Les articles

Toutankhamon à la foire d'Angers

Actualité Egypte, mercredi 11 mars 2009 par Nico

Exposition - Toutankhamon à la foire d'Angers : (...) ie de l’exposition Trésors de Pharaon, une exposition événement. Masque de Toutankhamon vue sous tous les angles (photos : pascaldamico). Angers vous invite à un nouveau rendez-vous placé sous le signe de la nouveauté, avec cette année encore plein d'idées shopping et de nombreuses découvertes dans l'univers de la gourmandi (...) Lire la suite

Une nouvelle chambre funéraire dans la tombe TT11

Actualité Egypte, jeudi 12 mars 2009 par Nico

Découverte d'une chambre funéraire dans la tombe de Djehouty (TT11) : (...) ssion espagnole travaillant à Dra Abou El-Naga, sur la rive ouest de Louxor, a découvert une nouvelle chambre funéraire dans la tombe de Djehouty (TT11) lors de travaux de restaurations. Djehouty était le surveillant de la trésorerie sous le règne d'Hatchepsout. L'équipe espagnole, dirigée par le docteur José Galán du centre nationale de recherche de (...) Lire la suite

Découverte d’un complexe funéraire

Actualité Egypte, jeudi 24 juillet 2008 par Benjamin

Découverte d’un complexe funéraire de l’Ancien Empire : (...) de treize tombes près d’Abydos, en Haute-Egypte. Ces dernières renfermaient des sarcophages en bois qui appartenaient apparemment à des hauts fonctionnaires de l’Ancien Empire. Sarcophage en bois similaire à ceux retrouvés près d’Abydos, Musée de la Nubie, Assouan Ces sarcophages en bois contenaient encore quelques restes osseux. Mais ce n (...) Lire la suite

Découverte de deux statues du pharaon Amenhotep 3

Actualité Egypte, vendredi 06 mars 2009 par Agence France-Presse (AFP)

Découverte de deux nouvelles statues du pharaon Amenhotep III : (...) 009 Des archéologues égyptiens et européens ont découvert deux imposantes statues du pharaon Amenhotep III dans un temple funéraire de Louxor, dans le sud de l'Egypte, a annoncé jeudi Zahi Hawass, le chef du service des Antiquités égyptiennes. Amenhotep III régna il y a environ 3.400 ans. Il a eu pour fils le pharaon Amenhotep IV, également conn (...) Lire la suite

Le masque de Toutankhamon

Pharaons, lundi 24 septembre 2007 par Nico

Le masque de Toutankhamon : (...) te). Le masque funéraire de Toutankhamon est certainement le masque le plus connu au monde. C'est un véritable chef d'oeuvre de l'orfèvrerie égyptienne. Il fut mis au jour le 4 novembre 1922 par Howard Carter et Lord Carnarvon, lors de la découverte de la tombe de Toutankhamon (tombe KV62). Il protégeait la tête, les épaules et une partie du bus (...) Lire la suite

Neuf momies retrouvées dans une chambre funéraire à Assouan

Actualité Egypte, lundi 02 juin 2014 par Nico

Neuf momies retrouvées dans une chambre funéraire à Assouan : (...) ire contenant neuf cercueils avec leurs momies datant de l'époque tardive (650-525 B.C). L’un des sarcophages renfermerait un nubien, ce que laisse penser les outils retrouvés avec la momie. Lors des campagnes de fouilles antérieures, l'équipe espagnole de l'Université de Jaén, sous la direction du Dr Alejandro Jiménez avait montré que les sépul (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe d'une petite-fille royale

Actualité Egypte, lundi 09 mars 2009 par Nico

La tombe d'une petite fille royale trouvée à Saqqarah : (...) urs de fouilles de routine au nord-ouest de Saqqarah, une mission archéologique de l'Université de Waseda au Japon, a découvert une tombe de la 19e dynastie. Le ministre de la Culture, Farouk Hosni a annoncé (mardi 3 mars 2009) la découverte, en notant que le tombeau est situé sur le sommet d'un affleurement rocheux à environ 1,5 km au nord-ouest de la (...) Lire la suite

