Les articles

Les pharaons du Nouvel Empire : Une pensée stratégie

L'égyptothèque, lundi 13 avril 2009 par Nico

Livre - Les pharaons du Nouvel Empire (1550-1069 av. J.-C.) : Une pensée stratégique de Pierre Grandet : (...) comme celles de Qadesh ou de Mégiddo, est généralement conçue comme une phase d'expansion " impérialiste " conduite par des souverains belliqueux, tels Ramsès II ou Thoutmosis III, animés du seul désir d'exhiber leur puissance et de subjuguer des peuples jugés inférieurs, quoique riches de ressources utiles à l'Égypte. Une relecture critique des source (...) Lire la suite

Le pouvoir du pharaon

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

Le pouvoir du pharaon : (...) ture divine du pharaon repose sur certains symboles. En effet, les principaux attributs royaux sont les éléments du costume, les coiffures, les sceptres et la barbe postiche. Par exemple, la coiffure rayée est réservée au souverain. Ceci était nommé « nemès » par les égyptiens. Cela faisait penser aux rayons du soleil (on la remarque sur le grand sphin (...) Lire la suite

L'hypnose sous Ramsès 2

Actualité Egypte, mercredi 05 novembre 2008 par Nico

Brève - L'hypnose sous Ramsès 2 : (...) ne tierce personne. Le terme "hypnose" désigne également l'utilisation de cet état de conscience. L'hypnose, pour de nombreuses personnes, se situent entre la magie et le charlatanisme des personnes la pratiquant. Cependant, cette technique est connue depuis des temps très anciens. Le plus veille écrit évoquant l'hypnose date de plus de 3000 ans. On (...) Lire la suite

Thoutmosis 3 : Le roi guerrier d'Egypte

Vidéos Egypte, dimanche 11 septembre 2011 par Nico

Vidéo - Thoutmosis 3 : Le roi guerrier d'Egypte : (...) de réalisation : 2005 Auteur : Joe Gillis Durée : 52 minutes Surnommé le «Napoléon de l'Egypte» par les archéologues, Thoutmosis III a marqué l'histoire de l'Antiquité par les combats qu'il a menés et par ses grandes constructions. Avec près de 17 campagnes en trente ans de règne, le souverain a doté l'Egypte de son plus grand empire. Ce docume (...) Lire la suite

Montou (Monthou)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Montou | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) homme à tête de faucon coiffé de deux grandes plumes, d'un disque solaire et de deux uræus. A Erment, Montou est représente accompagné de deux déesses, Iounyt et Rattaouy (ou Tjenenet). Dieu égyptien de l’antique ville d’Hermonthis, lié à l’origine au culte du soleil et divinité guerrière. A Thèbes, Montou est le dieu faucon. Il est la divinité (...) Lire la suite

Mout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Mout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) sont attestés à Hermonthis, Bubastis, Memphis et Tanis. Femme portant sur la tête une dépouille de vautour, parfois sumontée du pschent ( la double couronne d'Egypte ). Elle peut être sous l'aspect d'une femme à tête de lionne que surmonte ou non le disque protégé par l'uraeus. Ou aussi sous un aspect ithyphallique ( à Karnak ). Mout a eng (...) Lire la suite

Une Minute Avant : La traduction des hiéroglyphes

Vidéos Egypte, mardi 20 septembre 2011 par Nico

Vidéo - Une Minute Avant le 16 septembre 1822 : La traduction des hiéroglyphes : (...) l Dutemple, Julien Hervé, Philippe Mechelen et Benjamin Morgaine Durée : 1 minutes Vous vous êtes toujours demandé ce qui s'est passé une minute avant chaque événement qui a marqué l'Histoire ? Vous savez déjà ce qui s'est passé après alors découvrez ce qui s'est passé avant, juste avant ! Canal+ revient sur un des évènements majeurs de l'histoi (...) Lire la suite

L’œil oudjat (l’œil d’Horus)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

L’oeil oudjat (ou l’oeil d’Horus) : (...) dire complet. A la mort d’Osiris, c’est son frère Seth qui repris le pouvoir en Egypte. Voulant venger son père, Horus part en guerre contre son oncle. Au bout de nombreuses batailles, Seth est vaincu et Horus reprend le trône d’Egypte. Cependant, pendant une bataille, Horus perd un œil. Ce dernier, brisé en 6 morceaux, est reconstitué par Thot et rendu (...) Lire la suite

