Les articles

Douamoutef

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico

Douamoutef | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tinés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de chien ou de chacal. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Amset et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, dont le couvercle rep (...) Lire la suite

Qebehsenouf (Kébehsénouf)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Qebehsenouf (Kébehsénouf) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de faucon. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Amset. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, dont le couvercle représentait une tête de f (...) Lire la suite

Amset

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amset | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête humaine. Il était aussi connu sous le nom d’Imset. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, d (...) Lire la suite

Hâpi

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hâpi | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête de babouin. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Amset, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Dans le vase canope d’Hapi, au couvercle orné d’une tête de babouin, étaient enfe (...) Lire la suite

Geb

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Geb | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) le dos, portant souvent la couronne de la Basse Egypte. Dans ses représentations, on le trouvait en compagnie de Nout, la déesse du ciel. En général, sa peau était verte. L’oie, présente dans son hiéroglyphe était son animal représentatif. Souvent il apparaît sur les sarcophages avec Nout tandis que le dieu de l’air, Shou, vient interrompre leur étrein (...) Lire la suite

Snéfrou

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Snéfrou : (...) de Fils de Rê : Snéfrou, "Celui de beauté". Transcription : Snéfrou (ou Sénéferou) Houni et Meresânkh Ier Chéops (son fils). Snefrou fut le fondateur de la 4e dynastie et un bâtisseur exceptionnel. L’équilibre intérieur du pays et l’autorité bienveillante du monarque permirent la construction des célèbres pyramides de Snefrou. L’u (...) Lire la suite

Djoser

Pharaons, mercredi 28 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Djoser (Djéser) : (...) Dsr Nom d’Horus : Netjery-khet , "La corporation (des dieux) est divine". Nom de Fils de Rê : Djéser, "le saint . Transcription : Netererkh Djéser Djoser. Sékhemkhet. Djoser régnait sur une Egypte unie ce qui lui permit d'édifier, grâce à l’aide de son génial architecte Imhotep, la pyramide à degrés de Saqqarah. Premier ministre et (...) Lire la suite

Horus

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Horus | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tête de faucon coiffé de la couronne de la basse et de la haute Egypte. Horus est vénéré dans tout le territoire égyptien. Il est une des divinités majeures et certainement une des plus anciennes. C’est le dieu de l’azur, il voit à travers le soleil et la lune. On peut le trouver sous deux formes : celle d’un enfant suçant son pouce (Harpocrate c (...) Lire la suite

Mykérinos

Pharaons, dimanche 20 novembre 2005 par Benjamin

Mykérinos : (...) om égyptien : MenkaouRê Translittération : MnkA.w-ra Son père est Khéphren et son grand père Khéops. On ne sait rien de sa mère. Son fils : Shepseskaf. On ne sait quasiment rien de son règne à l’exception de quelques récits rapportés par des observateurs étrangers tel Hérodote. D’après ce dernier, Mykérinos fut un pharaon trè (...) Lire la suite

Ahmosis

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Ahmosis (Ahmose) : (...) , "Vénérable de devenirs" qui va se transformer en ka-em-Ouaset "Le taureau de Thèbes". Nom de Nebty : Tout-mésout, "Complet de naissance". Nom d’Horus d’or : tjes-taouy, "qui relie les Deux Terres". Nom de couronnement : Nebpéhétyrê, "Le maître des Deux Puissances de Rê" ou "Rê est maître de la force". Nom de Fils de Rê : Ahmosis, "La lune est (...) Lire la suite

La XIXème dynastie

Pharaons, samedi 06 octobre 2007 par Benjamin

La XIXème dynastie égyptienne : (...) IIIème dynastie) de son vizir, Ramsès Ier, pour lui succéder. Même s’il ne faisait pas parti de la famille royale, il accéda au trône d’Egypte ; Horemheb n’ayant pas d’héritier. Relativement âgé lors de sa prise de pouvoir, son règne fut assez court et son fils, Séthi Ier, entra très vite en scène. D’abord comme corégent puis comme pharaon à la mort de (...) Lire la suite

Amenmès

Pharaons, dimanche 23 mars 2008 par Benjamin

Amenmès : (...) « Men-mi-rê Setep-en-rê » ; Celui qui demeure comme Rê, l’élu de Rê Nom de naissance : « Amenmesisou Heqa-ouaset » ; Celui qui est né d’Amon, le régent de Thèbes Il serait le fils d’un père inconnu et d’une des innombrables filles de Ramsès II, Takhâyt, totalement étrangère de la scène royale auparavant. Séthi II (ou Sethy II) (...) Lire la suite

Cléopâtre VII

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Benjamin

Cléopâtre VII : (...) femme très obstinée et prête à tout pour son royaume. Elle fut la dernière reine d'Egypte entre 51 et 30 avant J.-C. Cléopâtre est née en 69 avant J.-C. et est la fille de Ptolémée XII. Son nom signifie "la gloire de son père". Son souhait le plus cher est de restaurer la grandeur de l'Egypte face à l’empire romain de plus en plus puissant. A la mort d (...) Lire la suite

Ramsès Ier

Pharaons, samedi 08 mars 2008 par Benjamin

Ramsès 1er : (...) , Ouadj nesyt » Taureau puissant, qui rajeunit la royauté. Nom de Nebty : Celui qui apparaît en roi à l’égal d’Atoum . Nom d’Horus d’or : « Semen Maât Khettaoui » Celui qui affermit Maât à travers le pays des deux rives. Nom de couronnement : « Menpehtyrê » Etabli par la force de Râ. Nom de naissance : « Ramsès » Râ l’a fait naître L’identi (...) Lire la suite

Isis

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Isis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) cipales divinités. Protectrice du bien-être des naissances, des navigateurs et de l’Etat. Elle joue un rôle fondamental dans le mythe d’Osiris, son époux tué et démembré par son frère Seth, dont elle réussit à réunir les membres, lui redonnant vie et concevant avec lui leur fils Horus. Elle est parfois représenté comme une femme portant le disque sol (...) Lire la suite