La plus belle momie mise au jour en Egypte

Actualité Egypte, vendredi 13 février 2009 par Associated Presse (AP)

Une momie exceptionnelle mise au jour : (...) dans la nécropole de Saqqara, au sud du Caire, le 11 février 2009 Le directeur des monuments historiques égyptiens a présenté mercredi aux médias l'une des momies vieilles de 2600 ans découvertes il y a trois semaines lors de fouilles sur la vaste nécropole antique de Saqqara, au sud du Caire. Eclairés par des torches et des projecteurs de télév (...) Lire la suite

Le visage de Toutankhamon dévoilé

Actualité Egypte, lundi 05 novembre 2007 par Benjamin

Le visage de Toutankhamon dévoilé : (...) pour être exposée, pour la première fois, aux yeux de tous ! Auparavant, le corps de l’enfant-roi reposait dans un sarcophage visible du public à l’intérieur de sa tombe à Louxor, Haute Egypte. Le souci se situait au niveau du grand nombre de visiteurs journaliers, environ 350 ! Outre leurs propres bactéries, ces derniers apportaient avec eux une dose (...) Lire la suite

Anubis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Anubis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) l noir ou un homme à tête de chacal. Son nom veut dire "chacal". Il est souvent couché sur une maquette de chapelle funéraire ou sur un naos, avec un bandeau rouge autour du cou et un fouet entre les pattes postérieures. Il avait également souvent une croix ankh dans une main et dans l’autre le sceptre. Il est le dieu égyptien des morts. Son rôle (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Neith (Neit)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Neith | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nne rouge de la Basse Egypte, des arcs, des flèches croisées et un bouclier sur la tête (parfois dans les mains). Antique déesse égyptienne de Saïs devenue la déesse dynastique lorsque sous la XXVIe dynastie cette ville devint la capitale. Elle est l'épouse de Khnoum ou, dans la Fayoum, de Sobek. Une de ses charges est de protèger les viscères (...) Lire la suite

Des momies découvertes dans le Fayoum

Actualité Egypte, lundi 13 avril 2009 par Agence France-Presse (AFP)

Des dizaines de momies découvertes dans le Fayoum : (...) du Caire une nécropole contenant des dizaines de momies peintes en turquoise, ocre et doré remontant pour certaines à 4.000 ans, a annoncé dimanche 12 avril 2009 le patron des antiquités égyptiennes. « La mission a trouvé des dizaines de momies dans 53 tombes creusées dans la roche" » a affirmé Zahi Hawass à l'AFP. « Quatre des momies remontent à la 2 (...) Lire la suite

La 3ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 3ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) de de chaos et de violence. C'est une période où le pouvoir phraonique ne va cesser de s'affaiblir progressivement et où le pays va se diviser avant la réunification par Piânkhy. La troisième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1080 av J.C. à ~730 av J.C. La troisième période intermédiaire est composée de différentes dynasties (...) Lire la suite

Nout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) a terre du bout des doigts et des orteils. Elle est parfois présentée comme une vache. Divinité égyptienne du ciel, considéré comme l’épouse et la soeur jumelle de Geb (la terre), dieu de la terre et la fille de Chou (l'air) et de Tefnout (l'humidité). Mère des étoiles et du soleil que selon le mythe elle engendre chaque matin et dévore le soir. (...) Lire la suite

L'Egypte antique à Lyon

Actualité Egypte, mercredi 03 octobre 2007 par Nico

Exposition - L'Egypte antique au Musée des Beaux Arts de Lyon : (...) du 18 octobre 2007 au 21 janvier 2008. Ces dernières années, l'Institut d'égyptologie Victor-Loret - Université Lumière Lyon 2 a déposé au musée des Beaux-Arts sa riche collection d'objets (près de 2590), d'époques et de provenances diverses. L'exposition présente une large sélection de ces objets, chefs-d'œuvre de l'art égyptien et simples objets (...) Lire la suite

