Les articles

Jupiter Sérapis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 24 décembre 2005 par Nico

Jupiter Sérapis (Sarapis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne abondante barbe (comme Zeus). Divinité née de l’assimilation de Jupiter, dieu suprême de la religion romaine (le Zeus des Grecs), à Sérapis, d’origine gréco-égyptienne, considéré lui aussi comme le dieu suprême de l’Etat et une divinité cosmique. Le dieu rendait des oracles qui jouissaient d'un grand renom, il était principalement invoqué comm (...) Lire la suite

Montou (Monthou)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Montou | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) homme à tête de faucon coiffé de deux grandes plumes, d'un disque solaire et de deux uræus. A Erment, Montou est représente accompagné de deux déesses, Iounyt et Rattaouy (ou Tjenenet). Dieu égyptien de l’antique ville d’Hermonthis, lié à l’origine au culte du soleil et divinité guerrière. A Thèbes, Montou est le dieu faucon. Il est la divinité (...) Lire la suite

Thouéris

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Thouéris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ttes de lion. Déesse qui lors de l’accouchement protégeait toutes les femmes, de la reine à la simple paysanne. Elle était représentée sous l’aspect d’une femelle d’hippopotame enceinte, debout et reposant sur deux emblèmes signifiant « protection » en langue hiéroglyphique, ou encore mi-femme et mi-hippopotame, avec des pattes de lion et une (...) Lire la suite

Bès

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Bès | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , à la queue et aux oreilles de lion. Il est habituellement représenté de face contrairement à un grand nombre de divinités égyptiennes qui sont représentées de profil. Il portait souvent une coiffure de plumes et portait une peau de panthère. Divinité mineure de la mythologie égyptienne, dont le culte fut largement diffusé à une époque tardive. (...) Lire la suite

Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Aton | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ue solaire, orné d'un uræus, dont les rayons terminés par des mains tiennent des croix de vie (ankh). Aton était le dieu adoré par Aménophis IV ou Akhenaton. En effet, ce dernier instaura le culte de cet unique dieu avec sa femme Néfertiti. Aton devint le symbole principal du monothéisme solaire et fut considéré comme la puissance universelle qu (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (vue du ciel)

Pharaons, jeudi 15 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple d'Hatchepsout (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 13 mai 2007 par Nico

Le temple d'Hatchepsout (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Philae (vue du ciel)

Pharaons, jeudi 17 mai 2007 par Nico

Le temple de Philae (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Karnak (vue du ciel)

Pharaons, jeudi 21 juin 2007 par Nico

Le temple de Karnak (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Louxor (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Nico

Le temple de Louxor (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Kom Ombo (vue du ciel)

Pharaons, lundi 09 avril 2007 par Nico

Le temple de Kom Ombo (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (vidéo)

Pharaons, mardi 02 mai 2006 par Nico, Aude

Temple d'Edfou (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Temple de Medinet habou (vue du ciel)

Pharaons, mardi 03 juillet 2007 par Nico

Le temple de Medinet habou (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temples d'Abou Simbel (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 06 mai 2007 par Nico

Les temples d'Abou Simbel (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Kom Ombo (vidéo)

Pharaons, mardi 09 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Kom Ombo (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Karnak (vidéo)

Pharaons, samedi 20 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Karnak (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temples de Kalabsha et Beit El-Wali (vue du ciel)

Pharaons, dimanche 08 juillet 2007 par Nico

Temples de Kalabsha et Beit El-Wali (vue du ciel) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Louxor (vidéo)

Pharaons, mercredi 10 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Louxor (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Hatchepsout (vidéo)

Pharaons, lundi 22 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Hatchepsout, Deir el Bahari (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Medinet Habou (vidéo)

Pharaons, mardi 23 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Medinet Habou (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temple de Philae (vidéo)

Pharaons, vendredi 12 mai 2006 par Nico, Aude

Temple de Philae (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Rê (Râ)

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 15 novembre 2005 par Nico, Benjamin

Rê (Râ) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) aire. Il était souvent associé au dieu Amon, ce qui donnait : Amon-Rê. Il était alors représenté par un homme à tête de bélier. Dieu égyptien du soleil dont Héliopolis fut le principal lieu de culte. On le considérait comme le dieu créateur de l’univers, le dieu de l’Etat et de la justice ; l’on pensait que pendant la journée il parcourait le cie (...) Lire la suite

Imhotep

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Imhotep | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , vêtu d’une courte jupe, le crane rasé, lisant un rouleau de papyrus posé sur ses genoux. Vizir du pharaon Djoser pour lequel, selon la légende, il construisit la pyramide à degrés de Saqqarah. Imhotep a aussi apporté à l'Egypte quelques innovations tel la généralisation de l'utilisation de la pierre pour les monuments funéraires, ou encore une (...) Lire la suite

Temples de Kalabsha et Beil El-Wali (vidéo)

Pharaons, mardi 16 mai 2006 par Nico, Aude

Temples de Kalabsha et Beit El-Wali (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Temples d'Abou Simbel (vidéo)

Pharaons, samedi 13 mai 2006 par Nico, Aude

Temples d'Abou Simbel (vidéo) : (...) (...) Lire la suite

Isis

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Isis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) cipales divinités. Protectrice du bien-être des naissances, des navigateurs et de l’Etat. Elle joue un rôle fondamental dans le mythe d’Osiris, son époux tué et démembré par son frère Seth, dont elle réussit à réunir les membres, lui redonnant vie et concevant avec lui leur fils Horus. Elle est parfois représenté comme une femme portant le disque sol (...) Lire la suite

Hymne à Thot

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Thot : (...) dieux, Qui as connaissance des secrets et fixes leur expressions, Qui sais distinguer un discours de son semblable, Le juge de chacun, Dieu au regard pénétrant dans la barque de millions d'années, Le rapide messager de l'humanité, Qui connais l'homme selon sa parole, Qui fais se dresser l'action mauvaise contre son auteur, Qui satisfais Râ, Qu (...) Lire la suite

Hâpy dieu du Nil

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Hâpy dieu du Nil | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ec les éléments caractéristiques de la prospérité (adiposité, chevelure végétale, plateaux d’offrandes alimentaires), et à l’époque romaine, comme un vieillard allongé, entouré d’attributs de l’abondance tels que la corne d’abondance, le blé et 16 chérubins, allégorie des coudées d’accroissement de l’eau de l’inondation. Le Nil fut un objet de cu (...) Lire la suite

Hérychef (Harsaphès)

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 28 avril 2009 par Nico, Benjamin

Hérychef (Harsaphès) : (...) olis. Il s’agit du nom grec de l’ancienne cité égyptienne Hout-nen-nesout, capitale du XXème nome de Haute-Egypte. Ce nom signifiait « le palais de l’enfant royal ». L’appellation actuelle de cette antique cité est Ihnasya el-Medina. Il était représenté le plus souvent sous la forme d’un homme à tête de bélier, coiffé de la couronne atef à laquel (...) Lire la suite

Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Sobek | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) rocodile ou comme un homme à tête de crocodile. Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith. Dieu de l’eau, associé à la fertilité, il devint un dieu national pendant la XIIe dynastie. Il était le dieu qui irrigue les champs, ainsi la présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiens l’annonce d'une crue favorable aux récoltes. (...) Lire la suite

Douamoutef

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico

Douamoutef | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tinés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de chien ou de chacal. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Amset et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, dont le couvercle rep (...) Lire la suite

Qebehsenouf (Kébehsénouf)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Qebehsenouf (Kébehsénouf) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de faucon. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Amset. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, dont le couvercle représentait une tête de f (...) Lire la suite

Amset

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amset | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête humaine. Il était aussi connu sous le nom d’Imset. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Le vase canope correspondant à ce personnage, d (...) Lire la suite

Selket (Selkis)

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Selket (Selkis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) Selket (Selqit) était une divinité bienveillante qui, ici-bas, protégeait les hommes des morsures. Ses prêtres, médecins et magiciens, excellaient dans l'art de guérir les piqûres d'insectes et de scorpions. Dans l'au-delà, elle veillait sur le défunt et, associée à Qébehsenhouf, protégeait le vase canope contenant les intestins du mort. Déess (...) Lire la suite

Hymne à Hathor

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Hathor : (...) imaux en les modelant à sa guise et façonne les hommes... Ô mère, Ô Lumineuse qui repousse les ténèbres, qui éclaire toute créature de ses rayons... Salut à toi Ô Grande aux nombreux noms : Ô toi de qui sortent les dieux en ce tien nom de Mout-Isis Ô fille de Râ en ce sien nom de Tefnout ! Ô Neith qui apparaît dans sa barque en ce sien no (...) Lire la suite

Shou (Chou)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Shou (Chou) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) Geb, et soutenant Nout, les bras tendus. Parfois aussi, on le voit sous l'apparence d'un lion ou d'une colonne d'air. Il était coiffé d'une plume d'autruche ou de quatre hautes plumes. Shou forme avec sa soeur jumelle et épouse Tefnout le premier couple divin, tous deux n'ayant que pour seul et unique parent, Rê. Shou est le symbole de l'air, ma (...) Lire la suite

Nekhbet (Nekheb)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nekhbet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ît également comme une femme à tête de vautour ou portant une couronne blanche flanquée de deux plumes. Antique divinité dynastique égyptienne de Hiérakonpolis, en Haute Egypte. Avec la déesse-serpent Ouadjet elle était la protectrice du pharaon et du royaume. La reine était censée être sa personnification. Aux côtés de la déesse cobra Ouadjet (...) Lire la suite

Satet (Satis)

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Satet (Satis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) e-Egypte, et des cornes de gazelle en forme de lyre. Déesse égyptienne d’Eléphantine, également vénérée dans d’autres villes et qui avec Khnoum et Anuket formait la triade des divinités présidant à la Première Cataracte. Son nom, qui viens de setji (semer, répandre) et signifie « Celle qui répand », nom qui la confirme dans sa fonction de celle (...) Lire la suite

Hâpi

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hâpi | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est une tête de babouin. Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Amset, Douamoutef et Qebesennouf. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt. Dans le vase canope d’Hapi, au couvercle orné d’une tête de babouin, étaient enfe (...) Lire la suite

Khonsou

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Khonsou | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) coiffé du globe lunaire, aspect adulte ou enfant au crane rasé portant la mèche latéral de l'enfance, avec un corps en forme de chrysalide enveloppé dans une gaine moulante tenant dans les mains les emblèmes de la royauté. A l'origine divinité lunaire dont le nom signifiait « le voyageur » et qui luttait contre les forces des ténèbres aux côtés d (...) Lire la suite

Introduction à la religion égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 18 novembre 2008 par Nebetbastet

Introduction à la religion égyptienne : (...) rement, il existe des milliers de divinités, sans compter les multitudes de génies et autres démons qui peuplent l'au-delà. On observe également la fusion des multiples divinités locales en une seule divinité plus puissante, par des phénomènes de syncrétisme. Certaines divinités, comme Horus ou Amon, ont une multiplicité d'aspects vénérés comme des enti (...) Lire la suite

Khéphren

Pharaons, mercredi 16 novembre 2005 par Benjamin

Khéphren : (...) yptien : Khâef Rê Translittération : xafra Transcription : Khafrê Son père était Khéops, sa mère Henoutsen et son demi-frère Djédefrê. Son fils : Mykérinos. Khéphren est évidemment associé à l’une des trois pyramides de Gizeh (sa pyramide est presque aussi monumentale que celle bâtie par Cheops), il est ainsi un des pharaons (...) Lire la suite

Noun (ou Nouou)

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 10 mars 2008 par Nico

Noun (ou Nouou) : (...) obscurité et le chaos. Selon les égyptiens, le Noun est l'océan primordial, représentation du néant et du chaos. Il est à l’origine du monde divin et existait avant que le monde soit créé. Dans tous les mythes de la création égyptiens, c’est en son sein que naquit le premier dieu, Atoum. On appelle ainsi le Noun, le père des dieux car Atoum donna n (...) Lire la suite

Anubis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Anubis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) l noir ou un homme à tête de chacal. Son nom veut dire "chacal". Il est souvent couché sur une maquette de chapelle funéraire ou sur un naos, avec un bandeau rouge autour du cou et un fouet entre les pattes postérieures. Il avait également souvent une croix ankh dans une main et dans l’autre le sceptre. Il est le dieu égyptien des morts. Son rôle (...) Lire la suite

L'astrologie

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

L'astrologie égyptienne : (...) criture, les phases de la lune, le mouvement diurne du soleil et les éléments lumineux de la voûte céleste nocturne. Toute la culture de l’Egypte antique en était imprégnée. En effet ils voyaient dans le ciel l’expression d’un ordre supérieur, qu'ils tentèrent durant toute leur histoire d'exprimer dans leur vie de tous les jours (exemple : orientation (...) Lire la suite

Sekhmet

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Sekhmet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ent avec un corps de femme et une tête de lionne couronnée par le disque solaire et l’Uraeus. Son nom signifie « la puissance ». La déesse lionne représentait la fureur de Râ et éliminait les ennemis du dieu Soleil. Elle provoquait également les épidémies mais certains de ses pouvoirs éloignaient les maladies et c’est pourquoi elle était la prote (...) Lire la suite

Khnoum

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Khnoum | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) é et on le retrouve dans une dizaine de villes d'Égypte sous des formes variées. Bélier ou homme à tête de Bélier aux cornes horizontales. Il tient dans sa main la croix ansée (ankh). Ancien dieu égyptien, Khnoum (le maître de l'eau fraîche) est le dieu des cataractes et puissance créatrice dans la mythologie égyptienne. Il contrôlait la c (...) Lire la suite