Osiris

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Osiris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tenant le spectre héqa et le flagellum, insigne du pouvoir. Il porte une haute mitre blanche ou une couronne atef. Sa couleur de peau pouvait être verte, rappelant son action sur la végétation, ou noire pour son action sur les morts. Il est accompagné des typiques attributs royaux, le spectre, le fouet, la crosse et la couronne blanche de la Haute Egypt (...) Lire la suite

Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Sobek | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) rocodile ou comme un homme à tête de crocodile. Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith. Dieu de l’eau, associé à la fertilité, il devint un dieu national pendant la XIIe dynastie. Il était le dieu qui irrigue les champs, ainsi la présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiens l’annonce d'une crue favorable aux récoltes. (...) Lire la suite

Touya (ou MoutTouya ou Touy)

Pharaons, vendredi 14 mars 2008 par Benjamin

Touya (ou MoutTouya ou Touy) : (...) étant absent du nom de la reine, il convient certainement mieux de prononcer son nom « Touy » plutôt que « Touya ». Mais il semblerait que « Touya » (et donc MoutTouya) soit le plus employé ! Grande Epouse royale de Sethy (ou Séthi) Ier : Maîtresse de deux terres : Reine Mère sous le règne de son fils, Ramsès II : NB : on l’appelai (...) Lire la suite

Khonsou

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Khonsou | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) coiffé du globe lunaire, aspect adulte ou enfant au crane rasé portant la mèche latéral de l'enfance, avec un corps en forme de chrysalide enveloppé dans une gaine moulante tenant dans les mains les emblèmes de la royauté. A l'origine divinité lunaire dont le nom signifiait « le voyageur » et qui luttait contre les forces des ténèbres aux côtés d (...) Lire la suite

Nefertari

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Benjamin

Nefertari : (...) Néfertari Meryenmout (ou Néfertary, Nofrétari, Nefertari) est la première épouse de Ramsès II. Elle restera à jamais sa préférée. Elle vécut dans la XIX dynastie, soit vers 1300 avant J.-C. Son nom signifie "la plus belle de toutes". Nous ne sommes pas sûrs de l'identité de ses parents mais certains pensent qu'elle est la fille de Sethi Ier. Par (...) Lire la suite

Khéphren

Pharaons, mercredi 16 novembre 2005 par Benjamin

Khéphren : (...) yptien : Khâef Rê Translittération : xafra Transcription : Khafrê Son père était Khéops, sa mère Henoutsen et son demi-frère Djédefrê. Son fils : Mykérinos. Khéphren est évidemment associé à l’une des trois pyramides de Gizeh (sa pyramide est presque aussi monumentale que celle bâtie par Cheops), il est ainsi un des pharaons (...) Lire la suite

Découverte de deux statues du pharaon Amenhotep 3

Actualité Egypte, vendredi 06 mars 2009 par Agence France-Presse (AFP)

Découverte de deux nouvelles statues du pharaon Amenhotep III : (...) 009 Des archéologues égyptiens et européens ont découvert deux imposantes statues du pharaon Amenhotep III dans un temple funéraire de Louxor, dans le sud de l'Egypte, a annoncé jeudi Zahi Hawass, le chef du service des Antiquités égyptiennes. Amenhotep III régna il y a environ 3.400 ans. Il a eu pour fils le pharaon Amenhotep IV, également conn (...) Lire la suite

Anubis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Anubis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) l noir ou un homme à tête de chacal. Son nom veut dire "chacal". Il est souvent couché sur une maquette de chapelle funéraire ou sur un naos, avec un bandeau rouge autour du cou et un fouet entre les pattes postérieures. Il avait également souvent une croix ankh dans une main et dans l’autre le sceptre. Il est le dieu égyptien des morts. Son rôle (...) Lire la suite

Isis-Nofret (ou Isis Néferet)

Pharaons, dimanche 16 mars 2008 par Benjamin

Isis-Nofret (ou Isis Néferet) : (...) J.-C. « Isis la belle » Grande Epouse royale de Ramsès II : Elle possédait ce titre, tout comme Néfertari (l’épouse préférée), mais n’avait quasiment aucun rôle avant la mort de cette dernière en l’an 26. Elle était d’ailleurs totalement absente de l’iconographie égyptienne avant cette date. Ainsi, même si elle était une Grande (...) Lire la suite

Sekhmet

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Sekhmet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ent avec un corps de femme et une tête de lionne couronnée par le disque solaire et l’Uraeus. Son nom signifie « la puissance ». La déesse lionne représentait la fureur de Râ et éliminait les ennemis du dieu Soleil. Elle provoquait également les épidémies mais certains de ses pouvoirs éloignaient les maladies et c’est pourquoi elle était la prote (...) Lire la suite

Grand Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Grand Hymne à Aton : (...) Tu te lèves dans l'horizon d'orient Tu emplis chaque contrée de ta perfection. Tu es beau, grand, brillant, Elevé au-dessus de tout l'univers, Tes rayons entourent les contrées Jusqu'à la limite de tout ce que tu crées. Tu es le principe solaire, Tu régis les pays jusqu'à leurs extrémités Tu les lies pour ton fils que tu aimes. Tu t'éloignes, Tes ra (...) Lire la suite

Ramsès II

Pharaons, lundi 05 décembre 2005 par Benjamin

Ramsès 2 : (...) puissant aimé de Maât" Nom de Nebty : "Qui protège l'Egypte et subjugue les pays étrangers". Nom d’Horus d’or : "Riche en années, grand de victoires". Nom de couronnement : "Riche en Vérité de Rê, élu de Rê" Nom de Fils de Rê : "Rê lui a donné la naissance, l'aimé d'Amon" Sethy Ier et Touya Mineptah (un de ses fils). Ramsès 2 es (...) Lire la suite

Mythe de la création (Osirien)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 25 janvier 2006 par Nico