Hathor

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hathor | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) une vache ou sous forme humaine coiffée d’une couronne représentant le disque solaire entouré des cornes d’une vache. Elle porte une longue tunique à bretelles et une collerette, et parfois une longue perruque en trois parties sur laquelle apparaît l’idéogramme de son nom. On peut aussi l’associer à un roseau. Hathor est la fille de Nout et de Râ (...) Lire la suite

Secrets de momies au musée de Jublain

Actualité Egypte, samedi 24 septembre 2011 par Nico

Exposition - Secrets de momies, pratiques funéraires en Egypte ancienne au musée de Jublain : (...) 8 juillet au 13 décembre 2011, au musée archéologique de Jublains. Affiche de l'exposition Secrets de momies Autour des deux célèbres momies de Besançon, que des scanners récents ont révélées dans tous leurs secrets, l'exposition invite à une découverte de la mort, telle qu'elle est vécue et rêvée par les anciens Egyptiens. Les pièces pha (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Le rite de fondation d'un temple égyptien

Pharaons, mercredi 19 novembre 2008 par Nebetbastet

Le rite de fondation d'un temple égyptien : (...) . Les scènes des rites de fondation sont révélées depuis l'Ancien Empire. On trouve plusieurs scènes dans le temple funéraire de Thoutmosis III situé à Thèbes ouest. A Karnak, des scènes du rite de fondation figurent sur le mur ouest de la salle hypostyle et spécialement sur le pylône de Ramsès II. Ces représentations apparaissent dans les temples p (...) Lire la suite

Un cercueil rishi de la 17ème dynastie découvert à Dra Abou El-Naga

Actualité Egypte, jeudi 13 février 2014 par Nico

Un cercueil rishi de la 17ème dynastie découvert à Dra Abou El-Naga : (...) d’un cercueil datant de la XVIIe dynastie appartenant à un haut fonctionnaire (son nom et son rang exact reste à définir). La découverte a été faite par une équipe hispano-égytienne dirigée par le docteur José Manuel Galan à Dra Abou El-Naga, une nécropole situé sur la rive ouest de Louxor, alors qu’ils effectuaient des travaux sur la tombe de Djehouty (...) Lire la suite

Toutankhamon, son tombeau et ses trésors à Brussels Expo

Actualité Egypte, dimanche 25 septembre 2011 par Nico

Exposition - Toutankhamon, son tombeau et ses trésors à Brussels Expo : (...) u 20 avril au 6 novembre 2011 à Brussels Expo au Heysel. Affiche de l'exposition Toutankhamon, son tombeau et ses trésors Un voyage à travers le temps dans le monde mystérieux de l'Egypte ancienne et du pharaon Toutankhamon. Le 26 novembre 1922, l'archéologue Howard Carter découvre la tombe de Toutankhamon dans la Vallée des Rois. Quatre cha (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne et ses dieux - Dictionnaire

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - L'Egypte ancienne et ses dieux : Dictionnaire illustré de Jean-Pierre Corteggiani : (...) à sa manière que la religion était la composante essentielle de la civilisation pharaonique. Royaux ou privés, les monuments - souvent imposants - que celle-ci nous a laissés sont là pour témoigner de cette évidence : les parois des temples et des tombeaux sont couvertes d'innombrables scènes rituelles qui semblent multiplier à l'infini de non moins inn (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (article)

Pharaons, mercredi 14 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou : (...) agna pour les Grecs) , la ville actuelle s'appelle Tell el-Balamoûn. Hiéroglyphe : Localisation : Entre Louxor et Assouan, sur la rive gauche du Nil. Dieu vénéré : Le dieu faucon Horus (ou l’Horus de Behedet) Epoque : Ptolémaïque, il a été construit de -237 à -57 av.J-C. Dimension : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur, 36 mètres (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Le site de Saqqarah

Pharaons, lundi 02 juillet 2007 par Benjamin

Le site de Saqqarah : (...) es capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Situation géographique de Saqqarah (Image originale Wikipédia) Le complexe funéraire ne compte pas moins d’une quinzaine de monuments datant de différentes é (...) Lire la suite

