Les articles

Amémet

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 03 février 2006 par Nico, Benjamin

Amémet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) odile. Ammit, Amenuit, Ammout, Amtent, Babaï Amémet a un rôle majeur dans la pesée des âmes. En effet, son nom signifie « la dévoreuse ». Lorsque qu’une personne est jugée, par le tribunal présidé par Osiris, inapte à accéder au royaume des morts (grâce à la plume de Maât), elle voit son cœur dévoré par Amémet. Elle est donc la gardienne du (...) Lire la suite

Anubis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Anubis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) l noir ou un homme à tête de chacal. Son nom veut dire "chacal". Il est souvent couché sur une maquette de chapelle funéraire ou sur un naos, avec un bandeau rouge autour du cou et un fouet entre les pattes postérieures. Il avait également souvent une croix ankh dans une main et dans l’autre le sceptre. Il est le dieu égyptien des morts. Son rôle (...) Lire la suite

Osiris

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Osiris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tenant le spectre héqa et le flagellum, insigne du pouvoir. Il porte une haute mitre blanche ou une couronne atef. Sa couleur de peau pouvait être verte, rappelant son action sur la végétation, ou noire pour son action sur les morts. Il est accompagné des typiques attributs royaux, le spectre, le fouet, la crosse et la couronne blanche de la Haute Egypt (...) Lire la suite

Un culte original des morts

Vie Quotidienne, samedi 21 octobre 2006 par Benjamin

Un culte original des morts : (...) iens. En effet, le soleil meurt chaque jour pour renaître chaque matin. Il ne peut donc en aller autrement pour tout autre forme de vie. Lorsque le pharaon de la Haute et de la Basse Egypte meurt, il rejoint son père Rê pour l’éternité. Chez les égyptiens, la vie sur Terre n’est en fait qu’une préparation de la vie dans l’au-delà. La deuxième vie est bi (...) Lire la suite

Nout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) a terre du bout des doigts et des orteils. Elle est parfois présentée comme une vache. Divinité égyptienne du ciel, considéré comme l’épouse et la soeur jumelle de Geb (la terre), dieu de la terre et la fille de Chou (l'air) et de Tefnout (l'humidité). Mère des étoiles et du soleil que selon le mythe elle engendre chaque matin et dévore le soir. (...) Lire la suite

Imentet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Imentet : (...) gypte. Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Occident : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle était fixé un support pouvant accueillir soit un faucon, soit une plume d’autruche, voire les deux en même temps. La plupart du temps, Imentet était figurée avec le sceptre ouas à la (...) Lire la suite

Douamoutef

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico

Douamoutef | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tinés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de chien ou de chacal. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Amset et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, dont le couvercle rep (...) Lire la suite

Qebehsenouf (Kébehsénouf)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Qebehsenouf (Kébehsénouf) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de faucon. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Amset. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, dont le couvercle représentait une tête de f (...) Lire la suite

Amset

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amset | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête humaine. Il était aussi connu sous le nom d’Imset. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, d (...) Lire la suite

Nephtys

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nephtys | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) s servant à écrire son nom. Elle est la fille de Nout et de Geb, et la sœur de Osiris, de Seth et d'Isis. Elle aida sa sœur Isis à ressusciter son frère-époux Osiris. Avec Isis elle était l'un des deux « milans » ou oiseaux hurleurs qui semblaient émettre des lamentations funèbres. Protectrice des morts. Elle est la gardienne d'un des quatr (...) Lire la suite

Une nouvelle chambre funéraire dans la tombe TT11

Actualité Egypte, jeudi 12 mars 2009 par Nico

Découverte d'une chambre funéraire dans la tombe de Djehouty (TT11) : (...) ssion espagnole travaillant à Dra Abou El-Naga, sur la rive ouest de Louxor, a découvert une nouvelle chambre funéraire dans la tombe de Djehouty (TT11) lors de travaux de restaurations. Djehouty était le surveillant de la trésorerie sous le règne d'Hatchepsout. L'équipe espagnole, dirigée par le docteur José Galán du centre nationale de recherche de (...) Lire la suite

