La titulature : les noms du pharaon

Pharaons, mardi 31 mars 2009 par Benjamin

La titulature royale : les noms du pharaon : (...) présenter comme l’égal des dieux. Ces « noms » pouvaient également être vus comme les garants de son immortalité de part le fait qu’ils subsisteraient bien après son départ dans l’autre monde. Ils étaient présents sur tous les textes officiels ainsi que sur les différents monuments à la gloire du souverain. Dès la fin de l’Ancien Empire, ces titres (ou (...) Lire la suite

Symbolique des couleurs

Vie Quotidienne, dimanche 05 avril 2009 par Nico, Nebetbastet

Symbolique des couleurs dans l'Égypte antique : (...) ite, possède aussi cette puissance créatrice, de même que les images peintes ou sculptées. On comprend alors mieux pourquoi en égyptien le mot "couleur" est synonyme de "nature", "disposition", "qualité" et était associé à l'essence profonde de l'objet. C'est la raison pour laquelle on disait qu'il était impossible de connaître la véritable couleur des (...) Lire la suite

Cléopâtre VII : la tombe enfin retrouvée ?

Actualité Egypte, samedi 25 avril 2009 par Benjamin

Cléopâtre VII : la tombe enfin retrouvée ? : (...) et son équipe d’égyptologues parviennent à confirmer leurs hypothèses ! Depuis bien longtemps, des spécialistes de toutes les origines ont parcouru en vain l’Egypte à la recherche du tombeau de la grande reine, Cléopâtre VII. De plus, sans avoir véritablement de preuves, certains pensaient qu’elle aurait été inhumée avec son amant, le célèbre romain M (...) Lire la suite

Somtous

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Somtous : (...) Hérakléopolis. Il s’agit du nom grec de l’ancienne cité égyptienne Hout-nen-nesout, capitale du XXème nome de Haute-Egypte. Ce nom signifiait « le palais de l’enfant royal ». L’appellation actuelle de cette antique cité est Ihnasya el-Medina. Il était le plus souvent représenté par un enfant assis sur un lotus ouvert, coiffé du némès et tenant par (...) Lire la suite

Abou Simbel : A la gloire de Ramsès

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Benjamin

Livre - Abou Simbel : A la gloire de Ramsès de Madeleine Peters-Destérac : (...) une beauté surhumaines... Ils prenaient une montagne et l'attaquaient comme des Titans et la creusaient et la sculptaient comme si c'était un noyau de cerise et la laissaient pour que les hommes plus frêles des siècles futurs s'émerveillent à tout jamais." C'est en ces termes qu'Amelia Edwards, au retour de son voyage en Egypte en 1874, évoquait le trav (...) Lire la suite

Le secret des temples de la Nubie

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Benjamin

Livre - Le secret des temples de la Nubie de Christiane Desroches-Noblecourt : (...) s venus du sud et administrateurs métropolitains. C'est aussi là que se sont élevés, par la volonté de Pharaon, des dizaines de citadelles et de temples. Désormais submergée après la construction du barrage d'Assouan, la Nubie ne serait plus qu'un souvenir sans l'élan international - dont Christiane Desroches Noblecourt fut l'initiatrice - qui permit d (...) Lire la suite

Iabtet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Iabtet : (...) . Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Orient : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle reposait un petit arbuste. Les deux ronds latéraux évoquaient les potentiels fruits de celui-ci. La plupart du temps, Iabtet était figurée avec le sceptre ouas à la main. Croquis d'I (...) Lire la suite

Imentet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Imentet : (...) gypte. Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Occident : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle était fixé un support pouvant accueillir soit un faucon, soit une plume d’autruche, voire les deux en même temps. La plupart du temps, Imentet était figurée avec le sceptre ouas à la (...) Lire la suite

Amonet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Amonet : (...) culièrement à Hermopolis où elle fait partie, avec sept autres divinités, de l’Ogdoade. Elle était représentée par une femme vêtue d’une longue robe et portant la couronne rouge de Basse-Egypte (ou desheret), parfois surmontée d’un uraeus. Elle avait également un sceptre « ouas » à la main. Plus rarement, elle apparaissait avec un pagne agrémen (...) Lire la suite

