Les articles

Cours d'égyptien hiéroglyphique

L'égyptothèque, samedi 25 octobre 2008 par Nico

Livre - Cours d'égyptien hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu : (...) onstitue une initiation méthodique à l'écriture et à la langue des Anciens Egyptiens. Fondé sur l'acquis des recherches grammaticales les plus récentes, il s'adresse néanmoins au public le plus large par sa présentation progressive de l'égyptien du Moyen Empire. Son texte est divisé en leçons, illustrées d'environ deux mille exemples, et dotées, chacune (...) Lire la suite

Djoser

Pharaons, mercredi 28 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Djoser (Djéser) : (...) Dsr Nom d’Horus : Netjery-khet , "La corporation (des dieux) est divine". Nom de Fils de Rê : Djéser, "le saint . Transcription : Netererkh Djéser Djoser. Sékhemkhet. Djoser régnait sur une Egypte unie ce qui lui permit d'édifier, grâce à l’aide de son génial architecte Imhotep, la pyramide à degrés de Saqqarah. Premier ministre et (...) Lire la suite

Les pharaons du Nouvel Empire : Une pensée stratégie

L'égyptothèque, lundi 13 avril 2009 par Nico

Livre - Les pharaons du Nouvel Empire (1550-1069 av. J.-C.) : Une pensée stratégique de Pierre Grandet : (...) comme celles de Qadesh ou de Mégiddo, est généralement conçue comme une phase d'expansion " impérialiste " conduite par des souverains belliqueux, tels Ramsès II ou Thoutmosis III, animés du seul désir d'exhiber leur puissance et de subjuguer des peuples jugés inférieurs, quoique riches de ressources utiles à l'Égypte. Une relecture critique des source (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne et ses dieux - Dictionnaire

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - L'Egypte ancienne et ses dieux : Dictionnaire illustré de Jean-Pierre Corteggiani : (...) à sa manière que la religion était la composante essentielle de la civilisation pharaonique. Royaux ou privés, les monuments - souvent imposants - que celle-ci nous a laissés sont là pour témoigner de cette évidence : les parois des temples et des tombeaux sont couvertes d'innombrables scènes rituelles qui semblent multiplier à l'infini de non moins inn (...) Lire la suite

Le rite de fondation d'un temple égyptien

Pharaons, mercredi 19 novembre 2008 par Nebetbastet

Le rite de fondation d'un temple égyptien : (...) . Les scènes des rites de fondation sont révélées depuis l'Ancien Empire. On trouve plusieurs scènes dans le temple funéraire de Thoutmosis III situé à Thèbes ouest. A Karnak, des scènes du rite de fondation figurent sur le mur ouest de la salle hypostyle et spécialement sur le pylône de Ramsès II. Ces représentations apparaissent dans les temples p (...) Lire la suite

L'énigme de la pyramide de Khéops à la Géode

Actualité Egypte, vendredi 30 mai 2008 par Nico

Exposition - L'énigme de la pyramide de Khéops à la Géode : (...) es théories ont été avancées mais aucune ne résiste à l'analyse. Il y a 8 ans, l'architecte Jean-Pierre Houdin a une intuition et élabore une théorie innovante. Concevant le chantier de Kheops comme le premier chantier industriel de l'histoire, il fait appel aux technologies Dassault Systèmes pour tester ses hypothèses et nourrir sa réflexion. Il rej (...) Lire la suite

L’Egypte vue par une philatéliste

Actualité Egypte, lundi 16 décembre 2013 par Céline Idez

L’Egypte vue par une philatéliste : (...) l’Egypte antique a choisi d’en faire son thème en philatélie. C’est un passe-temps consistant à étudier et à collectionner les timbres et autres documents en rapport avec le timbre (enveloppes, timbres fiscaux, cartes postales, etc.). Le thème est le sujet choisi pour raconter une histoire (un fil rouge) en incluant des documents philatélique (...) Lire la suite

Découverte d'un pressoir à vin dans le Sud-Sinaï

Actualité Egypte, mercredi 04 juin 2008 par Nico

Découverte d'un pressoir à vin datant de l'époque byzantine au sud-Sinaï : (...) r à vin remontant de l'époque byzantine (VIème siècle). Peinture de la tombe de Nakht représentant le foulage du vin. Il a noté que cette découverte avait eu lieu lors des travaux de fouilles menés par la mission archéologique dans la région située à l'ouest de la ville de Sainte- Catherine au Sud-Sinaï. Le secrétaire général du Conseil Sup (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°35

