Les articles

Osiris

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Osiris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tenant le spectre héqa et le flagellum, insigne du pouvoir. Il porte une haute mitre blanche ou une couronne atef. Sa couleur de peau pouvait être verte, rappelant son action sur la végétation, ou noire pour son action sur les morts. Il est accompagné des typiques attributs royaux, le spectre, le fouet, la crosse et la couronne blanche de la Haute Egypt (...) Lire la suite

Cléopâtre

L'égyptothèque, mardi 01 décembre 2009 par Benjamin

Livre - Cléopâtre de Joël Schmidt : (...) uave et chantante », son esprit « merveilleux d'intelligence », son sein « d'une blancheur exceptionnelle, à travers le voile de Sidon », ainsi s'expriment les contemporains de Cléopâtre (69-30 av. J.-C.). Ni César ni Marc Antoine ne surent résister à ses charmes. Cruelle, perverse, manipulatrice, assoiffée de pouvoir, Cléopâtre VII Philopator semble ré (...) Lire la suite

Cours d'égyptien hiéroglyphique

L'égyptothèque, samedi 25 octobre 2008 par Nico

Livre - Cours d'égyptien hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu : (...) onstitue une initiation méthodique à l'écriture et à la langue des Anciens Egyptiens. Fondé sur l'acquis des recherches grammaticales les plus récentes, il s'adresse néanmoins au public le plus large par sa présentation progressive de l'égyptien du Moyen Empire. Son texte est divisé en leçons, illustrées d'environ deux mille exemples, et dotées, chacune (...) Lire la suite

Le Projet Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Vincent Euverte, MaatdeBelgique

Le Projet Rosette : (...) ques ? Et qui n'a pas hésité devant les difficultés de l'apprentissage long et difficile de cette langue ? Afin de faciliter la réalisation de ce rêve, nous avons lancé le projet Rosette ! Avant tout, offrir une assistance informatique à la lecture et à la compréhension des textes de l'Egypte Ancienne. Au départ, nous nous consacrons à l'égyptie (...) Lire la suite

La mythologie égyptienne

L'égyptothèque, samedi 17 mai 2008 par Nico

Livre - La mythologie égyptienne de Aude Gros de Beler : (...) ns complexes qui unissaient les dieux aux hommes", écrit Aly Maher el Sayed, ambassadeur d'Égypte en France, qui préface ce livre. C'est chercher, au travers de ces multiples transpositions, mi-humaines, mi-animales, à atteindre cette nature divine qui hante toutes les civilisations... L'invitation est déclinée à travers l'évocation de 50 divinité (...) Lire la suite

Lettre à Mr Dacier

Les hiéroglyphes / L'écriture, lundi 10 octobre 2005 par Nico

Lettre à Mr Dacier par Champollion : (...) rte d'un système de déchiffrement des hiéroglyphes. « Monsieur, Je dois aux bontés dont vous m'honorez l'indulgent intérêt que l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres a bien voulu accorder à mes travaux sur les écritures égyptiennes, en me permettant de lui soumettre mes deux mémoires sur l'écriture hiératique ou sacerdotale, et s (...) Lire la suite

L'Egypte antique à Lyon

Actualité Egypte, mercredi 03 octobre 2007 par Nico

Exposition - L'Egypte antique au Musée des Beaux Arts de Lyon : (...) du 18 octobre 2007 au 21 janvier 2008. Ces dernières années, l'Institut d'égyptologie Victor-Loret - Université Lumière Lyon 2 a déposé au musée des Beaux-Arts sa riche collection d'objets (près de 2590), d'époques et de provenances diverses. L'exposition présente une large sélection de ces objets, chefs-d'œuvre de l'art égyptien et simples objets (...) Lire la suite

Un hiéroglyphe découvert en Syrie

Actualité Egypte, dimanche 20 juillet 2008 par Benjamin

Un hiéroglyphe découvert en Syrie : (...) découvert en Syrie, près de Damas, la capitale. Localisation de la Syrie par rapport à l’Egypte Des archéologues ont récemment mis la main sur un fragment de stèle comprenant une illustration et un texte de louanges destiné au pharaon Ramsès II. On y aperçoit la jambe du souverain ainsi qu’un pied du dieu Amon, présent à ses côtés. Cette déco (...) Lire la suite