L'ogdoade d'Hermopolis

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

L'ogdoade d'Hermopolis : (...) aient avant la création. Cette association mythique se composait de quatre couples divins représentant les quatre entités primordiales à la fois sous la forme masculine et sous la forme féminine. On retrouvait donc : Noun et Naunet, représentant l’eau primordiale, l’océan initial Hehou et Hehet, personnifiant l’infinité spatiale associée à l’océan (...) Lire la suite

Les triades dans la mythologie égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Les triades dans la mythologie égyptienne : (...) giens égyptiens a été de regrouper les divinités. Auparavant, chacune d’elles était vénérée seule mais pour des raisons pratiques (le grand nombre de dieux) et dans un souci d’augmenter l’efficacité du culte et du pouvoir royal, la nécessité de trouver des schémas communs apparut comme un impératif. Le plus fréquemment, les dieux étaient rassemblés en (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Découvertes de nouvelles tombes des ouvriers des pyramides

Actualité Egypte, vendredi 22 janvier 2010 par Nico

Découvertes de nouvelles tombes des ouvriers des pyramides : (...) été découvert dans la zone des tombeaux des ouvriers sur le plateau de Gizeh. Une vue de la nouvelle tombe, en arrière-plan à la pyramide de Khéops. (Photo: Jennifer Willoughby) Les tombeaux ont été découverts par une équipe de fouille égyptienne dirigée par le Dr Zahi Hawass, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités (SCA). Le (...) Lire la suite

Egypte ancienne : le temps des pharaons

L'égyptothèque, mardi 02 février 2010 par Benjamin

Livre - Egypte ancienne : le temps des pharaons de Robert Hamilton : (...) continuent à nous émerveiller. Ces créations monumentales - qu'il s'agisse du Grand Sphinx, des pyramides de Gizeh, des tombes de la Vallée des Rois, des ensembles religieux de Karnak et de Louxor - démontrent tout à la fois la complexité et la force de cette civilisation, tandis que les trésors mis au jour révèlent une floraison artistique exceptionne (...) Lire la suite

Partir en Egypte et apprendre l'arabe en année sabbatique

Visites/Voyages, lundi 08 octobre 2012 par Nico, Arnaud Liège

Partir en Egypte et apprendre l'arabe en année sabbatique : (...) oup d’encre, ses immenses richesses et ses mystérieux pharaons, l'Egypte n'en finit pas de fasciner. Le berceau d'une des civilisations les plus anciennes qui a précédé celles de la Grèce et de Rome est un pays magnifique et riche en histoire et traditions. Les endroits à visiter sont innombrables, que ce soit des villes comme le Caire, Alexandrie ou As (...) Lire la suite

Temple de Philae (article)

Pharaons, jeudi 14 mars 2013 par Nico

Temple de Philae (ou le temple d'Isis) : (...) ssouan, sur la rive gauche du Nil sur l’île d'Aguilkia (depuis 1974, avant cette date le temple se trouvait sur l’île de Philae). Divinité vénérée : La déesse Isis. La déesse Hathor possède également une chapelle et Horus un petit temple dans le complexe. Epoque : Ptolémaïque, la construction du temple a débutée autour de 380 av. J-C et s’est te (...) Lire la suite

Compter en hiéroglyphes : déchiffrer les dates

Les hiéroglyphes / L'écriture, jeudi 16 janvier 2014 par Benjamin

Compter en hiéroglyphes : déchiffrer les dates : (...) ments des signes faisant référence à des dates marquant les événements importants du règne d’un pharaon : stèles relatant des décrets royaux, papyrus administratifs, etc… Il convient donc de vous apprendre à compter en hiéroglyphes. Voici les signes qui désignaient les différents nombres : [HIERO_BLOCK]Z1[/HIERO_BLOCK] : / wa. Un trait qui représ (...) Lire la suite

Les actualités égyptologique de janvier 2014

Actualité Egypte, mercredi 12 février 2014 par Nico

Les actualités égyptologique de janvier 2014 : (...) pe d’Egyptos vous concocte une revue de presse des dernières actualités égyptologique. Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou via les réseaux sociaux. Une équipe d’archéologues japonais de l'université de Waseda, dirigée par Jiro Kondo, a découvert une tombe de la dynastie des Ramsès à El-Khokha sur la rive ouest (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Adoratrices d'Amon :

