Les articles

Carte du Moyen Empire

Histoire et Chronologie, mardi 20 septembre 2005 par Nico

Le Moyen Empire | Carte de l'Egypte antique ancienne : (...) (...) Lire la suite

Carte de l'Ancien Empire

Histoire et Chronologie, mardi 20 septembre 2005 par Nico

L'Ancien Empire | Carte de l'Egypte antique ancienne : (...) (...) Lire la suite

Carte du Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, mardi 20 septembre 2005 par Nico

Le Nouvel Empire | Carte de l'Egypte antique ancienne : (...) (...) Lire la suite

Les pharaons du Nouvel Empire : Une pensée stratégie

L'égyptothèque, lundi 13 avril 2009 par Nico

Livre - Les pharaons du Nouvel Empire (1550-1069 av. J.-C.) : Une pensée stratégique de Pierre Grandet : (...) comme celles de Qadesh ou de Mégiddo, est généralement conçue comme une phase d'expansion " impérialiste " conduite par des souverains belliqueux, tels Ramsès II ou Thoutmosis III, animés du seul désir d'exhiber leur puissance et de subjuguer des peuples jugés inférieurs, quoique riches de ressources utiles à l'Égypte. Une relecture critique des source (...) Lire la suite

Découverte d’un complexe funéraire

Actualité Egypte, jeudi 24 juillet 2008 par Benjamin

Découverte d’un complexe funéraire de l’Ancien Empire : (...) de treize tombes près d’Abydos, en Haute-Egypte. Ces dernières renfermaient des sarcophages en bois qui appartenaient apparemment à des hauts fonctionnaires de l’Ancien Empire. Sarcophage en bois similaire à ceux retrouvés près d’Abydos, Musée de la Nubie, Assouan Ces sarcophages en bois contenaient encore quelques restes osseux. Mais ce n (...) Lire la suite

Un hiéroglyphe découvert en Syrie

Actualité Egypte, dimanche 20 juillet 2008 par Benjamin

Un hiéroglyphe découvert en Syrie : (...) découvert en Syrie, près de Damas, la capitale. Localisation de la Syrie par rapport à l’Egypte Des archéologues ont récemment mis la main sur un fragment de stèle comprenant une illustration et un texte de louanges destiné au pharaon Ramsès II. On y aperçoit la jambe du souverain ainsi qu’un pied du dieu Amon, présent à ses côtés. Cette déco (...) Lire la suite

Carte de l'époque Prédynastique

Histoire et Chronologie, mardi 20 septembre 2005 par Nico

L'Époque Prédynastique | Carte de l'Egypte antique ancienne : (...) (...) Lire la suite

Pépi 2

Pharaons, samedi 23 septembre 2006 par Nico

Pépi 2 : (...) Rê est parfait quant au ka. » Nom de couronnement : Pépi Pépi I et Ânkhnesmérirê II. Pépi II, fils de Pépi I, est le personnage central de VIe dynastie. Selon la légende, il aurait régné sur l’Egypte durant 94 ans, le règne le plus de l’histoire, toute civilisation confondue. Aujourd’hui, nous somme sûre que Pépi II a régné au moins 64 a (...) Lire la suite

Sources de notre connaissance

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Les sources de notre connaissance : (...) à Abydos et Saïs à la Basse Epoque. Il y recevait sans doute un enseignement pratique en ayant la possibilité d’affiner ses connaissances auprès de grands médecins, mais il étudiait surtout les écrits existants conservés dans les bibliothèques de papyrus médicaux. Les scribes recopiaient sans cesse ces papyrus afin de conserver la mémoire de cette scien (...) Lire la suite

Cléopâtre VII

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Benjamin

Cléopâtre VII : (...) femme très obstinée et prête à tout pour son royaume. Elle fut la dernière reine d'Egypte entre 51 et 30 avant J.-C. Cléopâtre est née en 69 avant J.-C. et est la fille de Ptolémée XII. Son nom signifie "la gloire de son père". Son souhait le plus cher est de restaurer la grandeur de l'Egypte face à l’empire romain de plus en plus puissant. A la mort d (...) Lire la suite

Anuket (Anoukis)

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico

Anuket (Anoukis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) usivement consacrés (comme sur l'île de Séhel). Elle partageait aussi certains temples avec les autres membres de la triade (comme par exemple sur l'île d'Éléphantine). Elle était également adorée en Nubie et à Kômir, où elle était associée à la déesse Nephthis. Sous forme humaine habillée d'une robe moulante et coiffée d'une couronne faîte de pl (...) Lire la suite

Sinaï : vestiges de l'armée du pharaon

Actualité Egypte, vendredi 30 mai 2008 par Nico

Découverte du quartier général d'une armée pharaonique dans le Sinaï : (...) ercredi 28 mai 2008 au nord de Sinaï la plus grande forteresse datant du Nouvel Empire jamais découverte. La mission archéologique égyptienne sous la conduite de Dr Mohamad Abdel-Maqsoud, directeur de l’Administration centrale des antiquités égyptiennes du delta du Nil avait découvert cet important vestige lors des travaux de fouilles menés dans le cad (...) Lire la suite

Ahmosis

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Ahmosis (Ahmose) : (...) , "Vénérable de devenirs" qui va se transformer en ka-em-Ouaset "Le taureau de Thèbes". Nom de Nebty : Tout-mésout, "Complet de naissance". Nom d’Horus d’or : tjes-taouy, "qui relie les Deux Terres". Nom de couronnement : Nebpéhétyrê, "Le maître des Deux Puissances de Rê" ou "Rê est maître de la force". Nom de Fils de Rê : Ahmosis, "La lune est (...) Lire la suite

Thoutmosis 3 : Le roi guerrier d'Egypte

Vidéos Egypte, dimanche 11 septembre 2011 par Nico

Vidéo - Thoutmosis 3 : Le roi guerrier d'Egypte : (...) de réalisation : 2005 Auteur : Joe Gillis Durée : 52 minutes Surnommé le «Napoléon de l'Egypte» par les archéologues, Thoutmosis III a marqué l'histoire de l'Antiquité par les combats qu'il a menés et par ses grandes constructions. Avec près de 17 campagnes en trente ans de règne, le souverain a doté l'Egypte de son plus grand empire. Ce docume (...) Lire la suite

L'Époque Ptolémaïque

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Ptolémaïque de l'Egypte antique ancienne : (...) ivilisation grecque et d'un autre côté, la restauration des rites égyptiens ancestraux. L'Époque Ptolémaïque s'étend approximativement de ~332 av J.C. à ~30 av J.C. L'Époque Ptolémaïque est composée de deux dynastie : la dynastie macédonienne issue de Alexandre le Grand, et la dynastie ptolémaïque (ou lagides). Pour en savoir plus, voir l'arti (...) Lire la suite

Les Hittites

Histoire et Chronologie, lundi 17 novembre 2008 par Benjamin

Les Hittites : (...) a civilisation hittite. Il vise juste à vous la présenter afin que vous connaissiez un peu mieux ce peuple qui a beaucoup interagi avec les égyptiens. De nos jours, les hittites restent un peuple assez méconnu mais qui a pourtant dominé toute la région de l’Asie mineure (Anatolie) pendant de nombreux siècles. Il s’agit d’un peuple d’origine in (...) Lire la suite

Programme

Rencontres égyptologiques, lundi 16 juillet 2007 par Mélina Dessoles

Papyrus médical égyptien du Nouvel Empire (20/07/07) - Programme : (...) uin, a commencé au Louvre une présentation sur la médecine au cours du Nouvel Empire. Cette exposition mise en place par Marc Etienne, conservateur au Département des Antiquités Egyptiennes, a le mérite de présenter plusieurs objets médicaux, notamment un papyrus récemment acquis par le Musée. Cette œuvre, de près de sept mètres de long, a été acquise e (...) Lire la suite