Les signes du Zodiaque

Vie Quotidienne, mercredi 07 septembre 2005 par Nico

Zodiaque Les signes zodiacaux en egypte ancienne : (...) vient du temple dédié à la déesse Hathor construit à Dendérah, au nord de l'actuelle Louxor. Ce temple fait partie de ces merveilles architecturales que l'Expédition d'Egypte, conduite par le général Bonaparte, révéla au monde occidental. Le zodiaque circulaire ornant le plafond d'une des chapelles situées sur le toit du temple est une représentation de (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°38

Actualité Egypte, dimanche 30 mars 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 38 : (...) à Abousir par Miroslav Barta(pages 5 & 67) La mystérieuse tombe du prêtre Neferinpou à Abousir Sud, qui vivait au 24e siècle av. J.-C., a été explorée il y a déjà deux ans, mais ce n’est que maintenant que l’on peut l’apprécier. Elle fut découverte au printemps 2006 et la même saison, la chapelle dédiée au culte du prêtre et à trois autres membres d (...) Lire la suite

Programme

Rencontres égyptologiques, samedi 06 janvier 2007 par Nico

Les sphinx à Bruxelles (28/01/07) - Programme : (...) é consacrée tout entière à ce thème classique de l'égyptologie. L'exposition revient sur les origines de cet être hybride, décrit son évolution à travers les différentes dynasties égyptiennes et ses nombreuses variations. Nous vous proposons une nouvelle rencontre Egyptos-Rosette sur le thème : Les Sphinx à Bruxelles le 28 janvier 2007. Le thèm (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Taousert

Pharaons, dimanche 19 juillet 2009 par Benjamin

Taousert : (...) tah (-1194 à -1188 avant J.-C.) puis elle régna seule de - 1188 à - 1186 avant J.-C. Ses parents demeurent toujours inconnus à l’heure actuelle. Sethnakht, premier pharaon de la XXème dynastie. Grande Epouse Royale de Séthi II, Taousert était une femme ambitieuse, promise à un destin exceptionnel ! De son union avec (...) Lire la suite

Hatchepsout

Pharaons, mercredi 04 juillet 2007 par Benjamin

Hatchepsout (ou Hatshepsout) : (...) useret-kaou, "Celle dont les kas sont puissants ". Nom de Nebty : Ouadjet-renepout, "la florissante en années". Nom d’Horus d’or : Netjeret-khâou, "la divine d'apparitions". Nom de couronnement : Maât-ka-Rê, "Maât est le ka de Rê.". Nom de Fils de Rê : Hat-chepesout khenemet Imen, "Hatchepsout (la suprême noblesse féminine), aimée d'Amo (...) Lire la suite

Ramsès Ier

Pharaons, samedi 08 mars 2008 par Benjamin

Ramsès 1er : (...) , Ouadj nesyt » Taureau puissant, qui rajeunit la royauté. Nom de Nebty : Celui qui apparaît en roi à l’égal d’Atoum . Nom d’Horus d’or : « Semen Maât Khettaoui » Celui qui affermit Maât à travers le pays des deux rives. Nom de couronnement : « Menpehtyrê » Etabli par la force de Râ. Nom de naissance : « Ramsès » Râ l’a fait naître L’identi (...) Lire la suite

Découvertes de nouvelles tombes des ouvriers des pyramides

Actualité Egypte, vendredi 22 janvier 2010 par Nico

Découvertes de nouvelles tombes des ouvriers des pyramides : (...) été découvert dans la zone des tombeaux des ouvriers sur le plateau de Gizeh. Une vue de la nouvelle tombe, en arrière-plan à la pyramide de Khéops. (Photo: Jennifer Willoughby) Les tombeaux ont été découverts par une équipe de fouille égyptienne dirigée par le Dr Zahi Hawass, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités (SCA). Le (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

La première grève connue de l'Histoire

Histoire et Chronologie, lundi 11 mai 2009 par Professeur Nelson Pierrotti

La première grève connue de l'Histoire à Deir el Medineh, Egypte : (...) e professeur Nelson Pierrotti [NOTE]Professeur d'Histoire Antique I et II, à l'Université de Montevideo, en Uruguay[/NOTE]. La presse internationale nous a informé d’une nouvelle vague de grèves [NOTE]Le mot "Grève", provient du latin populaire "grava", il a d’abord signifié plage ou berge.[/NOTE] en Égypte, grèves pouvant être interprétées comme le (...) Lire la suite