Hâpi

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hâpi | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête de babouin. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Amset, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Dans le vase canope d’Hapi, au couvercle orné d’une tête de babouin, étaient enfe (...) Lire la suite

La croix de vie (ou Ankh)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

La croix de vie (ou croix Ankh) : (...) ne, il signifie « vivre » ou « la vie » et s’écrit dans notre alphabet comme ceci : ankh. Cette croix est le symbole de l’immortalité car elle est portée à la main par tous les dieux mais elle est aussi un symbole de pouvoir du pharaon. Elle peut aussi être vue comme une clé ouvrant la porte du royaume des morts. Elle inspire donc principalement la vie (...) Lire la suite

Noun (ou Nouou)

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 10 mars 2008 par Nico

Noun (ou Nouou) : (...) obscurité et le chaos. Selon les égyptiens, le Noun est l'océan primordial, représentation du néant et du chaos. Il est à l’origine du monde divin et existait avant que le monde soit créé. Dans tous les mythes de la création égyptiens, c’est en son sein que naquit le premier dieu, Atoum. On appelle ainsi le Noun, le père des dieux car Atoum donna n (...) Lire la suite

Apophis

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 03 février 2006 par Nico, Nicolas Esse

Apophis (Apopis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) dynastie, peinture sur stuc. Apophis est représenté par un serpent de taille gigantesque. Il peut aussi prendre la forme de l'hippopotame, de l'oryx ou de la tortue. Apophis (Apopis), dieu-serpent (Aâpep), symbolise la puissance originelle, toujours repoussée mais jamais anéantie. Cet énorme serpent est le symbole du non-être, de (...) Lire la suite

Mythe de la création (Osirien)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 25 janvier 2006 par Nico

Mythe de la naissance de l'Egypte Dieux | Dieux égyptiens : (...) nciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. L’histoire de l’Egypte commence avec Atoum, le soleil. Il s’était créé lui-même en sortant du grand océan primordial, le Noun. Atoum créa Shou, divinité de l’air et Tefnout, divinité de l'humidité et des nuages. Shou et Tefnout forma le premier couple divin. Sur ordre de Rê jaloux, Shou (...) Lire la suite

Tests ADN sur deux momies de fœtus égyptiens

Actualité Egypte, mardi 12 août 2008 par Agence France-Presse (AFP)

Deux foetus trouvés dans la tombe de Toutankhamon soumis à des tests ADN : (...) raon Toutankhamon, pour tenter d'en savoir plus sur l'arbre généalogique de l'"enfant-roi", a affirmé le service des antiquités égyptiennes, cité jeudi par la presse locale. L'un des deux foetus décourverts dans le tombeau de Toutankhamon, le 6 août 2008 au Caire Les momies des deux enfants morts-nés avaient été trouvées lors de la découvert (...) Lire la suite

Symbolique des couleurs

Vie Quotidienne, dimanche 05 avril 2009 par Nico, Nebetbastet

Symbolique des couleurs dans l'Égypte antique : (...) ite, possède aussi cette puissance créatrice, de même que les images peintes ou sculptées. On comprend alors mieux pourquoi en égyptien le mot "couleur" est synonyme de "nature", "disposition", "qualité" et était associé à l'essence profonde de l'objet. C'est la raison pour laquelle on disait qu'il était impossible de connaître la véritable couleur des (...) Lire la suite

Horus

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Horus | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tête de faucon coiffé de la couronne de la basse et de la haute Egypte. Horus est vénéré dans tout le territoire égyptien. Il est une des divinités majeures et certainement une des plus anciennes. C’est le dieu de l’azur, il voit à travers le soleil et la lune. On peut le trouver sous deux formes : celle d’un enfant suçant son pouce (Harpocrate c (...) Lire la suite

Iabtet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Iabtet : (...) . Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Orient : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle reposait un petit arbuste. Les deux ronds latéraux évoquaient les potentiels fruits de celui-ci. La plupart du temps, Iabtet était figurée avec le sceptre ouas à la main. Croquis d'I (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne et ses dieux - Dictionnaire