Apparu après l'avènement des rois-prêtres, le titre d'adoratrice du Dieu devint une institution. Mais ce n'est que sous la XXIIIeme dynastie qu'apparaît le titre d'Adoratrice d'Amon, souvent filles de Rois elles possédaient des privilèges fonciers ainsi qu'une grande autorité morale. Elles restaient vierges et adoptaient celles qui étaient destinées à prendre la relève.

Alexandrie :

Alexandre le Grand, le macédonien, fit la conquête de l'Egypte en 332 avant J.C. Il choisit le petit village de pêcheurs de Rhakotis pour y fonder la nouvelle Capitale de l'Egypte qu'il nomma Alexandrie. Ville portuaire, elle devint le centre commercial principal du bassin méditerranéen et prit dès lors un essor extraordinaire. Son premier architecte fut Dinocratès qui en fit une ville moderne qui s'étendait sur 5 km avec des rues qui s'entrecoupaient à angles droits. Célèbre et pourtant invisible à nos yeux aujourd'hui suite à un tremblement de terre qui détruisit une partie de la ville, le Phare, qui était construit sur l'île de Pharos, était relié au continent par une digue qui séparait les deux ports, l'Eunostos et le Grand Port. Dans cette ville cosmopolite, l'Orient et l'Occident se côtoyaient. 300.000 habitants selon Diodore de Sicile, sans compter les esclaves, où se mêlaient égyptiens, juifs, grecs ou romains. Alexandrie devint un centre culturel international grâce à Démétrios de Phalère qui construisit la Grande Bibliothèque qui contiendra jusqu'à 700.000 volumes. Suivirent la fondation du musée qui servit d'Académie et d'Université. En 48 avant J.C., César s'installa à Alexandrie mais l'impopularité des romains suscita la révolte populaire et la Bibliothèque fut parciellement brûlée. Cléopâtre, à qui César avait donné le Trône d'Egypte, fut le dernier Pharaon d'Egypte. Avec elle le rôle politique d'Alexandrie prendra fin.

Ankh :

Croix ansée symbolisant la vie, l'éternité et l'amour. L'Ankh est constitué d'un nœud qui lie tous les éléments du monde et de la croix de la conscience. Elle était portée au cou comme une amulette par les initiés. Clef des portes du monde des morts on la retrouve souvent dans les décorations tombales ou figurée dans la main des divinités. L'Ankh était censé attirer l'énergie vitale sur les êtres, tant ici-bas que dans l'autre monde. C'est pourquoi il accompagnait toutes les cérémonies rituelles et servait de talisman protecteur. Amon, Dieu de la vie, la tient dans sa main gauche et les déesses Isis et Nephtys la portaient en permanence car elles étaient elles-même des symboles de la vie éternelle.

Badarien :

La culture badarienne a été découverte dans les années vingt en Moyenne-Egypte près de la ville de Badari, d'où son nom. Les villages et les nécropoles de cette époque semblent très proche du néolithique.

Chaos :

Les égyptiens redoutent plus que tout le bouleversement de l’équilibre originel des forces du bien et du mal. Le chaos, menace permanente pour l’univers, envoie des émissaires perturber et détruire la création divine. Les actions des dieux, de pharaon et des hommes sont guidées par la volonté de veiller à l’équilibre du monde et de le maintenir.

Char :

Le char fut introduit tardivement en Egypte ainsi que le cheval. C'est probablement un peu avant le Nouvel Empire, pendant l'occupation par les Hyksos que les Égyptiens en découvrirent les avantages au point qu'il devint l'un des élèments indispensables des armées royales.

Déification :

Bon nombre de souverains ou de personnalités accèdent après leur mort au statut de divinité. C’est par exemple le cas d’Imhotep, architecte et vizir du roi Djoser.