Mythe de la naissance de l'Egypte Dieux | Dieux égyptiens : (...) nciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. L’histoire de l’Egypte commence avec Atoum, le soleil. Il s’était créé lui-même en sortant du grand océan primordial, le Noun. Atoum créa Shou, divinité de l’air et Tefnout, divinité de l'humidité et des nuages. Shou et Tefnout forma le premier couple divin. Sur ordre de Rê jaloux, Shou (...) Lire la suite

Le duel de Vérité et de Mensonge

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 31 janvier 2006 par Nico

Le duel de Vérité et de Mensonge : (...) Le début ne nous est pas parvenu. Mensonge réclame à son frère Vérité un couteau merveilleux qu'il lui a prêté ; Vérité ayant égaré celui-ci, Mensonge veut se faire rendre justice par le tribunal de la divine Ennéade. … Mensonge dit à l'Ennéade des dieux : Que l'on amène ici Vérité, et que ses yeux soient rendus aveugles et qu'il devienne désorm (...) Lire la suite

Thoutmosis III

Pharaons, mercredi 28 décembre 2005 par Nico, bonnemine35

Thoutmosis 3 : (...) : Men-kheper-Rê, "Celui qui établit la forme de Râ". Nom de Fils de Rê : Djehouty-mes, Celui qui est né de Thot". Transcription : Djehutymes, Thoutmose, Thoutmoses ou Thoutmôsis. Thoutmosis II et Isis (une concubine) Aménophis II (son fils). Surnommé le « Napoléon Egyptien », Thoutmosis III prit le pouvoir après une corége (...) Lire la suite

La démocratie à l'égyptienne

Visites/Voyages, jeudi 18 octobre 2007 par Benjamin Wiacek

La démocratie à la mode égyptienne : (...) on accession au pouvoir, sa réélection à quatre reprises avec des scores dépassant les 95% suscite de nombreuses interrogations, mais ce ne sont pas les seuls reproches faits à cette république arabe, sa politique intérieure est elle aussi sujette à caution. Begin, Carter et el-Sadate au fond, 1978, Camp David Suite à l'assassinat du préside (...) Lire la suite

Les triades dans la mythologie égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Les triades dans la mythologie égyptienne : (...) giens égyptiens a été de regrouper les divinités. Auparavant, chacune d’elles était vénérée seule mais pour des raisons pratiques (le grand nombre de dieux) et dans un souci d’augmenter l’efficacité du culte et du pouvoir royal, la nécessité de trouver des schémas communs apparut comme un impératif. Le plus fréquemment, les dieux étaient rassemblés en (...) Lire la suite

Le premier musée du crocodile à Assouan

Actualité Egypte, lundi 12 mai 2008 par Nico

Le premier musée du crocodile à Assouan : (...) quelques jours par Zahi Hawass. Ce musée exposera près de 40 momies de crocodiles allant de un mètre cinquante pour le plus petit à plus de cinq mètre pour le plus grand. Il sera situé en face du temple de Kom Ombo (temple dédié à moitié au dieu Sobek et au dieu Horus). Le crocodile du Nil est l’un des plus grands reptiles vivants. C’est un carn (...) Lire la suite

Amon

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amon | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) u une tête de bélier avec de grandes cornes. Les symboles d'Amon sont souvent le disque solaire ou les cornes du bélier. Il est associé à l'oie et, surtout, au bélier (animal sacré). A l'origine, Amon était le dieu local des tribus de Thèbes. Lorsque les Thébains eurent conquis le trône d'Egypte, Amon devint une divinité universelle et fut consid (...) Lire la suite

Imhotep

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Imhotep | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , vêtu d’une courte jupe, le crane rasé, lisant un rouleau de papyrus posé sur ses genoux. Vizir du pharaon Djoser pour lequel, selon la légende, il construisit la pyramide à degrés de Saqqarah. Imhotep a aussi apporté à l'Egypte quelques innovations tel la généralisation de l'utilisation de la pierre pour les monuments funéraires, ou encore une (...) Lire la suite

Maât

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Maât | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ou parfois en forme de plume. Déesse égyptienne symbole de l’ordre cosmique, de la justice et de la vérité. Elle est considéré comme la fille du dieu solaire Rê et comme la compagne de Thot. Elle symbolise l’équilibre de l’ordre de l’univers et établit le code de comportement des êtres humains, c'est grâce à elle que le monde fonctionne. L (...) Lire la suite

Bastet

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 27 décembre 2005 par Nico, Benjamin

Bastet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) orme d'une chatte, parfois accompagnée de ses petits ou les allaitant. On la retrouve également sous la forme d'une femme à tête de chatte portant un sistre ou un petit panier. Elle prend aussi parfois l'aspect d'une lionne partant en guerre contre les ennemis de Râ. Elle est la déesse de la maison et du chat domestique mais aussi de la joie et d (...) Lire la suite

Mérenptah

Pharaons, mardi 16 octobre 2007 par Benjamin

Mérenptah : (...) Haiemmaât ; « Taureau puissant réjouissant Maât » Nom d’Horus d’or : Neb Senedjaashefit ; « Le maître de la crainte dont le prestige est grand » Nom de Nebty : Iri baouertaen tjemhou ; « Celui dont la puissance est grande et les victoires grandioses » Nom de couronnement (deux écritures possibles) : Ba en rê Meri en Imen ; « L’âme de Râ, l’ (...) Lire la suite

Cheops

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Cheops (Kheops) : (...) om d’Horus : Medjedu. Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège". Transcription : Khoufou Snéfrou et Hétépheres Djedefrê (son fils). Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et un (...) Lire la suite

Hathor

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hathor | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) une vache ou sous forme humaine coiffée d’une couronne représentant le disque solaire entouré des cornes d’une vache. Elle porte une longue tunique à bretelles et une collerette, et parfois une longue perruque en trois parties sur laquelle apparaît l’idéogramme de son nom. On peut aussi l’associer à un roseau. Hathor est la fille de Nout et de Râ (...) Lire la suite