Un culte original des morts

Vie Quotidienne, samedi 21 octobre 2006 par Benjamin

Un culte original des morts : (...) iens. En effet, le soleil meurt chaque jour pour renaître chaque matin. Il ne peut donc en aller autrement pour tout autre forme de vie. Lorsque le pharaon de la Haute et de la Basse Egypte meurt, il rejoint son père Rê pour l’éternité. Chez les égyptiens, la vie sur Terre n’est en fait qu’une préparation de la vie dans l’au-delà. La deuxième vie est bi (...) Lire la suite

Min

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 06 décembre 2005 par Nico

Min | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) équerre en arrière de la tête et portant le flagellum royal. Il est coiffé d'une couronne surmontée de deux hautes plumes et son corps est gainé dans un linceul, ce qui lui donne la forme d'une momie. Il est « le taureau de sa mère », la déesse ciel qu'il féconde chaque soir pour donner naissance au soleil. Antique divinité vénérée à Coptos et (...) Lire la suite

Atoum

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico

Atoum | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) présenté sous l'apparence d'un homme coiffé de la double couronne de Haute et Basse-Égypte, tenant dans les mains le sceptre Ouas et la croix ansée (Ankh) et vêtu de la tunique à bretelles. Il est parfois représenté en homme à tête de bélier. Très ancien dieu cosmique, Atoum est une des divinités créatrices primordiales, et est l'ancêtre des élém (...) Lire la suite

Mout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Mout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) sont attestés à Hermonthis, Bubastis, Memphis et Tanis. Femme portant sur la tête une dépouille de vautour, parfois sumontée du pschent ( la double couronne d'Egypte ). Elle peut être sous l'aspect d'une femme à tête de lionne que surmonte ou non le disque protégé par l'uraeus. Ou aussi sous un aspect ithyphallique ( à Karnak ). Mout a eng (...) Lire la suite

Geb

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Geb | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) le dos, portant souvent la couronne de la Basse Egypte. Dans ses représentations, on le trouvait en compagnie de Nout, la déesse du ciel. En général, sa peau était verte. L’oie, présente dans son hiéroglyphe était son animal représentatif. Souvent il apparaît sur les sarcophages avec Nout tandis que le dieu de l’air, Shou, vient interrompre leur étrein (...) Lire la suite

Neith (Neit)

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Neith | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) nne rouge de la Basse Egypte, des arcs, des flèches croisées et un bouclier sur la tête (parfois dans les mains). Antique déesse égyptienne de Saïs devenue la déesse dynastique lorsque sous la XXVIe dynastie cette ville devint la capitale. Elle est l'épouse de Khnoum ou, dans la Fayoum, de Sobek. Une de ses charges est de protèger les viscères (...) Lire la suite

Tefnout

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Tefnout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne. Déesse d'Oxyrhynchos, soeur et épouse de Shou, elle est la mère de Geb et Nout.Tefnout est la déesse de l'humidité et de la rosée. Sa tête de lion fait référence à l'apparence qu'elle revêtit lorsqu'elle s'enfuit en Nubie laissant derrière elle une grande sécheresse. Une légende raconte que les larmes qu'elle versa en aidant son père à souten (...) Lire la suite

Hymne à Hathor (Philae)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Hathor (Philae) : (...) Dame de Senmen (île de Biggeh) Ton père Rê exulte quand tu te lèves, Ton frère Shou rend hommage à ta face, Thot, puissant en breuvage t'appelle, ô puissante. La Grande Ennéade est dans le plaisir et l'allégresse. Les babouins sont devant ta face et dansent pour Ta Majesté, Les hitys (d'autres singes) frappent le tambourin pour ton ka. Les êtres (...) Lire la suite

La mythologie égyptienne

L'égyptothèque, samedi 17 mai 2008 par Nico

Livre - La mythologie égyptienne de Aude Gros de Beler : (...) ns complexes qui unissaient les dieux aux hommes", écrit Aly Maher el Sayed, ambassadeur d'Égypte en France, qui préface ce livre. C'est chercher, au travers de ces multiples transpositions, mi-humaines, mi-animales, à atteindre cette nature divine qui hante toutes les civilisations... L'invitation est déclinée à travers l'évocation de 50 divinité (...) Lire la suite

Ptah

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Ptah | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) omposite alliant les symboles qui définissent sa personalité: ankh (la vie), ouas (le divin) et le djed (la stabilité). Divinité égyptienne de la ville de Memphis, où on le considérait comme le créateur de cosmos ainsi que comme le protecteur des artisans et des architectes et comme un dieu dynastique. Il porte des vêtements serrés qui lui donnen (...) Lire la suite

Nefertiti

Pharaons, vendredi 26 mai 2006 par Benjamin

Nefertiti : (...) de naissance est inconnu. Nom de couronnement : Néfertiti « la belle est venue » Ses origines sont très floues. Il est tout à fait possible qu’elle soit la fille d’Aÿ et de Tiye (sa nourrice). Cependant, d’autres avancent qu’elle serait la descendante directe d’Aménophis III. Une autre hypothèse existe, même si elle tombe en désuétude de nos jo (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Amon

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Amon | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) u une tête de bélier avec de grandes cornes. Les symboles d'Amon sont souvent le disque solaire ou les cornes du bélier. Il est associé à l'oie et, surtout, au bélier (animal sacré). A l'origine, Amon était le dieu local des tribus de Thèbes. Lorsque les Thébains eurent conquis le trône d'Egypte, Amon devint une divinité universelle et fut consid (...) Lire la suite

Nout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) a terre du bout des doigts et des orteils. Elle est parfois présentée comme une vache. Divinité égyptienne du ciel, considéré comme l’épouse et la soeur jumelle de Geb (la terre), dieu de la terre et la fille de Chou (l'air) et de Tefnout (l'humidité). Mère des étoiles et du soleil que selon le mythe elle engendre chaque matin et dévore le soir. (...) Lire la suite

Bastet

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 27 décembre 2005 par Nico, Benjamin

Bastet | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) orme d'une chatte, parfois accompagnée de ses petits ou les allaitant. On la retrouve également sous la forme d'une femme à tête de chatte portant un sistre ou un petit panier. Elle prend aussi parfois l'aspect d'une lionne partant en guerre contre les ennemis de Râ. Elle est la déesse de la maison et du chat domestique mais aussi de la joie et d (...) Lire la suite

Hymne à Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 08 février 2006 par Nico