Un vase pharaonique vieux de 4000 ans

Actualité Egypte, mercredi 05 décembre 2007 par Agence France-Presse (AFP)

Un vase pharaonique vieux de 4000 ans retourne en Egypte : (...) volontés de son père, a annoncé mardi 4 décembre le service des antiquités égyptiennes. Robert Christy a remis ce vase, qui remonte à la période pharaonique du Moyen empire (2030 à 1640 avant notre ère), à l'ambassade d'Égypte à Ottawa, a précisé dans un communiqué le conseil suprême des antiquités (CSA). Son défunt père avait exigé que ce vase, d (...) Lire la suite

Nefertari

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Benjamin

Nefertari : (...) Néfertari Meryenmout (ou Néfertary, Nofrétari, Nefertari) est la première épouse de Ramsès II. Elle restera à jamais sa préférée. Elle vécut dans la XIX dynastie, soit vers 1300 avant J.-C. Son nom signifie "la plus belle de toutes". Nous ne sommes pas sûrs de l'identité de ses parents mais certains pensent qu'elle est la fille de Sethi Ier. Par (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°36

Actualité Egypte, jeudi 29 novembre 2007 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 36 : (...) ial « Pharaon » par Yannick Le Pape et Miléna Perraud (page 6) L’exposition, qui s’est tenue à Venise en 2002 et qui a été présentée à l'Institut du monde arabe à Paris en 2005, a ouvert ses portes au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes le 5 octobre 2007. Brèves (page 11) Biographie Aÿ, 2ème partie, par François Tonic (page 12) Dossi (...) Lire la suite

Khéphren

Pharaons, mercredi 16 novembre 2005 par Benjamin

Khéphren : (...) yptien : Khâef Rê Translittération : xafra Transcription : Khafrê Son père était Khéops, sa mère Henoutsen et son demi-frère Djédefrê. Son fils : Mykérinos. Khéphren est évidemment associé à l’une des trois pyramides de Gizeh (sa pyramide est presque aussi monumentale que celle bâtie par Cheops), il est ainsi un des pharaons (...) Lire la suite

Le Moyen Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Moyen Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) ce. Le Moyen Empire s'étend approximativement de ~2022 J.C. à ~1786 av J.C. Le Moyen Empire comprend la fin de la XIème dynastie et la XIIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Thèbes puis sera déplacé à Itch-Taouy au sud de Memphis. La période précéde (...) Lire la suite

Snéfrou

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Snéfrou : (...) de Fils de Rê : Snéfrou, "Celui de beauté". Transcription : Snéfrou (ou Sénéferou) Houni et Meresânkh Ier Chéops (son fils). Snefrou fut le fondateur de la 4e dynastie et un bâtisseur exceptionnel. L’équilibre intérieur du pays et l’autorité bienveillante du monarque permirent la construction des célèbres pyramides de Snefrou. L’u (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe d'une petite-fille royale

Actualité Egypte, lundi 09 mars 2009 par Nico

La tombe d'une petite fille royale trouvée à Saqqarah : (...) urs de fouilles de routine au nord-ouest de Saqqarah, une mission archéologique de l'Université de Waseda au Japon, a découvert une tombe de la 19e dynastie. Le ministre de la Culture, Farouk Hosni a annoncé (mardi 3 mars 2009) la découverte, en notant que le tombeau est situé sur le sommet d'un affleurement rocheux à environ 1,5 km au nord-ouest de la (...) Lire la suite

Djoser

Pharaons, mercredi 28 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Djoser (Djéser) : (...) Dsr Nom d’Horus : Netjery-khet , "La corporation (des dieux) est divine". Nom de Fils de Rê : Djéser, "le saint . Transcription : Netererkh Djéser Djoser. Sékhemkhet. Djoser régnait sur une Egypte unie ce qui lui permit d'édifier, grâce à l’aide de son génial architecte Imhotep, la pyramide à degrés de Saqqarah. Premier ministre et (...) Lire la suite

Des momies découvertes dans le Fayoum

Actualité Egypte, lundi 13 avril 2009 par Agence France-Presse (AFP)

Des dizaines de momies découvertes dans le Fayoum : (...) du Caire une nécropole contenant des dizaines de momies peintes en turquoise, ocre et doré remontant pour certaines à 4.000 ans, a annoncé dimanche 12 avril 2009 le patron des antiquités égyptiennes. « La mission a trouvé des dizaines de momies dans 53 tombes creusées dans la roche" » a affirmé Zahi Hawass à l'AFP. « Quatre des momies remontent à la 2 (...) Lire la suite

Thoutmosis III

Pharaons, mercredi 28 décembre 2005 par Nico, bonnemine35

Thoutmosis 3 : (...) : Men-kheper-Rê, "Celui qui établit la forme de Râ". Nom de Fils de Rê : Djehouty-mes, Celui qui est né de Thot". Transcription : Djehutymes, Thoutmose, Thoutmoses ou Thoutmôsis. Thoutmosis II et Isis (une concubine) Aménophis II (son fils). Surnommé le « Napoléon Egyptien », Thoutmosis III prit le pouvoir après une corége (...) Lire la suite

La 1ère période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 1ère période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) pays. La première période intermédiaire s'étend approximativement de ~2190 av J.C. à ~2022 av J.C. La première période intermédiaire couvre de la VIIème à la Xème dynastie et une partie de la XIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Memphis (VIIème et VIII (...) Lire la suite

Cours d'égyptien hiéroglyphique

L'égyptothèque, samedi 25 octobre 2008 par Nico

Livre - Cours d'égyptien hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu : (...) onstitue une initiation méthodique à l'écriture et à la langue des Anciens Egyptiens. Fondé sur l'acquis des recherches grammaticales les plus récentes, il s'adresse néanmoins au public le plus large par sa présentation progressive de l'égyptien du Moyen Empire. Son texte est divisé en leçons, illustrées d'environ deux mille exemples, et dotées, chacune (...) Lire la suite

La 2ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 2ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) e par un peuple étranger : les Hyksos. La deuxième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1786 av J.C. à ~1552 av J.C. La deuxième période intermédiaire est composée des dynasties Hyksos de la XIIIème à la XVIème dynastie et de la XVIIème dynastie (parallèle à la XVème) dîtes thébaine. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes (...) Lire la suite

Mykérinos

Pharaons, dimanche 20 novembre 2005 par Benjamin

Mykérinos : (...) om égyptien : MenkaouRê Translittération : MnkA.w-ra Son père est Khéphren et son grand père Khéops. On ne sait rien de sa mère. Son fils : Shepseskaf. On ne sait quasiment rien de son règne à l’exception de quelques récits rapportés par des observateurs étrangers tel Hérodote. D’après ce dernier, Mykérinos fut un pharaon trè (...) Lire la suite

L'Ancien Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Ancien Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) C'est la période de stabilité la plus longue de l'histoire de l'Egypte. L'Ancien Empire s'étend approximativement de ~2700 av J.C. à ~2190 av J.C. L'Ancien Empire se compose de quatre dynasties : la IIIème, la IVème, la Vème et la VIème dynasties. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capita (...) Lire la suite

Les Textes des Pyramides

Actualité Egypte, mercredi 21 novembre 2007 par Christiane Hachet

Livre - Projet d'édition : Les Textes des Pyramides : (...) nt un caractère mythique et sacré. Entourés de mystère à l’instar de la construction elle-même des pyramides, ils ont fasciné un large public depuis leur découverte par Maspero à la fin du XIXe siècle. Depuis l’édition synoptique de Kurt Sethe (1908-1922) consacrée aux textes présentés par les pyramides des pharaons des Ve et VIe dynastie, les traducte (...) Lire la suite

