Les articles

Contempler des trésors égyptiens encore ensevelis

Actualité Egypte, vendredi 25 juillet 2008 par Benjamin

Contempler des trésors égyptiens encore ensevelis ? C’est possible ! : (...) r des reliques enfouies. Il s’agit d’une mini-caméra introduite dans le sous-sol grâce à une longue tige spéciale. Ce système a permis de dévoiler, samedi dernier, une barque solaire enfouie sous le plateau de Gizeh depuis plus de 4000 ans. Le but est de pouvoir admirer certains objets sans avoir à les extraire de leur lieu d’origine et donc sans les a (...) Lire la suite

La contrebande de momies

Actualité Egypte, lundi 17 mars 2008 par Benjamin

Les pilleurs des temps modernes : la contrebande de momies : (...) nnes dont une tentative de vente de momies jusque là inconnues des autorités concernées. Le pillage de tombes est une histoire qui a commencé il y a de cela très longtemps. Les trésors funéraires des défunts ont toujours attiré certains hommes soucieux de réaliser encore plus de profit. En Egypte, il semblerait que les pillages aient débuté dès la fi (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

L'Egypte antique à Lyon

Actualité Egypte, mercredi 03 octobre 2007 par Nico

Exposition - L'Egypte antique au Musée des Beaux Arts de Lyon : (...) du 18 octobre 2007 au 21 janvier 2008. Ces dernières années, l'Institut d'égyptologie Victor-Loret - Université Lumière Lyon 2 a déposé au musée des Beaux-Arts sa riche collection d'objets (près de 2590), d'époques et de provenances diverses. L'exposition présente une large sélection de ces objets, chefs-d'œuvre de l'art égyptien et simples objets (...) Lire la suite

Vivre au quotidien

Visites/Voyages, vendredi 28 octobre 2005 par Vincent Euverte

Vivre au quotidien dans l'Egypte d'aujourd'hui : (...) rs et de ses traditions. Je vais essayer ici de donner quelques éléments de réflexion qui vous feront peut-être les approcher différemment. Le tourisme est l'une des principales ressources économiques du pays. Tous les égyptiens le savent, et se comportent en conséquence. Cela ne veut pas dire que les touristes aient tous les droits. Le respect de la (...) Lire la suite

Aux origines de Pharaon

Actualité Egypte, lundi 16 juin 2008 par Nico

Exposition - Aux origines de Pharaon : (...) sa Préhistoire. La civilisation égyptienne puise ses racines dans un lointain passé : au cours du IVème millénaire avant notre ère, villes et nécropoles se déploient sur les rives du Nil. L’exposition « Aux origines de Pharaon » invite à découvrir comment se développent les premières communautés paysannes qui mettent en place les bases de la société é (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne pour les nuls

L'égyptothèque, lundi 22 juin 2009 par Nico

Livre - L'Egypte ancienne pour les nuls de Florence Maruéjol : (...) ire de l'humanité: l'Antiquité égyptienne. De la vie quotidienne sur les rives du Nil aux fastes de la cour de Pharaon en passant par le panthéon égyptien, avec ses dieux mi-hommes mi-bêtes, et les rituels d'embaumement, gages d'immortalité dans l'au-delà, il explore les multiples facettes de cette civilisation extraordinaire avec force détails et illus (...) Lire la suite

Egypte ancienne : le temps des pharaons

L'égyptothèque, mardi 02 février 2010 par Benjamin

Livre - Egypte ancienne : le temps des pharaons de Robert Hamilton : (...) continuent à nous émerveiller. Ces créations monumentales - qu'il s'agisse du Grand Sphinx, des pyramides de Gizeh, des tombes de la Vallée des Rois, des ensembles religieux de Karnak et de Louxor - démontrent tout à la fois la complexité et la force de cette civilisation, tandis que les trésors mis au jour révèlent une floraison artistique exceptionne (...) Lire la suite

Le cancer : une maladie vieille de 3000 ans !

