Les articles

Les Vases Canopes

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Nico

Les Vases Canopes : (...) ées dans un récipient caractérisé par un couvercle en forme de tête de divinité et représentant un des 4 fils d’Horus. C’est la ville de Canope (actuelle Aboukir), où selon les Grecs on adorait une divinité représentée sous la forme d'une cruche, qui a donné son nom à ces petits vases. lls étaient fabriqués en calcaire, en albâtre, en terre cuite ou en (...) Lire la suite

Lettre à Mr Dacier

Les hiéroglyphes / L'écriture, lundi 10 octobre 2005 par Nico

Lettre à Mr Dacier par Champollion : (...) rte d'un système de déchiffrement des hiéroglyphes. « Monsieur, Je dois aux bontés dont vous m'honorez l'indulgent intérêt que l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres a bien voulu accorder à mes travaux sur les écritures égyptiennes, en me permettant de lui soumettre mes deux mémoires sur l'écriture hiératique ou sacerdotale, et s (...) Lire la suite

Une Minute Avant : La traduction des hiéroglyphes

Vidéos Egypte, mardi 20 septembre 2011 par Nico

Vidéo - Une Minute Avant le 16 septembre 1822 : La traduction des hiéroglyphes : (...) l Dutemple, Julien Hervé, Philippe Mechelen et Benjamin Morgaine Durée : 1 minutes Vous vous êtes toujours demandé ce qui s'est passé une minute avant chaque événement qui a marqué l'Histoire ? Vous savez déjà ce qui s'est passé après alors découvrez ce qui s'est passé avant, juste avant ! Canal+ revient sur un des évènements majeurs de l'histoi (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

5. Toute bonne chose à une fin

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 5 - Toute bonne chose à une fin - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) courant d'air dans le taxi de Mohammed. C'est malin. Je ne peux même pas soulever les paupières ni bouger le petit doigt. Je me rendors encore quelques heures. Aujourd'hui, repos obligé, donc. J'ai perdu ma voix au Caire. Je ne bouge pas de ma chambre. Au cours des siècles, les pharaons édifièrent des monuments gigantesques, non par vanité personn (...) Lire la suite

L'Egypte ancienne pour les nuls

L'égyptothèque, lundi 22 juin 2009 par Nico

Livre - L'Egypte ancienne pour les nuls de Florence Maruéjol : (...) ire de l'humanité: l'Antiquité égyptienne. De la vie quotidienne sur les rives du Nil aux fastes de la cour de Pharaon en passant par le panthéon égyptien, avec ses dieux mi-hommes mi-bêtes, et les rituels d'embaumement, gages d'immortalité dans l'au-delà, il explore les multiples facettes de cette civilisation extraordinaire avec force détails et illus (...) Lire la suite

Alphabet phonétique des hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

L'alphabet phonétique des hiéroglyphes égyptiens : (...) ancienne. L'égyptien ancien est une écriture sémitique, ceci signifie qu'il n'y avait pas de voyelles. "a", "A", "i", "w", sont des "semi-voyelles" (ou semi-consonnes). Chaque unilitère représente donc une consonne. Le regroupement de ces hiéroglyphes peut-être considéré comme un pseudo alphabet. C’est une classification moderne ayant pour base la ph (...) Lire la suite

Le musée du Louvre

Visites/Voyages, vendredi 28 octobre 2005 par Nico

Le musée du Louvre : (...) crés aux expositions). Le bâtiment est un ancien palais royal, situé au cœur de la ville de Paris, entre la rive droite de la Seine et la rue de Rivoli. Sa cour principale est dans l'axe des Champs-Élysées et forme une partie de l'axe historique. C'est l'un des plus anciens musées et le troisième plus grand au monde. Le Louvre possède une longue histoir (...) Lire la suite

Jour 8 : Samedi 27 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 8 : Samedi 27 avril 2002 : (...) on, de désolation et de peine, m’avait envahi. J’avais vu ce temple si grand, célèbre et si grandiose, en ruines. C’est comme si le rêve s’était brisé. Mais ce bref sentiment fut vite oublié quand je pénétrai dans le temple. Le rêve était faible par rapport à la réalité. Le pylône était précédé de deux colosses de Ramsès II en granit rose et d’un obélis (...) Lire la suite

L’écriture égyptienne et son évolution

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture égyptienne et son évolution : (...) l’un des principaux responsables. Avec plus de 3000 ans d’histoire, ce peuple a su traverser les siècles par le biais de son art et de son talent incomparable. Les hiéroglyphes, longtemps considérés comme de simples dessins décoratifs, en sont une des manifestations. Selon toute vraisemblance, la civilisation égyptienne aurait développé son langage (...) Lire la suite

Toutankhamon magazine n°35

Actualité Egypte, vendredi 12 octobre 2007 par Nico

Revues - Toutankhamon magazine numéro 35 : (...) En bref (page 50) Découverte Le plus vieux barrage du monde, par François Tonic (page 7) Dans la grande banlieue du Caire, perdu dans un des nombreux ouadis de la région, un monument inconnu de la plupart des gens résiste aux siècles et aux hommes depuis plus de 4600 ans. Il s’agit du plus vieux barrage du monde. Un ouvrage unique en Égypte (...) Lire la suite

Présentation

Rencontres égyptologiques, mercredi 01 novembre 2006 par Nico, Vincent Euverte, Benjamin Wiacek

L'Egypte à Paris (18/11/06) - Présentation : (...) et égyptologique ? Voici la petite intro historique que propose le Routard : Exotisme, spiritualité, sagesse, vie éternelle... autant de notions rattachées à l'Egypte et pourtant présentes dans les rues de Paris ! Alors pour vous évader l'espace de quelques heures, nous vous proposons de dénicher ces héritages, leur signification et de découvrir (...) Lire la suite