Imhotep

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Imhotep | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , vêtu d’une courte jupe, le crane rasé, lisant un rouleau de papyrus posé sur ses genoux. Vizir du pharaon Djoser pour lequel, selon la légende, il construisit la pyramide à degrés de Saqqarah. Imhotep a aussi apporté à l'Egypte quelques innovations tel la généralisation de l'utilisation de la pierre pour les monuments funéraires, ou encore une (...) Lire la suite

Signe Geb

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Geb en Astrologie Egyptienne : (...) a fermeté, la terre, la création dans le sens de l'édification d'un empire font partie des éléments et des pouvoirs qui vous sont confères par les Dieux d'Egypte. Votre sens de l'organisation est unique et vous transformez la chose la plus futile en objet utile pour la communauté. Non que vous soyez un artiste dans le sens esthétique du terme, mais vou (...) Lire la suite

Les Portes du Ciel

Actualité Egypte, samedi 07 février 2009 par Nico

Exposition - « Les Portes du Ciel » : visions du monde dans l’Égypte ancienne : (...) Stèle de la dame Tapéret Troisième Période Intermédiaire, XXIIe dynastie , Xe ou IXe siècle avant J.-C. © Musée du Louvre/C. Décamps Dans la langue des anciens Égyptiens, « Les Portes du Ciel » désignent les battants du tabernacle abritant la statue d’une divinité. Symbolisant le point de passage vers un autre monde, cette locution s’applique (...) Lire la suite

Liste des pharaons classés par période et dynastie

Histoire et Chronologie, dimanche 13 janvier 2008 par Nico

Liste des pharaons classés par période et dynastie : (...) que et regroupés par dynastie et période. Cette liste est une compilation de nombreuses sources de références sur le sujet. Pour ne pas surcharger ce tableau seul les dates des périodes sont affichées. Pour les dates des dynasties, de règne des pharaons ou tout simplement pour avoir plus d'informations, nous vous invitons à cliquer sur les liens (en sav (...) Lire la suite

Une médecine magico-religieuse

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Une médecine magico-religieuse : (...) cle de la végétation et est à l’origine de la croyance de la résurrection. « Si tu précèdes à l'examen d'un homme atteint à l'ntrée du cardia (l'estomac) et qu'il est atteint dans le bras, à la poitrine et sur un côté de l'netrée du cardia, et qu'on dise à ce sujet: "C'est la maladie verte !" tu devras dire à ce sujet: "C'est quelque chose qui es (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe à Saqqarah

Actualité Egypte, mercredi 11 février 2009 par Nico

Découverte d'une tombe pharaonique contenant près de 30 momies : (...) de la région de l'ancienne Memphis, où se trouvent d'innombrables tombes et les premières pyramides pharaoniques. Lundi 9 février 2009, Zahi Hawass, le patron des antiquités égyptiennes, a annoncé la découverte de 30 momies dans une tombe pharaonique ancienne de 4.300 ans, à Gisr al-Moudir, aux abords du Caire à l’ouest de Saqqarah. « La salle de sép (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Neuf momies retrouvées dans une chambre funéraire à Assouan

Actualité Egypte, lundi 02 juin 2014 par Nico

Neuf momies retrouvées dans une chambre funéraire à Assouan : (...) ire contenant neuf cercueils avec leurs momies datant de l'époque tardive (650-525 B.C). L’un des sarcophages renfermerait un nubien, ce que laisse penser les outils retrouvés avec la momie. Lors des campagnes de fouilles antérieures, l'équipe espagnole de l'Université de Jaén, sous la direction du Dr Alejandro Jiménez avait montré que les sépul (...) Lire la suite

Le rite de fondation d'un temple égyptien

Pharaons, mercredi 19 novembre 2008 par Nebetbastet

Le rite de fondation d'un temple égyptien : (...) . Les scènes des rites de fondation sont révélées depuis l'Ancien Empire. On trouve plusieurs scènes dans le temple funéraire de Thoutmosis III situé à Thèbes ouest. A Karnak, des scènes du rite de fondation figurent sur le mur ouest de la salle hypostyle et spécialement sur le pylône de Ramsès II. Ces représentations apparaissent dans les temples p (...) Lire la suite

Ramsès II

Pharaons, lundi 05 décembre 2005 par Benjamin

Ramsès 2 : (...) puissant aimé de Maât" Nom de Nebty : "Qui protège l'Egypte et subjugue les pays étrangers". Nom d’Horus d’or : "Riche en années, grand de victoires". Nom de couronnement : "Riche en Vérité de Rê, élu de Rê" Nom de Fils de Rê : "Rê lui a donné la naissance, l'aimé d'Amon" Sethy Ier et Touya Mineptah (un de ses fils). Ramsès 2 es (...) Lire la suite

La 3ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 3ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) de de chaos et de violence. C'est une période où le pouvoir phraonique ne va cesser de s'affaiblir progressivement et où le pays va se diviser avant la réunification par Piânkhy. La troisième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1080 av J.C. à ~730 av J.C. La troisième période intermédiaire est composée de différentes dynasties (...) Lire la suite

Le musée de Louxor

Visites/Voyages, dimanche 07 janvier 2007 par Nico

Le musée de Louxor : (...) n de sculptures et d'objets trouvés dans la région Thébaine, datant pour la plupart du Nouvel Empire. A mi-chemin entre le Temple de Louxor et celui de Karnak, le bâtiment moderne, qui offre des conditions de visite exceptionnelles, fut inauguré en 1975. Avec l'aide du Brooklyn Museum de New York, statues, stèles, poteries, meubles et bijoux ont été mi (...) Lire la suite

La contrebande de momies

Actualité Egypte, lundi 17 mars 2008 par Benjamin

Les pilleurs des temps modernes : la contrebande de momies : (...) nnes dont une tentative de vente de momies jusque là inconnues des autorités concernées. Le pillage de tombes est une histoire qui a commencé il y a de cela très longtemps. Les trésors funéraires des défunts ont toujours attiré certains hommes soucieux de réaliser encore plus de profit. En Egypte, il semblerait que les pillages aient débuté dès la fi (...) Lire la suite

Découverte d'une tête en albâtre de Cléopâtre

Actualité Egypte, mercredi 28 mai 2008 par Nico

Découverte d'une tête en albâtre de Cléopâtre en Égypte : (...) Antoine ont été découverts près d'Alexandrie, dans le nord de l'Égypte, a annoncé lundi 26 mai 2008 le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni. Ces découvertes, ainsi que celle d'une statue en bronze de la déesse Aphrodite et d'une autre statue royale sans tête datant de l'ère ptolémaïque (332-30 avant JC), ont été faites par une mission égypto (...) Lire la suite

Apophis

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 03 février 2006 par Nico, Nicolas Esse

Apophis (Apopis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) dynastie, peinture sur stuc. Apophis est représenté par un serpent de taille gigantesque. Il peut aussi prendre la forme de l'hippopotame, de l'oryx ou de la tortue. Apophis (Apopis), dieu-serpent (Aâpep), symbolise la puissance originelle, toujours repoussée mais jamais anéantie. Cet énorme serpent est le symbole du non-être, de (...) Lire la suite

Imentet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Imentet : (...) gypte. Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Occident : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle était fixé un support pouvant accueillir soit un faucon, soit une plume d’autruche, voire les deux en même temps. La plupart du temps, Imentet était figurée avec le sceptre ouas à la (...) Lire la suite