Secrets de momies au musée de Jublain

Actualité Egypte, samedi 24 septembre 2011 par Nico

Exposition - Secrets de momies, pratiques funéraires en Egypte ancienne au musée de Jublain : (...) 8 juillet au 13 décembre 2011, au musée archéologique de Jublains. Affiche de l'exposition Secrets de momies Autour des deux célèbres momies de Besançon, que des scanners récents ont révélées dans tous leurs secrets, l'exposition invite à une découverte de la mort, telle qu'elle est vécue et rêvée par les anciens Egyptiens. Les pièces pha (...) Lire la suite

Les Vases Canopes

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico

Les Vases Canopes : (...) ées dans un récipient caractérisé par un couvercle en forme de tête de divinité et représentant un des 4 fils d’Horus. C’est la ville de Canope (actuelle Aboukir), où selon les Grecs on adorait une divinité représentée sous la forme d'une cruche, qui a donné son nom à ces petits vases. lls étaient fabriqués en calcaire, en albâtre, en terre cuite ou en (...) Lire la suite

Siptah (ou Mérenptah-Siptah)

Pharaons, mercredi 25 mars 2009 par Benjamin

Siptah (ou Mérenptah-Siptah) : (...) ait une double titulature. En effet, en l’an 3 de son règne, il décida de changer de nom(s). Ses cartouches se sont vus modifier comme présenté ci-dessous. Le pharaon Sethy II (Séthi II) et sa Grande Epouse Royale Tiâa II (sa troisième femme). Taousert, sa belle mère, seconde épouse de Séthi II. A la mort de Sethy II (Séthi II), (...) Lire la suite

Kamosis

Pharaons, vendredi 28 octobre 2005 par Nico, bonnemine35

Kamosis (Kamose) : (...) us : Khay-hernesetef, "Celui qui a été couronné sur son trône". Sedjefa-taoui, "Celui qui nourrit les Deux Terres". Nom de Nebty : Ouhem-menou, "Celui qui renouvelle les fortifications". Nom d’Horus d’or : Hornefer-khab-taoui, "L'Horus parfait qui courbe les Deux Terres". Nom de couronnement : Ouadj-kheper-Rê, "Rê est florissant d'apparition". Nom d (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Sethy II (ou Séthi II)

Pharaons, samedi 14 février 2009 par Benjamin

Sethy 2 (ou Séthi 2) : (...) ouramment l’orthographe “Séthi II” pour le nom de ce roi. Cette façon d’écrire semble être reprise par la plupart des ouvrages actuels mais elle n’est pas la plus correcte. En effet, d’après l’alphabet phonétique des hiéroglyphes, la meilleure transcription en français du symbole du double roseau , présent dans le cartouche du pharaon, reste le « Y ». D (...) Lire la suite

La 3ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 3ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) de de chaos et de violence. C'est une période où le pouvoir phraonique ne va cesser de s'affaiblir progressivement et où le pays va se diviser avant la réunification par Piânkhy. La troisième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1080 av J.C. à ~730 av J.C. La troisième période intermédiaire est composée de différentes dynasties (...) Lire la suite

Pépi 2

Pharaons, samedi 23 septembre 2006 par Nico

Pépi 2 : (...) Rê est parfait quant au ka. » Nom de couronnement : Pépi Pépi I et Ânkhnesmérirê II. Pépi II, fils de Pépi I, est le personnage central de VIe dynastie. Selon la légende, il aurait régné sur l’Egypte durant 94 ans, le règne le plus de l’histoire, toute civilisation confondue. Aujourd’hui, nous somme sûre que Pépi II a régné au moins 64 a (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Les Scribes

Vie Quotidienne, samedi 12 mai 2007 par Nico, Benjamin

Les scribes : (...) armée, administration des temples ou institution de l'Etat, appartiennent à une classe bien définie et assez fermée. Il semblerait que seulement 1 à 4% de la population pharaonique savait lire, ainsi le sesh se détachait de l'analphabétisme environnant grâce à sa connaissance des secrets de l'écriture et de la lecture. Le scribe partageait ses talents, (...) Lire la suite

La fête de la bonne réunion

Vie Quotidienne, jeudi 13 novembre 2008 par Nico

La fête de la bonne réunion : (...) roulait au temple d'Edfou. Chaque année, au moment de la crue du Nil, Hathor quittait sa demeure de Dendérah pour rejoindre son époux, l’Horus d’Edfou (ou l’Horus de Behebet). Représentation d'Hathor, temple d'Edfou. Ce voyage de 160km durait cinq jours. À chaque ville traversée, le bateau faisait halte dans les temples importants. L’ (...) Lire la suite

L'immeuble Yacoubian

L'égyptothèque, vendredi 07 mars 2008 par Nico

Livre / Film - L'immeuble Yacoubian de Alaa El Aswany : (...) l'immeuble Yacoubian constitue un creuset socioculturel très représentatif de l'Egypte du XXIe siècle naissant. Dans son escalier se croisent ou s'ignorent Taha, le fils du concierge, qui rêve de devenir policier ; Hatem, le journaliste homosexuel ; le vieil aristocrate Zaki, perdu dans ses souvenirs ; Azzam, l'affairiste louche aussi bigot que lubrique (...) Lire la suite

Nefertiti

Pharaons, vendredi 26 mai 2006 par Benjamin

Nefertiti : (...) de naissance est inconnu. Nom de couronnement : Néfertiti « la belle est venue » Ses origines sont très floues. Il est tout à fait possible qu’elle soit la fille d’Aÿ et de Tiye (sa nourrice). Cependant, d’autres avancent qu’elle serait la descendante directe d’Aménophis III. Une autre hypothèse existe, même si elle tombe en désuétude de nos jo (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe d'une petite-fille royale

Actualité Egypte, lundi 09 mars 2009 par Nico

La tombe d'une petite fille royale trouvée à Saqqarah : (...) urs de fouilles de routine au nord-ouest de Saqqarah, une mission archéologique de l'Université de Waseda au Japon, a découvert une tombe de la 19e dynastie. Le ministre de la Culture, Farouk Hosni a annoncé (mardi 3 mars 2009) la découverte, en notant que le tombeau est situé sur le sommet d'un affleurement rocheux à environ 1,5 km au nord-ouest de la (...) Lire la suite