Actualité Egypte, vendredi 12 octobre 2007 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 35 : (...) En bref (page 50) Découverte Le plus vieux barrage du monde, par François Tonic (page 7) Dans la grande banlieue du Caire, perdu dans un des nombreux ouadis de la région, un monument inconnu de la plupart des gens résiste aux siècles et aux hommes depuis plus de 4600 ans. Il s’agit du plus vieux barrage du monde. Un ouvrage unique en Égypte (...) Lire la suite

Description de l'Egypte

L'égyptothèque, mardi 28 octobre 2008 par Nico

Livre - Description de l'Egypte : Publiée par les ordres de Napoléon Bonaparte : (...) de l'Égypte. La campagne fut un échec militaire et politique mais il eut un profond impact et durable, et révéla la beauté d'une mystérieuse et civilisation oubliée. Les navires de Napoléon embarquèrent également avec eux quelques 500 universitaires, des scientifiques et des artistes dont la tâche était d'étudier le pays et ses coutumes. Traversant un (...) Lire la suite

Imhotep

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Imhotep | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , vêtu d’une courte jupe, le crane rasé, lisant un rouleau de papyrus posé sur ses genoux. Vizir du pharaon Djoser pour lequel, selon la légende, il construisit la pyramide à degrés de Saqqarah. Imhotep a aussi apporté à l'Egypte quelques innovations tel la généralisation de l'utilisation de la pierre pour les monuments funéraires, ou encore une (...) Lire la suite

Les Scribes

Vie Quotidienne, samedi 12 mai 2007 par Nico, Benjamin

Les scribes : (...) armée, administration des temples ou institution de l'Etat, appartiennent à une classe bien définie et assez fermée. Il semblerait que seulement 1 à 4% de la population pharaonique savait lire, ainsi le sesh se détachait de l'analphabétisme environnant grâce à sa connaissance des secrets de l'écriture et de la lecture. Le scribe partageait ses talents, (...) Lire la suite

Aux origines de Pharaon

Actualité Egypte, lundi 16 juin 2008 par Nico

Exposition - Aux origines de Pharaon : (...) sa Préhistoire. La civilisation égyptienne puise ses racines dans un lointain passé : au cours du IVème millénaire avant notre ère, villes et nécropoles se déploient sur les rives du Nil. L’exposition « Aux origines de Pharaon » invite à découvrir comment se développent les premières communautés paysannes qui mettent en place les bases de la société é (...) Lire la suite

Bibliographie

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Dossier l'écriture à travers le temps - bibliographie : (...) Naissance de l'écriture : cunéiformes et hiéroglyphes : [exposition], Galeries nationales du Grand Palais, 7 mai-9 août 1982 / auteur Grand Palais (Paris). - Paris : Editions de la Réunion des musées nationaux, 1982. - 383 p. Les Mésopotamiens / Jean-Cl. Margueron.- Paris : Picard, 2003 - 447 p. Ougarit : la terre, le ciel / textes réunis par (...) Lire la suite

D'Akhénaton à Ramsès II ... Images d'Eternité

Actualité Egypte, mercredi 22 octobre 2008 par Nico

Exposition - D'Akhénaton à Ramsès II ... Images d'Eternité : (...) sors des Pharaons, premier volet d''une collection entièrement dédiée au passé prestigieux de l'Egypte pharaonique. Du 7 au 16 Novembre 2008, La Foire du Havre présente la seconde Exposition Evénement de cette collection exceptionnelle: D''Akhénaton à Ramsès II ... Images d'Eternité. Réalisée en 1998, cette fabuleuse exposition regroupe près (...) Lire la suite

Le site de Saqqarah

Pharaons, lundi 02 juillet 2007 par Benjamin

Le site de Saqqarah : (...) es capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Situation géographique de Saqqarah (Image originale Wikipédia) Le complexe funéraire ne compte pas moins d’une quinzaine de monuments datant de différentes é (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

Offrandes aux Dieux d'Egypte

Actualité Egypte, mardi 18 mars 2008 par Nico

Exposition - Offrandes aux Dieux d'Egypte du 17 mars au 8 juin 2008 : (...) nte l'exposition : "Offrandes aux Dieux d'Egypte" du 17 mars au 8 juin 2008. Au printemps 2008, la Fondation Pierre Gianadda présentera l’exposition Offrandes aux Dieux d’Egypte. Cet événement est le fruit d’une nouvelle collaboration avec la prestigieuse institution The Metropolitan Museum of New Art de New York. Après les expositions : Le Metropoli (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