L’écriture : apparition et premières formes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture : apparition et premières formes : (...) formidable avancée permise par l’apparition de l’écriture. Elle est en quelque sorte la forme matérielle du langage. Mais attachons nous tout d’abord à définir ce qu’est le langage. Il s’agit en fait d’un moyen d’expression de la pensée et de communication entre différents sujets. Il peut être présenté grâce à deux types de symboles : des symboles (...) Lire la suite

L'Époque Thinite

Histoire et Chronologie, jeudi 17 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

L'Époque Thinite de l'Egypte antique ancienne : (...) 'Abydos, d'où étaient originaires les pharaons la Ière dynastie. L'Époque Thinite s'étend approximativement de ~3150 av J.C. à ~2700 av J.C. Ière et IIème dynastie, pour en savoir plus voir l'article : Listes des pharaons D'abord à Thinis sous la Ière dynastie, elle est délocalisé à Memphis lors de l'unification du pays au début de cette Ière (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

Amonet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Amonet : (...) culièrement à Hermopolis où elle fait partie, avec sept autres divinités, de l’Ogdoade. Elle était représentée par une femme vêtue d’une longue robe et portant la couronne rouge de Basse-Egypte (ou desheret), parfois surmontée d’un uraeus. Elle avait également un sceptre « ouas » à la main. Plus rarement, elle apparaissait avec un pagne agrémen (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°37

Actualité Egypte, samedi 02 février 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 37 : (...) page 6) Rouvert puis refermé il y a plusieurs années, le tombeau royal de la grande épouse de Ramsès II, Néfertari, s’admire aujourd’hui après le versement de 20 000 livres égyptiennes, en petit groupe et pour quelques dizaines de minutes. Chef-d’œuvre universellement connu, la tombe propose une qualité artistique et iconographique exceptionnelle. (...) Lire la suite

Offrandes aux Dieux d'Egypte

Actualité Egypte, mardi 18 mars 2008 par Nico

Exposition - Offrandes aux Dieux d'Egypte du 17 mars au 8 juin 2008 : (...) nte l'exposition : "Offrandes aux Dieux d'Egypte" du 17 mars au 8 juin 2008. Au printemps 2008, la Fondation Pierre Gianadda présentera l’exposition Offrandes aux Dieux d’Egypte. Cet événement est le fruit d’une nouvelle collaboration avec la prestigieuse institution The Metropolitan Museum of New Art de New York. Après les expositions : Le Metropoli (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°35

Actualité Egypte, vendredi 12 octobre 2007 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 35 : (...) En bref (page 50) Découverte Le plus vieux barrage du monde, par François Tonic (page 7) Dans la grande banlieue du Caire, perdu dans un des nombreux ouadis de la région, un monument inconnu de la plupart des gens résiste aux siècles et aux hommes depuis plus de 4600 ans. Il s’agit du plus vieux barrage du monde. Un ouvrage unique en Égypte (...) Lire la suite

La titulature : les noms du pharaon

Pharaons, mardi 31 mars 2009 par Benjamin

La titulature royale : les noms du pharaon : (...) présenter comme l’égal des dieux. Ces « noms » pouvaient également être vus comme les garants de son immortalité de part le fait qu’ils subsisteraient bien après son départ dans l’autre monde. Ils étaient présents sur tous les textes officiels ainsi que sur les différents monuments à la gloire du souverain. Dès la fin de l’Ancien Empire, ces titres (ou (...) Lire la suite

L'ogdoade d'Hermopolis

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

L'ogdoade d'Hermopolis : (...) aient avant la création. Cette association mythique se composait de quatre couples divins représentant les quatre entités primordiales à la fois sous la forme masculine et sous la forme féminine. On retrouvait donc : Noun et Naunet, représentant l’eau primordiale, l’océan initial Hehou et Hehet, personnifiant l’infinité spatiale associée à l’océan (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°38

Actualité Egypte, dimanche 30 mars 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 38 : (...) à Abousir par Miroslav Barta(pages 5 & 67) La mystérieuse tombe du prêtre Neferinpou à Abousir Sud, qui vivait au 24e siècle av. J.-C., a été explorée il y a déjà deux ans, mais ce n’est que maintenant que l’on peut l’apprécier. Elle fut découverte au printemps 2006 et la même saison, la chapelle dédiée au culte du prêtre et à trois autres membres d (...) Lire la suite

Soldat de pharaon

Vie Quotidienne, jeudi 17 mai 2007 par Benjamin

Soldat de pharaon, les soldats en egypte ancienne : (...) ; tout d’abord pour se protéger des attaques venues des terres voisines, mais aussi pour élargir son territoire ou encore assurer le contrôle de ses lointaines colonies. Notez que la seconde raison était souvent employée comme argument de défense par les pharaons désireux de conquêtes. Il faut cependant avouer que les égyptiens étaient plutôt des pays (...) Lire la suite

Une nouvelle pyramide à Saqqara

Actualité Egypte, samedi 15 novembre 2008 par Nico

Découverte d'une pyramide vieille de 4300 ans à Saqqara : (...) a annoncé, mardi 11 novembre, la mise au jour d'une pyramide vieille de 4 300 ans à Saqqara. Selon le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, Zahi Hawas, cette pyramide abriterait le tombeau de la reine Shesheshet, mère du roi Téti, fondateur de la sixième dynastie. La reine Shesheshet est surtout connue pour ses problèmes d’a (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Amenmès

Pharaons, dimanche 23 mars 2008 par Benjamin

Amenmès : (...) « Men-mi-rê Setep-en-rê » ; Celui qui demeure comme Rê, l’élu de Rê Nom de naissance : « Amenmesisou Heqa-ouaset » ; Celui qui est né d’Amon, le régent de Thèbes Il serait le fils d’un père inconnu et d’une des innombrables filles de Ramsès II, Takhâyt, totalement étrangère de la scène royale auparavant. Séthi II (ou Sethy II) (...) Lire la suite

La Basse Époque

Histoire et Chronologie, mardi 15 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

La Basse Époque de l'Egypte antique ancienne : (...) ccessives de souverains étrangers, entrecoupée de courtes périodes d'indépendances. La Basse Époque s'étend approximativement de ~664 av J.C. à ~332 av J.C. La Basse Époque englobe les dynasties XXV à XXXI. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons La période précédent la Basse Époque est appelée la troisième période inter (...) Lire la suite

Touya (ou MoutTouya ou Touy)

Pharaons, vendredi 14 mars 2008 par Benjamin

Touya (ou MoutTouya ou Touy) : (...) étant absent du nom de la reine, il convient certainement mieux de prononcer son nom « Touy » plutôt que « Touya ». Mais il semblerait que « Touya » (et donc MoutTouya) soit le plus employé ! Grande Epouse royale de Sethy (ou Séthi) Ier : Maîtresse de deux terres : Reine Mère sous le règne de son fils, Ramsès II : NB : on l’appelai (...) Lire la suite

Cheops

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Cheops (Kheops) : (...) om d’Horus : Medjedu. Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège". Transcription : Khoufou Snéfrou et Hétépheres Djedefrê (son fils). Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et un (...) Lire la suite

Taousert

Pharaons, dimanche 19 juillet 2009 par Benjamin

Taousert : (...) tah (-1194 à -1188 avant J.-C.) puis elle régna seule de - 1188 à - 1186 avant J.-C. Ses parents demeurent toujours inconnus à l’heure actuelle. Sethnakht, premier pharaon de la XXème dynastie. Grande Epouse Royale de Séthi II, Taousert était une femme ambitieuse, promise à un destin exceptionnel ! De son union avec (...) Lire la suite

Ramsès Ier

Pharaons, samedi 08 mars 2008 par Benjamin

Ramsès 1er : (...) , Ouadj nesyt » Taureau puissant, qui rajeunit la royauté. Nom de Nebty : Celui qui apparaît en roi à l’égal d’Atoum . Nom d’Horus d’or : « Semen Maât Khettaoui » Celui qui affermit Maât à travers le pays des deux rives. Nom de couronnement : « Menpehtyrê » Etabli par la force de Râ. Nom de naissance : « Ramsès » Râ l’a fait naître L’identi (...) Lire la suite