Description de l'Egypte

L'égyptothèque, mardi 28 octobre 2008 par Nico

Livre - Description de l'Egypte : Publiée par les ordres de Napoléon Bonaparte : (...) de l'Égypte. La campagne fut un échec militaire et politique mais il eut un profond impact et durable, et révéla la beauté d'une mystérieuse et civilisation oubliée. Les navires de Napoléon embarquèrent également avec eux quelques 500 universitaires, des scientifiques et des artistes dont la tâche était d'étudier le pays et ses coutumes. Traversant un (...) Lire la suite

Bastet

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 27 décembre 2005 par Nico, Benjamin

Bastet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) orme d'une chatte, parfois accompagnée de ses petits ou les allaitant. On la retrouve également sous la forme d'une femme à tête de chatte portant un sistre ou un petit panier. Elle prend aussi parfois l'aspect d'une lionne partant en guerre contre les ennemis de Râ. Elle est la déesse de la maison et du chat domestique mais aussi de la joie et d (...) Lire la suite

Sinaï : vestiges de l'armée du pharaon

Actualité Egypte, vendredi 30 mai 2008 par Nico

Découverte du quartier général d'une armée pharaonique dans le Sinaï : (...) ercredi 28 mai 2008 au nord de Sinaï la plus grande forteresse datant du Nouvel Empire jamais découverte. La mission archéologique égyptienne sous la conduite de Dr Mohamad Abdel-Maqsoud, directeur de l’Administration centrale des antiquités égyptiennes du delta du Nil avait découvert cet important vestige lors des travaux de fouilles menés dans le cad (...) Lire la suite

Soldat de pharaon

Vie Quotidienne, jeudi 17 mai 2007 par Benjamin

Soldat de pharaon, les soldats en egypte ancienne : (...) ; tout d’abord pour se protéger des attaques venues des terres voisines, mais aussi pour élargir son territoire ou encore assurer le contrôle de ses lointaines colonies. Notez que la seconde raison était souvent employée comme argument de défense par les pharaons désireux de conquêtes. Il faut cependant avouer que les égyptiens étaient plutôt des pays (...) Lire la suite

La 2ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 2ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) e par un peuple étranger : les Hyksos. La deuxième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1786 av J.C. à ~1552 av J.C. La deuxième période intermédiaire est composée des dynasties Hyksos de la XIIIème à la XVIème dynastie et de la XVIIème dynastie (parallèle à la XVème) dîtes thébaine. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes (...) Lire la suite

Nefertari

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Benjamin

Nefertari : (...) Néfertari Meryenmout (ou Néfertary, Nofrétari, Nefertari) est la première épouse de Ramsès II. Elle restera à jamais sa préférée. Elle vécut dans la XIX dynastie, soit vers 1300 avant J.-C. Son nom signifie "la plus belle de toutes". Nous ne sommes pas sûrs de l'identité de ses parents mais certains pensent qu'elle est la fille de Sethi Ier. Par (...) Lire la suite

Thoutmosis III

Pharaons, mercredi 28 décembre 2005 par Nico, bonnemine35

Thoutmosis 3 : (...) : Men-kheper-Rê, "Celui qui établit la forme de Râ". Nom de Fils de Rê : Djehouty-mes, Celui qui est né de Thot". Transcription : Djehutymes, Thoutmose, Thoutmoses ou Thoutmôsis. Thoutmosis II et Isis (une concubine) Aménophis II (son fils). Surnommé le « Napoléon Egyptien », Thoutmosis III prit le pouvoir après une corége (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

Le récit de Valérie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Valérie Ripon

Le récit de Valérie : (...) Valérie: Je suis partie en Égypte en 96-97 1 mois nous avons passé les fêtes de fin d'année là-bas c'était notre voyage de noce, avec le club med. Ce n'est pas ma façon de voyage préférée, mais je ne vais pas me plaindre ce fut un cadeau!!! Atterrissage au Caire le 10 décembre et départ immédiat pour Assouan ; de notre Chambre d'hôtel situé sur une île (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Jour 1 : Samedi 20 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 1 : Samedi 20 avril 2002 : (...) n’y avait pas encore beaucoup de circulation sur l’autoroute. Un panneau indiquait la sortie pour l’aéroport. J’allai prendre l’avion pour partir une semaine en Egypte. L’Egypte… Depuis le temps que je rêvais d’y aller… Cela faisait de nombreuses années que je m’étais découvert une passion pour l’Egypte ancienne. Tout avait commencé lorsque j’étais e (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Les attributs royaux

Pharaons, samedi 27 octobre 2007 par Benjamin

Les attributs royaux du pharaon : (...) s témoins de sa force, de sa divinité et de son autorité sur les terres d’Egypte. Le futur souverain les recevait au moment du rite d’intronisation et les emportait avec lui jusque dans son sarcophage. En effet, au-delà de la dimension symbolique du pouvoir, les attributs royaux avaient, pour les égyptiens, des vertus magiques qui devaient aider le phar (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