Cléopâtre : vie et mort d’un pharaon

L'égyptothèque, lundi 09 novembre 2009 par Benjamin

Livre - Cléopâtre : vie et mort d’un pharaon de Edith Flamarion : (...) e. Et sa jeune reine. Cléopâtre n'est pas seulement belle, elle aime la politique. A travers ses amours pour les maîtres de Rome, César, puis Antoine, c'est son pays qu'elle protège, qu'elle enrichit. Jusqu'à ce jour, en 30 av. J.-C., où les légions d'Octave sont aux portes de la ville. Antoine se suicide, on retrouve Cléopâtre morte. L'Egypte devient r (...) Lire la suite

Découverte d'une tête en albâtre de Cléopâtre

Actualité Egypte, mercredi 28 mai 2008 par Nico

Découverte d'une tête en albâtre de Cléopâtre en Égypte : (...) Antoine ont été découverts près d'Alexandrie, dans le nord de l'Égypte, a annoncé lundi 26 mai 2008 le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni. Ces découvertes, ainsi que celle d'une statue en bronze de la déesse Aphrodite et d'une autre statue royale sans tête datant de l'ère ptolémaïque (332-30 avant JC), ont été faites par une mission égypto (...) Lire la suite

Reines d'Egypte à Monaco

Actualité Egypte, vendredi 18 juillet 2008 par Nico

Exposition - Reines d'Egypte à Monaco : (...) ire égyptienne. Pour la première fois, plus de 250 chefs-d’œuvre en provenance des 20 plus grands musées du monde sont réunis le temps d’une exposition spectaculaire qui dévoile les secrets et trésors des épouses, mères et filles de pharaons. « La plus brillante des civilisations », « Magique et mystérieuse »… Les qualificatifs ne manquent pas pour d (...) Lire la suite

Les écritures indéchiffrées

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures indéchiffrées : (...) tes de langues et de façons de les noter. Les deux problèmes majeurs résident dans le fait que ces anciens systèmes graphiques ont été oubliés depuis très longtemps ou que peu d’exemplaires ont été retrouvés. L’ensemble de ces obstacles aboutit à ce que quelques formes d’écriture demeurent encore indéchiffrées à l’heure actuelle ! La plus célèbre d’e (...) Lire la suite

Noun (ou Nouou)

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 10 mars 2008 par Nico

Noun (ou Nouou) : (...) obscurité et le chaos. Selon les égyptiens, le Noun est l'océan primordial, représentation du néant et du chaos. Il est à l’origine du monde divin et existait avant que le monde soit créé. Dans tous les mythes de la création égyptiens, c’est en son sein que naquit le premier dieu, Atoum. On appelle ainsi le Noun, le père des dieux car Atoum donna n (...) Lire la suite

Réglement du concours

Concours Egyptos, mardi 28 février 2006 par Nico

Réglement du concours Récit de voyage : (...) ux internautes de recevoir un prix et de faire partager leur plus beau voyage en Egypte, pays des illustres pharaons. La participation au jeu est gratuite et sans obligation d'achat à tout personne physique. Le jeu se déroule du 1 février 2006 jusqu'au 30 avril 2006 minuit inclus. La participation au jeu est limitée à une seule participation p (...) Lire la suite

Résultats du concours

Concours Egyptos, dimanche 02 juillet 2006 par Nico, Benjamin, Aude, Vincent Euverte, MaatdeBelgique

Résultats du concours Récit de voyage : (...) ns ». Le jury a mis beaucoup de temps à rendre sa décision car l'ensemble des récits était de très bonne qualité. Toutefois, après concertation du jury et comme il fallait désigner des gagnants, voici le classement final : En première place, avec un récit superbe qui a ému tous les membres du jury : Maggy Thiebaut ! Félicitations à elle ! Elle gagn (...) Lire la suite