Un sarcophage saisi à Miami

Actualité Egypte, mardi 24 mars 2009 par Nico

L'Egypte cherche à récupérer un sarcophage saisi à Miami : (...) e charismatique patron des antiquités égyptiennes qui a annoncé la nouvelle ce dimanche 22 mars 2009. L'Egypte va bientôt réclamer officiellement aux Etats-Unis un sarcophage en bois vieux de 3.000 ans, sorti illégalement du pays il y a plus d'un siècle. Zahi Hawass a fait de la récupération des antiquités égyptiennes l’un de ses principaux objectifs. (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°36

Actualité Egypte, jeudi 29 novembre 2007 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 36 : (...) ial « Pharaon » par Yannick Le Pape et Miléna Perraud (page 6) L’exposition, qui s’est tenue à Venise en 2002 et qui a été présentée à l'Institut du monde arabe à Paris en 2005, a ouvert ses portes au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes le 5 octobre 2007. Brèves (page 11) Biographie Aÿ, 2ème partie, par François Tonic (page 12) Dossi (...) Lire la suite

Reines d'Egypte à Monaco

Actualité Egypte, vendredi 18 juillet 2008 par Nico

Exposition - Reines d'Egypte à Monaco : (...) ire égyptienne. Pour la première fois, plus de 250 chefs-d’œuvre en provenance des 20 plus grands musées du monde sont réunis le temps d’une exposition spectaculaire qui dévoile les secrets et trésors des épouses, mères et filles de pharaons. « La plus brillante des civilisations », « Magique et mystérieuse »… Les qualificatifs ne manquent pas pour d (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°37

Actualité Egypte, samedi 02 février 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 37 : (...) page 6) Rouvert puis refermé il y a plusieurs années, le tombeau royal de la grande épouse de Ramsès II, Néfertari, s’admire aujourd’hui après le versement de 20 000 livres égyptiennes, en petit groupe et pour quelques dizaines de minutes. Chef-d’œuvre universellement connu, la tombe propose une qualité artistique et iconographique exceptionnelle. (...) Lire la suite

Les obélisques (construction et symbolique)

Pharaons, mardi 22 novembre 2005 par Nico

Les obélisques (construction et symbolique) : (...) emières représentations du dieu Atoum-Khépri. Selon la légende Héliopolitainne, ce dieu qui est son propre créateur est alternativement Rê, représentation du soleil, Atoum, l’être achevé, ou encore Khépri, nom du scarabée poussant devant lui une boule de glaise, illustration de la force primordiale. Temple de Louxor Erigé auprès des temples, sou (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°38

Actualité Egypte, dimanche 30 mars 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 38 : (...) à Abousir par Miroslav Barta(pages 5 & 67) La mystérieuse tombe du prêtre Neferinpou à Abousir Sud, qui vivait au 24e siècle av. J.-C., a été explorée il y a déjà deux ans, mais ce n’est que maintenant que l’on peut l’apprécier. Elle fut découverte au printemps 2006 et la même saison, la chapelle dédiée au culte du prêtre et à trois autres membres d (...) Lire la suite

Résultats du concours photos : Le Nil, berceau des pharaons

Concours Egyptos, mardi 13 novembre 2012 par Nico

Résultats du concours photos : Le Nil, berceau des pharaons : (...) ». Tout d'abord nous tenons à féliciter tous les participants. Les photos partagées lors de ce premier concours photos sont de très hautes qualités et nous ont fait voyager pendant tout le concours. Nous tenons à nous excuser auprès des participants qui nous ont fait la très juste remarque, que le thème originel traitait plus du Nil que des phar (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°39

Actualité Egypte, lundi 02 juin 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 39 : (...) Décryptage Le palimpseste, par Daniel Malnati (page 6) Biographie Les "grands" Hyksos étaient-ils des étrangers ?, par Gérard G.Passera (page 8) Toutimaios. Sous son règne, je ne sais comment, la colère divine souffla contre nous, et à l'improviste, de l'Orient, un peuple de race inconnue eut l'audace d'envahir notre pays, et sans di (...) Lire la suite