Hymne à Sobek : (...) tique qui traverse les lagunes. Dieu puissant, dont on ne peut pas voir le coup de main qui vit du vol. Image de Rê, grand dispensateur de lumière qui vient des flots. Souverain des rivières, prince des vents, taureau fécondant, seigneur de l'amour, seigneur de la nourriture, qui se fait des cadeaux lui-même, celui aux cheveux bouclés, qui aime (...) Lire la suite

Hathor

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Hathor | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) une vache ou sous forme humaine coiffée d’une couronne représentant le disque solaire entouré des cornes d’une vache. Elle porte une longue tunique à bretelles et une collerette, et parfois une longue perruque en trois parties sur laquelle apparaît l’idéogramme de son nom. On peut aussi l’associer à un roseau. Hathor est la fille de Nout et de Râ (...) Lire la suite

Thôt

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Thôt | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) et noir, ou comme un babouin hamadryas. Dieu égyptien à caractère lunaire ; à Hermopolis il était la divinité suprême ; il avait le corps d’un homme et la tête d’un ibis, parfois d’un singe, et portait sur la tête le croissant de lune. Vénéré comme le dieu de la parole créatrice, de l’écriture et du calcul, et considéré comme le scribe des die (...) Lire la suite

Anuket (Anoukis)

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico

Anuket (Anoukis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) usivement consacrés (comme sur l'île de Séhel). Elle partageait aussi certains temples avec les autres membres de la triade (comme par exemple sur l'île d'Éléphantine). Elle était également adorée en Nubie et à Kômir, où elle était associée à la déesse Nephthis. Sous forme humaine habillée d'une robe moulante et coiffée d'une couronne faîte de pl (...) Lire la suite

Osiris

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Osiris | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tenant le spectre héqa et le flagellum, insigne du pouvoir. Il porte une haute mitre blanche ou une couronne atef. Sa couleur de peau pouvait être verte, rappelant son action sur la végétation, ou noire pour son action sur les morts. Il est accompagné des typiques attributs royaux, le spectre, le fouet, la crosse et la couronne blanche de la Haute Egypt (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

Horus

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 05 octobre 2005 par Nico

Horus | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) tête de faucon coiffé de la couronne de la basse et de la haute Egypte. Horus est vénéré dans tout le territoire égyptien. Il est une des divinités majeures et certainement une des plus anciennes. C’est le dieu de l’azur, il voit à travers le soleil et la lune. On peut le trouver sous deux formes : celle d’un enfant suçant son pouce (Harpocrate c (...) Lire la suite

Les grandes fêtes de Min

Vie Quotidienne, samedi 15 novembre 2008 par Nico, Nebetbastet

Les grandes fêtes de Min : (...) tes avaient lieux à Coptos, lieu principal du culte de Min, et dans toute l'Egypte. Les fêtes de Min (dieu de la fécondité) sont réputées pour leurs danses rythmées. Le pharaon se rendait en litière dans la « Demeure de Min », accompagné d'un fastueux cortège, pour célébrer le début de la moisson. Le pharaon coupait la première gerbe de céréales et (...) Lire la suite

Iabtet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Iabtet : (...) . Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Orient : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle reposait un petit arbuste. Les deux ronds latéraux évoquaient les potentiels fruits de celui-ci. La plupart du temps, Iabtet était figurée avec le sceptre ouas à la main. Croquis d'I (...) Lire la suite

Petit Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Petit Hymne à Aton : (...) s percevoir. L'or fin, lui-même, ne peut être comparé à ta lumière. Constructeur, tu as forgé ton corps dans l'or. Tailleur qui t'es taillé toi-même, ô sculpteur qui n'a jamais été sculpté. Ô l'unique sans pareil qui traverse le temps éternel dominant les millions de chemins placés sous ta conduite. Quand tu traverses le ciel chacun peut te voir, mai (...) Lire la suite

Somtous

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Somtous : (...) Hérakléopolis. Il s’agit du nom grec de l’ancienne cité égyptienne Hout-nen-nesout, capitale du XXème nome de Haute-Egypte. Ce nom signifiait « le palais de l’enfant royal ». L’appellation actuelle de cette antique cité est Ihnasya el-Medina. Il était le plus souvent représenté par un enfant assis sur un lotus ouvert, coiffé du némès et tenant par (...) Lire la suite

Temple de Philae (article)

Pharaons, jeudi 14 mars 2013 par Nico

Temple de Philae (ou le temple d'Isis) : (...) ssouan, sur la rive gauche du Nil sur l’île d'Aguilkia (depuis 1974, avant cette date le temple se trouvait sur l’île de Philae). Divinité vénérée : La déesse Isis. La déesse Hathor possède également une chapelle et Horus un petit temple dans le complexe. Epoque : Ptolémaïque, la construction du temple a débutée autour de 380 av. J-C et s’est te (...) Lire la suite

Imentet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Imentet : (...) gypte. Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Occident : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle était fixé un support pouvant accueillir soit un faucon, soit une plume d’autruche, voire les deux en même temps. La plupart du temps, Imentet était figurée avec le sceptre ouas à la (...) Lire la suite

Fastueuse Egypte au musée Calvet d'Avignon

Actualité Egypte, jeudi 15 septembre 2011 par Nico

Exposition - Fastueuse Egypte au musée Calvet d'Avignon : (...) du 25 juin 2011 au 14 novembre 2011, l'exposition “Fastueuse Egypte”. L'exposition Fastueuse Egypte, Détail du Sarcophage de Shap-en-nyny Cette exposition met l'accent sur les richesses des collections du musée constituées à l'origine par Esprit Calvet (1728-1810), médecin et érudit avignonnais de l'époque des Lumières, collections constamme (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

Amonet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Amonet : (...) culièrement à Hermopolis où elle fait partie, avec sept autres divinités, de l’Ogdoade. Elle était représentée par une femme vêtue d’une longue robe et portant la couronne rouge de Basse-Egypte (ou desheret), parfois surmontée d’un uraeus. Elle avait également un sceptre « ouas » à la main. Plus rarement, elle apparaissait avec un pagne agrémen (...) Lire la suite

La momie aux amulettes

Actualité Egypte, jeudi 17 juillet 2008 par Benjamin

Exposition - La momie aux amulettes : (...) ste à côté de chez vous ! Le musée des Beaux Arts et d’Archéologie de Besançon met en effet actuellement à notre disposition une riche exposition : la momie aux amulettes. Vous y retrouverez toute la collection égyptienne du musée ainsi que quelques pièces généreusement prêtées par le musée du Louvre. Mais ce qui en fait une exposition partic (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe d'une petite-fille royale

Actualité Egypte, lundi 09 mars 2009 par Nico

La tombe d'une petite fille royale trouvée à Saqqarah : (...) urs de fouilles de routine au nord-ouest de Saqqarah, une mission archéologique de l'Université de Waseda au Japon, a découvert une tombe de la 19e dynastie. Le ministre de la Culture, Farouk Hosni a annoncé (mardi 3 mars 2009) la découverte, en notant que le tombeau est situé sur le sommet d'un affleurement rocheux à environ 1,5 km au nord-ouest de la (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°38