L'Époque Ptolémaïque

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Ptolémaïque de l'Egypte antique ancienne : (...) ivilisation grecque et d'un autre côté, la restauration des rites égyptiens ancestraux. L'Époque Ptolémaïque s'étend approximativement de ~332 av J.C. à ~30 av J.C. L'Époque Ptolémaïque est composée de deux dynastie : la dynastie macédonienne issue de Alexandre le Grand, et la dynastie ptolémaïque (ou lagides). Pour en savoir plus, voir l'arti (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°38

Actualité Egypte, dimanche 30 mars 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 38 : (...) à Abousir par Miroslav Barta(pages 5 & 67) La mystérieuse tombe du prêtre Neferinpou à Abousir Sud, qui vivait au 24e siècle av. J.-C., a été explorée il y a déjà deux ans, mais ce n’est que maintenant que l’on peut l’apprécier. Elle fut découverte au printemps 2006 et la même saison, la chapelle dédiée au culte du prêtre et à trois autres membres d (...) Lire la suite

Mérenptah

Pharaons, mardi 16 octobre 2007 par Benjamin

Mérenptah : (...) Haiemmaât ; « Taureau puissant réjouissant Maât » Nom d’Horus d’or : Neb Senedjaashefit ; « Le maître de la crainte dont le prestige est grand » Nom de Nebty : Iri baouertaen tjemhou ; « Celui dont la puissance est grande et les victoires grandioses » Nom de couronnement (deux écritures possibles) : Ba en rê Meri en Imen ; « L’âme de Râ, l’ (...) Lire la suite

PHARAON à Valenciennes

Actualité Egypte, jeudi 11 octobre 2007 par Nico

Exposition - PHARAON au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes : (...) ctobre 2007 au 20 janvier 2008. Le Conseil régional Nord-Pas de Calais engage une démarche de développement culturel et d'aménagement du territoire inédite en créant le concept de "Capitale régionale de la Culture". Cette année, Valenciennes, première capitale régionale de la Culture vit au rythme d'une programmation culturelle exceptionnelle a (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

Les Textes des Pyramides

Actualité Egypte, mercredi 21 novembre 2007 par Christiane Hachet

Livre - Projet d'édition : Les Textes des Pyramides : (...) nt un caractère mythique et sacré. Entourés de mystère à l’instar de la construction elle-même des pyramides, ils ont fasciné un large public depuis leur découverte par Maspero à la fin du XIXe siècle. Depuis l’édition synoptique de Kurt Sethe (1908-1922) consacrée aux textes présentés par les pyramides des pharaons des Ve et VIe dynastie, les traducte (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Siptah (ou Mérenptah-Siptah)

Pharaons, mercredi 25 mars 2009 par Benjamin

Siptah (ou Mérenptah-Siptah) : (...) ait une double titulature. En effet, en l’an 3 de son règne, il décida de changer de nom(s). Ses cartouches se sont vus modifier comme présenté ci-dessous. Le pharaon Sethy II (Séthi II) et sa Grande Epouse Royale Tiâa II (sa troisième femme). Taousert, sa belle mère, seconde épouse de Séthi II. A la mort de Sethy II (Séthi II), (...) Lire la suite

L'Époque prédynastique

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque prédynastique de l'Egypte antique ancienne : (...) on entre la préhistoire et la formation de l'état égyptien avec les premières dynasties de pharaons. L'Époque prédynastique s'étend approximativement de ~3400 av J.C. à ~3150 av J.C. La dynastie zéro (rois originaires de Hiérakonpolis). Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons A cette époque l'Egypte est séparée en deux royau (...) Lire la suite

La 1ère période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 1ère période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) pays. La première période intermédiaire s'étend approximativement de ~2190 av J.C. à ~2022 av J.C. La première période intermédiaire couvre de la VIIème à la Xème dynastie et une partie de la XIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Memphis (VIIème et VIII (...) Lire la suite

La 3ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 3ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) de de chaos et de violence. C'est une période où le pouvoir phraonique ne va cesser de s'affaiblir progressivement et où le pays va se diviser avant la réunification par Piânkhy. La troisième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1080 av J.C. à ~730 av J.C. La troisième période intermédiaire est composée de différentes dynasties (...) Lire la suite