Mérenptah

Pharaons, mardi 16 octobre 2007 par Benjamin

Mérenptah : (...) Haiemmaât ; « Taureau puissant réjouissant Maât » Nom d’Horus d’or : Neb Senedjaashefit ; « Le maître de la crainte dont le prestige est grand » Nom de Nebty : Iri baouertaen tjemhou ; « Celui dont la puissance est grande et les victoires grandioses » Nom de couronnement (deux écritures possibles) : Ba en rê Meri en Imen ; « L’âme de Râ, l’ (...) Lire la suite

Lettre à Mr Dacier

Les hiéroglyphes / L'écriture, lundi 10 octobre 2005 par Nico

Lettre à Mr Dacier par Champollion : (...) rte d'un système de déchiffrement des hiéroglyphes. « Monsieur, Je dois aux bontés dont vous m'honorez l'indulgent intérêt que l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres a bien voulu accorder à mes travaux sur les écritures égyptiennes, en me permettant de lui soumettre mes deux mémoires sur l'écriture hiératique ou sacerdotale, et s (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

5. Toute bonne chose à une fin

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 5 - Toute bonne chose à une fin - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) courant d'air dans le taxi de Mohammed. C'est malin. Je ne peux même pas soulever les paupières ni bouger le petit doigt. Je me rendors encore quelques heures. Aujourd'hui, repos obligé, donc. J'ai perdu ma voix au Caire. Je ne bouge pas de ma chambre. Au cours des siècles, les pharaons édifièrent des monuments gigantesques, non par vanité personn (...) Lire la suite

Programme

Rencontres égyptologiques, samedi 06 janvier 2007 par Nico

Les sphinx à Bruxelles (28/01/07) - Programme : (...) é consacrée tout entière à ce thème classique de l'égyptologie. L'exposition revient sur les origines de cet être hybride, décrit son évolution à travers les différentes dynasties égyptiennes et ses nombreuses variations. Nous vous proposons une nouvelle rencontre Egyptos-Rosette sur le thème : Les Sphinx à Bruxelles le 28 janvier 2007. Le thèm (...) Lire la suite

Cheops

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Cheops (Kheops) : (...) om d’Horus : Medjedu. Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège". Transcription : Khoufou Snéfrou et Hétépheres Djedefrê (son fils). Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et un (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe à Saqqarah

Actualité Egypte, mercredi 11 février 2009 par Nico

Découverte d'une tombe pharaonique contenant près de 30 momies : (...) de la région de l'ancienne Memphis, où se trouvent d'innombrables tombes et les premières pyramides pharaoniques. Lundi 9 février 2009, Zahi Hawass, le patron des antiquités égyptiennes, a annoncé la découverte de 30 momies dans une tombe pharaonique ancienne de 4.300 ans, à Gisr al-Moudir, aux abords du Caire à l’ouest de Saqqarah. « La salle de sép (...) Lire la suite

L'Époque prédynastique

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque prédynastique de l'Egypte antique ancienne : (...) on entre la préhistoire et la formation de l'état égyptien avec les premières dynasties de pharaons. L'Époque prédynastique s'étend approximativement de ~3400 av J.C. à ~3150 av J.C. La dynastie zéro (rois originaires de Hiérakonpolis). Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons A cette époque l'Egypte est séparée en deux royau (...) Lire la suite

Quelques conseils pratiques

Visites/Voyages, mardi 25 octobre 2005 par Vincent Euverte

Quelques conseils pratiques pour partir en Egypte : (...) f ! Quelques écueils à éviter, des petits trucs utiles, ..., bref, une trousse de survie. Oui, je confirme que boire l'eau du robinet en Egypte peut vous attirer de sérieux problèmes ... contentez-vous d'eau minérale, et même attention aux boissons glacées (quelle eau a servi pour les glaçons ?). Pour le thé ou le café, pas de risque ... l'eau est (...) Lire la suite

Le Projet Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Vincent Euverte, MaatdeBelgique

Le Projet Rosette : (...) ques ? Et qui n'a pas hésité devant les difficultés de l'apprentissage long et difficile de cette langue ? Afin de faciliter la réalisation de ce rêve, nous avons lancé le projet Rosette ! Avant tout, offrir une assistance informatique à la lecture et à la compréhension des textes de l'Egypte Ancienne. Au départ, nous nous consacrons à l'égyptie (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Fiche Egypte

Visites/Voyages, mercredi 16 janvier 2008 par Nico

Fiche Egypte : (...) patrie, ma patrie, ma patrie) [Ecouter]. La langue officielle est l'arabe et la langue parlée est l'égyptien (arabe dialectal) et des dialectes régionaux (bédouins, berbère…). L'Anglais (obligatoire dans le secondaire) est également très répandu. Les égyptiens sont très majoritairement musulman sunnite et une minorité est copte (environ 6%) (...) Lire la suite