Ennéade :

À l'origine, il s'agit de l'association des neuf entités divines imaginée par les théologiens d'Héliopolis, symbolisant les forces nécessaires à la création du monde organisé : le démiurge Atoum-Rê, ses enfants Shou (l'atmosphère) et Tefnout (l'humidité), ses petits enfants Geb (la terre) et Nout (le ciel) et leurs descendants, les deux couples Isis et Osiris, Nephthys et Seth. Par la suite, le terme s'étendra au groupement de divinités locales associées au dieu principal d'un temple ne comprenant pas nécessairement neuf membres.

Fête d'Opet :

La fête d'Opet se déroulait pendant le mois de l'inondation et pouvait durer vingt-sept jours que l'on consacrait à des cérémonies diverses auxquelles le roi officiait personnellement, tout au moins pour les principales. Des processions entre Karnak et Louxor avaient lieu en l'honneur des dieux Amon, Mout et Khonsou et des offrandes étaient faites sous forme de sacrifices de boeufs dont on ornait les cornes de fleurs.

Hittites :

Peuple du plateau anatolien, situé en Turquie, dont le langage est le plus ancien du monde indo-européen. Les Hittites sont apparus en Turquie au début du second millénaire avant J.C. en prenant par la force l'Anatolie centrale dont le royaume de Hattousa et sa Capitale Boghazkoï. Ils sont le résultat d'un mélange de populations indo-européennes et asiatiques qui empruntèrent leur écriture aux Babyloniens dont ils conquirent le royaume 1515 avant J.C. Après un passage à vide causé par des troubles internes, l'Empire Hittite se réorganisa et une armée, sous les ordres du roi Moursil Ier s'empara d'Alep puis de Babylone où elle provoqua l'effondrement de la dynastie Amorite. Ils accrurent leur autorité sur la Turquie centrale la Syrie et les plaines du nord de la Mésopotamie. L'Empire va dès lors s'étendre du Pont-Euxin à l'Oronte et à l'Euphrate. Le Mitanni sera un enjeu très brûlant entre l'Empire Hittite et l'Egypte qui tient à conserver ses frontières à l'abri de l'appétit de ces gourmands envahisseurs et rêve en même temps d'expansion vers l'est. Séthy Ier conquit la Palestine et s'aventura jusqu'à la ville de Kadesh qu'il captura. La ville fut reprise par les Hittites et devint pour le successeur de Séthy, Ramsès II, une obsession. Mais après une âpre bataille aux abords de la ville, Ramsès dut renoncer à sa capture et arriva à conclure un traité de paix avec Hattousil III. L'empire Hittite disparaîtra toutefois sous les assauts des peuples de la mer vers 1200 avant J.C.

Ished :

L'arbre ished pousse dans le monde divin et ses feuilles sont utilisées par Thot pour y inscrire les années de règne des Rois. Sa réplique sur terre est le Perséa (avocatier).

Khentamentiou :

Divinité funéraire à qui l'on assimilait Osiris.

Mammisi :

Mammisi

Petite chapelle construite près d'un temple majeur. Le mammisi servait aux représentations des mystères de la naissance divine. On y célébrait également les fêtes en l'honneur d'Hathor. Les plus célèbres sont ceux de Philae et de Dendérah.

Nomes :

Divisions territoriales dont le nombre a varié de 38 à 42 tout au long de l'histoire égyptienne. Dès l'Ancien Empire, les deux royaumes du pays furent subdivisés en vingt-deux nomes pour la Haute-Egypte et en seize nomes pour la Basse-Egypte. Les subdivisions administratives de la Basse-Egypte s'accrurent jusqu'au nombre de vingt, ce qui porta le total des nomes du pays à quarante-deux, correspondant au nombre des juges officiant dans l'Autre Monde. Cela équilibrait ainsi le royaume terrestre et le royaume invisible, comme le montrait sur terre pharaon coiffé des deux couronnes. On désignait un nome par un hiéroglyphe fait d'un rectangle quadrillé, suggérant un terrain irrigué de canaux ou la trame d'un tissage.