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - L'Egypte ancienne et ses dieux : Dictionnaire illustré de Jean-Pierre Corteggiani : (...) à sa manière que la religion était la composante essentielle de la civilisation pharaonique. Royaux ou privés, les monuments - souvent imposants - que celle-ci nous a laissés sont là pour témoigner de cette évidence : les parois des temples et des tombeaux sont couvertes d'innombrables scènes rituelles qui semblent multiplier à l'infini de non moins inn (...) Lire la suite

Fastueuse Egypte au musée Calvet d'Avignon

Actualité Egypte, jeudi 15 septembre 2011 par Nico

Exposition - Fastueuse Egypte au musée Calvet d'Avignon : (...) du 25 juin 2011 au 14 novembre 2011, l'exposition “Fastueuse Egypte”. L'exposition Fastueuse Egypte, Détail du Sarcophage de Shap-en-nyny Cette exposition met l'accent sur les richesses des collections du musée constituées à l'origine par Esprit Calvet (1728-1810), médecin et érudit avignonnais de l'époque des Lumières, collections constamme (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°37

Actualité Egypte, samedi 02 février 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 37 : (...) page 6) Rouvert puis refermé il y a plusieurs années, le tombeau royal de la grande épouse de Ramsès II, Néfertari, s’admire aujourd’hui après le versement de 20 000 livres égyptiennes, en petit groupe et pour quelques dizaines de minutes. Chef-d’œuvre universellement connu, la tombe propose une qualité artistique et iconographique exceptionnelle. (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

Le masque de Toutankhamon

Pharaons, lundi 24 septembre 2007 par Nico

Le masque de Toutankhamon : (...) te). Le masque funéraire de Toutankhamon est certainement le masque le plus connu au monde. C'est un véritable chef d'oeuvre de l'orfèvrerie égyptienne. Il fut mis au jour le 4 novembre 1922 par Howard Carter et Lord Carnarvon, lors de la découverte de la tombe de Toutankhamon (tombe KV62). Il protégeait la tête, les épaules et une partie du bus (...) Lire la suite

L'Époque prédynastique

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque prédynastique de l'Egypte antique ancienne : (...) on entre la préhistoire et la formation de l'état égyptien avec les premières dynasties de pharaons. L'Époque prédynastique s'étend approximativement de ~3400 av J.C. à ~3150 av J.C. La dynastie zéro (rois originaires de Hiérakonpolis). Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons A cette époque l'Egypte est séparée en deux royau (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Le récit de Valérie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Valérie Ripon

Le récit de Valérie : (...) Valérie: Je suis partie en Égypte en 96-97 1 mois nous avons passé les fêtes de fin d'année là-bas c'était notre voyage de noce, avec le club med. Ce n'est pas ma façon de voyage préférée, mais je ne vais pas me plaindre ce fut un cadeau!!! Atterrissage au Caire le 10 décembre et départ immédiat pour Assouan ; de notre Chambre d'hôtel situé sur une île (...) Lire la suite

Jour 8 : Samedi 27 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 8 : Samedi 27 avril 2002 : (...) on, de désolation et de peine, m’avait envahi. J’avais vu ce temple si grand, célèbre et si grandiose, en ruines. C’est comme si le rêve s’était brisé. Mais ce bref sentiment fut vite oublié quand je pénétrai dans le temple. Le rêve était faible par rapport à la réalité. Le pylône était précédé de deux colosses de Ramsès II en granit rose et d’un obélis (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Le Moyen Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Moyen Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) ce. Le Moyen Empire s'étend approximativement de ~2022 J.C. à ~1786 av J.C. Le Moyen Empire comprend la fin de la XIème dynastie et la XIIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Thèbes puis sera déplacé à Itch-Taouy au sud de Memphis. La période précéde (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

1. L'arrivée

Visites/Voyages, mercredi 26 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 1 - L'arrivée - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) , sans les ânes et les chameaux, sans les temples et les pyramides. Je manque d’oxygène et mon cœur vit au ralenti. C’est décidé. Je repars à Louxor . Je ne demande même plus s’il y a quelqu’un pour m’accompagner. Je pars seule - Inch Allah, comme on dit là-bas. J’assouvirai ma passion en toute impunité et en solo. Mon premier voyage en Egypte éta (...) Lire la suite

4. Excursion au Caire

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 4 - Excursion au Caire - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) nt à leur hôtel de l’autre côté du Nil. Ils me racontent qu’ils ont déjà exploré tous les hôtels - bons et moins bons - de la West Bank avec les scorpions et l’hygiène qui laisse à désirer … - Des scorpions ? Vous plaisantez ? - Non ! Le train part à 23 heures. Je reconnais tout de suite les touristes qui vont comme moi au Caire. Chacun a payé un (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Amdouat :

Signifie ce qui est dans l'autre monde, le monde des morts.