Le musée de la Nubie

Visites/Voyages, lundi 08 janvier 2007 par Nico

Le musée de la Nubie : (...) uités de Nubie accueille les vestiges d'une civilisation dont les terres ont été englouties par le lac Nasser. Ce musée est tout entier consacré à la Nubie, cette région riche en minéraux que les égyptiens, dès les premières dynasties, s’employèrent à contrôler. L'histoire, l'art et la culture de cette région sont présentés depuis la Préhistoire jusqu'à (...) Lire la suite

Siptah (ou Mérenptah-Siptah)

Pharaons, mercredi 25 mars 2009 par Benjamin

Siptah (ou Mérenptah-Siptah) : (...) ait une double titulature. En effet, en l’an 3 de son règne, il décida de changer de nom(s). Ses cartouches se sont vus modifier comme présenté ci-dessous. Le pharaon Sethy II (Séthi II) et sa Grande Epouse Royale Tiâa II (sa troisième femme). Taousert, sa belle mère, seconde épouse de Séthi II. A la mort de Sethy II (Séthi II), (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

3. Visite de Louxor et ses environs

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 3 - Visite de Louxor et ses environs -Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) s même le courage de dire un timide Salam aux femmes en noir qui, hier encore, m’effrayaient un peu. Elles répondent gentiment à mon salut. Je suis la seule touriste du quartier et elles doivent me considérer comme une extra-terrestre. Ici, je suis dans l’autre camp, celui des étrangers. Les Egyptiens sont un peuple accueillant. Ce n’est pas comme da (...) Lire la suite

Les triades dans la mythologie égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Les triades dans la mythologie égyptienne : (...) giens égyptiens a été de regrouper les divinités. Auparavant, chacune d’elles était vénérée seule mais pour des raisons pratiques (le grand nombre de dieux) et dans un souci d’augmenter l’efficacité du culte et du pouvoir royal, la nécessité de trouver des schémas communs apparut comme un impératif. Le plus fréquemment, les dieux étaient rassemblés en (...) Lire la suite

4. Excursion au Caire

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 4 - Excursion au Caire - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) nt à leur hôtel de l’autre côté du Nil. Ils me racontent qu’ils ont déjà exploré tous les hôtels - bons et moins bons - de la West Bank avec les scorpions et l’hygiène qui laisse à désirer … - Des scorpions ? Vous plaisantez ? - Non ! Le train part à 23 heures. Je reconnais tout de suite les touristes qui vont comme moi au Caire. Chacun a payé un (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

Maladies & Traitements

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Maladies & Traitements : (...) s ont été identifiées grâce à leurs noms anciens et les descriptions qu'en font les textes, leurs manifestations dans les portraits du corps humain, l'étude des tissus malades réalisée sur les momies et l'analyse des os et des dents des squelettes découverts dans les cimetières. L'ensemble de ces recherches forment une nouvelle discipline : la paléo pat (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Nefertiti

Pharaons, vendredi 26 mai 2006 par Benjamin

Nefertiti : (...) de naissance est inconnu. Nom de couronnement : Néfertiti « la belle est venue » Ses origines sont très floues. Il est tout à fait possible qu’elle soit la fille d’Aÿ et de Tiye (sa nourrice). Cependant, d’autres avancent qu’elle serait la descendante directe d’Aménophis III. Une autre hypothèse existe, même si elle tombe en désuétude de nos jo (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

La première grève connue de l'Histoire

Histoire et Chronologie, lundi 11 mai 2009 par Professeur Nelson Pierrotti

La première grève connue de l'Histoire à Deir el Medineh, Egypte : (...) e professeur Nelson Pierrotti [NOTE]Professeur d'Histoire Antique I et II, à l'Université de Montevideo, en Uruguay[/NOTE]. La presse internationale nous a informé d’une nouvelle vague de grèves [NOTE]Le mot "Grève", provient du latin populaire "grava", il a d’abord signifié plage ou berge.[/NOTE] en Égypte, grèves pouvant être interprétées comme le (...) Lire la suite

Le site de Saqqarah

Pharaons, lundi 02 juillet 2007 par Benjamin

Le site de Saqqarah : (...) es capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Situation géographique de Saqqarah (Image originale Wikipédia) Le complexe funéraire ne compte pas moins d’une quinzaine de monuments datant de différentes é (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Isis-Nofret (ou Isis Néferet)

Pharaons, dimanche 16 mars 2008 par Benjamin

Isis-Nofret (ou Isis Néferet) : (...) J.-C. « Isis la belle » Grande Epouse royale de Ramsès II : Elle possédait ce titre, tout comme Néfertari (l’épouse préférée), mais n’avait quasiment aucun rôle avant la mort de cette dernière en l’an 26. Elle était d’ailleurs totalement absente de l’iconographie égyptienne avant cette date. Ainsi, même si elle était une Grande (...) Lire la suite

Mérenptah

Pharaons, mardi 16 octobre 2007 par Benjamin

Mérenptah : (...) Haiemmaât ; « Taureau puissant réjouissant Maât » Nom d’Horus d’or : Neb Senedjaashefit ; « Le maître de la crainte dont le prestige est grand » Nom de Nebty : Iri baouertaen tjemhou ; « Celui dont la puissance est grande et les victoires grandioses » Nom de couronnement (deux écritures possibles) : Ba en rê Meri en Imen ; « L’âme de Râ, l’ (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Le tahtib, un Art martial égyptien pluri millénaire vivant

Actualité Egypte, vendredi 11 mai 2012 par Marie Agnès Jacque

Le tahtib, un Art martial égyptien pluri millénaire vivant : (...) ent et du bâton ». Le terme nazaha a un champ sémantique assez large, il implique la droiture, l'intégrité, l'incorruptibilité, la souplesse, la subtilité, la compréhension, l'ouverture, l'esprit chevaleresque. En fin de compte, il qualifie l'homme accompli. Tahtib vient du mot hatab (morceau de bois). « Leab el Tahtib » (Lutte - joute - combat - duel a (...) Lire la suite

Sethy II (ou Séthi II)

Pharaons, samedi 14 février 2009 par Benjamin

Sethy 2 (ou Séthi 2) : (...) ouramment l’orthographe “Séthi II” pour le nom de ce roi. Cette façon d’écrire semble être reprise par la plupart des ouvrages actuels mais elle n’est pas la plus correcte. En effet, d’après l’alphabet phonétique des hiéroglyphes, la meilleure transcription en français du symbole du double roseau , présent dans le cartouche du pharaon, reste le « Y ». D (...) Lire la suite

Hatchepsout

Pharaons, mercredi 04 juillet 2007 par Benjamin

Hatchepsout (ou Hatshepsout) : (...) useret-kaou, "Celle dont les kas sont puissants ". Nom de Nebty : Ouadjet-renepout, "la florissante en années". Nom d’Horus d’or : Netjeret-khâou, "la divine d'apparitions". Nom de couronnement : Maât-ka-Rê, "Maât est le ka de Rê.". Nom de Fils de Rê : Hat-chepesout khenemet Imen, "Hatchepsout (la suprême noblesse féminine), aimée d'Amo (...) Lire la suite

Rêveries au Fil du Nil

Visites/Voyages, dimanche 18 mai 2008 par Laurence Rodriguez

Rêveries au Fil du Nil : (...) re tout en dégustant un chocolat chaud. La couverture de mon livre étale son titre en grosses lettres noires « Meurtre en Mésopotamie » . Ce roman n’est autre qu’un bon Agatha Christie. C’est en découvrant cette romancière anglaise que je fus totalement éprise de civilisation égyptienne. A mon tour, j’allais suivre les traces de son héros aux moustaches (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Bédouins :

Bédouins Bédouins

Tribus qui nomadisaient dans le désert du Sinaï. Tentés par les richesses de l'Egypte, ils firent, dès l'Ancien Empire, de nombreuses tentatives pour pénétrer par le Delta, en profitant des périodes de troubles. Au Nouvel Empire, Thoutmôsis III les soumit, mais ils furent toujours un souci pour l'Egypte car ils n'hésitaient pas à guider les envahisseurs potentiels à travers les pièges du désert.