Hatchepsout

Pharaons, mercredi 04 juillet 2007 par Benjamin

Hatchepsout (ou Hatshepsout) : (...) useret-kaou, "Celle dont les kas sont puissants ". Nom de Nebty : Ouadjet-renepout, "la florissante en années". Nom d’Horus d’or : Netjeret-khâou, "la divine d'apparitions". Nom de couronnement : Maât-ka-Rê, "Maât est le ka de Rê.". Nom de Fils de Rê : Hat-chepesout khenemet Imen, "Hatchepsout (la suprême noblesse féminine), aimée d'Amo (...) Lire la suite

Les signes du Zodiaque

Vie Quotidienne, mercredi 07 septembre 2005 par Nico

Zodiaque Les signes zodiacaux en egypte ancienne : (...) vient du temple dédié à la déesse Hathor construit à Dendérah, au nord de l'actuelle Louxor. Ce temple fait partie de ces merveilles architecturales que l'Expédition d'Egypte, conduite par le général Bonaparte, révéla au monde occidental. Le zodiaque circulaire ornant le plafond d'une des chapelles situées sur le toit du temple est une représentation de (...) Lire la suite

La titulature : les noms du pharaon

Pharaons, mardi 31 mars 2009 par Benjamin

La titulature royale : les noms du pharaon : (...) présenter comme l’égal des dieux. Ces « noms » pouvaient également être vus comme les garants de son immortalité de part le fait qu’ils subsisteraient bien après son départ dans l’autre monde. Ils étaient présents sur tous les textes officiels ainsi que sur les différents monuments à la gloire du souverain. Dès la fin de l’Ancien Empire, ces titres (ou (...) Lire la suite

La Basse Époque

Histoire et Chronologie, mardi 15 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

La Basse Époque de l'Egypte antique ancienne : (...) ccessives de souverains étrangers, entrecoupée de courtes périodes d'indépendances. La Basse Époque s'étend approximativement de ~664 av J.C. à ~332 av J.C. La Basse Époque englobe les dynasties XXV à XXXI. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons La période précédent la Basse Époque est appelée la troisième période inter (...) Lire la suite

Temple de Philae (article)

Pharaons, jeudi 14 mars 2013 par Nico

Temple de Philae (ou le temple d'Isis) : (...) ssouan, sur la rive gauche du Nil sur l’île d'Aguilkia (depuis 1974, avant cette date le temple se trouvait sur l’île de Philae). Divinité vénérée : La déesse Isis. La déesse Hathor possède également une chapelle et Horus un petit temple dans le complexe. Epoque : Ptolémaïque, la construction du temple a débutée autour de 380 av. J-C et s’est te (...) Lire la suite

Enseignement de Ptah-Hotep

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 03 janvier 2006 par Nico

Enseignement de Ptah-Hotep : (...) de l’abeille, Isesi, qu’il vive selon l’éternité des cycles et l’éternité de l’instant, le directeur de la ville, le vizir Ptahhotep il dit : Souverain, mon maître, la vieillesse est advenue, le grand âge s’est abattu, l’épuisement est arrivé, la faiblesse se renouvelle. Il passe chaque jour à dormir, comme retombé en enfance. La vue baisse, il devient (...) Lire la suite

Le Moyen Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Moyen Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) ce. Le Moyen Empire s'étend approximativement de ~2022 J.C. à ~1786 av J.C. Le Moyen Empire comprend la fin de la XIème dynastie et la XIIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Thèbes puis sera déplacé à Itch-Taouy au sud de Memphis. La période précéde (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Les actualités égyptologique de janvier 2014

Actualité Egypte, mercredi 12 février 2014 par Nico

Les actualités égyptologique de janvier 2014 : (...) pe d’Egyptos vous concocte une revue de presse des dernières actualités égyptologique. Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou via les réseaux sociaux. Une équipe d’archéologues japonais de l'université de Waseda, dirigée par Jiro Kondo, a découvert une tombe de la dynastie des Ramsès à El-Khokha sur la rive ouest (...) Lire la suite

Un culte original des morts

Vie Quotidienne, samedi 21 octobre 2006 par Benjamin

Un culte original des morts : (...) iens. En effet, le soleil meurt chaque jour pour renaître chaque matin. Il ne peut donc en aller autrement pour tout autre forme de vie. Lorsque le pharaon de la Haute et de la Basse Egypte meurt, il rejoint son père Rê pour l’éternité. Chez les égyptiens, la vie sur Terre n’est en fait qu’une préparation de la vie dans l’au-delà. La deuxième vie est bi (...) Lire la suite

Taousert

Pharaons, dimanche 19 juillet 2009 par Benjamin

Taousert : (...) tah (-1194 à -1188 avant J.-C.) puis elle régna seule de - 1188 à - 1186 avant J.-C. Ses parents demeurent toujours inconnus à l’heure actuelle. Sethnakht, premier pharaon de la XXème dynastie. Grande Epouse Royale de Séthi II, Taousert était une femme ambitieuse, promise à un destin exceptionnel ! De son union avec (...) Lire la suite

L'oasis de Siwa, un petit coin de paradis au milieu du désert

Visites/Voyages, mardi 04 décembre 2012 par Nico, Aude

L'oasis de Siwa, un petit coin de paradis au milieu du désert : (...) par une étendue de sable de 550 kilomètres, cette oasis est un des lieux les plus pittoresques d’Egypte qui séduit les voyageurs non pressés en quête de tranquillité et d’une beauté naturelle indescriptible. Célèbre dans l’Antiquité pour son oracle consulté par Alexandre le Grand, Siwa est tombée dans l’oubli jusqu’en 1980, où l’ouverture d’une route go (...) Lire la suite

Le musée de la Nubie

Visites/Voyages, lundi 08 janvier 2007 par Nico

Le musée de la Nubie : (...) uités de Nubie accueille les vestiges d'une civilisation dont les terres ont été englouties par le lac Nasser. Ce musée est tout entier consacré à la Nubie, cette région riche en minéraux que les égyptiens, dès les premières dynasties, s’employèrent à contrôler. L'histoire, l'art et la culture de cette région sont présentés depuis la Préhistoire jusqu'à (...) Lire la suite