Napoléon et l’Egypte

Actualité Egypte, vendredi 24 octobre 2008 par Nico

Exposition - Napoléon et l’Egypte : (...) t l’Egypte" Avec Bonaparte et l'Egypte , l'Institut du monde arabe fait choix de présenter à son public une exposition qui associe deux mythes parmi ceux qui sont les plus profondément gravés dans notre inconscient collectif : celui de Napoléon et celui de l'Egypte pharaonique. La campagne d'Egypte de 1798, menée par le général Bonaparte e (...) Lire la suite

Les Textes des Pyramides

Actualité Egypte, mercredi 21 novembre 2007 par Christiane Hachet

Livre - Projet d'édition : Les Textes des Pyramides : (...) nt un caractère mythique et sacré. Entourés de mystère à l’instar de la construction elle-même des pyramides, ils ont fasciné un large public depuis leur découverte par Maspero à la fin du XIXe siècle. Depuis l’édition synoptique de Kurt Sethe (1908-1922) consacrée aux textes présentés par les pyramides des pharaons des Ve et VIe dynastie, les traducte (...) Lire la suite

L'obélisque de la Concorde

Pharaons, lundi 04 février 2008 par Nico

Le grand voyage de l'obélisque de la place de la Concorde : (...) le vice-roi d’Egypte Mohammed Ali. Soucieux de s’attirer les bonnes grâces de la France et de son roi Charles X, le sultan accéda à la demande française en mai 1830 en leur offrant les deux obélisques qui se dressaient devant le temple de Louxor. Un seul de ces obélisques effectuera le voyage jusqu'à Paris. Temple de Louxor Pour ramener ce monol (...) Lire la suite

Traduction de la pierre de Rosette

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 22 octobre 2005 par Nico

Traduction de la pierre de Rosette : (...) x, lui qui a rendu stable l'Egypte, qui est pieux, envers les dieux, qui triomphe de ses ennemis, qui a rétabli la vie civilisée aux hommes, Seigneur des jubilés, semblable à Hephaistos le Grand, un roi comme Ra, grand roi des contrées supérieures et inférieures, progéniture des Dieux Philopatores, approuvé par Ptah, à qui Ra a donné la vic (...) Lire la suite

Guide du Routard - Egypte

L'égyptothèque, samedi 03 mai 2008 par Nico

Guide de voyage - Guide du Routard - Egypte : (...) que fascine tous ceux qui ont entrepris de remonter le cours lent et majestueux de son fleuve emblématique : le Nil. Sur ses rives, 5000 ans d'histoire vous contemplent, ainsi que d’illustres figures : Khéops et Ramsès II et les 250 autres pharaons, Moïse et Alexandre le Grand, Cléopâtre, Saladin, Méhemet Ali et les mamelouks, Champollion, Lesse (...) Lire la suite

Les écritures indéchiffrées

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures indéchiffrées : (...) tes de langues et de façons de les noter. Les deux problèmes majeurs résident dans le fait que ces anciens systèmes graphiques ont été oubliés depuis très longtemps ou que peu d’exemplaires ont été retrouvés. L’ensemble de ces obstacles aboutit à ce que quelques formes d’écriture demeurent encore indéchiffrées à l’heure actuelle ! La plus célèbre d’e (...) Lire la suite

Temple de Philae (article)

Pharaons, jeudi 14 mars 2013 par Nico

Temple de Philae (ou le temple d'Isis) : (...) ssouan, sur la rive gauche du Nil sur l’île d'Aguilkia (depuis 1974, avant cette date le temple se trouvait sur l’île de Philae). Divinité vénérée : La déesse Isis. La déesse Hathor possède également une chapelle et Horus un petit temple dans le complexe. Epoque : Ptolémaïque, la construction du temple a débutée autour de 380 av. J-C et s’est te (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Ramesseum :

Champollion disait de ce monument: Le Ramesseum est peut-être ce qu'il y a de plus noble et de plus pur à Thèbes. Ce temple funéraire de Ramsès II est l'un des plus beaux châteaux de millions d'année de la nécropole thébaine.

Rosette (pierre de) :

Rosette (pierre de)

Pendant 1400 ans personne ne put lire l'écriture des anciens égyptiens. Certains grands esprits scientifiques tentèrent de déchiffrer ces mystérieux signes idéographiques, mais sans résoudre le problème. En 1799, un soldat de l'armée Napoléonienne découvrit à Rosette une pierre de basalte noir contenant un texte rédigé en trois écritures différentes. La partie supérieure comportait des signes hiéroglyphiques, la partie centrale était rédigée en démotique et le bas en grec. Le texte, un édit royal datant du 27 mars en 196 avant J.C. faisait mention des avantages dont bénéficiait Ptolémée V Epiphane sur l'Egypte au moment de son couronnement. La pierre fut confisquée à l'armée française par la marine britannique, mais des copies des trois textes furent mises à la disposition des grands linguistes européens. Jean-François Champollion fut le premier à trouver la clé. Pendant 14 ans, il étudia ces textes, les compara à d'autres et en 1822 annonça, dans une lettre à l'Académie Royale des Inscriptions, qu'il avait découvert le concept de l'écriture hiéroglyphique. La pierre de Rosette venait d'ouvrir les portes de l'égyptologie.

Les photos

Cartouches colorés : (...) Les colonnes atteignant plus de 20 mètres de hauteur, lorsque Champollion entra à Karnak, il se compara à un "lilliputien". (...) Lire la suite / Voir l'image