Actualité Egypte, lundi 30 avril 2012 par Benjamin

Le cancer : une maladie vieille de 3000 ans ! : (...) ifférentes que celles que nous connaissons aujourd’hui. D’après des chiffres de l’INSEE, en 2009, le cancer est la première cause de décès en France (30 %). Une étude récente sur une momie montre que cette pathologie pourrait être plus répandue que ce que l’on croyait à l’époque de l’Egypte ancienne. Jusqu’à maintenant, l’hypothèse inverse était en vigu (...) Lire la suite

Les actualités égyptologique de janvier 2014

Actualité Egypte, mercredi 12 février 2014 par Nico

Les actualités égyptologique de janvier 2014 : (...) pe d’Egyptos vous concocte une revue de presse des dernières actualités égyptologique. Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou via les réseaux sociaux. Une équipe d’archéologues japonais de l'université de Waseda, dirigée par Jiro Kondo, a découvert une tombe de la dynastie des Ramsès à El-Khokha sur la rive ouest (...) Lire la suite

Exposition Pharaon à l'IMA

Actualité Egypte, jeudi 11 août 2005 par Nico

Pharaon : Exposition Pharaon à l'Institut du Monde Arabe : (...) 'au 12 juin 2005. Pharaon. S’il est un mot qui symbolise la puissance et le mystère de l’Egypte, c’est bien celui-là. Défiant les millénaires, il évoque les grandes figures qui ont façonné l’histoire de l’Antiquité : Khéops, khéphren, Akhénaton, Toutânkhamon, Ramsès… le terme est bien des fois cité dans l’Ancien Testament, comme l’incarnation d’u (...) Lire la suite

Le musée de la Nubie

Visites/Voyages, lundi 08 janvier 2007 par Nico

Le musée de la Nubie : (...) uités de Nubie accueille les vestiges d'une civilisation dont les terres ont été englouties par le lac Nasser. Ce musée est tout entier consacré à la Nubie, cette région riche en minéraux que les égyptiens, dès les premières dynasties, s’employèrent à contrôler. L'histoire, l'art et la culture de cette région sont présentés depuis la Préhistoire jusqu'à (...) Lire la suite

Partir en Egypte et apprendre l'arabe en année sabbatique

Visites/Voyages, lundi 08 octobre 2012 par Nico, Arnaud Liège

Partir en Egypte et apprendre l'arabe en année sabbatique : (...) oup d’encre, ses immenses richesses et ses mystérieux pharaons, l'Egypte n'en finit pas de fasciner. Le berceau d'une des civilisations les plus anciennes qui a précédé celles de la Grèce et de Rome est un pays magnifique et riche en histoire et traditions. Les endroits à visiter sont innombrables, que ce soit des villes comme le Caire, Alexandrie ou As (...) Lire la suite

10 moyens de transport pour se déplacer en Egypte

Visites/Voyages, samedi 20 octobre 2012 par Nico

10 moyens de transport pour se déplacer en Egypte : (...) devriez avoir aucun mal à vous orienter et à atteindre votre destination. Pour vous déplacer, il existe de nombreuses solutions plus ou moins adaptées en fonction de vos envies et de votre mode de voyage. Prendre l’avion pour se rendre en Egypte est certainement le moyen le plus simple. Le pays compte sept aéroports internationaux mais la ma (...) Lire la suite

Au milieu des Egyptiens...

Visites/Voyages, vendredi 19 octobre 2007 par Benjamin Wiacek

Vie quotidienne dans l'Egypte d'aujourd'hui : (...) ns son ensemble est assez difficile ! Je vais tenter de vous faire partager quelques uns de ces moments uniques, où la vie était douce et agréable, ces instants magiques où presque rien vous apporte presque tout... Le café Fichaoui au Caire (Copyright photo VIncent Euverte) Je pense que l'un des éléments primordial de la vie des Egyptiens, (...) Lire la suite

Les Scribes

Vie Quotidienne, samedi 12 mai 2007 par Nico, Benjamin

Les scribes : (...) armée, administration des temples ou institution de l'Etat, appartiennent à une classe bien définie et assez fermée. Il semblerait que seulement 1 à 4% de la population pharaonique savait lire, ainsi le sesh se détachait de l'analphabétisme environnant grâce à sa connaissance des secrets de l'écriture et de la lecture. Le scribe partageait ses talents, (...) Lire la suite