Compter en hiéroglyphes : déchiffrer les dates

Les hiéroglyphes / L'écriture, jeudi 16 janvier 2014 par Benjamin

Compter en hiéroglyphes : déchiffrer les dates : (...) ments des signes faisant référence à des dates marquant les événements importants du règne d’un pharaon : stèles relatant des décrets royaux, papyrus administratifs, etc… Il convient donc de vous apprendre à compter en hiéroglyphes. Voici les signes qui désignaient les différents nombres : [HIERO_BLOCK]Z1[/HIERO_BLOCK] : / wa. Un trait qui représ (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

La 2ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 2ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) e par un peuple étranger : les Hyksos. La deuxième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1786 av J.C. à ~1552 av J.C. La deuxième période intermédiaire est composée des dynasties Hyksos de la XIIIème à la XVIème dynastie et de la XVIIème dynastie (parallèle à la XVème) dîtes thébaine. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (article)

Pharaons, mercredi 14 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou : (...) agna pour les Grecs) , la ville actuelle s'appelle Tell el-Balamoûn. Hiéroglyphe : Localisation : Entre Louxor et Assouan, sur la rive gauche du Nil. Dieu vénéré : Le dieu faucon Horus (ou l’Horus de Behedet) Epoque : Ptolémaïque, il a été construit de -237 à -57 av.J-C. Dimension : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur, 36 mètres (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

5. Toute bonne chose à une fin

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 5 - Toute bonne chose à une fin - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) courant d'air dans le taxi de Mohammed. C'est malin. Je ne peux même pas soulever les paupières ni bouger le petit doigt. Je me rendors encore quelques heures. Aujourd'hui, repos obligé, donc. J'ai perdu ma voix au Caire. Je ne bouge pas de ma chambre. Au cours des siècles, les pharaons édifièrent des monuments gigantesques, non par vanité personn (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Offrandes aux Dieux d'Egypte

Actualité Egypte, mardi 18 mars 2008 par Nico

Exposition - Offrandes aux Dieux d'Egypte du 17 mars au 8 juin 2008 : (...) nte l'exposition : "Offrandes aux Dieux d'Egypte" du 17 mars au 8 juin 2008. Au printemps 2008, la Fondation Pierre Gianadda présentera l’exposition Offrandes aux Dieux d’Egypte. Cet événement est le fruit d’une nouvelle collaboration avec la prestigieuse institution The Metropolitan Museum of New Art de New York. Après les expositions : Le Metropoli (...) Lire la suite

Jour 5 : Mercredi 24 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 5 : Mercredi 24 avril 2002 : (...) rage, on a une belle vue sur le Lac Nasser, lac artificiel résultant de la construction du barrage – le deuxième au monde pour sa retenue de cent cinquante-sept milliards de mètres-cube d’eau, après celui du Zambèze – mais on ne risque pas d’attraper le vertige car la pente est douce et non abrupte. Puis nous allâmes au temple d’Isis, sœur-épouse d’Osir (...) Lire la suite

L'Ancien Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Ancien Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) C'est la période de stabilité la plus longue de l'histoire de l'Egypte. L'Ancien Empire s'étend approximativement de ~2700 av J.C. à ~2190 av J.C. L'Ancien Empire se compose de quatre dynasties : la IIIème, la IVème, la Vème et la VIème dynasties. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capita (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

4. Excursion au Caire

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 4 - Excursion au Caire - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) nt à leur hôtel de l’autre côté du Nil. Ils me racontent qu’ils ont déjà exploré tous les hôtels - bons et moins bons - de la West Bank avec les scorpions et l’hygiène qui laisse à désirer … - Des scorpions ? Vous plaisantez ? - Non ! Le train part à 23 heures. Je reconnais tout de suite les touristes qui vont comme moi au Caire. Chacun a payé un (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Ahotep :

Fille du pharaons Séqénenrê Tao Ier (XVIIe dynastie) et de son épouse la Tetisheri, Ahotep se maria avec son frère Séqénenrê Tao II, dont elle eut deux fils, Kahmosis et Ahmosis, qui succédèrent à leur père lorsque celui-ci fut tué dans un combat contre les envahisseurs Hyksôs. Ahotep serait morte après avoir vécu 90 ans. Elle fut ensevelie à Thèbes auprès de son fils Khamosis. Son nom de l’Egyptien Iâh-hotep peut signifier : « Guerre et Paix » ou « La lune est en plénitude » ou encore « La lune est apaisée ».

Canopes (Les vases) :

Canopes (Les vases)

Vases dans lesquels les Égyptiens déposaient les viscères des défunts. Au nombre de quatre, surmontés d'une tête, ils contenaient respectivement le foie, les poumons, l'estomac et l'intestin. Avec l'usage et le temps, les têtes finirent par représenter les quatre fils d'Horus protecteurs des organes momifiés : Amset à la tête d'homme, Douamoutef à la tête de chien, Hâpi à la tête de singe et Qébéhsénouf à la tête de faucon.

Fils d'Horus :

Ces génies sont identifiés, depuis l'époque des Textes des Pyramides, comme étant les fils d'Horus. Associés à une déesse et à un point cardinal, ils protègent les organes momifiés. À partir de la fin de la XVIIIe dynastie, les bouchons des vases canopes sont modelés à leur image.