Actualité Egypte, dimanche 30 mars 2008 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 38 : (...) à Abousir par Miroslav Barta(pages 5 & 67) La mystérieuse tombe du prêtre Neferinpou à Abousir Sud, qui vivait au 24e siècle av. J.-C., a été explorée il y a déjà deux ans, mais ce n’est que maintenant que l’on peut l’apprécier. Elle fut découverte au printemps 2006 et la même saison, la chapelle dédiée au culte du prêtre et à trois autres membres d (...) Lire la suite

Jour 4 : Mardi 23 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 4 : Mardi 23 avril 2002 : (...) bateaux. Par conséquent, il fallut traverser quatre ou cinq bateaux afin d’arriver au quai. Nous devions partir en calèche pour aller visiter le grand temple d’Horus, le dieu faucon, à Edfou. La veille, les guides nous avaient dis que le « bakchich » pour les cochers étaient déjà payés mais que si nous voulions donner quelque chose, c’était 5 livres ma (...) Lire la suite

Le chat, un animal sacré

Vie Quotidienne, mercredi 16 janvier 2013 par Benjamin

Le chat en Egypte antique, un animal sacré : (...) ards. Il fut un animal incontournable ! Il était vu tantôt comme un protecteur, un fidèle compagnon, un partenaire de jeu ou tantôt comme une incarnation divine. En Egyptien ancien, le mot chat se dit « miou » (translittération : mw) et s’écrit de la façon suivante : Il a été domestiqué très tôt, entre le XXXème et le XXème siècle avant n (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Cheops

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Cheops (Kheops) : (...) om d’Horus : Medjedu. Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège". Transcription : Khoufou Snéfrou et Hétépheres Djedefrê (son fils). Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et un (...) Lire la suite

La 1ère période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 1ère période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) pays. La première période intermédiaire s'étend approximativement de ~2190 av J.C. à ~2022 av J.C. La première période intermédiaire couvre de la VIIème à la Xème dynastie et une partie de la XIème dynastie. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant toute cette période, la capitale se trouve à Memphis (VIIème et VIII (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Les triades dans la mythologie égyptienne

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 15 juillet 2009 par Benjamin

Les triades dans la mythologie égyptienne : (...) giens égyptiens a été de regrouper les divinités. Auparavant, chacune d’elles était vénérée seule mais pour des raisons pratiques (le grand nombre de dieux) et dans un souci d’augmenter l’efficacité du culte et du pouvoir royal, la nécessité de trouver des schémas communs apparut comme un impératif. Le plus fréquemment, les dieux étaient rassemblés en (...) Lire la suite

Grand Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Grand Hymne à Aton : (...) Tu te lèves dans l'horizon d'orient Tu emplis chaque contrée de ta perfection. Tu es beau, grand, brillant, Elevé au-dessus de tout l'univers, Tes rayons entourent les contrées Jusqu'à la limite de tout ce que tu crées. Tu es le principe solaire, Tu régis les pays jusqu'à leurs extrémités Tu les lies pour ton fils que tu aimes. Tu t'éloignes, Tes ra (...) Lire la suite

Jour 8 : Samedi 27 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 8 : Samedi 27 avril 2002 : (...) on, de désolation et de peine, m’avait envahi. J’avais vu ce temple si grand, célèbre et si grandiose, en ruines. C’est comme si le rêve s’était brisé. Mais ce bref sentiment fut vite oublié quand je pénétrai dans le temple. Le rêve était faible par rapport à la réalité. Le pylône était précédé de deux colosses de Ramsès II en granit rose et d’un obélis (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Temple d'Edfou (article)

Pharaons, mercredi 14 mars 2007 par Nico

Le temple d'Edfou : (...) agna pour les Grecs) , la ville actuelle s'appelle Tell el-Balamoûn. Hiéroglyphe : Localisation : Entre Louxor et Assouan, sur la rive gauche du Nil. Dieu vénéré : Le dieu faucon Horus (ou l’Horus de Behedet) Epoque : Ptolémaïque, il a été construit de -237 à -57 av.J-C. Dimension : 137 mètres de longueur, 79 mètres de largeur, 36 mètres (...) Lire la suite

Le site de Saqqarah

Pharaons, lundi 02 juillet 2007 par Benjamin

Le site de Saqqarah : (...) es capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Situation géographique de Saqqarah (Image originale Wikipédia) Le complexe funéraire ne compte pas moins d’une quinzaine de monuments datant de différentes é (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

Les Hittites

Histoire et Chronologie, lundi 17 novembre 2008 par Benjamin

Les Hittites : (...) a civilisation hittite. Il vise juste à vous la présenter afin que vous connaissiez un peu mieux ce peuple qui a beaucoup interagi avec les égyptiens. De nos jours, les hittites restent un peuple assez méconnu mais qui a pourtant dominé toute la région de l’Asie mineure (Anatolie) pendant de nombreux siècles. Il s’agit d’un peuple d’origine in (...) Lire la suite

L'Egypte en 10 textes et 10 photos

Visites/Voyages, mercredi 22 novembre 2006 par Charles Rossignol

L'Egypte en 10 textes et 10 photos : (...) nt des siècles d'histoire, un fleuve légendaire et un désert immense. Point de départ de toutes les croisières sur le lac Nasser voguant à destination d'Abou Simbel ou descendant le Nil en direction des temples de Louxor, elle est aussi depuis peu la porte d'entrée du somptueux désert Blanc et de ses formations minérales uniques au monde. Située à l'emp (...) Lire la suite

Le bœuf, la vache, et le taureau

Vie Quotidienne, mardi 17 mars 2009 par Nebetbastet

Le boeuf, la vache, et le taureau en Egypte antique : (...) indolent Nil, dans les enceintes sacrées des temples, au plus profond des sarcophages et dans les estomacs des égyptiens, voici le bœuf et ses compagnons, veau, vache, génisse… Mais quels rapports les habitants des Empires égyptiens entretenaient-ils avec les ruminants ? Très hiérarchisée, religieuse et complexe, la société de l’Egypte ancienne a accor (...) Lire la suite

Hatchepsout

Pharaons, mercredi 04 juillet 2007 par Benjamin

Hatchepsout (ou Hatshepsout) : (...) useret-kaou, "Celle dont les kas sont puissants ". Nom de Nebty : Ouadjet-renepout, "la florissante en années". Nom d’Horus d’or : Netjeret-khâou, "la divine d'apparitions". Nom de couronnement : Maât-ka-Rê, "Maât est le ka de Rê.". Nom de Fils de Rê : Hat-chepesout khenemet Imen, "Hatchepsout (la suprême noblesse féminine), aimée d'Amo (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

Rêveries au Fil du Nil

Visites/Voyages, dimanche 18 mai 2008 par Laurence Rodriguez

Rêveries au Fil du Nil : (...) re tout en dégustant un chocolat chaud. La couverture de mon livre étale son titre en grosses lettres noires « Meurtre en Mésopotamie » . Ce roman n’est autre qu’un bon Agatha Christie. C’est en découvrant cette romancière anglaise que je fus totalement éprise de civilisation égyptienne. A mon tour, j’allais suivre les traces de son héros aux moustaches (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Abaton :

Lieu interdit, au sens grec du terme, il est situé sur l'île de Bigeh, que les égyptiens appelaient aussi Senmout, près de la première cataracte. Cette île était interdite au commun des mortel et ne pouvait être approchée que par des prêtres purifiés qui venaient faire des offrandes aux Dieux. Le sanctuaire contenait 365 autels, un pour chaque jour de l'année.