La Basse Époque

Histoire et Chronologie, mardi 15 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

La Basse Époque de l'Egypte antique ancienne : (...) ccessives de souverains étrangers, entrecoupée de courtes périodes d'indépendances. La Basse Époque s'étend approximativement de ~664 av J.C. à ~332 av J.C. La Basse Époque englobe les dynasties XXV à XXXI. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons La période précédent la Basse Époque est appelée la troisième période inter (...) Lire la suite

La 2ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 2ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) e par un peuple étranger : les Hyksos. La deuxième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1786 av J.C. à ~1552 av J.C. La deuxième période intermédiaire est composée des dynasties Hyksos de la XIIIème à la XVIème dynastie et de la XVIIème dynastie (parallèle à la XVème) dîtes thébaine. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes (...) Lire la suite

Le duel de Vérité et de Mensonge

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 31 janvier 2006 par Nico

Le duel de Vérité et de Mensonge : (...) Le début ne nous est pas parvenu. Mensonge réclame à son frère Vérité un couteau merveilleux qu'il lui a prêté ; Vérité ayant égaré celui-ci, Mensonge veut se faire rendre justice par le tribunal de la divine Ennéade. … Mensonge dit à l'Ennéade des dieux : Que l'on amène ici Vérité, et que ses yeux soient rendus aveugles et qu'il devienne désorm (...) Lire la suite

La journée

Rencontres égyptologiques, mercredi 28 février 2007 par Nico, Vincent Euverte, Benjamin Wiacek

Trésors engloutis d'Egypte (25/02/07) - La journée : (...) sien, un peu avant 10h devant le musée du Vin. Peu après, Pascal et Bernard nous rejoignent et nous entrons tous ensemble à l’intérieur. L’expo, qui porte sur le vin en Egypte, est composée de panneaux en couleur très bien faits qui nous racontent l’histoire de ce breuvage dans l’Ancienne Egypte, de la culture à la consommation, en passa (...) Lire la suite

Liste des pharaons classés par période et dynastie

Histoire et Chronologie, dimanche 13 janvier 2008 par Nico

Liste des pharaons classés par période et dynastie : (...) que et regroupés par dynastie et période. Cette liste est une compilation de nombreuses sources de références sur le sujet. Pour ne pas surcharger ce tableau seul les dates des périodes sont affichées. Pour les dates des dynasties, de règne des pharaons ou tout simplement pour avoir plus d'informations, nous vous invitons à cliquer sur les liens (en sav (...) Lire la suite

Le Moyen Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Moyen Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) ce. Le Moyen Empire s'étend approximativement de ~2022 J.C. à ~1786 av J.C. Le Moyen Empire comprend la fin de la XIème dynastie et la XIIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Thèbes puis sera déplacé à Itch-Taouy au sud de Memphis. La période précéde (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

Offrandes aux Dieux d'Egypte

Actualité Egypte, mardi 18 mars 2008 par Nico

Exposition - Offrandes aux Dieux d'Egypte du 17 mars au 8 juin 2008 : (...) nte l'exposition : "Offrandes aux Dieux d'Egypte" du 17 mars au 8 juin 2008. Au printemps 2008, la Fondation Pierre Gianadda présentera l’exposition Offrandes aux Dieux d’Egypte. Cet événement est le fruit d’une nouvelle collaboration avec la prestigieuse institution The Metropolitan Museum of New Art de New York. Après les expositions : Le Metropoli (...) Lire la suite

L'Ancien Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Ancien Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) C'est la période de stabilité la plus longue de l'histoire de l'Egypte. L'Ancien Empire s'étend approximativement de ~2700 av J.C. à ~2190 av J.C. L'Ancien Empire se compose de quatre dynasties : la IIIème, la IVème, la Vème et la VIème dynasties. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capita (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Démotique :

Démotique

Du grec demotikos, forme scripturale populaire, dérivant du hiératique, apparue vers 600 avant J.C., le démotique exprime le langage parlé au Nouvel Empire. Sous les Ptolémée, elle est l'écriture des livres et fut utilisée sur les pierres des monuments, spécialement sur les stèles commémoratives et funéraires. La célèbre pierre de Rosette comportait un texte écrit à la fois en hiéroglyphes, en grec et en démotique.