Oracles :

Consulter la clairvoyance divine était, pour l'égyptien, une chose tout à fait normale et ces consultations se faisaient pour des raisons variées. Le roi lui-même avait recours à ces interrogations lorsqu'il était devant un dilemne dont la solution n'était pas évidente ou lorsque le pays était en danger. Les oracles pouvaient se manifester aussi bien sous la forme d'un songe que par l'apparition d'un évènement climatique, mais aussi par la sagacité des prêtres qui imposaient une réponse leur étant favorable dans un but bien déterminé et profitant de la crédulité ambiante.

Parèdre :

Terme issu de l'antiquité grecque signifiant littéralement « assis près », « qui est assis à côté de ». Il s'emploie pour qualifier une divinité étant l'opposé d'une autre divinité, souvent d'un autre sexe mais pas toujours, par exemple Amonet est la version féminine de Amon. Dans la mythologie égyptienne, pratiquement toutes les divinités étaient associées par paires. Attention le parèdre d'une divinité n'est pas l'épouse ou l'époux de l'autre divinité (exemple Amonet n'est pas l'épouse d'Amon).

Protocole :

Le protocole était l'ensemble des noms du roi lorsque ce dernier accédait au trône. Leur nombre fut fixé à 5 à partir de 2000 av. J.C. : Le nom d'Horus qui identifiait le roi au dieu. Le nom des deux maîtresses qui plaçaient le roi sous la protection de Nékhbet, la déesse vautour, et d'Ouadjet, la déesse cobra (Celui des deux dames). Le nom d'Horus d'or qui symbolisait la victoire du dieu sur Seth (vainqueur sur ses adversaires). Le nom de roi de Haute et de Basse Egypte. Le nom de fils de Rê. (Ce dernier nom le divinisait.)

Sceptres :

Les sceptres sont les symboles de la royauté et de la puissance divine. Les déesses possèdent un sceptre magique, figuré par une tige de papyrus, symbole de leur pouvoir et de leur éternelle jeunesse.

Tanis :

Ville située dans le Delta qui de Capitale de Nome devint Capitale d'Egypte sous la XXIeme dynastie (1070-950 avant J.C.).

Vin :

Vin

Le vin, ce nectar plus doux que le miel, est réservé à l'élite de la société égyptienne. Le Delta et le Fayoum sont les deux régions d'Egypte privilégiées où les vignobles peuvent donner un vin de grande qualité. Très tôt, bien avant les grandes périodes dynastiques, le vin est employé aussi bien pour les rites funéraires que pour la consommation alimentaire. C'est sous le Nouvel Empire que ce breuvage d'Horus se répand partout en Egypte et devient plus accessible aux diverses couches de la population. Mais les moins fortunés devaient surtout se contenter de vin de palme ou de dattes.

Zoomorphisme :

Figuration donnant la forme totale ou partielle d’un animal à un homme ou à une divinité.

Zythum :

Le zythum (ou zython) est le nom d'une boisson assez semblable à de la bière que les anciens Égyptiens fabriquaient à partir d'orge germée et fermentée. Cette boisson est également appelé vin d'orge ou boisson pélusienne, du nom de son lieu de fabrication, la ville de Péluse, située entre l'Égypte et la Palestine.

Les photos

Ankhnesneferibre, fille du roi Saïte : (...) Ankhnesneferibre, fille d'un des rois Saïte, était la dernière "épouse divine d'Amon". C’est un titre qui impose à son détenteur chasteté mais qui donne aussi une grande influence égale à celle du roi. L’influence est cependant limitée à la région de Th (...) Lire la suite / Voir l'image

Antinous représenté en Osiris : (...) Antinoüs est un jeune homme originaire de Bithynie ayant vécu au IIe siècle ap. J.-C.. Il était l'amant de l'empereur Hadrien et mourrut à l'âge de 18 ans environ, noyé dans le Nil, dans des circonstances qui restent mystérieuses. Divinisé par Hadrien, An (...) Lire la suite / Voir l'image

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Les égyptiens croyaient que les dieux se déplaçaient presque toujours sur l’eau. Au cours des processions, les prêtres transportaient les statues des divinités dans des barques. « Du Livre des Morts de Khonsouiou» (Nouvel Empire). (...) Lire la suite / Voir l'image