Adoratrices d'Amon :

Apparu après l'avènement des rois-prêtres, le titre d'adoratrice du Dieu devint une institution. Mais ce n'est que sous la XXIIIeme dynastie qu'apparaît le titre d'Adoratrice d'Amon, souvent filles de Rois elles possédaient des privilèges fonciers ainsi qu'une grande autorité morale. Elles restaient vierges et adoptaient celles qui étaient destinées à prendre la relève.

Akh :

Représenté par l'Ibis à aigrette, l'Akh est une force spirituelle d'origine surnaturelle. Alors que le corp appartient à la terre, l'Akh trouve sa raison d'être dans le firmament. C'est un élément de la personnalité humaine destiné à la glorification du défunt après la mort.

Amam :

Ou Ammit, celui qui dévore. Composé d'une tête de crocodile, d'un torse de lion et d'un fessier d'hippopotame, il aide Anubis dans la pesée de l'âme du défunt et entraine ce dernier dans le néant si son âme est plus lourde que la plume de Maât.

Antyou :

C'est le mot égyptien qui désigne l'Oliban qui n'est autre que l'encens employé dans les temples et qu'on allait chercher jusque dans le mystèrieux et lointain pays de Pount.

Ba :

Ba Ba

Partie spirituelle de l'homme qui peut être comparée à l'âme. Représentée par un oiseau noir à tête humaine le ba pouvait, après la mort, voyager à son gré dans le monde des dieux ou dans celui des humains.

Barque Solaire :

Barque Solaire Barque Solaire Barque Solaire

La barque solaire est un des éléments incontournables des cérémonies rituelles égyptiennes. Les prêtres la portaient lors des grandes processions et le roi était transporté à son bord lors de ses funérailles afin qu'il soit protégé dans sa dangereuse navigation vers l'autre monde. Des barques furent retrouvées dans les nécropoles et notamment à Gyza où une superbe barque sacrée de 40 mètres fut découverte près de la pyramide de Khéops.
Dans la mythologie, la barque solaire est la barque dans laquelle circule Rê tout au long de son périple nocturne et diurne. Seth est placé à l'avant de la barque afin de défendre Rê contre le serpent démon Apophis qui menace le déroulement paisible du rituel du lever et du coucher du soleil. Chaque matin Apophis est vaincu mais étant indestructible il renaît sans cesse.

Benben :

Pyramidion posé au sommet des pyramides mais aussi pierre dressée pour le culte solaire. Benben est le nom égyptien désignant l'obélisque.

Canopes (Les vases) :

Canopes (Les vases)

Vases dans lesquels les Égyptiens déposaient les viscères des défunts. Au nombre de quatre, surmontés d'une tête, ils contenaient respectivement le foie, les poumons, l'estomac et l'intestin. Avec l'usage et le temps, les têtes finirent par représenter les quatre fils d'Horus protecteurs des organes momifiés : Amset à la tête d'homme, Douamoutef à la tête de chien, Hâpi à la tête de singe et Qébéhsénouf à la tête de faucon.

Cénotaphe :

Monument élevé à la mémoire d'un mort et qui ne contient pas son corps.

Circoncision :

Circoncision

Sur l'image un prête pratique la circoncision rituelle sur un jeune garçon. Mastaba d'Ankhmahor à Saqqara, Vie dynastie (2325-2155). La circoncision est imposée aux jeunes garçons. A partir du Nouvel Empire, cette pratique aura tendance à disparaître. On ne sait pas le pourquoi de cet acte. Certains, comme Hérodote, pensent qu’il s’agissait avant tout d’hygiène. D’autres estiment que la circoncision serait un rite initiatique pour marquer le passage de l’enfance à l’âge adulte.

Clergé :

Le clergé a pour mission de servir les dieux. Les prêtres sont chargés de les entretenir, de les vêtir et de les protéger. Ces pratiques religieuses sont destinées à empêcher le monde de sombrer dans le chaos. Chaque temple possède son propre clergé, organisé selon une hiérarchie stricte et très compliquée. A partir du Nouvel Empire, les pharaons comblent de biens les dieux et les temples. C’est ainsi que se constitue un clergé riche et puissant. Possédant une grande partie des terres et exempté d’impôts, il se mêle également de politique.

Djed :

Djed

Pilier en forme de tronc ébranché qui servit d'amulette, très prisée par les Egyptiens. Symbole du culte de Sokaris, dieu thébain, l'érection du Djed avait une grande importance, surtout lors des couronnements royaux. Il jouait aussi un grand rôle dans les rites agricoles où il représentait la résurrection d'Osiris. Il était aussi érigé lors de la fête Sed par le roi pour le dieu Ptah et symbolisait la durée.

Djérouts :

Djérouts

Pleureuses professionnelles qui officiaient lors des mortalités et des enterrements.

Embaumement (momification) :

L’embaumement est un acte essentiel qui permet au corps de subsister dans sa forme matérielle. Le défunt peut ainsi retrouver son intégrité physique, indispensable pour qu’il puisse reprendre le cours de sa vie dans l’au-delà. Le rituel de l’embaumement est placé sous la protection du dieu Anubis, patron des nécropoles et premier des embaumeurs. Tous les gestes sont commandés par des règles strictes et accompagnés de la lecture d’hymnes sacrés par un prêtre lecteur.

Ennéade :

À l'origine, il s'agit de l'association des neuf entités divines imaginée par les théologiens d'Héliopolis, symbolisant les forces nécessaires à la création du monde organisé : le démiurge Atoum-Rê, ses enfants Shou (l'atmosphère) et Tefnout (l'humidité), ses petits enfants Geb (la terre) et Nout (le ciel) et leurs descendants, les deux couples Isis et Osiris, Nephthys et Seth. Par la suite, le terme s'étendra au groupement de divinités locales associées au dieu principal d'un temple ne comprenant pas nécessairement neuf membres.

Grand Voyant :

Titre que portait le Grand Prêtre d'Héliopolis (Joun ou Ioun) dans l'Antique Egypte, cité où étaient vénérés Atoum et Râ.