L’écriture égyptienne et son évolution

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture égyptienne et son évolution : (...) l’un des principaux responsables. Avec plus de 3000 ans d’histoire, ce peuple a su traverser les siècles par le biais de son art et de son talent incomparable. Les hiéroglyphes, longtemps considérés comme de simples dessins décoratifs, en sont une des manifestations. Selon toute vraisemblance, la civilisation égyptienne aurait développé son langage (...) Lire la suite

L’alphabet grec, une étape clé

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’alphabet grec, une étape clé : (...) remier à intégrer des voyelles. C’est également à cette période que le concept de majuscule et de minuscule est apparu. L’apport non négligeable de cette culture mérite donc que l’on s’y attarde. Comme cela a déjà été évoqué, l’alphabet grec dérive de celui employé auparavant par les phéniciens. Ce dernier est composée de 22 lettres, toutes des conso (...) Lire la suite

5. Toute bonne chose à une fin

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 5 - Toute bonne chose à une fin - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) courant d'air dans le taxi de Mohammed. C'est malin. Je ne peux même pas soulever les paupières ni bouger le petit doigt. Je me rendors encore quelques heures. Aujourd'hui, repos obligé, donc. J'ai perdu ma voix au Caire. Je ne bouge pas de ma chambre. Au cours des siècles, les pharaons édifièrent des monuments gigantesques, non par vanité personn (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

Enseignement de Ptah-Hotep

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 03 janvier 2006 par Nico

Enseignement de Ptah-Hotep : (...) de l’abeille, Isesi, qu’il vive selon l’éternité des cycles et l’éternité de l’instant, le directeur de la ville, le vizir Ptahhotep il dit : Souverain, mon maître, la vieillesse est advenue, le grand âge s’est abattu, l’épuisement est arrivé, la faiblesse se renouvelle. Il passe chaque jour à dormir, comme retombé en enfance. La vue baisse, il devient (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Bebit :

Pour chasser les insectes, on l'utilisait sous la forme d'un mélange de charbon et de racines dont on badigeonnait les murs des habitations.

Bed :

Sel alcalin pour les soins de la bouche.

Bière :

La bière est une boisson connue en Egypte depuis l'Ancien Empire. Depuis le simple paysan jusqu'au Pharaon, tous consomment ce breuvage élaboré à base de froment ou d'orge, auxquels sont ajouté de l'eau et des dattes dont le sucre provoque la fermentation. Après le filtrage, la bière est transvasée dans des amphores fermées par des bouchons de paille mélangée à de l'argile humide. Une partie du brassin est conservé dans des jarres laissées ouvertes où la fermentation provoque une écume que l'on met à sécher et qui donne de la levure destinée à la boulangerie. Toujours fabriquée aujourd'hui comme il y a des milliers d'années, elle a pour nom la Bouza.

Bôti :

Amidon pour la boulangerie.

Bouza, Bousa :

Autre nom de la bière égyptienne.

Caroubier :

Caroubier

La caroubier est un arbre de taille moyenne, 5 à 7 mètres de hauteur, pouvant atteindre exceptionnellement 15 mètres. Le tronc est gros et tordu, l'écorce brune et rugueuse. La frondaison abondamment fournie forme un houppier large. Sa longévité peut atteindre 500 ans. Le caroubier produit des fruits à pulpe sucrée, le caroube, avec lesquels on sucrait boissons et aliments. Les Egyptiens appelaient le caroubier "nodjem".

Chemsou :

Serviteur très proche du maître et chargé de l'entretien de la maison.

Chouabtis :

Coudée :

La coudée égyptienne valait environ 0,52 m.

Crotale :

Instrument de musique. Le crotale est l’ancêtre des castagnettes espagnoles. Il consiste en une pièce mobile que le mouvement fait frapper sur une pièce fixe.