Boite à dès pour jeu du Sénet : (...) Au Nouvel Empire, ce jeu devint la métamorphose des difficultés que devait surmonter le défunt lors de son voyage outre-tombe qui allait le conduire devant le tribunal d’Osiris. C’est ce qui explique que les jeux de Sénet trouvent leur place parmi le mob (...) Lire la suite / Voir l'image

Chapelle d’Hathor : (...) Elle occupe probablement l’emplacement d’un ancien lieu de culte à la déesse de la montagne thébaine. Sur les murs du temple de Deir el-Bahari, un texte d’une grande poésie, aux termes non équivoques, accompagne les reliefs décrivant la naissance di (...) Lire la suite / Voir l'image

Chapelles funéraires des divines adoratrices : (...) Ces épouses mystiques d'Amon étaient à l'origine des chanteuses sacrées, généralement de jeunes princesses qui devaient rester vierges et pures. Elles occuperont une grande place dans la société égyptienne. La première des chapelles était réservée à A (...) Lire la suite / Voir l'image

Crocodilo-sphinx hiéracocéphale : (...) Cette statue du 7° ou 6° siècle avant notre ère est en granit noir. La fonction protectrice de cette divinité et sa puissance sont assurées par une étonnante conjonction d’animaux : faucon céleste, lion terrestre et crocodile aquatique. (...) Lire la suite / Voir l'image

Epoque Ramesside : (...) Pendant les trois premiers règnes des Ramessides, les sculpteurs continuent à fabriquer des figurines, en bois d'hommes et de femmes en costume de leur époque. Les statuettes de femmes sont vêtues élégamment de robes plissées. Les hommes ont, soit la tê (...) Lire la suite / Voir l'image

Escalier de pierres déjà moderne : (...) L’île d'Éléphantine, célèbre pour ses carrières de granit, en face de la ville moderne d'Assouan. La nécropole comporte surtout des tombes rupestre sculptées et peintes de la fin de l'Ancien et du Moyen Empire. Ces tombes furent creusées pour abriter l (...) Lire la suite / Voir l'image

Fresque du Christ en majesté entouré des apôtres : (...) Actuellement, le terme copte désigne l'Église Orthodoxe d'Égypte et la langue liturgique associée. Cette langue n'est pratiqué qu'à l'occasion des cérémonies religieuses. La tradition fait remonter l'enseignement copte à Saint Marc, l'un des quatre évangé (...) Lire la suite / Voir l'image

Hièroglyphes et pharaon : (...) Après le Nouvel Empire, pendant les périodes d'invasions et de troubles sociaux, la zone de Thèbes-Ouest devint peu sûre. Des brigands la sillonnèrent en bandes armées dont certaines subsistèrent jusqu'au XXème siècle ap. J.-C. Medinet-Habou devint un (...) Lire la suite / Voir l'image

Hypostyle de Dendérah : (...) Ihet: Il est le fils d’Horus de Behedét et d’Hathor, né dans le mammisi de Denderah. Le Mammisi ou la Maison de naissance est le sanctuaire dédié aux naissances sacrées. On y célébrait le mystère de la conception du divin enfant, Ihy. Son nom est rar (...) Lire la suite / Voir l'image

La figuration du dieu : (...) Le naos des Décades mesurait 1,78 m de haut. Il abritait une statue de Shou d’environ 30 cm. Cette divinité personnifie l’atmosphère gazeuse située par les Egyptiens entre le ciel et la terre. Elle est représentée sous la forme d’un lion, tel qu’il est fi (...) Lire la suite / Voir l'image

La lumière passe : (...) Medinet-Habou fut bâti sur un territoire sacré entre tous, « la butte de Djémê » où furent enterrés les huit dieux primordiaux qui existèrent avant la création du monde, sous la forme de quatre couples de grenouilles et de serpents. Après avoir préparé le (...) Lire la suite / Voir l'image

La stèle de Ptolémée VIII Evergète II : (...) Cette gigantesque stèle fut trouvée à 150 m des colosses, au nord du temple. Ce monument est l’une des surprenantes découvertes faites sur le site d’Héracléion, par son aspect et son contenu, il constitue un bel exemple de la politique religieuse menée pa (...) Lire la suite / Voir l'image