L'Ancien Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Ancien Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) C'est la période de stabilité la plus longue de l'histoire de l'Egypte. L'Ancien Empire s'étend approximativement de ~2700 av J.C. à ~2190 av J.C. L'Ancien Empire se compose de quatre dynasties : la IIIème, la IVème, la Vème et la VIème dynasties. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capita (...) Lire la suite

Symbolique des couleurs

Vie Quotidienne, dimanche 05 avril 2009 par Nico, Nebetbastet

Symbolique des couleurs dans l'Égypte antique : (...) ite, possède aussi cette puissance créatrice, de même que les images peintes ou sculptées. On comprend alors mieux pourquoi en égyptien le mot "couleur" est synonyme de "nature", "disposition", "qualité" et était associé à l'essence profonde de l'objet. C'est la raison pour laquelle on disait qu'il était impossible de connaître la véritable couleur des (...) Lire la suite

Les écritures indéchiffrées

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures indéchiffrées : (...) tes de langues et de façons de les noter. Les deux problèmes majeurs résident dans le fait que ces anciens systèmes graphiques ont été oubliés depuis très longtemps ou que peu d’exemplaires ont été retrouvés. L’ensemble de ces obstacles aboutit à ce que quelques formes d’écriture demeurent encore indéchiffrées à l’heure actuelle ! La plus célèbre d’e (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (article)

Pharaons, mercredi 14 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou : (...) agna pour les Grecs) , la ville actuelle s'appelle Tell el-Balamoûn. Hiéroglyphe : Localisation : Entre Louxor et Assouan, sur la rive gauche du Nil. Dieu vénéré : Le dieu faucon Horus (ou l’Horus de Behedet) Epoque : Ptolémaïque, il a été construit de -237 à -57 av.J-C. Dimension : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur, 36 mètres (...) Lire la suite

4. Excursion au Caire

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 4 - Excursion au Caire - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) nt à leur hôtel de l’autre côté du Nil. Ils me racontent qu’ils ont déjà exploré tous les hôtels - bons et moins bons - de la West Bank avec les scorpions et l’hygiène qui laisse à désirer … - Des scorpions ? Vous plaisantez ? - Non ! Le train part à 23 heures. Je reconnais tout de suite les touristes qui vont comme moi au Caire. Chacun a payé un (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Les attributs royaux

Pharaons, samedi 27 octobre 2007 par Benjamin

Les attributs royaux du pharaon : (...) s témoins de sa force, de sa divinité et de son autorité sur les terres d’Egypte. Le futur souverain les recevait au moment du rite d’intronisation et les emportait avec lui jusque dans son sarcophage. En effet, au-delà de la dimension symbolique du pouvoir, les attributs royaux avaient, pour les égyptiens, des vertus magiques qui devaient aider le phar (...) Lire la suite

La journée

Rencontres égyptologiques, dimanche 26 novembre 2006 par Nico, Aude, Vincent Euverte

L'Egypte à Paris (18/11/06) - La journée : (...) lisée ! Onze égyptonautes se sont retrouvé métro Sully Morland dans le 4ème arrondissement parisien sous la bénédiction du dieu Rê. Notre première étape est l’hotel Fieubet, deux sphinges gardent l’entrée depuis 1680 : A l'origine, le sphinx est la représentation du souverain avec le corps d'un lion couché, il jouait le rôle d'un gardien (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

Enseignement de Ptah-Hotep

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 03 janvier 2006 par Nico

Enseignement de Ptah-Hotep : (...) de l’abeille, Isesi, qu’il vive selon l’éternité des cycles et l’éternité de l’instant, le directeur de la ville, le vizir Ptahhotep il dit : Souverain, mon maître, la vieillesse est advenue, le grand âge s’est abattu, l’épuisement est arrivé, la faiblesse se renouvelle. Il passe chaque jour à dormir, comme retombé en enfance. La vue baisse, il devient (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Améthyste :

Du grec amethustos, est une pierre fine selon la légende, préserve de l'ivresse. C'est un quartz translucide de couleur violette qui est utilisée comme pierre ornementale depuis la plus haute Antiquité.

Bas-relief :

Bas-relief

Scultptures en saillie sur fond plat, soit gravées dans la masse ou rajoutées sur la pierre.

Benben :

Pyramidion posé au sommet des pyramides mais aussi pierre dressée pour le culte solaire. Benben est le nom égyptien désignant l'obélisque.

Chadouf :

Chadouf Chadouf Chadouf Chadouf

Depuis le Nouvel Empire jusqu'à nos jours, cette machine rudimentaire permet de puiser l'eau. Elle est constituée d'une poutre de bois fixée sur un axe vertical dont une extrémité est munie d'une corde et d'un récipient en peau et l'autre d'un contrepoids en pierre.

Coptos :

Capitale du cinquième nome de Haute-Egypte, c'est une ville prospère dont les caravaniers se servaient de base pour leur expéditions vers la Mer Rouge en traversant la vallée de l'Ouadi Hammamat vers le port de Tâanou. l'Ouadi Hammamat et le désert Oriental étant eux-même très riches en or et en pierres précieuses, son opulence ne se démenti pas jusqu'aux époques greques et romaines.

Cornaline :

Pierre précieuse proche de l'agate de couleur rouge et translucide. Extraites dans le Sinaï, elle servait surtout en joaillerie comme chaton de bague.

Débarcadère :

Ouvrage en pierre à l’entrée des temples et donnant sur le Nil.

Démotique :

Démotique

Du grec demotikos, forme scripturale populaire, dérivant du hiératique, apparue vers 600 avant J.C., le démotique exprime le langage parlé au Nouvel Empire. Sous les Ptolémée, elle est l'écriture des livres et fut utilisée sur les pierres des monuments, spécialement sur les stèles commémoratives et funéraires. La célèbre pierre de Rosette comportait un texte écrit à la fois en hiéroglyphes, en grec et en démotique.

Lapis-Lazuli :

Lapis-Lazuli ou lazurite. Silicate d'aluminium et de sodium contenant du soufre. Les Égyptiens l'importaient de Bactriane (au nord de l'Afghanistan actuel). Ils allaient le négocier dans la ville des lapis, Téfrer, entre l'Euphrate et le Tigre.

Monolithes :

Eléments architecturaux de grandes dimensions constitués d’un seul bloc de pierre. (Les colosses de Memnon)

Obélisque :

Bloc de pierre à quatre faces qui s'élève parfois à plus de trente mètres de haut et se termine par un pyramidion. Symbole du dieu-soleil, Rê, l'obélisque était érigé auprés des temples ou devant les pylônes, où ils vont par paires. Souvent, c'est lors des jubilés que pharaon décidait de l'érection de ces pics, en hommage à Rê, et étaient recouverts d'inscriptions hiéroglyphiques et des cartouches du Roi.

Palette :

Palette

Pierres plattes polies en schiste qui servaient de palettes à fards. Les plus anciennes remontent au néolithique et furent utilisiées jusqu'à l'époque thinite. Elles représentent de véritables œuvres d'art et leurs surfaces étaient décorées de scènes de la vie, tels des sujets qui représentaient des combats, des chasses ou des figures animalières. De célèbres palettes sont conservées dans les plus grands musées du monde comme la palette des chasseurs, conservée au Louvre à Paris, qui représente une battue dans la steppe. Une des pièces les plus connues est sans nul doute la palette de Narmer qui fut découverte en 1898 par l'archéologue anglais J.E. Quibell, à Hiéraconpolis, et qui rappelle l'unification de l'Egypte.

Pyramidion :

Bloc de pierre qui coiffait le sommet de la pyramide.

Rosette (pierre de) :

Rosette (pierre de)

Pendant 1400 ans personne ne put lire l'écriture des anciens égyptiens. Certains grands esprits scientifiques tentèrent de déchiffrer ces mystérieux signes idéographiques, mais sans résoudre le problème. En 1799, un soldat de l'armée Napoléonienne découvrit à Rosette une pierre de basalte noir contenant un texte rédigé en trois écritures différentes. La partie supérieure comportait des signes hiéroglyphiques, la partie centrale était rédigée en démotique et le bas en grec. Le texte, un édit royal datant du 27 mars en 196 avant J.C. faisait mention des avantages dont bénéficiait Ptolémée V Epiphane sur l'Egypte au moment de son couronnement. La pierre fut confisquée à l'armée française par la marine britannique, mais des copies des trois textes furent mises à la disposition des grands linguistes européens. Jean-François Champollion fut le premier à trouver la clé. Pendant 14 ans, il étudia ces textes, les compara à d'autres et en 1822 annonça, dans une lettre à l'Académie Royale des Inscriptions, qu'il avait découvert le concept de l'écriture hiéroglyphique. La pierre de Rosette venait d'ouvrir les portes de l'égyptologie.

Sarcophage :

Les sarcophages sont des cercueils qui apparurent dès les premières dynasties et qui eurent une importance prépondérente dans l'art des sépultures égyptiennes. Ces coques en bois, en albâtre, en granit ou en or, protégeaient le défunt et étaient décorées de motifs divers et de hiéroglyphes. Au Moyen-Empire, ces textes hiéroglyphiques renfermaient des formules magiques auxquelles furent donné le nom de textes des sarcophages. Au Nouvel Empire, les sarcophages anthropoïdes (à forme humaine) firent leur apparition. A cette époque le défunt est déposé dans un ensemble de plusieurs sarcophages emboités les uns dans les autres, le tout reposant à l'intérieur d'un immense sarcophage de pierre après avoir été richement décoré.

Schiste :

Un schiste est une roche métamorphique d'origine sédimentaire (souvent une argile) qui, sous l'action de la pression et de la température, a acquis un débit régulier en plans parallèles. Par exemple, l'ardoise est une sorte de schiste. Les Egyptiens utilisaient du schiste pour confectionner des palettes (la plus connue est la palette de Narmer), des statues, des ustensiles, etc...

Talatate :

Bloc de pierre (généralement en grès) de petite taille utilisés dans la construction d'édifices sous Aménophis IV (Akhénaton).. Un talatate mesure idéalement 1 coudée royale de longueur sur ½ coudée de largeur et ½ coudée de hauteur.

Les photos

Buste du dieu Nil : (...) Ce buste du dieu Nil en greywacke datant de l'époque romaine (2ème siècle) est une représentation classiquement romaine du dieu-Nil ,Hâpy. Ces statues en pierre sombre égyptienne étaient prisées par une clientèle aisée, venant non seulement du delta du N (...) Lire la suite / Voir l'image

Coiffe du roi typiquement Koushite : (...) Des dizaines de pierres rouges y sont incrustées, ainsi que pierres de couleur turquoise / vert. En 747 av. J.C., des souverains nubiens, profitant de la faiblesse de l'Egypte s'emparent de la terre des pharaons. Pendant un peu moins d'un siècle, cinq r (...) Lire la suite / Voir l'image

Colliers de perles et pierres colorées : (...) Entre les rangées de colliers, se trouve une statuette en terre cuite d’une jeune fille. Sous les colliers, on peut apercevoir des portes miroirs en bronze. Il y a également un manche en ivoire. (...) Lire la suite / Voir l'image

Des travailleurs transportant des pierres : (...) Des travailleurs égyptiens transportant hors du site des fouilles des rochers. (...) Lire la suite / Voir l'image

Deux sarcophages : (...) Ces momies, dont certaines dans six sarcophages en bois et pierre, ont été trouvées à Gisr al-Moudir, à l'ouest de la pyramide à degrés du roi Djoser. Cette pyramide est daté de la VIème dynastie, elle remonte donc à environ 4.300 ans. (...) Lire la suite / Voir l'image

Escalier de pierres déjà moderne : (...) L’île d'Éléphantine, célèbre pour ses carrières de granit, en face de la ville moderne d'Assouan. La nécropole comporte surtout des tombes rupestre sculptées et peintes de la fin de l'Ancien et du Moyen Empire. Ces tombes furent creusées pour abriter l (...) Lire la suite / Voir l'image

Gravures dans la pierre pour l’éternité : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Images animées de l'intérieur : (...) Au point d'arrivée de la route qui mène à Medinet Habou correspondait un débarcadère, marquant le terme d'un canal qui reliait le Nil au temple. Ce dispositif, classique en Égypte, facilitait l'apport des matériaux de construction, et permettait aux pro (...) Lire la suite / Voir l'image

Le Ramesseum vue de face : (...) Des magasins (1er plan sur la photo, sortes de dépendances en brique crue) servaient à entreposer les offrandes. On a retrouvé des morceaux de jarres utilisées pour conserver le vin, ainsi que des papyrus. Le temple fut abandonné à la fin de la XXème dyna (...) Lire la suite / Voir l'image