Mérenptah

Pharaons, mardi 16 octobre 2007 par Benjamin

Mérenptah : (...) Haiemmaât ; « Taureau puissant réjouissant Maât » Nom d’Horus d’or : Neb Senedjaashefit ; « Le maître de la crainte dont le prestige est grand » Nom de Nebty : Iri baouertaen tjemhou ; « Celui dont la puissance est grande et les victoires grandioses » Nom de couronnement (deux écritures possibles) : Ba en rê Meri en Imen ; « L’âme de Râ, l’ (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

Jour 2 : Dimanche 21 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 2 : Dimanche 21 avril 2002 : (...) Nil mais plusieurs autres bateaux nous étaient accolés et nous ne pouvions rien voir. Puis on partit à l’aéroport de Louxor pour prendre un avion vers Le Caire. Après une heure de vol, nous prîmes la direction du Musée Egyptien. L’Egypte, avec ses soixante-huit millions d’habitants, est le pays arabe le plus peuplé ; sa capitale, Le Caire, en est un tr (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Barque Solaire :

Barque Solaire Barque Solaire Barque Solaire

La barque solaire est un des éléments incontournables des cérémonies rituelles égyptiennes. Les prêtres la portaient lors des grandes processions et le roi était transporté à son bord lors de ses funérailles afin qu'il soit protégé dans sa dangereuse navigation vers l'autre monde. Des barques furent retrouvées dans les nécropoles et notamment à Gyza où une superbe barque sacrée de 40 mètres fut découverte près de la pyramide de Khéops.
Dans la mythologie, la barque solaire est la barque dans laquelle circule Rê tout au long de son périple nocturne et diurne. Seth est placé à l'avant de la barque afin de défendre Rê contre le serpent démon Apophis qui menace le déroulement paisible du rituel du lever et du coucher du soleil. Chaque matin Apophis est vaincu mais étant indestructible il renaît sans cesse.

Démotique :

Démotique

Du grec demotikos, forme scripturale populaire, dérivant du hiératique, apparue vers 600 avant J.C., le démotique exprime le langage parlé au Nouvel Empire. Sous les Ptolémée, elle est l'écriture des livres et fut utilisée sur les pierres des monuments, spécialement sur les stèles commémoratives et funéraires. La célèbre pierre de Rosette comportait un texte écrit à la fois en hiéroglyphes, en grec et en démotique.

Descenderie :

Couloir incliné conduisant à la chambre funéraire à l'intérieur d'une pyramide.

Electrum :

L'électrum est composé de trois parts d'or et d'une part d'argent. Les Égyptiens s'en servaient dans l'antiquité pour décorer leurs bijoux, leurs armes, leurs objets funéraire ou leurs statues.

Embaumement (momification) :

L’embaumement est un acte essentiel qui permet au corps de subsister dans sa forme matérielle. Le défunt peut ainsi retrouver son intégrité physique, indispensable pour qu’il puisse reprendre le cours de sa vie dans l’au-delà. Le rituel de l’embaumement est placé sous la protection du dieu Anubis, patron des nécropoles et premier des embaumeurs. Tous les gestes sont commandés par des règles strictes et accompagnés de la lecture d’hymnes sacrés par un prêtre lecteur.

Encens :

L'encens est une résine aromatique extraite du boswellia de la famille des anacardiacées. Cette résine, originaire d'Abyssinie, les Egyptiens s'en servaient en médecine et dans les rituels religieux et funéraires. La combustion en dégage une odeur forte et agréable. Aussi appelé Antyou, il désignait l'oliban employé dans les temples.

Khentamentiou :

Divinité funéraire à qui l'on assimilait Osiris.