La stèle de Ptolémée VIII Evergète II (détail) : (...) Cette gigantesque stèle fut trouvée à 150 m des colosses, au nord du temple. Ce monument est l’une des surprenantes découvertes faites sur le site d’Héracléion, par son aspect et son contenu, il constitue un bel exemple de la politique religieuse menée pa (...) Lire la suite / Voir l'image

Le divin gravé : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Le linteau : (...) Au dessus de la porte, le Linteau rappelle la symbolique attachée à ce type d’entrée monumentale : On y voit le disque solaire qui s’élève entre les montagnes de l’ouest et de l’est; les deux moles, appelées couramment Isis et Nephtys, les deux divinit (...) Lire la suite / Voir l'image

Le Ramesseum vue de face : (...) Des magasins (1er plan sur la photo, sortes de dépendances en brique crue) servaient à entreposer les offrandes. On a retrouvé des morceaux de jarres utilisées pour conserver le vin, ainsi que des papyrus. Le temple fut abandonné à la fin de la XXème dyna (...) Lire la suite / Voir l'image

Le temple divin de ramsès II : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Les éléphants : (...) Pendant la conquête de l’Inde, Alexandre le Grand lutte héroïquement contre le roi Poros et ses éléphants. Son retour victorieux à dos d’éléphant entre alors dans la légende. Avec cette somptueuse et rarissime monnaie, Ptolémée 1er, général d’Alexandre, e (...) Lire la suite / Voir l'image

Lumière divine : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Memphis: Ineb-Hedj : (...) D’après la tradition, Memphis fut fondée par le premier souverain d’Égypte, le légendaire Ménès. Ce roi unifia le pays pour la première fois et le fit sortir de la préhistoire. Le nom de la ville fut d’abord «Ineb-Hedj» (Murs blancs) en raison d’un mur (...) Lire la suite / Voir l'image

Offrandes d’Horemheb agenouillé face à Atoum : (...) Découverte dans une cache de la cour d’Aménophis III à Louxor, le motif de cette statue est représenté en deux dimensions et rarement dans de grandes sculptures. Cela tient aux difficultés associées à la taille d’un tel objet et aux moindres conditions de (...) Lire la suite / Voir l'image

Palmiers en fond : (...) Les scènes qui recouvrent les fûts des colonnes, mais aussi les parois des murs, racontent les honneurs divins rendus à Amon-Re par les pharaons. Superficie totale de l'enceinte du temple d'Amon, 260000 m² (...) Lire la suite / Voir l'image

Portique droit : (...) Il est consacré à la théogamie royale, c'est-à-dire l’affirmation de la filiation divine d’Hatshepsout, légitimation de son pouvoir. (...) Lire la suite / Voir l'image

Premier pylône du temple : (...) Le premier pylône marque l'entrée du temple. Ses massifs sont ornés de bas-reliefs représentant Ramsès III tuant ses ennemis Libyens et des mers lointaines. Le premier portique est précédé d'une esplanade qui héberge le petit temple d'Amon, à droite, e (...) Lire la suite / Voir l'image

Pylône monumental : (...) Cette entrée monumentale, haute de 36 mètres, (L’équivalent d’un immeuble de 12 étages) est la dernière réalisation du programme de construction d’Edfou. En tant que divinité solaire, l’Horus d’Edfou fut assimilé à Apollon, ce qui valut à la ville so (...) Lire la suite / Voir l'image

Quelques représentations : (...) Le roi fait l'offrande de son propre nom(ouser maat ré) à une divinité. Symboliquement, il confirme ainsi qu'il consacre sa vie à conforter l'ordre (Maât) en Egypte. C'est aussi une façon de rendre aux dieux ce qui leur appartient, la fonction royale ét (...) Lire la suite / Voir l'image

Rê sur la barque sacrée : (...) Rê est un dieu de la mythologie égyptienne. Il est le Soleil à son zénith. Devenant la divinité principale sous l'ancien Empire, il a « solarisé » d'autres dieux. Voyageant dans sa barque, il est le créateur de l'univers, le premier de l'ennéade d'Héliopo (...) Lire la suite / Voir l'image