Hatchepsout

Pharaons, mercredi 04 juillet 2007 par Benjamin

Hatchepsout (ou Hatshepsout) : (...) useret-kaou, "Celle dont les kas sont puissants ". Nom de Nebty : Ouadjet-renepout, "la florissante en années". Nom d’Horus d’or : Netjeret-khâou, "la divine d'apparitions". Nom de couronnement : Maât-ka-Rê, "Maât est le ka de Rê.". Nom de Fils de Rê : Hat-chepesout khenemet Imen, "Hatchepsout (la suprême noblesse féminine), aimée d'Amo (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

La Basse Époque

Histoire et Chronologie, mardi 15 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

La Basse Époque de l'Egypte antique ancienne : (...) ccessives de souverains étrangers, entrecoupée de courtes périodes d'indépendances. La Basse Époque s'étend approximativement de ~664 av J.C. à ~332 av J.C. La Basse Époque englobe les dynasties XXV à XXXI. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons La période précédent la Basse Époque est appelée la troisième période inter (...) Lire la suite

1. L'arrivée

Visites/Voyages, mercredi 26 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 1 - L'arrivée - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) , sans les ânes et les chameaux, sans les temples et les pyramides. Je manque d’oxygène et mon cœur vit au ralenti. C’est décidé. Je repars à Louxor . Je ne demande même plus s’il y a quelqu’un pour m’accompagner. Je pars seule - Inch Allah, comme on dit là-bas. J’assouvirai ma passion en toute impunité et en solo. Mon premier voyage en Egypte éta (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Ahotep :

Fille du pharaons Séqénenrê Tao Ier (XVIIe dynastie) et de son épouse la Tetisheri, Ahotep se maria avec son frère Séqénenrê Tao II, dont elle eut deux fils, Kahmosis et Ahmosis, qui succédèrent à leur père lorsque celui-ci fut tué dans un combat contre les envahisseurs Hyksôs. Ahotep serait morte après avoir vécu 90 ans. Elle fut ensevelie à Thèbes auprès de son fils Khamosis. Son nom de l’Egyptien Iâh-hotep peut signifier : « Guerre et Paix » ou « La lune est en plénitude » ou encore « La lune est apaisée ».

Char :

Le char fut introduit tardivement en Egypte ainsi que le cheval. C'est probablement un peu avant le Nouvel Empire, pendant l'occupation par les Hyksos que les Égyptiens en découvrirent les avantages au point qu'il devint l'un des élèments indispensables des armées royales.

Hittites :

Peuple du plateau anatolien, situé en Turquie, dont le langage est le plus ancien du monde indo-européen. Les Hittites sont apparus en Turquie au début du second millénaire avant J.C. en prenant par la force l'Anatolie centrale dont le royaume de Hattousa et sa Capitale Boghazkoï. Ils sont le résultat d'un mélange de populations indo-européennes et asiatiques qui empruntèrent leur écriture aux Babyloniens dont ils conquirent le royaume 1515 avant J.C. Après un passage à vide causé par des troubles internes, l'Empire Hittite se réorganisa et une armée, sous les ordres du roi Moursil Ier s'empara d'Alep puis de Babylone où elle provoqua l'effondrement de la dynastie Amorite. Ils accrurent leur autorité sur la Turquie centrale la Syrie et les plaines du nord de la Mésopotamie. L'Empire va dès lors s'étendre du Pont-Euxin à l'Oronte et à l'Euphrate. Le Mitanni sera un enjeu très brûlant entre l'Empire Hittite et l'Egypte qui tient à conserver ses frontières à l'abri de l'appétit de ces gourmands envahisseurs et rêve en même temps d'expansion vers l'est. Séthy Ier conquit la Palestine et s'aventura jusqu'à la ville de Kadesh qu'il captura. La ville fut reprise par les Hittites et devint pour le successeur de Séthy, Ramsès II, une obsession. Mais après une âpre bataille aux abords de la ville, Ramsès dut renoncer à sa capture et arriva à conclure un traité de paix avec Hattousil III. L'empire Hittite disparaîtra toutefois sous les assauts des peuples de la mer vers 1200 avant J.C.