Le Livre de l'Amdouat :

Le Livre de l’Amdouat représente l’ensemble des textes funéraires royaux. Divisé en douze heures, il décrit ce qu’il y a dans l’au-delà et fournit au défunt les clés qui lui permettront de franchir à bord de la barque solaire, les douze régions du monde infernal qui se dresseront devant lui au cours de son retour vers la lumière. Ce voyage dans le monde inférieur est un reflet du voyage de la course nocturne du soleil.

Mastaba :

Mastaba

Superstructures funéraires trapézoïdales conçues, à l'origine pour les rois, puis pour les notables égyptiens qui bénéficiaient des faveurs royales sous l'ancien Empire.

Natron :

Carbonate de sodium hydraté qui servait à la conservation des corps après la mort.

Oliban :

L'encens est une résine aromatique extraite du boswellia de la famille des anacardiacées. Cette résine, originaire d'Abyssinie, les Egyptiens s'en servaient en médecine et dans les rituels religieux et funéraires. La combustion en dégage une odeur forte et agréable. Aussi appelé Antyou, il désignait l'oliban employé dans les temples.

Ramesseum :

Champollion disait de ce monument: Le Ramesseum est peut-être ce qu'il y a de plus noble et de plus pur à Thèbes. Ce temple funéraire de Ramsès II est l'un des plus beaux châteaux de millions d'année de la nécropole thébaine.

Serdab :

D'origine arabe, ce mot désigne la salle qui contient les statues funéraires. Elle est située au sud des mastabas et communique avec la salle d'offrande.

Stèle :

Stèle

Monolithes sur lesquels étaient gravés des hiéroglyphes. Elles pouvaient être funéraires, sous forme de fausses portes que l'on trouvait dans les mastabas et par lesquelles les défunts entraient dans la salle de banquet où les vivants apportaient les offrandes, ou commémoratives lorsqu'elles contenaient des biographies des défunts. Les stèles royales servaient aux décrets, à la relation de faits de guerre ou à marquer les frontières d'un territoire.

Textes des Pyramides :

Inscriptions couvrant les chambres funéraires des pyramides royales de l’Ancien Empire, les Textes des Pyramides sont les premiers écrits religieux à nous être parvenus. Récités lors de l’enterrement des rois, ils retracent le voyage de Pharaon défunt, assimilé à Osiris dans l’au-delà.

Textes des sarcophages :

Courtes inscriptions apparues sur les parois des sarcophages à la fin de l'Ancien Empire, les Textes des Sarcophages reproduisent certains passages des « Textes des Pyramides » auxquels ont été ajoutés des éléments de croyance locales. Les Textes des Sarcophages sont à l’origine de la plupart des formules du Livre des Morts. Ils regroupent des compositions funéraires donnant des indications sur l'au-delà et précisant ce qui est nécessaire au mort pour y vivre, des formules théologiques et magiques.

Vin :

Vin

Le vin, ce nectar plus doux que le miel, est réservé à l'élite de la société égyptienne. Le Delta et le Fayoum sont les deux régions d'Egypte privilégiées où les vignobles peuvent donner un vin de grande qualité. Très tôt, bien avant les grandes périodes dynastiques, le vin est employé aussi bien pour les rites funéraires que pour la consommation alimentaire. C'est sous le Nouvel Empire que ce breuvage d'Horus se répand partout en Egypte et devient plus accessible aux diverses couches de la population. Mais les moins fortunés devaient surtout se contenter de vin de palme ou de dattes.

Les photos

Gardien du temple de Médinet Habou : (...) Temple funéraire de Ramsès III, Thèbes (...) Lire la suite / Voir l'image

Rampes d'accès aux tombeaux : (...) Les hautes falaises qui font face à Assouan, sont criblées de sépultures de princes, de gouverneurs (nomarques), de "gardiens de la Porte du Sud" et d’autres dignitaires de l’antique Abou. Ces tombeaux des nobles dont six se visitent, remontent à l’anc (...) Lire la suite / Voir l'image

A l’ombre d’une colonne du temple d’Hatchepsout : (...) Ce gardien du temple fait une petite pose à l’ombre d’une colonne. Comprenant une partie souterraine et une superstructure, cet ensemble architectural se classe parmi les plus remarquables de l'Egypte ancienne. (Temple funéraire de la reine Hatchep (...) Lire la suite / Voir l'image