Bière :

La bière est une boisson connue en Egypte depuis l'Ancien Empire. Depuis le simple paysan jusqu'au Pharaon, tous consomment ce breuvage élaboré à base de froment ou d'orge, auxquels sont ajouté de l'eau et des dattes dont le sucre provoque la fermentation. Après le filtrage, la bière est transvasée dans des amphores fermées par des bouchons de paille mélangée à de l'argile humide. Une partie du brassin est conservé dans des jarres laissées ouvertes où la fermentation provoque une écume que l'on met à sécher et qui donne de la levure destinée à la boulangerie. Toujours fabriquée aujourd'hui comme il y a des milliers d'années, elle a pour nom la Bouza.

Chadouf :

Chadouf Chadouf Chadouf Chadouf

Depuis le Nouvel Empire jusqu'à nos jours, cette machine rudimentaire permet de puiser l'eau. Elle est constituée d'une poutre de bois fixée sur un axe vertical dont une extrémité est munie d'une corde et d'un récipient en peau et l'autre d'un contrepoids en pierre.

Char :

Le char fut introduit tardivement en Egypte ainsi que le cheval. C'est probablement un peu avant le Nouvel Empire, pendant l'occupation par les Hyksos que les Égyptiens en découvrirent les avantages au point qu'il devint l'un des élèments indispensables des armées royales.

Circoncision :

Circoncision

Sur l'image un prête pratique la circoncision rituelle sur un jeune garçon. Mastaba d'Ankhmahor à Saqqara, Vie dynastie (2325-2155). La circoncision est imposée aux jeunes garçons. A partir du Nouvel Empire, cette pratique aura tendance à disparaître. On ne sait pas le pourquoi de cet acte. Certains, comme Hérodote, pensent qu’il s’agissait avant tout d’hygiène. D’autres estiment que la circoncision serait un rite initiatique pour marquer le passage de l’enfance à l’âge adulte.

Claquoir :

Claquoir Claquoir

Les claquoirs étaient des instruments de musique. Fabriqués à l’origine en bois, ils furent ensuite construits dans de l’ivoire ou du métal. Dès l’Ancien Empire, ils se présentaient sous la forme de mains ou d’avant-bras. Les claquoirs étaient principalement utilisés lors d’événements religieux (par exemple les fêtes) comme une sorte d’instruments connus sous le nom de castagnettes ou de planchettes entrechoquées. Les claquoirs (un claquoir identique dans chaque main) étaient entrechoqués afin de les faire résonner pour produire des sons secs et rapides.

Clergé :

Le clergé a pour mission de servir les dieux. Les prêtres sont chargés de les entretenir, de les vêtir et de les protéger. Ces pratiques religieuses sont destinées à empêcher le monde de sombrer dans le chaos. Chaque temple possède son propre clergé, organisé selon une hiérarchie stricte et très compliquée. A partir du Nouvel Empire, les pharaons comblent de biens les dieux et les temples. C’est ainsi que se constitue un clergé riche et puissant. Possédant une grande partie des terres et exempté d’impôts, il se mêle également de politique.

Démotique :

Démotique

Du grec demotikos, forme scripturale populaire, dérivant du hiératique, apparue vers 600 avant J.C., le démotique exprime le langage parlé au Nouvel Empire. Sous les Ptolémée, elle est l'écriture des livres et fut utilisée sur les pierres des monuments, spécialement sur les stèles commémoratives et funéraires. La célèbre pierre de Rosette comportait un texte écrit à la fois en hiéroglyphes, en grec et en démotique.

Flabellum :

Ce mot désignait un éventail. Dans un pays réputé pour sa chaleur, cet ustensile apparut dès l'Ancien Empire. La plupart étaient en plumes d'autruche. Certains ne possédaient qu'une plume, il s'agissait alors d'insignes militaires ou de symboles de protection.

Hemou :

Esclave sous le Nouvel Empire.

Hittites :

Peuple du plateau anatolien, situé en Turquie, dont le langage est le plus ancien du monde indo-européen. Les Hittites sont apparus en Turquie au début du second millénaire avant J.C. en prenant par la force l'Anatolie centrale dont le royaume de Hattousa et sa Capitale Boghazkoï. Ils sont le résultat d'un mélange de populations indo-européennes et asiatiques qui empruntèrent leur écriture aux Babyloniens dont ils conquirent le royaume 1515 avant J.C. Après un passage à vide causé par des troubles internes, l'Empire Hittite se réorganisa et une armée, sous les ordres du roi Moursil Ier s'empara d'Alep puis de Babylone où elle provoqua l'effondrement de la dynastie Amorite. Ils accrurent leur autorité sur la Turquie centrale la Syrie et les plaines du nord de la Mésopotamie. L'Empire va dès lors s'étendre du Pont-Euxin à l'Oronte et à l'Euphrate. Le Mitanni sera un enjeu très brûlant entre l'Empire Hittite et l'Egypte qui tient à conserver ses frontières à l'abri de l'appétit de ces gourmands envahisseurs et rêve en même temps d'expansion vers l'est. Séthy Ier conquit la Palestine et s'aventura jusqu'à la ville de Kadesh qu'il captura. La ville fut reprise par les Hittites et devint pour le successeur de Séthy, Ramsès II, une obsession. Mais après une âpre bataille aux abords de la ville, Ramsès dut renoncer à sa capture et arriva à conclure un traité de paix avec Hattousil III. L'empire Hittite disparaîtra toutefois sous les assauts des peuples de la mer vers 1200 avant J.C.

Kahoun :

Ville située à l'entrée du Fayoum, elle fut fondée par Sésostris II (XIIeme dynastie) qui en fit sa capitale. Kahou fut habitée par des fonctionnaires qui servaient les temples et les chapelles royales du Moyen Empire. Flinders Petrie y effectua des fouilles importantes.

Kep :

Ecole supérieure réservée aux princes égyptiens et étrangers. Le Kep fut une institution de prestige dès le Moyen Empire. On en sortait avec le titre honorifique d'Enfant du Kep.

Khéops (Khoufou) :

Khoufou abréviation de Knoum-Khouefoui, qui signifie Knoum me protège. Khéops, Khoufou (2605-2580) Fils et successeur du pharaon Snéfrou et de la reine Hétephéres I. Il fut sans aucun doute le pharaon le plus célèbre de l'Ancien Empire ; même si on ne connaît presque rien de lui. Pourtant, il laisse derrière lui un merveilleux trésor: la grande pyramide de Gizeh. Cette montagne artificielle mesurait à l'origine 146m de haut, contre 138m aujourd'hui. Ses pentes sont inclinées de 51,50° et la base mesurait 233m au départ, pour 230m actuellement. A l'intérieur, se trouve une salle inachevée à 31m de profondeur. Alors que son père était aimé du peuple, il semblerait de Khoufou avait une réputation de personne cruelle et autoritaire. Il paraîtrait que ses sujets lui reprochaient de négliger ses devoirs religieux, pourtant le pharaon était un adepte de la magie et des sciences occultes.