Hyksôs :

Appelés rois pasteurs par Manéthon, ou aussi Chefs des pays lointains, ces envahisseurs venus d'Asie, s'implantèrent dans le nord de l'Egypte, vers 1785 avant J.C., à la faveur de troubles et de rivalités qui naissent avec la XIIIeme dynastie. Alors que ces Hyksôs, que les Égyptiens appelerons Hêqa Kahsout, se rendent maître du delta, les pharaons continuent à régner depuis Thèbes. Peu de choses sont connues à propos de ce peuple et nous réduisent à des hypothèses, toutes plus vraisemblables les unes que les autres. Mais il est possible que cette peuplade se soit formée au cours d'invasions des régions situées à l'est de l'Egypte, drainant et réunissant dans son sillage une population disparate. Bien implantés dans le delta où ils fondèrent leur capitale, Avaris, et sur une partie de Haute-Egypte, faisant payer tribut aux rois de Thèbes, il faut attendre plus de cent-cinquante ans avant de voir la résistance prendre l'avantage. C'est avec les derniers rois de la XVIIeme dynastie que l'ennemi va devoir se replier vers les frontières est. Sekenenré entreprend une guerre de reconquête nationale que continueront après lui ses fils Kamès et Ahmôsis. Ce dernier, premier roi de la XVIIIeme dynastie, boutera dehors l'envahisseur en prenant Avaris et en poursuivant son combat jusqu'au-delà des frontières. L'occupation de l'Egypte par ces barbares pris fin vers 1570 avant J.C.

Khépesh :

Glaive égyptien à lame recourbée, adopté vers 1700 av.J.-C., vraisemblablement une réplique de l'épée hyksôs.

Khépresh :

Couronne de guerre des rois égyptiens. Elle était de couleur bleue avec des pois blancs.

Khéta :

Les Egyptiens appelaient ainsi les Hittites, leurs ennemis du plateau anatolien.

Mouches d'or :

Mouches d'or

Décoration militaire égyptienne pour fait d'armes considérable. Les Mouche d'or de la photo ci-dessus furent retrouvées dans la tombe de la reine Ahotep.

Qadesh :

Aujourd'hui Tell Nebi Mend, elle est située sur les bords de l'Oronte. Ramsès II y battit les armées du roi hittite Mouwattali.

Stèle :

Stèle

Monolithes sur lesquels étaient gravés des hiéroglyphes. Elles pouvaient être funéraires, sous forme de fausses portes que l'on trouvait dans les mastabas et par lesquelles les défunts entraient dans la salle de banquet où les vivants apportaient les offrandes, ou commémoratives lorsqu'elles contenaient des biographies des défunts. Les stèles royales servaient aux décrets, à la relation de faits de guerre ou à marquer les frontières d'un territoire.

Les photos

Cartouche royal au dessus : (...) SETHNAKHT (Père de Ramsès III) : (1190 à -1187) Sethnakht «Seth et puissant», sans doute un militaire, réussit à prendre la tête du royaume en renversant Iarsou et fondant la XXe dynastie. Durant un règne très court, 3 ans, il réussit à mettre fin à (...) Lire la suite / Voir l'image

Colonnade dans la première cour : (...) Ramsès III, qui se voulait l'héritier et le fils spirituel du grand Ramsès II, renforcera le pouvoir des prêtres et établira un recensement des temples construits en Egypte. Au plan militaire, il dotera le pays d'une flotte de navires de guerre chargée (...) Lire la suite / Voir l'image

Haches et armes de guerres : (...) Avant le Nouvel Empire, les types d'armes ainsi que leurs formes étaient limités. Souvent, il s'agissait de bâtons, de couteaux, de dagues, de haches, d'arcs simples, de flèches et de lances. Toutes ces armes étaient fabriquées en bois, en cuivre et en si (...) Lire la suite / Voir l'image

Porte d'entrée du temple : (...) Selon le grand papyrus Harris, Ramsès III aurait consacré 62 626 personnes au service de son temple. En majorité des prisonniers de guerre que les armées égyptiennes avaient faits durant les guerres contre les libyens et les peuples de la Mer. Les piè (...) Lire la suite / Voir l'image

Prisonnier aux mains liées dans le dos : (...) Cette statue représente un prisonnier de guerre Libyen, face contre terre avec les mains liées dans le dos. (...) Lire la suite / Voir l'image

Prisonnier aux mains liées dans le dos : (...) Cette statue représente un prisonnier de guerre Libyen, face contre terre avec les mains liées dans le dos. (...) Lire la suite / Voir l'image

Scènes de guerres : (...) C'est sur le côté nord-est de l'enceinte qu'on assistera à l'épisode central des guerres de Ramsès III : la première grande bataille navale de l'Histoire, au cours de laquelle les Égyptiens coulèrent la flotte adverse. Sur le côté sud-ouest de cette (...) Lire la suite / Voir l'image