Hyksôs :

Appelés rois pasteurs par Manéthon, ou aussi Chefs des pays lointains, ces envahisseurs venus d'Asie, s'implantèrent dans le nord de l'Egypte, vers 1785 avant J.C., à la faveur de troubles et de rivalités qui naissent avec la XIIIeme dynastie. Alors que ces Hyksôs, que les Égyptiens appelerons Hêqa Kahsout, se rendent maître du delta, les pharaons continuent à régner depuis Thèbes. Peu de choses sont connues à propos de ce peuple et nous réduisent à des hypothèses, toutes plus vraisemblables les unes que les autres. Mais il est possible que cette peuplade se soit formée au cours d'invasions des régions situées à l'est de l'Egypte, drainant et réunissant dans son sillage une population disparate. Bien implantés dans le delta où ils fondèrent leur capitale, Avaris, et sur une partie de Haute-Egypte, faisant payer tribut aux rois de Thèbes, il faut attendre plus de cent-cinquante ans avant de voir la résistance prendre l'avantage. C'est avec les derniers rois de la XVIIeme dynastie que l'ennemi va devoir se replier vers les frontières est. Sekenenré entreprend une guerre de reconquête nationale que continueront après lui ses fils Kamès et Ahmôsis. Ce dernier, premier roi de la XVIIIeme dynastie, boutera dehors l'envahisseur en prenant Avaris et en poursuivant son combat jusqu'au-delà des frontières. L'occupation de l'Egypte par ces barbares pris fin vers 1570 avant J.C.

Khéops (Khoufou) :

Khoufou abréviation de Knoum-Khouefoui, qui signifie Knoum me protège. Khéops, Khoufou (2605-2580) Fils et successeur du pharaon Snéfrou et de la reine Hétephéres I. Il fut sans aucun doute le pharaon le plus célèbre de l'Ancien Empire ; même si on ne connaît presque rien de lui. Pourtant, il laisse derrière lui un merveilleux trésor: la grande pyramide de Gizeh. Cette montagne artificielle mesurait à l'origine 146m de haut, contre 138m aujourd'hui. Ses pentes sont inclinées de 51,50° et la base mesurait 233m au départ, pour 230m actuellement. A l'intérieur, se trouve une salle inachevée à 31m de profondeur. Alors que son père était aimé du peuple, il semblerait de Khoufou avait une réputation de personne cruelle et autoritaire. Il paraîtrait que ses sujets lui reprochaient de négliger ses devoirs religieux, pourtant le pharaon était un adepte de la magie et des sciences occultes.

Pharaon :

En égyptien Per Aâ signifiait grande maison. Il fut utilisé pour désigner le roi qu'à partir de la XXIIeme Dynastie. Le mot Faraw n'apparaît, quand à lui, pour la première fois que dans une traduction de la Bible commandée par Ptolémée II Philadelphe, qui règna de 283 à 246 avant J.C. Il n'était pas de coutume d'appeler le roi Pharaon, mais Horus selon une titulature du protocole royal qui contenait cinq noms. Ces cinq noms sont les suivants: Le nom d'Horus, en l'honneur du Dieu. Le nom des deux déesses, afin de rappeler Ouadjet, la déesse cobra qui protège le Nord et Nekhbet, la déesse vautour qui veille sur le Sud. Le nom de l'Horus d'or qui évoque la victoire du Dieu sur son oncle Seth. Le nom d'intronisation que précède la mention Roi de la Haute et de la Basse Egypte. Enfin, le nom de naissance précédé du titre Fils de Rê.

Protocole :

Le protocole était l'ensemble des noms du roi lorsque ce dernier accédait au trône. Leur nombre fut fixé à 5 à partir de 2000 av. J.C. : Le nom d'Horus qui identifiait le roi au dieu. Le nom des deux maîtresses qui plaçaient le roi sous la protection de Nékhbet, la déesse vautour, et d'Ouadjet, la déesse cobra (Celui des deux dames). Le nom d'Horus d'or qui symbolisait la victoire du dieu sur Seth (vainqueur sur ses adversaires). Le nom de roi de Haute et de Basse Egypte. Le nom de fils de Rê. (Ce dernier nom le divinisait.)

Tablettes d'Amarna :

Découvertes en 1887 par des habitants locaux, les tablettes d'Amarna portent le nom du lieu qui les abritaient depuis près de 3500 ans. C'est en effet sur le site de la ville de l'ancienne Egypte, Akhetaton, qui porte aujourd'hui le nom d'El-Amarna que l'on découvrit ces tablettes qui étaient dans leur majorité des lettres envoyées aux Pharaons Aménophis III ainsi qu'à son fils et successeur Akhénaton vers le milieu du 14eme siècle avant J.C. Les expéditeurs de ces lettres étaient les chefs d'états ou diplomates des pays du Proche-Orient comme Babylone, d'Assyrie, du Hatti ou du Mitanni. Ecrites en Akkadien cunéiforme, elles furent déchiffrées avec difficultés car elles contenaient des signes inconnus des spécialistes des dialectes Akkadiens habituels. Depuis lors, de nombreuses traductions ont permis de faire évoluer la compréhension des textes Akkadien.

Westcar :

Ce célèbre papyrus, traduit par Maspero, contient un conte du Moyen Empire. Il fut donné à Lepsius par le Docteur John Lee, qui le détenait lui-même de la famille Westcar, d'où son nom. Le fils de Lepsius le vendit plus tard au Musée de Berlin.

Les photos

4fils_horus.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Cartouche royal au dessus : (...) SETHNAKHT (Père de Ramsès III) : (1190 à -1187) Sethnakht «Seth et puissant», sans doute un militaire, réussit à prendre la tête du royaume en renversant Iarsou et fondant la XXe dynastie. Durant un règne très court, 3 ans, il réussit à mettre fin à (...) Lire la suite / Voir l'image

Château de Millions d'années : (...) Il était appellé autrefois le Château de Millions d'Années du roi Ousimâré (élu-de-Rê), c'est-à-dire Ramsès II, fils de Séti I. (...) Lire la suite / Voir l'image

Coiffe du roi typiquement Koushite : (...) Piyé, Taharqa, Tanoutamon. Ces noms ne vous disent rien ? Et pourtant, ces rois d'origine nubienne, fils d'Amon, tels qu'ils se définissent après des siècles de colonisation égyptienne,ont régné sur la vallée du Nil de 730 à 653 av.J.C.. Cette couron (...) Lire la suite / Voir l'image