Livre des morts :

Livre des morts

Recueil de textes apparu au Nouvel Empire et destiné à procurer au défunt une survie dans l'au-delà.

Mastaba :

Mastaba

Superstructures funéraires trapézoïdales conçues, à l'origine pour les rois, puis pour les notables égyptiens qui bénéficiaient des faveurs royales sous l'ancien Empire.

Nomes :

Divisions territoriales dont le nombre a varié de 38 à 42 tout au long de l'histoire égyptienne. Dès l'Ancien Empire, les deux royaumes du pays furent subdivisés en vingt-deux nomes pour la Haute-Egypte et en seize nomes pour la Basse-Egypte. Les subdivisions administratives de la Basse-Egypte s'accrurent jusqu'au nombre de vingt, ce qui porta le total des nomes du pays à quarante-deux, correspondant au nombre des juges officiant dans l'Autre Monde. Cela équilibrait ainsi le royaume terrestre et le royaume invisible, comme le montrait sur terre pharaon coiffé des deux couronnes. On désignait un nome par un hiéroglyphe fait d'un rectangle quadrillé, suggérant un terrain irrigué de canaux ou la trame d'un tissage.

Olivier :

Ce sont les Hyksos qui, un peu avant le Nouvel Empire, firent connaître l'Olivier aux égyptiens. L'huile d'olive remplaça rapidement celles utilisées jusqu'alors et notamment l'huile tirée du Moringa.

Or :

Il représentait la chair des dieux et pour cela ne fut pas, jusqu'au Nouvel Empire, considéré comme une valeur économique.

Sarcophage :

Les sarcophages sont des cercueils qui apparurent dès les premières dynasties et qui eurent une importance prépondérente dans l'art des sépultures égyptiennes. Ces coques en bois, en albâtre, en granit ou en or, protégeaient le défunt et étaient décorées de motifs divers et de hiéroglyphes. Au Moyen-Empire, ces textes hiéroglyphiques renfermaient des formules magiques auxquelles furent donné le nom de textes des sarcophages. Au Nouvel Empire, les sarcophages anthropoïdes (à forme humaine) firent leur apparition. A cette époque le défunt est déposé dans un ensemble de plusieurs sarcophages emboités les uns dans les autres, le tout reposant à l'intérieur d'un immense sarcophage de pierre après avoir été richement décoré.

Textes des Pyramides :

Inscriptions couvrant les chambres funéraires des pyramides royales de l’Ancien Empire, les Textes des Pyramides sont les premiers écrits religieux à nous être parvenus. Récités lors de l’enterrement des rois, ils retracent le voyage de Pharaon défunt, assimilé à Osiris dans l’au-delà.

Textes des sarcophages :

Courtes inscriptions apparues sur les parois des sarcophages à la fin de l'Ancien Empire, les Textes des Sarcophages reproduisent certains passages des « Textes des Pyramides » auxquels ont été ajoutés des éléments de croyance locales. Les Textes des Sarcophages sont à l’origine de la plupart des formules du Livre des Morts. Ils regroupent des compositions funéraires donnant des indications sur l'au-delà et précisant ce qui est nécessaire au mort pour y vivre, des formules théologiques et magiques.

Vin :

Vin

Le vin, ce nectar plus doux que le miel, est réservé à l'élite de la société égyptienne. Le Delta et le Fayoum sont les deux régions d'Egypte privilégiées où les vignobles peuvent donner un vin de grande qualité. Très tôt, bien avant les grandes périodes dynastiques, le vin est employé aussi bien pour les rites funéraires que pour la consommation alimentaire. C'est sous le Nouvel Empire que ce breuvage d'Horus se répand partout en Egypte et devient plus accessible aux diverses couches de la population. Mais les moins fortunés devaient surtout se contenter de vin de palme ou de dattes.

Vizir :

Jusque sous la IVeme dynastie, le Vizir était un membre de la famille royale. A partir de la Veme le poste reviendra à un noble choisi pour ses capacités à seconder le roi dans sa tâche. On peut considérer le Vizir comme étant un Premier Ministre ou un conseiller personnel du roi, influent, juste, impartial, honnête et responsable, doté d'une forte autorité et qui joua un rôle de premier plan puisqu'il était le chef de l'administration et qu'à ce titre, les gouverneurs de Nomes (Nomarques) aussi bien les paysans lui devaient obéissance. Il avait la plus haute autorité sur le palais, la police ou le trésor ainsi que sur les grands travaux d'architecture ou l'aménagement des nécropoles. Il était « les yeux et les oreilles du roi » et de ce fait dirigeait la justice, levait les impôts aussi bien que les troupes, réglait les successions, s'occupait de religion et d'agriculture. La fonction tomba en désuétude entre l'Ancien et le Moyen-Empire, pendant les périodes troublées, où la fonction était purement honorifique, pour devenir sous le Nouvel-Empire une fonction partagée entre le Vizir du Nord qui avait pour Capitale Thèbes et le Vizir du Sud qui résidait à Memphis.

Westcar :

Ce célèbre papyrus, traduit par Maspero, contient un conte du Moyen Empire. Il fut donné à Lepsius par le Docteur John Lee, qui le détenait lui-même de la famille Westcar, d'où son nom. Le fils de Lepsius le vendit plus tard au Musée de Berlin.

Les photos

Rampes d'accès aux tombeaux : (...) Les hautes falaises qui font face à Assouan, sont criblées de sépultures de princes, de gouverneurs (nomarques), de "gardiens de la Porte du Sud" et d’autres dignitaires de l’antique Abou. Ces tombeaux des nobles dont six se visitent, remontent à l’anc (...) Lire la suite / Voir l'image

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Les égyptiens croyaient que les dieux se déplaçaient presque toujours sur l’eau. Au cours des processions, les prêtres transportaient les statues des divinités dans des barques. « Du Livre des Morts de Khonsouiou» (Nouvel Empire). (...) Lire la suite / Voir l'image

Boite à dès pour jeu du Sénet : (...) Au Nouvel Empire, ce jeu devint la métamorphose des difficultés que devait surmonter le défunt lors de son voyage outre-tombe qui allait le conduire devant le tribunal d’Osiris. C’est ce qui explique que les jeux de Sénet trouvent leur place parmi le mob (...) Lire la suite / Voir l'image

Chaouabti de Setau pour l’au-delà : (...) Cette statuette qui tient des outils agraires était destinée à effectuer les travaux des champs pour le compte du défunt dans l'au-delà. Elle a été trouvée dans la tombe 1352 du cimetière de Deir el-Médineh. A la fin du Moyen Empire, les tombes ne possède (...) Lire la suite / Voir l'image

Chaouabtis peints en blanc : (...) Le chapitre 6 du Livre des Morts, souvent partiellement rapporté sur les chaouabtis, contient une formule pour faire qu'un chaouabti exécute les travaux pour quelqu'un dans l'empire des morts : "O ce chaouabti, si je suis appelé, si je suis désigné pou (...) Lire la suite / Voir l'image

Colonne d’Hathor : (...) Le temple de la reine Hatshepsout est, de loin le mieux conservé : Du temple de Mountouhotep 1er, érigé au nouvel empire, il ne reste que quelques vestiges, et il faut de l’imagination pour reconstituer celui de Thoutmosis III, qui devait pourtant domine (...) Lire la suite / Voir l'image

Colosse de Séthi II : (...) Colosse de Séthi II (ou Sethy II) retrouvé à Karnak, daté du Nouvel Empire, XIXème dynastie (de 1200 à 1194 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Compagnie de guerriers nubiens armés : (...) Depuis le moyen empire, des textes nous indiquent que dans l'armée égyptienne, les nubiens combattaient côte à côte avec les Égyptiens. Dans le moyen empire, nous trouvons les nubiens représentés dans l'infanterie militaire, comme vu ici sur ce mod (...) Lire la suite / Voir l'image