Au pied de la falaise : (...) Trois temples funéraires furent bâtis au pied de la falaise de Deir el-Bahari. En Arabe, le mot "Deir" signifie «couvent» et, dans la vallée thébaine, on désigna ainsi tout les emplacements ou furent érigés des couvents coptes. (...) Lire la suite / Voir l'image

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Cette barque funéraire provient de la tombe du roi Toutankhamon. Le roi était transporté, après son décès, à Abydos, lieu de culte consacré à Osiris. La Vallée des Rois, qui compte aujourd'hui 62 tombes découvertes, était surnommée jadis les Portes des r (...) Lire la suite / Voir l'image

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Les égyptiens croyaient que les dieux se déplaçaient presque toujours sur l’eau. Au cours des processions, les prêtres transportaient les statues des divinités dans des barques. « Du Livre des Morts de Khonsouiou» (Nouvel Empire). (...) Lire la suite / Voir l'image

Boite à dès pour jeu du Sénet : (...) Au Nouvel Empire, ce jeu devint la métamorphose des difficultés que devait surmonter le défunt lors de son voyage outre-tombe qui allait le conduire devant le tribunal d’Osiris. C’est ce qui explique que les jeux de Sénet trouvent leur place parmi le mob (...) Lire la suite / Voir l'image

Chapelles funéraires des divines adoratrices : (...) Ces épouses mystiques d'Amon étaient à l'origine des chanteuses sacrées, généralement de jeunes princesses qui devaient rester vierges et pures. Elles occuperont une grande place dans la société égyptienne. La première des chapelles était réservée à A (...) Lire la suite / Voir l'image

Complexe funéraire des ouvriers : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Des arcs et des flèche : (...) Ces arcs et ces flèches de roseau proviennent de la tombe de Toutankhamon, Thoutmosis III ou IV, et de diverses sépultures faisant partie du mobilier funéraire dans la nécropole thébaine. Parmi ces objets artisanaux, on trouve notamment des épées, (...) Lire la suite / Voir l'image

Elements de chambres funéraires : (...) A gauche, liste d'offrande provenant de la tombe de Rahotep. Au milieu, niche provenant de la tombe de Beteti. A gauche, bas relief représentant le mort et des offrandes, et en haut un architrave gravé de prière pour bénir les offrandes, trouvés dans la t (...) Lire la suite / Voir l'image

Fausse porte de Beteti : (...) La statue dans la niche représente la mort émergeant de la chambre funéraire pour se diriger vers la chapelle pour y recevoir les offrandes. A l'origine la statue et la niche étaient entièrement décorées de peinture. Cette niche date de la 5ème dynastie ( (...) Lire la suite / Voir l'image

Gardien se repose au pied d’une colonne : (...) A l'origine, la profusion d'arbres et de plantes exotiques, les massifs et la majestueuse avenue des Sphinx devaient lui conférer un caractère plus impressionnant encore. (Temple funéraire de la reine Hatchepsout à Deir el-Bahari, Thèbes Ouest) (...) Lire la suite / Voir l'image

Hypostyle de Dendérah : (...) Ihet: Il est le fils d’Horus de Behedét et d’Hathor, né dans le mammisi de Denderah. Le Mammisi ou la Maison de naissance est le sanctuaire dédié aux naissances sacrées. On y célébrait le mystère de la conception du divin enfant, Ihy. Son nom est rar (...) Lire la suite / Voir l'image

Images animées de l'intérieur : (...) Au point d'arrivée de la route qui mène à Medinet Habou correspondait un débarcadère, marquant le terme d'un canal qui reliait le Nil au temple. Ce dispositif, classique en Égypte, facilitait l'apport des matériaux de construction, et permettait aux pro (...) Lire la suite / Voir l'image

Images encore présentes : (...) Après la mort de la reine Hatshepsout, en 1484 av J.C, Thoutmosis III prendra soin d’effacer toute trace de celle qui l’avait écarté du pouvoir. Ainsi, il martèle images et cartouches dans le temple funéraire d’Hatshepsout, les remplaçant quelque fois p (...) Lire la suite / Voir l'image