Colonnade dans la première cour : (...) Ramsès III, qui se voulait l'héritier et le fils spirituel du grand Ramsès II, renforcera le pouvoir des prêtres et établira un recensement des temples construits en Egypte. Au plan militaire, il dotera le pays d'une flotte de navires de guerre chargée (...) Lire la suite / Voir l'image

Coptic Orthodox Archbishoptic Church of Giza - Le Caire : (...) 5 voyages en Egypte (11/2011,12/2011,01/2012,04/2012 et 07/2012). Difficile de décrire toutes les beautés et tout le vécu de ce pays avec 1 photo. Mais celle-ci résume tout notre bonheur, le mariage de notre fille le 17/04/2012 at the Coptic Orthodox Arch (...) Lire la suite / Voir l'image

Horemakhet, fils de Shabaka : (...) Statue en quartzite de Horemakhet (XXVème dynastie), fils de Shabaka et haut prêtre d'Amun dans Thèbes pendant le règne de son père et deux de ses successeurs. La sculpture est purement égyptienne à l’exception des lignes qui sont typiquement Kous (...) Lire la suite / Voir l'image

Hypostyle de Dendérah : (...) Ihet: Il est le fils d’Horus de Behedét et d’Hathor, né dans le mammisi de Denderah. Le Mammisi ou la Maison de naissance est le sanctuaire dédié aux naissances sacrées. On y célébrait le mystère de la conception du divin enfant, Ihy. Son nom est rar (...) Lire la suite / Voir l'image

Les 4 fils d'Horus : (...) Vases Canopes des 4 fils d'Horus. (...) Lire la suite / Voir l'image

Lumière et pénombre intérieur : (...) La grande salle hypostyle, dotée de six rangées de quatre colonnes chacune, est flanquée de salles destinées aux ancêtres du roi. Ramsès III : Ses noms de couronnement sont : Horus vivant: Taureau puissant à la royauté grandiose. Les deux souverain (...) Lire la suite / Voir l'image

Plafond à moitié disparu : (...) Construite par Sethi 1er (1294-1279 av .J.C) et achevée par son fils Ramsès II (1279-1213 av J.C), elle était entièrement recouverte et éclairée par deux rangées de fenêtres de pierres (claustra). (...) Lire la suite / Voir l'image

Quelques représentations : (...) Le roi fait l'offrande de son propre nom(ouser maat ré) à une divinité. Symboliquement, il confirme ainsi qu'il consacre sa vie à conforter l'ordre (Maât) en Egypte. C'est aussi une façon de rendre aux dieux ce qui leur appartient, la fonction royale ét (...) Lire la suite / Voir l'image

Reliefs dans la colonnade : (...) Ramsès III : Une seconde épouse, Tiy, fomente un complot dans le harem pour mettre sur le trône son fils, Pentaouret. Les minutes du procès intenté aux conspirateurs sous le règne de Ramsès IV sont parvenues jusqu'à nous. La conspiration réunira un comma (...) Lire la suite / Voir l'image

Reliefs illuminés par le soleil : (...) Ramsès III succède à son père Sethnakht. Son couronnement donnera lieu à d'importantes festivités. Son épouse Isis lui donnera plusieurs fils dont trois accèderont au trône : Ramsès IV, Ramsès VI, Ramsès VIII. La première partie du nom moderne du temp (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de scribe : (...) Amenhotep, fils de Hapou, fut sous le règne d’Aménophis III le conseiller personnel du roi. Ses titres les plus importants étaient Directeur de tous les travaux royaux et Chef des fêtes à Karnak, il représentait donc le souverain lors des grandes festivit (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d’Aménophis II : (...) Amenhotep II est le fils de Thoutmosis III et de sa seconde épouse Hatchepsou Mérirêt II. Son père l'associe au trône deux ans avant de mourir. Le nouveau pharaon se distingue surtout par sa grande force physique qu'il aime mettre en valeur. Il excel (...) Lire la suite / Voir l'image

Stèle de Pia adorant Sobek : (...) Cette stèle en calcaire date de la XVIII ème dynastie. La région en relation est ici, «Dahamsha» Accompagné de son fils,il s’approche du dieu crocodile (Sobek), pour lui offrir de l’Encens. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête du roi Shabataka : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Textes sur les parois : (...) Les textes mentionnent également un dieu fils, Héqa, auquel s’ajoutent Scemanefer, le crocodile, et Tithoes, le lion à visage humain. Certains textes du temple de Khnoum évoquent quatre autres temples, trois situés plus au nord, et un sur la rive droite (...) Lire la suite / Voir l'image

Un gardien du temple d’Amon à Karnak : (...) Très souvent, un gardien de temple gardera son travail toute sa carrière et c’est parfois un de ses fils ou un autre membre de la famille qui prendra la relève. (Thèbes, temple de Karnak) (...) Lire la suite / Voir l'image

Vieux gardien de Philae avec un de ses fils : (...) On accède par bateau depuis Assouan après avoir navigué entre les rochers granitiques, avec en toile de fond les paysages sablonneux du désert de Nubie. Philae est situé sur la petite île de d’Agilkia, juste après la première cataracte du Nil (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« Si tu es un homme sage, forme un fils qui soit agréable aux dieux. S'il ajuste son règne à ta manière, et s'occupe de tes affaires comme il convient, fais-lui tout le bien que tu pourras ; c'est ton fils, un être attaché à toi, qu'a engendré ta personne. Ne sépare ton coeur de lui. »

Ptah-hotep, (Voir toutes les citations de cet auteur).

« Combien il est bon qu'un fils reçoive de son père ce grâce à quoi il a atteint un âge avancé. Ce qui est désiré par Dieu est l'obéissance. La désobéissance est abhorrée par Dieu. »

Ptah-hotep, (Voir toutes les citations de cet auteur).

« Si tu es le fils d'un homme de la prêtrise et que tu es envoyé pour apaiser la multitude, parle sans favoriser l'un des partis. Qu'on ne puisse pas dire : Sa conduite est celle des nobles, il est partial dans ses paroles. Efforce-toi de juger justement. »

Ptah-hotep, (Voir toutes les citations de cet auteur).