Lin :

Le lin est le textile le plus utilisé en Egypte avant que l’introduction du coton, au Vè siècle de notre ère, ne le relègue au second rang. Ses fibres servent à la fabrication de tissus habillant les vivants et les morts, au point qu’on peut dire qu’il est à la base de l’industrie égyptienne. Ses graines sont employées dans l’alimentation ainsi que dans les préparations médicinales. Ses résidus servent à nourrir le bétail et à fertiliser le sol.

Némès :

Bonnet à rayures, coiffure quotidienne du pharaon.

Ouchebti :

Oushabti :

Les Shaouabtis sont de petites statues que les Égyptiens anciens placaient dans les tombes afin d'accompagner le décédé et de l'aider dans les travaux qu'il était cencé devoir accomplir dans les champs d'Ialou, autrement dit l'au-delà. D'autres mots, basés sur la même racine verbale, sont employés pour désigner ces figurines, Shabti et Shouabti ou encore Oushabti. Ces mots peuvent tous être traduits comme les répondants.

Sarcophage :

Les sarcophages sont des cercueils qui apparurent dès les premières dynasties et qui eurent une importance prépondérente dans l'art des sépultures égyptiennes. Ces coques en bois, en albâtre, en granit ou en or, protégeaient le défunt et étaient décorées de motifs divers et de hiéroglyphes. Au Moyen-Empire, ces textes hiéroglyphiques renfermaient des formules magiques auxquelles furent donné le nom de textes des sarcophages. Au Nouvel Empire, les sarcophages anthropoïdes (à forme humaine) firent leur apparition. A cette époque le défunt est déposé dans un ensemble de plusieurs sarcophages emboités les uns dans les autres, le tout reposant à l'intérieur d'un immense sarcophage de pierre après avoir été richement décoré.

Shabti :

Shouabti :

Vizir :

Jusque sous la IVeme dynastie, le Vizir était un membre de la famille royale. A partir de la Veme le poste reviendra à un noble choisi pour ses capacités à seconder le roi dans sa tâche. On peut considérer le Vizir comme étant un Premier Ministre ou un conseiller personnel du roi, influent, juste, impartial, honnête et responsable, doté d'une forte autorité et qui joua un rôle de premier plan puisqu'il était le chef de l'administration et qu'à ce titre, les gouverneurs de Nomes (Nomarques) aussi bien les paysans lui devaient obéissance. Il avait la plus haute autorité sur le palais, la police ou le trésor ainsi que sur les grands travaux d'architecture ou l'aménagement des nécropoles. Il était « les yeux et les oreilles du roi » et de ce fait dirigeait la justice, levait les impôts aussi bien que les troupes, réglait les successions, s'occupait de religion et d'agriculture. La fonction tomba en désuétude entre l'Ancien et le Moyen-Empire, pendant les périodes troublées, où la fonction était purement honorifique, pour devenir sous le Nouvel-Empire une fonction partagée entre le Vizir du Nord qui avait pour Capitale Thèbes et le Vizir du Sud qui résidait à Memphis.

Les photos

Etude des textes : (...) L’étude des textes gravés sur les parois d’Edfou fut, pour les spécialistes, riche d’enseignements sur les liturgies quotidiennes et le déroulement du calendrier religieux. (...) Lire la suite / Voir l'image

La balançoire est repeinte : (...) (Village près d'Esna) Divertissement en Égypte ancienne : On a retrouvé des reproductions d'articles ménagers, de jeux, de jouets et de dessins qui nous donnent une idée précise de la vie quotidienne et des divertissements dans l'Egypte ancienne. (...) Lire la suite / Voir l'image

Reconstitution du mur des talatates de Karnak : (...) D'une longueur de 18 mètres, cette oeuvre de 280 blocs peints qui fut retrouvée à Karnak faisait partie du temple d'Akhenaton. La paroi représente le roi et la reine Néfertiti rendant visite à Aton ainsi que les entrepôts et magasins dépendant du temple (...) Lire la suite / Voir l'image

Salle des offrandes : (...) La "salle des offrandes" accueillait les présents offerts quotidiennement au dieu. (...) Lire la suite / Voir l'image

Vie quotidienne : (...) Nageuse tenant un canard, sans doute un instrument de cuisine des anciens égyptiens. (...) Lire la suite / Voir l'image