Herminette :

Sorte de hachette à lame tranchante recourbée et perpendiculaire au manche utilisée pour le rite de l'ouverture de la bouche.

Hypostyle :

La salle hypostyle était un des éléments principaux des grands temples et était constituée de nombreuses colonnes soutenant le plafond et servait au culte du dieux ou aux offrandes.

Jugement d'Osiris :

Le jugement commence par l'accueil du défunt par Anubis qui le conduit par la main vers la salle des deux justices, où siège Osiris entouré d'Isis et de Nephtys. Devant eux, 42 assesseurs. Au centre, Thot se tient auprès de la balance qui servira à la pesée de l'âme. sur un plateau, le coeur du défunt est placé tandis que sur l'autre la plume, symbole de Maât est posée. Si le coeur est pur, la balance reste en équilibre face à la plume, le mort est juste de voix, le paradis lui est ouvert. Si le poids des péchés est trop lourd, il est anéanti.

KA :

Le Ka faisait partie de l'homme et en était muni dés sa naissance. Il était le symbole de la force vitale entretenue par la nourriture, le principe de la vie et de l'énergie. Le roi ne pouvait procéder aux gestes importants du culte sans son Ka. A la fois double, aura, puissance fondamentale et procréatrice de l'homme, on ne pouvait s'en séparer. Pour le nourrir on lui présentait des aliments dont il ne prélevait que l'essence invisible et régénératrice. Rejoindre son Ka voulait dire mourir.

Khéops (Khoufou) :

Khoufou abréviation de Knoum-Khouefoui, qui signifie Knoum me protège. Khéops, Khoufou (2605-2580) Fils et successeur du pharaon Snéfrou et de la reine Hétephéres I. Il fut sans aucun doute le pharaon le plus célèbre de l'Ancien Empire ; même si on ne connaît presque rien de lui. Pourtant, il laisse derrière lui un merveilleux trésor: la grande pyramide de Gizeh. Cette montagne artificielle mesurait à l'origine 146m de haut, contre 138m aujourd'hui. Ses pentes sont inclinées de 51,50° et la base mesurait 233m au départ, pour 230m actuellement. A l'intérieur, se trouve une salle inachevée à 31m de profondeur. Alors que son père était aimé du peuple, il semblerait de Khoufou avait une réputation de personne cruelle et autoritaire. Il paraîtrait que ses sujets lui reprochaient de négliger ses devoirs religieux, pourtant le pharaon était un adepte de la magie et des sciences occultes.

Lac sacré :

Lac sacré

Petit lac artificiel de forme rectangulaire qui jouxtait le temple égyptien. Il servait à la purification des prêtres et symbolisait le vaste océan qui servit à la création du monde.

Livre des morts :

Livre des morts

Recueil de textes apparu au Nouvel Empire et destiné à procurer au défunt une survie dans l'au-delà.

Momie :

Momie

Enfermée dans le sarcophage, la momie permet au défunt de conserver son intégrité physique dans l’au-delà. Le mot momie vient d’un terme d’origine arabe signifiant « bitume », substance utilisée comme remède et dans laquelle le cadavre est enrobé afin qu’il se conserve.

Naos :

Naos

Lieu situé au fond du temple dans lequel on enfermait la statue du dieu.

Oliban :

L'encens est une résine aromatique extraite du boswellia de la famille des anacardiacées. Cette résine, originaire d'Abyssinie, les Egyptiens s'en servaient en médecine et dans les rituels religieux et funéraires. La combustion en dégage une odeur forte et agréable. Aussi appelé Antyou, il désignait l'oliban employé dans les temples.

Ouverture de la bouche :

Rite pratiqué sur les momies et les statues pour leur donner la vie. Ce geste était nécessaire pour recevoir le Ba et le Ka. Une herminette en fer était indispensable pour cette opération.

Ramesseum :

Champollion disait de ce monument: Le Ramesseum est peut-être ce qu'il y a de plus noble et de plus pur à Thèbes. Ce temple funéraire de Ramsès II est l'un des plus beaux châteaux de millions d'année de la nécropole thébaine.

Sarcophage :

Les sarcophages sont des cercueils qui apparurent dès les premières dynasties et qui eurent une importance prépondérente dans l'art des sépultures égyptiennes. Ces coques en bois, en albâtre, en granit ou en or, protégeaient le défunt et étaient décorées de motifs divers et de hiéroglyphes. Au Moyen-Empire, ces textes hiéroglyphiques renfermaient des formules magiques auxquelles furent donné le nom de textes des sarcophages. Au Nouvel Empire, les sarcophages anthropoïdes (à forme humaine) firent leur apparition. A cette époque le défunt est déposé dans un ensemble de plusieurs sarcophages emboités les uns dans les autres, le tout reposant à l'intérieur d'un immense sarcophage de pierre après avoir été richement décoré.

Serapeum :

Serapeum

Nom donné au temple de Sérapis à l’époque des Ptolémées. Les serapeums les plus remarquables sont ceux de Saqqarah (celui de la photo ci-dessus) et d’Alexandrie.

Serdab :

D'origine arabe, ce mot désigne la salle qui contient les statues funéraires. Elle est située au sud des mastabas et communique avec la salle d'offrande.

Statue cube :

Statue cube

Représentation d’un personnage assis, inséré dans un cube, dont seuls la tête, les mains et parfois les pieds apparaissent. La plupart des prêtres et des hauts fonctionnaires sont représentés ainsi (pratiquement toujours des hommes et rarement des femmes). Ce sont des statues de temple, déposées dans les sanctuaires pour permettre à la personne représentée de participer au culte quotidien du dieu.

Tablettes d'Amarna :

Découvertes en 1887 par des habitants locaux, les tablettes d'Amarna portent le nom du lieu qui les abritaient depuis près de 3500 ans. C'est en effet sur le site de la ville de l'ancienne Egypte, Akhetaton, qui porte aujourd'hui le nom d'El-Amarna que l'on découvrit ces tablettes qui étaient dans leur majorité des lettres envoyées aux Pharaons Aménophis III ainsi qu'à son fils et successeur Akhénaton vers le milieu du 14eme siècle avant J.C. Les expéditeurs de ces lettres étaient les chefs d'états ou diplomates des pays du Proche-Orient comme Babylone, d'Assyrie, du Hatti ou du Mitanni. Ecrites en Akkadien cunéiforme, elles furent déchiffrées avec difficultés car elles contenaient des signes inconnus des spécialistes des dialectes Akkadiens habituels. Depuis lors, de nombreuses traductions ont permis de faire évoluer la compréhension des textes Akkadien.

Terres rouges :

Désheret le désert inculte.

Textes des Pyramides :

Inscriptions couvrant les chambres funéraires des pyramides royales de l’Ancien Empire, les Textes des Pyramides sont les premiers écrits religieux à nous être parvenus. Récités lors de l’enterrement des rois, ils retracent le voyage de Pharaon défunt, assimilé à Osiris dans l’au-delà.

Textes des sarcophages :

Courtes inscriptions apparues sur les parois des sarcophages à la fin de l'Ancien Empire, les Textes des Sarcophages reproduisent certains passages des « Textes des Pyramides » auxquels ont été ajoutés des éléments de croyance locales. Les Textes des Sarcophages sont à l’origine de la plupart des formules du Livre des Morts. Ils regroupent des compositions funéraires donnant des indications sur l'au-delà et précisant ce qui est nécessaire au mort pour y vivre, des formules théologiques et magiques.

Thèbes :

Chef-lieu du nôme du sceptre, aussi appelée Ouaset, Het-Amon (le château d'Amon), Nout-Amon ( la ville d'Amon ) ou aussi No de son nom biblique. Son origine comme capitale remonte à la XIeme dynastie, vers 2150 avant J.C. sous les rois qui portaient le nom d'Antef. Elle fut capitale à plusieurs reprises, mais fut surtout une métropole religieuse grâce au culte du dieu Amon. Les assyriens la saccagèrent deux fois au VIIeme siècle avant J.C. Il en reste les splendeurs que l'on peut admirer aujourd'hui et que l'on connait sous les noms de Karnak et Louxor.

Les photos

A l’épreuve du temps : (...) Parvenu dans le sanctuaire, il faut imaginer la statue en or d’Amon-Re, et le culte journalier que lui rendaient les prêtres. (...) Lire la suite / Voir l'image

Au pays de Pount : (...) Sur ce mur on voit des navires chargés de marchandises exotiques(bois précieux, myrrhe, encens, or, fourrures...),la faune et la flore de la région,les souverains de Pount. Le mythique pays de Pount s’étendait vraisemblabement de part et d’autre du Bab- (...) Lire la suite / Voir l'image

Bateau funéraire de Toutankhamon : (...) Cette barque funéraire provient de la tombe du roi Toutankhamon. Le roi était transporté, après son décès, à Abydos, lieu de culte consacré à Osiris. La Vallée des Rois, qui compte aujourd'hui 62 tombes découvertes, était surnommée jadis les Portes des r (...) Lire la suite / Voir l'image

Boite à dès pour jeu du Sénet : (...) Au Nouvel Empire, ce jeu devint la métamorphose des difficultés que devait surmonter le défunt lors de son voyage outre-tombe qui allait le conduire devant le tribunal d’Osiris. C’est ce qui explique que les jeux de Sénet trouvent leur place parmi le mob (...) Lire la suite / Voir l'image

Chapelle d’Hathor : (...) Elle occupe probablement l’emplacement d’un ancien lieu de culte à la déesse de la montagne thébaine. Sur les murs du temple de Deir el-Bahari, un texte d’une grande poésie, aux termes non équivoques, accompagne les reliefs décrivant la naissance di (...) Lire la suite / Voir l'image

Jeux situés entre la poubelle et le transformateur électrique : (...) (Village près d'Assouan) Dans l'antiquité, les Egyptiens se divertissaient en faisant du sport et en jouant à des jeux comme le Senet. Quand ils allaient à la chasse, ils conduisaient des chars et utilisaient des boomerangs, des épées, des couteaux, (...) Lire la suite / Voir l'image

La fonction du Ramesseum : (...) Au Nouvel Empire il n' y a plus de temple funéraire mais des temples de millions d'années. Un temple de million d'année, comme le temple funéaire, est pour le ka et le ba du pharaon mais est en service pendant le vivant du pharaon et après sa mort. C'es (...) Lire la suite / Voir l'image

Mur d'enceinte de briques crues : (...) Depuis l'Ancien Empire, les "calendriers cultuels" détaillent les offrandes requises pour le culte du dieu. Le témoignage actuel le plus détaillé se trouve à Médinet Habou : on y trouve les quantités exactes de viande, de blé, d'encens, de "gâteaux", d (...) Lire la suite / Voir l'image

Offrandes d’Horemheb agenouillé face à Atoum : (...) Découverte dans une cache de la cour d’Aménophis III à Louxor, le motif de cette statue est représenté en deux dimensions et rarement dans de grandes sculptures. Cela tient aux difficultés associées à la taille d’un tel objet et aux moindres conditions de (...) Lire la suite / Voir l'image

Pilier osiriaque de Sésostris 1er : (...) Ces piliers Osiriaques permirent d’étendre habilement la garantie du culte d’ici-bas du roi vivant à la garantie mythique du roi dans l’au-delà, Osiris, et d’assurer ainsi la force créatrice du dieu honoré dans le temple.Avec l’essor du dieu Amon sous le (...) Lire la suite / Voir l'image

Porte de syrie : (...) Médinet Habou est le nom arabe du site que les anciens égyptiens appelaient "Djémé." Ce lieu fut l'un des sites primitifs de la religion thébaine et était étroitement associé au culte d'Amon Le corps de garde, formé de deux tours basses crénelées (...) Lire la suite / Voir l'image

Prêtre portant un vase : (...) Cette statue de la fin du 1° siècle est en granit noir. Le jeune prêtre porte le vase d’où émerge Osiris, dont le culte s’est répandu chez les Romains. L’expression de son visage est complexe : un mélange de ferveur, de tendresse et de crainte. (...) Lire la suite / Voir l'image

Reconstitution du mur des talatates de Karnak : (...) La composition se lit de droite à gauche, dans la direction où convergent la plupart des personnages, c'est-à-dire vers le roi. Elle se divise en quatre scènes principales: - Scènes de la vie domestique - Le quartier des ateliers. - La procession des (...) Lire la suite / Voir l'image

Reconstitution du mur des talatates de Karnak : (...) La procession des offrandes : Les porteurs, sur trois registres, conduisent des veaux et des volatiles liés par les pattes. E n dessous, d’autres portent les éléments démontés (colonnes, chapiteaux) d’un édifice de culte portatif. (...) Lire la suite / Voir l'image

Reliefs et plafond au ciel coloré : (...) Ramsès IIl aurait également construit à Pi-Ramsès, Héliopolis, Memphis, Athribis, Hermopolis, Assiout, This, Abydos, Ombos, Coptos, Elbak, en Nubie et en Syrie. Des problèmes économiques, en l'an 29 de son règne, entraîneront les travailleurs de Deir (...) Lire la suite / Voir l'image

Scènes de guerres : (...) C'est sur le côté nord-est de l'enceinte qu'on assistera à l'épisode central des guerres de Ramsès III : la première grande bataille navale de l'Histoire, au cours de laquelle les Égyptiens coulèrent la flotte adverse. Sur le côté sud-ouest de cette (...) Lire la suite / Voir l'image