Fils d'Horus :

Ces génies sont identifiés, depuis l'époque des Textes des Pyramides, comme étant les fils d'Horus. Associés à une déesse et à un point cardinal, ils protègent les organes momifiés. À partir de la fin de la XVIIIe dynastie, les bouchons des vases canopes sont modelés à leur image.

Le Livre de l'Amdouat :

Le Livre de l’Amdouat représente l’ensemble des textes funéraires royaux. Divisé en douze heures, il décrit ce qu’il y a dans l’au-delà et fournit au défunt les clés qui lui permettront de franchir à bord de la barque solaire, les douze régions du monde infernal qui se dresseront devant lui au cours de son retour vers la lumière. Ce voyage dans le monde inférieur est un reflet du voyage de la course nocturne du soleil.

Livre des morts :

Livre des morts

Recueil de textes apparu au Nouvel Empire et destiné à procurer au défunt une survie dans l'au-delà.

Rosette (pierre de) :

Rosette (pierre de)

Pendant 1400 ans personne ne put lire l'écriture des anciens égyptiens. Certains grands esprits scientifiques tentèrent de déchiffrer ces mystérieux signes idéographiques, mais sans résoudre le problème. En 1799, un soldat de l'armée Napoléonienne découvrit à Rosette une pierre de basalte noir contenant un texte rédigé en trois écritures différentes. La partie supérieure comportait des signes hiéroglyphiques, la partie centrale était rédigée en démotique et le bas en grec. Le texte, un édit royal datant du 27 mars en 196 avant J.C. faisait mention des avantages dont bénéficiait Ptolémée V Epiphane sur l'Egypte au moment de son couronnement. La pierre fut confisquée à l'armée française par la marine britannique, mais des copies des trois textes furent mises à la disposition des grands linguistes européens. Jean-François Champollion fut le premier à trouver la clé. Pendant 14 ans, il étudia ces textes, les compara à d'autres et en 1822 annonça, dans une lettre à l'Académie Royale des Inscriptions, qu'il avait découvert le concept de l'écriture hiéroglyphique. La pierre de Rosette venait d'ouvrir les portes de l'égyptologie.

Sarcophage :

Les sarcophages sont des cercueils qui apparurent dès les premières dynasties et qui eurent une importance prépondérente dans l'art des sépultures égyptiennes. Ces coques en bois, en albâtre, en granit ou en or, protégeaient le défunt et étaient décorées de motifs divers et de hiéroglyphes. Au Moyen-Empire, ces textes hiéroglyphiques renfermaient des formules magiques auxquelles furent donné le nom de textes des sarcophages. Au Nouvel Empire, les sarcophages anthropoïdes (à forme humaine) firent leur apparition. A cette époque le défunt est déposé dans un ensemble de plusieurs sarcophages emboités les uns dans les autres, le tout reposant à l'intérieur d'un immense sarcophage de pierre après avoir été richement décoré.

Stèle :

Stèle

Monolithes sur lesquels étaient gravés des hiéroglyphes. Elles pouvaient être funéraires, sous forme de fausses portes que l'on trouvait dans les mastabas et par lesquelles les défunts entraient dans la salle de banquet où les vivants apportaient les offrandes, ou commémoratives lorsqu'elles contenaient des biographies des défunts. Les stèles royales servaient aux décrets, à la relation de faits de guerre ou à marquer les frontières d'un territoire.

Tablettes d'Amarna :

Découvertes en 1887 par des habitants locaux, les tablettes d'Amarna portent le nom du lieu qui les abritaient depuis près de 3500 ans. C'est en effet sur le site de la ville de l'ancienne Egypte, Akhetaton, qui porte aujourd'hui le nom d'El-Amarna que l'on découvrit ces tablettes qui étaient dans leur majorité des lettres envoyées aux Pharaons Aménophis III ainsi qu'à son fils et successeur Akhénaton vers le milieu du 14eme siècle avant J.C. Les expéditeurs de ces lettres étaient les chefs d'états ou diplomates des pays du Proche-Orient comme Babylone, d'Assyrie, du Hatti ou du Mitanni. Ecrites en Akkadien cunéiforme, elles furent déchiffrées avec difficultés car elles contenaient des signes inconnus des spécialistes des dialectes Akkadiens habituels. Depuis lors, de nombreuses traductions ont permis de faire évoluer la compréhension des textes Akkadien.

Textes des Pyramides :

Inscriptions couvrant les chambres funéraires des pyramides royales de l’Ancien Empire, les Textes des Pyramides sont les premiers écrits religieux à nous être parvenus. Récités lors de l’enterrement des rois, ils retracent le voyage de Pharaon défunt, assimilé à Osiris dans l’au-delà.

Textes des sarcophages :

Courtes inscriptions apparues sur les parois des sarcophages à la fin de l'Ancien Empire, les Textes des Sarcophages reproduisent certains passages des « Textes des Pyramides » auxquels ont été ajoutés des éléments de croyance locales. Les Textes des Sarcophages sont à l’origine de la plupart des formules du Livre des Morts. Ils regroupent des compositions funéraires donnant des indications sur l'au-delà et précisant ce qui est nécessaire au mort pour y vivre, des formules théologiques et magiques.

Les photos

Chapelle d’Hathor : (...) Elle occupe probablement l’emplacement d’un ancien lieu de culte à la déesse de la montagne thébaine. Sur les murs du temple de Deir el-Bahari, un texte d’une grande poésie, aux termes non équivoques, accompagne les reliefs décrivant la naissance di (...) Lire la suite / Voir l'image

Compagnie de guerriers nubiens armés : (...) Depuis le moyen empire, des textes nous indiquent que dans l'armée égyptienne, les nubiens combattaient côte à côte avec les Égyptiens. Dans le moyen empire, nous trouvons les nubiens représentés dans l'infanterie militaire, comme vu ici sur ce mod (...) Lire la suite / Voir l'image

Escalier près d'Eléphantine : (...) Cette cité correspond à la ville de l'éléphant, Abou. L'étude de nombreux textes permet d'imaginer qu'elle était un centre de commerce de l'ivoire originaire d'Afrique bien après que les éléphants eurent disparus de la vallée du Nil. L'île d'Eléphantin (...) Lire la suite / Voir l'image

Etude des textes : (...) L’étude des textes gravés sur les parois d’Edfou fut, pour les spécialistes, riche d’enseignements sur les liturgies quotidiennes et le déroulement du calendrier religieux. (...) Lire la suite / Voir l'image

Hypostyle de Dendérah : (...) Ihet: Il est le fils d’Horus de Behedét et d’Hathor, né dans le mammisi de Denderah. Le Mammisi ou la Maison de naissance est le sanctuaire dédié aux naissances sacrées. On y célébrait le mystère de la conception du divin enfant, Ihy. Son nom est rar (...) Lire la suite / Voir l'image

La figuration du dieu : (...) Le naos des Décades mesurait 1,78 m de haut. Il abritait une statue de Shou d’environ 30 cm. Cette divinité personnifie l’atmosphère gazeuse située par les Egyptiens entre le ciel et la terre. Elle est représentée sous la forme d’un lion, tel qu’il est fi (...) Lire la suite / Voir l'image

Lampe Mamelouk de l’émir Qusum : (...) Lampe de verre décorée dans le style des Mameluk avec un texte naskhi en émaux qui donne le nom de l'Emir Qusum et ses titres. L'art mamelouk: Splendeur et magie des sultans retrace les presque trois siècles de sécurité politique et de stabilité économ (...) Lire la suite / Voir l'image

Le plafond et un mur de la chambre funéraire : (...) La chambre funéraire décorée principalement avec les textes du livre des morts. Tombe de Djehouty (TT11) (...) Lire la suite / Voir l'image

Lumière et édification : (...) Par les textes gravés sur le temple, on sait que l’édification de la deuxième hypostyle fut entamée au mois d’août 217 av J.C. (...) Lire la suite / Voir l'image

