Les articles

Alphabet phonétique des hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

L'alphabet phonétique des hiéroglyphes égyptiens : (...) ancienne. L'égyptien ancien est une écriture sémitique, ceci signifie qu'il n'y avait pas de voyelles. "a", "A", "i", "w", sont des "semi-voyelles" (ou semi-consonnes). Chaque unilitère représente donc une consonne. Le regroupement de ces hiéroglyphes peut-être considéré comme un pseudo alphabet. C’est une classification moderne ayant pour base la ph (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite