Les articles

Temple d'Hatchepsout (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 13 mai 2007 par Nico

Le temple d'Hatchepsout (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Philae (vue du ciel)

Pharaons, jeudi 17 mai 2007 par Nico

Le temple de Philae (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Karnak (vue du ciel)

Pharaons, jeudi 21 juin 2007 par Nico

Le temple de Karnak (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Louxor (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Nico

Le temple de Louxor (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Kom Ombo (vue du ciel)

Pharaons, lundi 09 avril 2007 par Nico

Le temple de Kom Ombo (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Medinet habou (vue du ciel)

Pharaons, mardi 03 juillet 2007 par Nico

Le temple de Medinet habou (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temples d'Abou Simbel (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 06 mai 2007 par Nico

Les temples d'Abou Simbel (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temples de Kalabsha et Beit El-Wali (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 08 juillet 2007 par Nico

Temples de Kalabsha et Beit El-Wali (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

La légende d'Osiris (vidéo)

Dieux et Divinités Egyptiens, dimanche 11 septembre 2011 par Alexandre NOYER

Vidéo - La légende d'Osiris : (...) us anciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. En voici une interprétation à travers un film d'animation realisé par Alexandre NOYER à l'atelier d'animation d'Annecy. Pour donner vos impressions sur le film, n'hésitez pas à contacter son auteur à musecyan@hotmail.com . (...) Lire la suite

Introduction à la religion égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 18 novembre 2008 par Nebetbastet

Introduction à la religion égyptienne : (...) rement, il existe des milliers de divinités, sans compter les multitudes de génies et autres démons qui peuplent l'au-delà. On observe également la fusion des multiples divinités locales en une seule divinité plus puissante, par des phénomènes de syncrétisme. Certaines divinités, comme Horus ou Amon, ont une multiplicité d'aspects vénérés comme des enti (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (vue du ciel)

Pharaons, jeudi 15 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (vidéo)

Pharaons, mardi 02 mai 2006 par Nico, Aude

Temple d'Edfou (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Kom Ombo (vidéo)

Pharaons, mardi 09 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Kom Ombo (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Karnak (vidéo)

Pharaons, samedi 20 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Karnak (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Louxor (vidéo)

Pharaons, mercredi 10 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Louxor (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Hatchepsout (vidéo)

Pharaons, lundi 22 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Hatchepsout, Deir el Bahari (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Medinet Habou (vidéo)

Pharaons, mardi 23 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Medinet Habou (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Philae (vidéo)

Pharaons, vendredi 12 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Philae (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temples de Kalabsha et Beil El-Wali (vidéo)

Pharaons, mardi 16 mai 2006 par Nico, Aude

Temples de Kalabsha et Beit El-Wali (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temples d'Abou Simbel (vidéo)

Pharaons, samedi 13 mai 2006 par Nico, Aude

Temples d'Abou Simbel (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

La place de la religion dans l'Egypte moderne

Visites/Voyages, mercredi 17 octobre 2007 par Benjamin Wiacek

La place de la religion dans l'Egypte moderne : (...) 'en est-il aujourd'hui dans ce pays, au cœur du Moyen Orient, à une époque où les questions de religion font souvent la une de l'actualité ? La mosquée de Port Saïd (Copyright photos Nefermaat) Aujourd'hui, c'est le pays arabe le plus peuplé, avec une population de près de 80 millions d'habitants. Environ 90% des Egyptiens sont musulmans sunni (...) Lire la suite

Hymne à Thot

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Thot : (...) dieux, Qui as connaissance des secrets et fixes leur expressions, Qui sais distinguer un discours de son semblable, Le juge de chacun, Dieu au regard pénétrant dans la barque de millions d'années, Le rapide messager de l'humanité, Qui connais l'homme selon sa parole, Qui fais se dresser l'action mauvaise contre son auteur, Qui satisfais Râ, Qu (...) Lire la suite

Le scarabée (Kheper)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

Le scarabée (Kheper) : (...) ucon, l’un des symboles fondamentaux de la religion égyptienne. Les égyptiens en étaient littéralement fascinés. Ceci était principalement dû au fait qu’ils ne comprenaient pas son mode de reproduction. Le mot égyptien qui désigne le scarabée est « kheper » ; cela signifie quelque chose comme « venir au monde » ou « parvenir à l’existence ». Ainsi, le s (...) Lire la suite

Arbre généalogique

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 11 août 2005 par Nico

Arbre généalogique des dieux et divinités Egyptiens : (...) (...) Lire la suite

Hymne à Hathor

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Hathor : (...) imaux en les modelant à sa guise et façonne les hommes... Ô mère, Ô Lumineuse qui repousse les ténèbres, qui éclaire toute créature de ses rayons... Salut à toi Ô Grande aux nombreux noms : Ô toi de qui sortent les dieux en ce tien nom de Mout-Isis Ô fille de Râ en ce sien nom de Tefnout ! Ô Neith qui apparaît dans sa barque en ce sien no (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne et ses dieux - Dictionnaire

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - L'Egypte ancienne et ses dieux : Dictionnaire illustré de Jean-Pierre Corteggiani : (...) à sa manière que la religion était la composante essentielle de la civilisation pharaonique. Royaux ou privés, les monuments - souvent imposants - que celle-ci nous a laissés sont là pour témoigner de cette évidence : les parois des temples et des tombeaux sont couvertes d'innombrables scènes rituelles qui semblent multiplier à l'infini de non moins inn (...) Lire la suite

Mythe de la création (Osirien)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 25 janvier 2006 par Nico

Mythe de la naissance de l'Egypte Dieux | Dieux égyptiens : (...) nciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. L’histoire de l’Egypte commence avec Atoum, le soleil. Il s’était créé lui-même en sortant du grand océan primordial, le Noun. Atoum créa Shou, divinité de l’air et Tefnout, divinité de l'humidité et des nuages. Shou et Tefnout forma le premier couple divin. Sur ordre de Rê jaloux, Shou (...) Lire la suite

Jupiter Sérapis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 24 décembre 2005 par Nico

Jupiter Sérapis (Sarapis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne abondante barbe (comme Zeus). Divinité née de l’assimilation de Jupiter, dieu suprême de la religion romaine (le Zeus des Grecs), à Sérapis, d’origine gréco-égyptienne, considéré lui aussi comme le dieu suprême de l’Etat et une divinité cosmique. Le dieu rendait des oracles qui jouissaient d'un grand renom, il était principalement invoqué comm (...) Lire la suite

Hymne à Hathor (Philae)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Hathor (Philae) : (...) Dame de Senmen (île de Biggeh) Ton père Rê exulte quand tu te lèves, Ton frère Shou rend hommage à ta face, Thot, puissant en breuvage t'appelle, ô puissante. La Grande Ennéade est dans le plaisir et l'allégresse. Les babouins sont devant ta face et dansent pour Ta Majesté, Les hitys (d'autres singes) frappent le tambourin pour ton ka. Les êtres (...) Lire la suite

Papyrus - Tome 30 - L'oracle de Thot

L'égyptothèque, vendredi 23 mai 2008 par Nico

BD - Papyrus - Tome 30 - L'oracle de Thot : (...) du Dieu Thot. Selon l'oricle, le règne de l'usurpateur doit prendre fin. Pendant ce temps, Imhoutep, ami et confident de Papyrus, a été chargé par le pharaon d'une mission d'inspection, et découvre par hasard au fond d'une fosse, le cadavre d'un homme avec un pied bot (une déformation grave du pied). Il fait part de sa découverte à Papyrus, et Théti-Ché (...) Lire la suite

Akhénaton et Néfertiti

Actualité Egypte, jeudi 23 octobre 2008 par Nico

Exposition - Akhénaton et Néfertiti - Soleil et ombres des pharaons : (...) il et ombres des pharaons du 18 octobre 2008 au 2 février 2009 Héritiers d’une civilisation florissante, le roi Akhénaton et son épouse Néfertiti (xive siècle av. J.-C.) proclamèrent l’existence d’une divinité unique – dont le soleil est la manifestation tangible – et s’affranchirent des traditions polythéistes millénaires. Pour promouvoir leur croy (...) Lire la suite

Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Aton | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ue solaire, orné d'un uræus, dont les rayons terminés par des mains tiennent des croix de vie (ankh). Aton était le dieu adoré par Aménophis IV ou Akhenaton. En effet, ce dernier instaura le culte de cet unique dieu avec sa femme Néfertiti. Aton devint le symbole principal du monothéisme solaire et fut considéré comme la puissance universelle qu (...) Lire la suite

Exposition Pharaon à l'IMA

Actualité Egypte, jeudi 11 août 2005 par Nico

Pharaon : Exposition Pharaon à l'Institut du Monde Arabe : (...) 'au 12 juin 2005. Pharaon. S’il est un mot qui symbolise la puissance et le mystère de l’Egypte, c’est bien celui-là. Défiant les millénaires, il évoque les grandes figures qui ont façonné l’histoire de l’Antiquité : Khéops, khéphren, Akhénaton, Toutânkhamon, Ramsès… le terme est bien des fois cité dans l’Ancien Testament, comme l’incarnation d’u (...) Lire la suite

Hymne à Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Sobek : (...) tique qui traverse les lagunes. Dieu puissant, dont on ne peut pas voir le coup de main qui vit du vol. Image de Rê, grand dispensateur de lumière qui vient des flots. Souverain des rivières, prince des vents, taureau fécondant, seigneur de l'amour, seigneur de la nourriture, qui se fait des cadeaux lui-même, celui aux cheveux bouclés, qui aime (...) Lire la suite

Secrets de momies au musée de Jublain

Actualité Egypte, samedi 24 septembre 2011 par Nico

Exposition - Secrets de momies, pratiques funéraires en Egypte ancienne au musée de Jublain : (...) 8 juillet au 13 décembre 2011, au musée archéologique de Jublains. Affiche de l'exposition Secrets de momies Autour des deux célèbres momies de Besançon, que des scanners récents ont révélées dans tous leurs secrets, l'exposition invite à une découverte de la mort, telle qu'elle est vécue et rêvée par les anciens Egyptiens. Les pièces pha (...) Lire la suite

Petit Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Petit Hymne à Aton : (...) s percevoir. L'or fin, lui-même, ne peut être comparé à ta lumière. Constructeur, tu as forgé ton corps dans l'or. Tailleur qui t'es taillé toi-même, ô sculpteur qui n'a jamais été sculpté. Ô l'unique sans pareil qui traverse le temps éternel dominant les millions de chemins placés sous ta conduite. Quand tu traverses le ciel chacun peut te voir, mai (...) Lire la suite

Signe Sekhmet

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Sekhmet en Astrologie Egyptienne : (...) ture morale. Symboliquement, l'astrologie égyptienne vous représente par un lion majestueux. Il est vrai que, en règle générale, votre fierté et votre orgueil gouvernent votre conduite et vos actions. Vous aimez briller et paraître. Mais ce désir n'est point exempt de profondeur, loin de là. Vous tenez simplement a être reconnue a votre juste valeur et, (...) Lire la suite

Fastueuse Egypte au musée Calvet d'Avignon

Actualité Egypte, jeudi 15 septembre 2011 par Nico

Exposition - Fastueuse Egypte au musée Calvet d'Avignon : (...) du 25 juin 2011 au 14 novembre 2011, l'exposition “Fastueuse Egypte”. L'exposition Fastueuse Egypte, Détail du Sarcophage de Shap-en-nyny Cette exposition met l'accent sur les richesses des collections du musée constituées à l'origine par Esprit Calvet (1728-1810), médecin et érudit avignonnais de l'époque des Lumières, collections constamme (...) Lire la suite

La momie aux amulettes

Actualité Egypte, jeudi 17 juillet 2008 par Benjamin

Exposition - La momie aux amulettes : (...) ste à côté de chez vous ! Le musée des Beaux Arts et d’Archéologie de Besançon met en effet actuellement à notre disposition une riche exposition : la momie aux amulettes. Vous y retrouverez toute la collection égyptienne du musée ainsi que quelques pièces généreusement prêtées par le musée du Louvre. Mais ce qui en fait une exposition partic (...) Lire la suite

L'ogdoade d'Hermopolis

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

L'ogdoade d'Hermopolis : (...) aient avant la création. Cette association mythique se composait de quatre couples divins représentant les quatre entités primordiales à la fois sous la forme masculine et sous la forme féminine. On retrouvait donc : Noun et Naunet, représentant l’eau primordiale, l’océan initial Hehou et Hehet, personnifiant l’infinité spatiale associée à l’océan (...) Lire la suite

Les Hittites

Histoire et Chronologie, lundi 17 novembre 2008 par Benjamin

Les Hittites : (...) a civilisation hittite. Il vise juste à vous la présenter afin que vous connaissiez un peu mieux ce peuple qui a beaucoup interagi avec les égyptiens. De nos jours, les hittites restent un peuple assez méconnu mais qui a pourtant dominé toute la région de l’Asie mineure (Anatolie) pendant de nombreux siècles. Il s’agit d’un peuple d’origine in (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Les triades dans la mythologie égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Les triades dans la mythologie égyptienne : (...) giens égyptiens a été de regrouper les divinités. Auparavant, chacune d’elles était vénérée seule mais pour des raisons pratiques (le grand nombre de dieux) et dans un souci d’augmenter l’efficacité du culte et du pouvoir royal, la nécessité de trouver des schémas communs apparut comme un impératif. Le plus fréquemment, les dieux étaient rassemblés en (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Grand Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Grand Hymne à Aton : (...) Tu te lèves dans l'horizon d'orient Tu emplis chaque contrée de ta perfection. Tu es beau, grand, brillant, Elevé au-dessus de tout l'univers, Tes rayons entourent les contrées Jusqu'à la limite de tout ce que tu crées. Tu es le principe solaire, Tu régis les pays jusqu'à leurs extrémités Tu les lies pour ton fils que tu aimes. Tu t'éloignes, Tes ra (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (article)

Pharaons, mercredi 14 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou : (...) agna pour les Grecs) , la ville actuelle s'appelle Tell el-Balamoûn. Hiéroglyphe : Localisation : Entre Louxor et Assouan, sur la rive gauche du Nil. Dieu vénéré : Le dieu faucon Horus (ou l’Horus de Behedet) Epoque : Ptolémaïque, il a été construit de -237 à -57 av.J-C. Dimension : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur, 36 mètres (...) Lire la suite

Limites de cette médecine

Vie Quotidienne, lundi 22 août 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Les limites de la médecine égytienne : (...) bords de l’idée que la maladie est due à l’intervention de puissances surnaturelles, dieux ou démons. Mais, contrairement à ce qu’on a souvent cru, les premiers signes d’une approche rationnelle des maladies sont apparus bien avant Hippocrate et le miracle Grec. Dans des papyrus égyptiens antérieurs de plus d’un millénaire à Hippocrate, on trouve déjà, (...) Lire la suite

Isis-Nofret (ou Isis Néferet)

Pharaons, dimanche 16 mars 2008 par Benjamin

Isis-Nofret (ou Isis Néferet) : (...) J.-C. « Isis la belle » Grande Epouse royale de Ramsès II : Elle possédait ce titre, tout comme Néfertari (l’épouse préférée), mais n’avait quasiment aucun rôle avant la mort de cette dernière en l’an 26. Elle était d’ailleurs totalement absente de l’iconographie égyptienne avant cette date. Ainsi, même si elle était une Grande (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

Temple de Philae (article)

Pharaons, jeudi 14 mars 2013 par Nico

Temple de Philae (ou le temple d'Isis) : (...) ssouan, sur la rive gauche du Nil sur l’île d'Aguilkia (depuis 1974, avant cette date le temple se trouvait sur l’île de Philae). Divinité vénérée : La déesse Isis. La déesse Hathor possède également une chapelle et Horus un petit temple dans le complexe. Epoque : Ptolémaïque, la construction du temple a débutée autour de 380 av. J-C et s’est te (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Adoratrices d'Amon :

Apparu après l'avènement des rois-prêtres, le titre d'adoratrice du Dieu devint une institution. Mais ce n'est que sous la XXIIIeme dynastie qu'apparaît le titre d'Adoratrice d'Amon, souvent filles de Rois elles possédaient des privilèges fonciers ainsi qu'une grande autorité morale. Elles restaient vierges et adoptaient celles qui étaient destinées à prendre la relève.

Akh :

Représenté par l'Ibis à aigrette, l'Akh est une force spirituelle d'origine surnaturelle. Alors que le corp appartient à la terre, l'Akh trouve sa raison d'être dans le firmament. C'est un élément de la personnalité humaine destiné à la glorification du défunt après la mort.

Amam :

Ou Ammit, celui qui dévore. Composé d'une tête de crocodile, d'un torse de lion et d'un fessier d'hippopotame, il aide Anubis dans la pesée de l'âme du défunt et entraine ce dernier dans le néant si son âme est plus lourde que la plume de Maât.

Benben :

Pyramidion posé au sommet des pyramides mais aussi pierre dressée pour le culte solaire. Benben est le nom égyptien désignant l'obélisque.

Chat :

Animal sacré de la déesse Bastet, le chat est le protecteur du foyer. A Héliopolis le « Grand Chat », être solaire, a pour mission de détruire le serpent du Mal au pied de l’arbre sacré. Le chat est couramment représenté avec un couteau dans une patte, tranchant le tête du serpent Apopis qui cherche à faire chavirer la barque du soleil au cours de sa traversée du monde souterrain. Il symbolise ainsi la force et l’agilité félines mises au service de l’homme pour l’aider à triompher de ses ennemis cachés.

Circoncision :

Circoncision

Sur l'image un prête pratique la circoncision rituelle sur un jeune garçon. Mastaba d'Ankhmahor à Saqqara, Vie dynastie (2325-2155). La circoncision est imposée aux jeunes garçons. A partir du Nouvel Empire, cette pratique aura tendance à disparaître. On ne sait pas le pourquoi de cet acte. Certains, comme Hérodote, pensent qu’il s’agissait avant tout d’hygiène. D’autres estiment que la circoncision serait un rite initiatique pour marquer le passage de l’enfance à l’âge adulte.

Claquoir :

Claquoir Claquoir

Les claquoirs étaient des instruments de musique. Fabriqués à l’origine en bois, ils furent ensuite construits dans de l’ivoire ou du métal. Dès l’Ancien Empire, ils se présentaient sous la forme de mains ou d’avant-bras. Les claquoirs étaient principalement utilisés lors d’événements religieux (par exemple les fêtes) comme une sorte d’instruments connus sous le nom de castagnettes ou de planchettes entrechoquées. Les claquoirs (un claquoir identique dans chaque main) étaient entrechoqués afin de les faire résonner pour produire des sons secs et rapides.

Cosmogonie :

Doctrine mythologique et scientifique expliquant la formation de l'univers et des objets célèstes.

Couleur :

Les couleurs avaient des signifiactions bien précises dans l'Egypte Ancienne : le bleu (Amon) symbolisait l'air, le rouge (Seth) symbolisait la violence et la méchanceté, le vert (Osiris) symbolisait la vie végétale, la jeunesse et la santé, le jaune symbolisait l'or, les immortels et l'immortalité, le blanc symbolisait la joie et le faste, le noir symbolisait la rennaissance du corps dans l'autre monde et sa préservation éternelle.

Ennéade :

À l'origine, il s'agit de l'association des neuf entités divines imaginée par les théologiens d'Héliopolis, symbolisant les forces nécessaires à la création du monde organisé : le démiurge Atoum-Rê, ses enfants Shou (l'atmosphère) et Tefnout (l'humidité), ses petits enfants Geb (la terre) et Nout (le ciel) et leurs descendants, les deux couples Isis et Osiris, Nephthys et Seth. Par la suite, le terme s'étendra au groupement de divinités locales associées au dieu principal d'un temple ne comprenant pas nécessairement neuf membres.

Grand Voyant :

Titre que portait le Grand Prêtre d'Héliopolis (Joun ou Ioun) dans l'Antique Egypte, cité où étaient vénérés Atoum et Râ.

Hypostyle :

La salle hypostyle était un des éléments principaux des grands temples et était constituée de nombreuses colonnes soutenant le plafond et servait au culte du dieux ou aux offrandes.

Ichneumon :

Petit mammifère carnivore dont le nom signifie Celui qui suit la piste et qui était l'animal sacré du dieu Atoum.

Ished :

L'arbre ished pousse dans le monde divin et ses feuilles sont utilisées par Thot pour y inscrire les années de règne des Rois. Sa réplique sur terre est le Perséa (avocatier).

Jugement d'Osiris :

Le jugement commence par l'accueil du défunt par Anubis qui le conduit par la main vers la salle des deux justices, où siège Osiris entouré d'Isis et de Nephtys. Devant eux, 42 assesseurs. Au centre, Thot se tient auprès de la balance qui servira à la pesée de l'âme. sur un plateau, le coeur du défunt est placé tandis que sur l'autre la plume, symbole de Maât est posée. Si le coeur est pur, la balance reste en équilibre face à la plume, le mort est juste de voix, le paradis lui est ouvert. Si le poids des péchés est trop lourd, il est anéanti.

Livre des morts :

Livre des morts

Recueil de textes apparu au Nouvel Empire et destiné à procurer au défunt une survie dans l'au-delà.

Monothéisme :

Doctrine religieuse qui affirme l'existence d'un seul et unique Dieu. Par opposition au polythéisme (comme la religion égyptienne, qui en présente une multitude souvent associés aux élements naturels).

Naos :

Naos

Lieu situé au fond du temple dans lequel on enfermait la statue du dieu.

Sarcophage :

Les sarcophages sont des cercueils qui apparurent dès les premières dynasties et qui eurent une importance prépondérente dans l'art des sépultures égyptiennes. Ces coques en bois, en albâtre, en granit ou en or, protégeaient le défunt et étaient décorées de motifs divers et de hiéroglyphes. Au Moyen-Empire, ces textes hiéroglyphiques renfermaient des formules magiques auxquelles furent donné le nom de textes des sarcophages. Au Nouvel Empire, les sarcophages anthropoïdes (à forme humaine) firent leur apparition. A cette époque le défunt est déposé dans un ensemble de plusieurs sarcophages emboités les uns dans les autres, le tout reposant à l'intérieur d'un immense sarcophage de pierre après avoir été richement décoré.

Serapeum :

Serapeum

Nom donné au temple de Sérapis à l’époque des Ptolémées. Les serapeums les plus remarquables sont ceux de Saqqarah (celui de la photo ci-dessus) et d’Alexandrie.

Vizir :

Jusque sous la IVeme dynastie, le Vizir était un membre de la famille royale. A partir de la Veme le poste reviendra à un noble choisi pour ses capacités à seconder le roi dans sa tâche. On peut considérer le Vizir comme étant un Premier Ministre ou un conseiller personnel du roi, influent, juste, impartial, honnête et responsable, doté d'une forte autorité et qui joua un rôle de premier plan puisqu'il était le chef de l'administration et qu'à ce titre, les gouverneurs de Nomes (Nomarques) aussi bien les paysans lui devaient obéissance. Il avait la plus haute autorité sur le palais, la police ou le trésor ainsi que sur les grands travaux d'architecture ou l'aménagement des nécropoles. Il était « les yeux et les oreilles du roi » et de ce fait dirigeait la justice, levait les impôts aussi bien que les troupes, réglait les successions, s'occupait de religion et d'agriculture. La fonction tomba en désuétude entre l'Ancien et le Moyen-Empire, pendant les périodes troublées, où la fonction était purement honorifique, pour devenir sous le Nouvel-Empire une fonction partagée entre le Vizir du Nord qui avait pour Capitale Thèbes et le Vizir du Sud qui résidait à Memphis.

Les photos

Porte de syrie : (...) Médinet Habou est le nom arabe du site que les anciens égyptiens appelaient "Djémé." Ce lieu fut l'un des sites primitifs de la religion thébaine et était étroitement associé au culte d'Amon Le corps de garde, formé de deux tours basses crénelées (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« ...O Egypte, Egypte, il ne restera de tes religions que de vagues récits que la postérité ne croira plus des mots gravés sur la pierre et racontant ta pitié... »

Hermès Trimégiste, Discours d'Initiation, (Voir toutes les citations de cet auteur).