Amentèt :

Représentée sous la forme d'une femme portant sur la tête le hiéroglyphe de l'ouest, elle est la protectrice d'Osiris et accueille les défunts au royaume des morts. Hathor la remplaça très vite dans son rôle. Elle personnifie l'Occident.

Amenti :

L'Amenti désigne la demeure des morts, le bel occident. C'est vers l'Amenti, là ou règne Osiris, que se rend l'âme du défunt après sa momification.

Amulette :

Petit objet très prisé en Egypte ancienne, il avait une multitude de représentations dont une des plus connues était l'œil d'Horus. Il protégeait des maladies ou du mauvais sort, mais pouvait également préserver l'âme des morts.

Ankh :

Croix ansée symbolisant la vie, l'éternité et l'amour. L'Ankh est constitué d'un nœud qui lie tous les éléments du monde et de la croix de la conscience. Elle était portée au cou comme une amulette par les initiés. Clef des portes du monde des morts on la retrouve souvent dans les décorations tombales ou figurée dans la main des divinités. L'Ankh était censé attirer l'énergie vitale sur les êtres, tant ici-bas que dans l'autre monde. C'est pourquoi il accompagnait toutes les cérémonies rituelles et servait de talisman protecteur. Amon, Dieu de la vie, la tient dans sa main gauche et les déesses Isis et Nephtys la portaient en permanence car elles étaient elles-même des symboles de la vie éternelle.

Hensua :

Rameur du bateau du défunt. Il est mentionné dans le Livre des Morts au chapitre 99 avec d'autres rameurs comme Indebu et Mengeb. Il est la langue de Râ.

Indebu :

Nom d'un rameur qui guide le bateau des défunts. Il est mentionné dans le Livre des Morts au chapitre 99 avec d'autres rameurs comme Hensua et Mengeb.

Lin :

Le lin est le textile le plus utilisé en Egypte avant que l’introduction du coton, au Vè siècle de notre ère, ne le relègue au second rang. Ses fibres servent à la fabrication de tissus habillant les vivants et les morts, au point qu’on peut dire qu’il est à la base de l’industrie égyptienne. Ses graines sont employées dans l’alimentation ainsi que dans les préparations médicinales. Ses résidus servent à nourrir le bétail et à fertiliser le sol.

Livre des morts :

Livre des morts

Recueil de textes apparu au Nouvel Empire et destiné à procurer au défunt une survie dans l'au-delà.

Mengeb :

Nom d'un rameur qui guide le bateau des défunts. Il est mentionné dans le Livre des Morts au chapitre 99 avec d'autres rameurs comme Hensua et Indebu.

Nécropole :

Nécropole

Le terme nécropole désigne les cimetières à ciel ouvert ou souterrains, situés à proximité d’une ville et abritant des groupes de tombes monumentales. En Egypte, les plus connues sont la nécropole de Memphis, où se dressent les pyramides, et celle de la vallée des rois, près de Thèbes. Dès le néolithique, les égyptiens ensevelissent leurs morts dans des nécropoles situées hors des villages. Ces « villes d’éternité » sont en général situées à l’ouest et établies sur des buttes de manière à ne pas être inondées par la crue du Nil.

Textes des sarcophages :

Courtes inscriptions apparues sur les parois des sarcophages à la fin de l'Ancien Empire, les Textes des Sarcophages reproduisent certains passages des « Textes des Pyramides » auxquels ont été ajoutés des éléments de croyance locales. Les Textes des Sarcophages sont à l’origine de la plupart des formules du Livre des Morts. Ils regroupent des compositions funéraires donnant des indications sur l'au-delà et précisant ce qui est nécessaire au mort pour y vivre, des formules théologiques et magiques.