Lumières dans Karnak : (...) La lumière était savamment dispersée grâce à un système de claustra en pierres. La salle hypostyle avec ses 134 colonnes et ses chapiteaux papyriformes ouverts ou fermés suivant leur exposition à la lumière! (...) Lire la suite / Voir l'image

Nettoyage d'un sarcophage par Zahi Hawass : (...) Zahi Hawass dans la tombe contenant les momies. Nettoyage d'un des sarcophages. La salle de sépulture comprenait au total six sarcophages, dont deux, un en bois et l'autre de grande taille et en pierre, n'ont pas encore été ouverts, a déclaré M. Hawass (...) Lire la suite / Voir l'image

Nombreuses statues : (...) En 1903, on découvrit sous le sol de Karnak la fameuse : «Cour des Cachettes» , qui contenait pas moins de 18 000 statues en pierre et bronze, enfouies ici depuis l’époque ptolémaïque, où on les avait enlevées des salles intérieures ! (...) Lire la suite / Voir l'image

Offrandes d’Horemheb agenouillé face à Atoum : (...) Atoum et Horemheb sont adossés à des piliers : cette caractéristique des statues égyptiennes les distingue des sculptures exécutées dans le reste du monde. Le pilier dorsal d'Atoum est arrondi au sommet alors que celui d’Horemheb est carré.Tous deux po (...) Lire la suite / Voir l'image

Pharaon représenté : (...) Une réalisation jamais envisagé auparavant, continue d'influencer les artistes des XIXe et XXe dynasties. Au lieu d'une division bien ordonnée en plusieurs registres, les être humains se superposent, donnant l'impression d'évoluer sur plusieurs plans m (...) Lire la suite / Voir l'image

Pierre de Rosette : (...) Stèle exposé au British Museum. (...) Lire la suite / Voir l'image

Pierre de Rosette : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Pierre-de-Rosette.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Plafond à moitié disparu : (...) Construite par Sethi 1er (1294-1279 av .J.C) et achevée par son fils Ramsès II (1279-1213 av J.C), elle était entièrement recouverte et éclairée par deux rangées de fenêtres de pierres (claustra). (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès VI tient la tête décapitée d'un Libyen : (...) Il tient dans sa main une tête de Libyen. Le visage de Ramsès VI est plein et rond. Il est ici accompagné par son lion familier. Le sculpteur a gravé la pierre dur avec une parfaite maîtrise et la composition repose sur des diagonales, contrastant avec (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue cubique : (...) Hormis le visage, la statue entière est recouverte de hiéroglyphes gravés dans la pierre. C’est au moyen empire, époque variée et novatrice pour la statuaire, qu’apparais un type de statue très particulier, a la géométrie sévère, totalement architectur (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de Thoutmosis III : (...) Cette œuvre admirable en Schiste vert, découverte dans la cour de la cachette du temple de Karnak, résume à la fois l’habileté technique des artistes du nouvel Empire, dans le polissage de la pierre rendue douce comme du velours, et l’apogée de l’idéolo (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue debout en bois : (...) Le bois était utilisé pour fabriquer des statues ou des reliefs décorant portes et panneaux. Il était travaillé au ciseau et à l'herminette. Les essences égyptiennes (acacias et sycomore) étaient trop fibreuses. Les principales réalisations sont faites av (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de pharaon : (...) Statue exécutée en diorite (26° dynastie), pierre égyptienne dure, au grain très dense, difficile à travailler. Le modelé lisse et précis est caractéristique des effigies des pharaons de cette époque. (...) Lire la suite / Voir l'image

Textes de la célébration d’Horus : (...) La victoire d’Horus sur Seth : Lors des fêtes commémorant l’événement, les acteurs représentaient un drame sacré sur les bords du lac du temple. Scène évoquée sur le mur du couloir (ouest) . Les parois du mur d’enceinte sont couvertes de hiéroglyphe (...) Lire la suite / Voir l'image

Tombes creusées dans la roche : (...) Les hypogées ont été creusés directement dans la roche des chaînes montagneuses de la vallée du Nil. La roche qui affleurait était travaillée du haut vers le bas pour former une surface verticale plane en vue d'obtenir la façade de la tombe, dans laquelle (...) Lire la suite / Voir l'image

Véritable livre de hiéroglyphes gravés dans la pierre : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« ...O Egypte, Egypte, il ne restera de tes religions que de vagues récits que la postérité ne croira plus des mots gravés sur la pierre et racontant ta pitié... »

Hermès Trimégiste, Discours d'Initiation, (Voir toutes les citations de cet auteur).