Escalier de pierres déjà moderne : (...) L’île d'Éléphantine, célèbre pour ses carrières de granit, en face de la ville moderne d'Assouan. La nécropole comporte surtout des tombes rupestre sculptées et peintes de la fin de l'Ancien et du Moyen Empire. Ces tombes furent creusées pour abriter l (...) Lire la suite / Voir l'image

Haches et armes de guerres : (...) Avant le Nouvel Empire, les types d'armes ainsi que leurs formes étaient limités. Souvent, il s'agissait de bâtons, de couteaux, de dagues, de haches, d'arcs simples, de flèches et de lances. Toutes ces armes étaient fabriquées en bois, en cuivre et en si (...) Lire la suite / Voir l'image

Harpe ancienne : (...) Harpe Triangulaire datant du Nouvel Empire. Il s'agissait là d'un des instruments préférés des anciens égyptiens. (...) Lire la suite / Voir l'image

Hièroglyphes et pharaon : (...) Après le Nouvel Empire, pendant les périodes d'invasions et de troubles sociaux, la zone de Thèbes-Ouest devint peu sûre. Des brigands la sillonnèrent en bandes armées dont certaines subsistèrent jusqu'au XXème siècle ap. J.-C. Medinet-Habou devint un (...) Lire la suite / Voir l'image

Jeu de Sénet d’un roi Koushite : (...) Cet ancêtre égyptien du jeu de dames est connu depuis l’ancien empire. Deux joueurs s’affrontaient autour d’un plateau de 30 cases, disposées en trois rangées. Chacun à son tour, ils avançaient les pièces du nombre de cases obtenu par le lancement d’oss (...) Lire la suite / Voir l'image

Jeux situés entre la poubelle et le transformateur électrique : (...) (Village près d'Assouan) Dans l'antiquité, les Egyptiens se divertissaient en faisant du sport et en jouant à des jeux comme le Senet. Quand ils allaient à la chasse, ils conduisaient des chars et utilisaient des boomerangs, des épées, des couteaux, (...) Lire la suite / Voir l'image

La fonction du Ramesseum : (...) Au Nouvel Empire il n' y a plus de temple funéraire mais des temples de millions d'années. Un temple de million d'année, comme le temple funéaire, est pour le ka et le ba du pharaon mais est en service pendant le vivant du pharaon et après sa mort. C'es (...) Lire la suite / Voir l'image

Les dieux avec Ramsès II : (...) Les dieux entourant Ramsès II (ici, Amon et probablement Isis) sur un fragment de bas-relief retrouvé à Abydos, Nouvel Empire, XIXème dynastie (1279 à 1213 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Memphis: Ineb-Hedj : (...) D’après la tradition, Memphis fut fondée par le premier souverain d’Égypte, le légendaire Ménès. Ce roi unifia le pays pour la première fois et le fit sortir de la préhistoire. Le nom de la ville fut d’abord «Ineb-Hedj» (Murs blancs) en raison d’un mur (...) Lire la suite / Voir l'image

Mur d'enceinte de briques crues : (...) Depuis l'Ancien Empire, les "calendriers cultuels" détaillent les offrandes requises pour le culte du dieu. Le témoignage actuel le plus détaillé se trouve à Médinet Habou : on y trouve les quantités exactes de viande, de blé, d'encens, de "gâteaux", d (...) Lire la suite / Voir l'image

Pilier osiriaque de Sésostris 1er : (...) Ces piliers Osiriaques permirent d’étendre habilement la garantie du culte d’ici-bas du roi vivant à la garantie mythique du roi dans l’au-delà, Osiris, et d’assurer ainsi la force créatrice du dieu honoré dans le temple.Avec l’essor du dieu Amon sous le (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès II : (...) Le pharaon Ramsès II sur un fragment de bas-relief retrouvé à Abydos, Nouvel Empire, XIXème dynastie (1279 à 1213 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès II : (...) Statue colossale de Ramsès II. La statue représente le roi en position assise et mesure environ 2,5 mètres de hauteur. Elle date du Nouvel Empire, XIXème dynastie (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès II et Amon : (...) Le dieu Amon s'apprêtant à donner un baiser au pharaon Ramsès II, Nouvel Empire, XIXème dynastie (1279 à 1213 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès II et Nekhbet : (...) Ramsès II surmonté par la déesse vautour, Nekhbet, sur un fragment de bas-relief retrouvé à Abydos, Nouvel Empire, XIXème dynastie (1279 à 1213 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès II et Rê : (...) Ramsès II recevant la croix Ankh en cadeau du dieu Rê sur un fragment de bas-relief retrouvé à Abydos, Nouvel Empire, XIXème dynastie (1279 à 1213 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Ramsès II et Satet (Satis) : (...) Ramsès II recevant de la déesse Satet (ou Satis) les éléments lui assurant un long règne, plein de vie et de puissance, sur un fragment de bas-relief retrouvé à Abydos, Nouvel Empire, XIXème dynastie (1279 à 1213 avant J.-C.). (...) Lire la suite / Voir l'image

Rê sur la barque sacrée : (...) Rê est un dieu de la mythologie égyptienne. Il est le Soleil à son zénith. Devenant la divinité principale sous l'ancien Empire, il a « solarisé » d'autres dieux. Voyageant dans sa barque, il est le créateur de l'univers, le premier de l'ennéade d'Héliopo (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue cubique : (...) Hormis le visage, la statue entière est recouverte de hiéroglyphes gravés dans la pierre. C’est au moyen empire, époque variée et novatrice pour la statuaire, qu’apparais un type de statue très particulier, a la géométrie sévère, totalement architectur (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de Sekhmet : (...) Statue de la déesse Sekhmet sous la forme mi-femme mi-lionne. Un cartouche au nom d'Aménophis III est présent sur l'oeuvre. Elle date donc de la XVIIIème dynastie (Nouvel Empire). (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de Thoutmosis III : (...) Cette œuvre admirable en Schiste vert, découverte dans la cour de la cachette du temple de Karnak, résume à la fois l’habileté technique des artistes du nouvel Empire, dans le polissage de la pierre rendue douce comme du velours, et l’apogée de l’idéolo (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d’Aménophis III sur un traîneau : (...) Cette statue représente quelques-unes des vingt-quatre statues monumentales, qui furent découvertes par hasard dans la cour d’Aménophis III du temple de Louxor, le 22 Janvier 1989.Datant essentiellement du Nouvel Empire, elles furent dissimulées par l (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d’Iriketakana : (...) Statue d'Iriketakana (VIIème dynastie) avec un visage qui montre des signes assez particulier. En effet, dans un grand souci de naturalisme, les traits africains propres aux rois de cette dynastie alliée à l’idéal de la perfection physique du pharaon, (...) Lire la suite / Voir l'image

Tombeaux N°35: Tombeau d'Heqa'ib (pépinakht) : (...) Pépinakht: Gouverneur d'Eléphantine à la VI ème dynastie, et était en charge des soldats étrangers sous le règne de Pépi II Envoyé en Nubie est en Palestine pour mater les rébellions, il fut, après sa mort, déifié et vénéré dans le petit temple d’Heqa’ (...) Lire la suite / Voir l'image

Vases au nom de Ramsès II : (...) Vases au nom de Ramsès II, souverain de la XIXème dynastie (Nouvel Empire). Ils auraient apparemment eu pour destinée de servir de "vases canopes" pour Ramsès II mais l'étude de sa momie a démontré que certains de ses organes (comme son coeur) n'auraient (...) Lire la suite / Voir l'image