L’akhmenou, très proche : (...) L’akhmenou, ou la salle des fêtes de Thoutmosis III est juste à quelques pas de ces colonnes. C’est là qu’avaient lieu les cérémonies des fêtes jubilaires. Akh-Menou « Lumineuse Demeure », ainsi l’appellent les textes égyptiens. (...) Lire la suite / Voir l'image

Mobilier funéraire et Oushebtis : (...) A gauche, le coffret est en Bois stuqué et peint. A l’intérieur, des figurines de serviteurs momiformes sont censées effectuer à la place du défunt les taches auxquelles il est tenu dans les « deux champs des bienheureux ». Des textes magiques garantis (...) Lire la suite / Voir l'image

Nakhthorheb en prière : (...) Statue de Nakhthorheb en attitude de prière. Il s'agissait là d'un grand personnage de l'art égyptien. Le texte inscrit sur le socle est une prière adressée au dieu Thot. L'oeuvre date de la Basse-Epoque, XXVIème dynastie, durant le règne de Psammétique I (...) Lire la suite / Voir l'image

Offrandes d’Horemheb agenouillé face à Atoum : (...) Atoum et Horemheb sont adossés à des piliers : cette caractéristique des statues égyptiennes les distingue des sculptures exécutées dans le reste du monde. Le pilier dorsal d'Atoum est arrondi au sommet alors que celui d’Horemheb est carré.Tous deux po (...) Lire la suite / Voir l'image

Pronaos : (...) Avec cette 1ere salle hypostyle (pronaos) couverte commence la progression vers le saint des saints. Derrière les colonnes (sur la gauche de la photo), se trouvait la bibliothèque qui renfermait dans les niches des murs, l’ensemble des textes de l’anné (...) Lire la suite / Voir l'image

Sarcophage d' Hékata en bois : (...) Le sarcophage de Hékata (XIIème dynastie) a été découvert dans le tombeau numéro 20, taillé dans la roche et situé sur la pente nord-est de la montagne du EL Haya de Kubbet. Les murs intérieurs sont couverts de scènes et d'inscriptions hiératiques de ce (...) Lire la suite / Voir l'image

Sarcophage en bois de Hékata : (...) Le sarcophage de Hékata a été découvert dans le tombeau numéro 20, taillé dans la roche et situé sur la pente nord-est de la montagne du el Haya de Kubbet. Les murs intérieurs sont couverts de scènes et d'inscriptions hiératiques de ce qui est connu co (...) Lire la suite / Voir l'image

Textes de la célébration d’Horus : (...) La victoire d’Horus sur Seth : Lors des fêtes commémorant l’événement, les acteurs représentaient un drame sacré sur les bords du lac du temple. Scène évoquée sur le mur du couloir (ouest) . Les parois du mur d’enceinte sont couvertes de hiéroglyphe (...) Lire la suite / Voir l'image

Textes sur les parois : (...) Les textes mentionnent également un dieu fils, Héqa, auquel s’ajoutent Scemanefer, le crocodile, et Tithoes, le lion à visage humain. Certains textes du temple de Khnoum évoquent quatre autres temples, trois situés plus au nord, et un sur la rive droite (...) Lire la suite / Voir l'image

Tombes N°34, Harkhouf : (...) Harkhouf: Dignitaire de VIème dynastie: Gouverneur du sud sous Pépi II, Harkhouf mena trois campagnes en Nubie et servit sous Sésostris 1er (1943-1898) . Presque dépourvu de décoration, l’intérieur de sa tombe abrite, à gauche de l’entrée, de remarq (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« J'ai crée les quatre vents, s'écrie Râ, pour que tout homme puisse respirer comme son frère ; les grandes eaux pour que le pauvre puisse en user comme le fait son seigneur ; j'ai crée tout homme pareil à son frère ; j'ai défendu que les hommes comettent l'iniquité. Mais leurs coeurs ont défait ce que ma parole avait prescrit. »

Texte des sarcophages, (Voir toutes les citations de cet auteur).