Les photos

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Les égyptiens croyaient que les dieux se déplaçaient presque toujours sur l’eau. Au cours des processions, les prêtres transportaient les statues des divinités dans des barques. « Du Livre des Morts de Khonsouiou» (Nouvel Empire). (...) Lire la suite / Voir l'image

Chaouabti de Setau pour l’au-delà : (...) Cette statuette qui tient des outils agraires était destinée à effectuer les travaux des champs pour le compte du défunt dans l'au-delà. Elle a été trouvée dans la tombe 1352 du cimetière de Deir el-Médineh. A la fin du Moyen Empire, les tombes ne possède (...) Lire la suite / Voir l'image

Chaouabtis peints en blanc : (...) Le chapitre 6 du Livre des Morts, souvent partiellement rapporté sur les chaouabtis, contient une formule pour faire qu'un chaouabti exécute les travaux pour quelqu'un dans l'empire des morts : "O ce chaouabti, si je suis appelé, si je suis désigné pou (...) Lire la suite / Voir l'image

Fûts de colonne sculptés : (...) Une suite de salles à gauche de la seconde salle hypostyle, appelées "salles osiriennes". Les thèmes sont tirés du livre des morts. Pharaon laboure la terre dans les "Sekhet Iarou" (champs des roseaux). En haut à droite, un grand plat contenant un tas (...) Lire la suite / Voir l'image

Hypostyle de Dendérah : (...) Ihet: Il est le fils d’Horus de Behedét et d’Hathor, né dans le mammisi de Denderah. Le Mammisi ou la Maison de naissance est le sanctuaire dédié aux naissances sacrées. On y célébrait le mystère de la conception du divin enfant, Ihy. Son nom est rar (...) Lire la suite / Voir l'image

Jeux situés entre la poubelle et le transformateur électrique : (...) (Village près d'Assouan) Dans l'antiquité, les Egyptiens se divertissaient en faisant du sport et en jouant à des jeux comme le Senet. Quand ils allaient à la chasse, ils conduisaient des chars et utilisaient des boomerangs, des épées, des couteaux, (...) Lire la suite / Voir l'image

La lumière passe : (...) Medinet-Habou fut bâti sur un territoire sacré entre tous, « la butte de Djémê » où furent enterrés les huit dieux primordiaux qui existèrent avant la création du monde, sous la forme de quatre couples de grenouilles et de serpents. Après avoir préparé le (...) Lire la suite / Voir l'image

Le plafond et un mur de la chambre funéraire : (...) La chambre funéraire décorée principalement avec les textes du livre des morts. Tombe de Djehouty (TT11) (...) Lire la suite / Voir l'image

Le roi Montouhotep III et Osiris : (...) Cette statue est en argile et date de la XI ème dynastie. C'est l'une des statues les plus anciennes représentant le roi sous les traits du dieu des morts, avec une longue couronne. (...) Lire la suite / Voir l'image

Le roi Montouhotep III et Osiris : (...) Cette statue est en argile et date de la XI ème dynastie. C'est l'une des statues les plus anciennes représentant le roi sous les traits du dieu des morts, avec une longue couronne. (...) Lire la suite / Voir l'image

Sépulture d’époque Nagada : (...) A cette culture succède celle de Badari (4500-3800 av.J.C) : Les proto-égyptiens commencent à utiliser le cuivre et fabriquent des poteries (avec le haut coloré en noir), brunes, rouges ou décorées de motifs peignés ondulés. Ils enterrent les morts sur (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de Sérapis avec Calathos (1) : (...) Tête de Sérapis datant de l'époque ptolémaïque. Le couvre-chef qu'il porte est appelé un calathos. La calathos est un symbole des divinités du royaume des morts. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de Sérapis avec Calathos (2) : (...) Tête de Sérapis datant de l'époque ptolémaïque. Le couvre-chef qu'il porte est appelé un calathos. La calathos est un symbole des divinités du royaume des morts. (...) Lire la suite / Voir l'image