La déesse Nout : (...) La déesse Nout sur le plafond de la nouvelle chambre funéraire découverte dans la tombe de Djehouty (TT11). (...) Lire la suite / Voir l'image

La fonction du Ramesseum : (...) Au Nouvel Empire il n' y a plus de temple funéraire mais des temples de millions d'années. Un temple de million d'année, comme le temple funéaire, est pour le ka et le ba du pharaon mais est en service pendant le vivant du pharaon et après sa mort. C'es (...) Lire la suite / Voir l'image

Le plafond et un mur de la chambre funéraire : (...) La chambre funéraire décorée principalement avec les textes du livre des morts. Tombe de Djehouty (TT11) (...) Lire la suite / Voir l'image

Le sarcophage de Isisnofret (Isisnefret) : (...) Le sarcophage de Isisnofret (Isisnefret) dans la chambre funéraire du tombeau. (...) Lire la suite / Voir l'image

Masque funéraire de Toutankhamon : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Mobilier funéraire : (...) Sièges et corbeilles faisaient partie de l'équipement funéraire destiné à l'usage du défunt dans l'Au-delà. Les chaises et les tabourets étaient beaucoup plus bas que nos meubles modernes. Peu de meubles ont été retrouvés dans les habitations. En revanche (...) Lire la suite / Voir l'image

Mobilier funéraire et Oushebtis : (...) A gauche, le coffret est en Bois stuqué et peint. A l’intérieur, des figurines de serviteurs momiformes sont censées effectuer à la place du défunt les taches auxquelles il est tenu dans les « deux champs des bienheureux ». Des textes magiques garantis (...) Lire la suite / Voir l'image

Premier pylône du temple : (...) Le premier pylône marque l'entrée du temple. Ses massifs sont ornés de bas-reliefs représentant Ramsès III tuant ses ennemis Libyens et des mers lointaines. Le premier portique est précédé d'une esplanade qui héberge le petit temple d'Amon, à droite, e (...) Lire la suite / Voir l'image

Relief peint de Thoutmosis III : (...) Ce relief peint de Thoutmosis III provient du temple funéraire de ce roià Deir El-Bahari. Thoutmosis porte ici la couronne Atef, coiffure osiriaque constituée d’un faisceau de papyrus. (...) Lire la suite / Voir l'image

Reproduction d'une barque funéraire : (...) L'original se trouve au musée du Louvre. (...) Lire la suite / Voir l'image

Temple funéraire d’Hatshepsout : (...) C’est Auguste Mariette qui le découvre au milieu du XIXème siècle. Il entame sa restauration, aujourd’hui achevée. Les hautes falaises de calcaire mesurent pres de 350 mètres. Le double portique de son extrémité, de deux fois onze piliers arrondis et (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête colossale d’Aménophis III : (...) La tête colossale d’Aménophis III est en granit rouge, elle a été découverte sur le site du temple funéraire du roi. On sait que ce souverain fastueux entretenait auprès de son palais de Malqata, sur la Rive Ouest de Thèbes, des ateliers de sculpteurs. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tombes N°34, Harkhouf : (...) Harkhouf: Dignitaire de VIème dynastie: Sur le montant gauche de l'entrée, on peut voir une représentation d'Herkhouf, noblement appuyé sur sa canne de commandement. Dans le vestibule, deux stèles fausses portes furent sculptées sur la paroi face à (...) Lire la suite / Voir l'image

Uraeus au dessus de la porte : (...) Le complexe est précédé, comme c'est le cas dans tous les temples funéraires, d'un quai débarcadère relié au Nil par un canal aujourd'hui ensablé Le temple funéraire de Ramsès III est l'exemple le plus abouti de l'art monumental sous les Ramessides. D (...) Lire la suite / Voir l'image

Vue générale du village des artisans : (...) Le ghetto des artisans funéraires était situé dans une vallée du désert facile à surveiller. (...) Lire la suite / Voir l'image