Renouvellement de l'essence divine de pharaon : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Scène d’intronisation royale : (...) Deux divinités tendent vers Ptolémée VIII le bonnet blanc de haute Egypte et la couronne rouge du nord, confirmant son pouvoir sur le Double Pays : c’est la scène la plus réussie de l’ensemble de la décoration du temple, et l’un des sommets de l’art ptol (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue colossale d’un roi : (...) Le roi et la reine, divinisés et glorifiés, veillent sur le temple et s’offrent à l’adoration de leurs sujets. Ce couple royal peut être rapprochés des colosses de Ramsès II et de Néfertari sculptés sur la façade du petit temple d’Abou Simbel. Mais les st (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue colossale d’un roi (autre vue) : (...) Le roi et la reine, divinisés et glorifiés, veillent sur le temple et s’offrent à l’adoration de leurs sujets. Ce couple royal peut être rapprochés des colosses de Ramsès II et de Néfertari sculptés sur la façade du petit temple d’Abou Simbel. Mais les st (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de scribe : (...) Amenhotep, fils de Hapou, fut sous le règne d’Aménophis III le conseiller personnel du roi. Ses titres les plus importants étaient Directeur de tous les travaux royaux et Chef des fêtes à Karnak, il représentait donc le souverain lors des grandes festivit (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de Thoutmosis III : (...) Cette œuvre admirable en Schiste vert, découverte dans la cour de la cachette du temple de Karnak, résume à la fois l’habileté technique des artistes du nouvel Empire, dans le polissage de la pierre rendue douce comme du velours, et l’apogée de l’idéolo (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de Toutankhamon sous la forme du dieu Amon : (...) Le jeune souverain est représenté portant la couronne de la principale divinité du panthéon égyptien, une grande couronne avec des plumes. (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d’Aménophis III sur un traîneau : (...) La statue d’Aménophis III a été découverte, parmi vingt-quatre autres, dans la cour que fit réaménager ce roi au temple de Louxor. Certaines partes de la statue, sur la poitrine et sur les bras sont restées légèrement rugueuses ; elles étaient probablemen (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d’Aménophis III sur un traîneau : (...) Cette statue représente quelques-unes des vingt-quatre statues monumentales, qui furent découvertes par hasard dans la cour d’Aménophis III du temple de Louxor, le 22 Janvier 1989.Datant essentiellement du Nouvel Empire, elles furent dissimulées par l (...) Lire la suite / Voir l'image

Superbe trichromie : (...) Certains égyptologues se demandent si la situation du Moyen Orient n'est pas exagéré pour faire ressortir l'aspect "dernier espoir" de l'Egypte. Cela rappelle quelque peu les récits de la bataille de Kadesh de Ramsès II dont l'objectivité est mis en dou (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de Sérapis avec Calathos (1) : (...) Tête de Sérapis datant de l'époque ptolémaïque. Le couvre-chef qu'il porte est appelé un calathos. La calathos est un symbole des divinités du royaume des morts. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de Sérapis avec Calathos (2) : (...) Tête de Sérapis datant de l'époque ptolémaïque. Le couvre-chef qu'il porte est appelé un calathos. La calathos est un symbole des divinités du royaume des morts. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tuya_abu-simbel-Vincent-Euverte.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Un des gardiens du temple de Karnak : (...) Contrairement aux autres temples égyptiens, Karnak a été construit selon deux axes, Est-Ouest et Nord-Sud, l’axe céleste et l’axe terrestre, symbolisant le pouvoir divin et le pouvoir royal. Thèbes Ouest, Temple de Karnak (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« Lorsque tu entres dans le sanctuaire divin évite le bruit et respecte la maison de Dieu. Prie humblement avec un coeur sincère pour que toutes tes paroles soient dites en secret. Alors Dieu écoutera ton message et acceptera tes offrandes. »

Anty, (Voir toutes les citations de cet auteur).

« Le Dieu de ce monde vit dans la lumière, au-dessus du firmament, mais ses emblèmes sont sur la terre, ne discute pas ses mystères et tu verras le divin lever de soleil faire pousser toutes végétations et multiplier les aliments dont l'homme se nourrit. »

Anty, (Voir toutes les citations de cet auteur).