Les articles

Kamosis

Pharaons, vendredi 28 octobre 2005 par Nico, bonnemine35

Kamosis (Kamose) : (...) us : Khay-hernesetef, "Celui qui a été couronné sur son trône". Sedjefa-taoui, "Celui qui nourrit les Deux Terres". Nom de Nebty : Ouhem-menou, "Celui qui renouvelle les fortifications". Nom d’Horus d’or : Hornefer-khab-taoui, "L'Horus parfait qui courbe les Deux Terres". Nom de couronnement : Ouadj-kheper-Rê, "Rê est florissant d'apparition". Nom d (...) Lire la suite

Ahmosis

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Ahmosis (Ahmose) : (...) , "Vénérable de devenirs" qui va se transformer en ka-em-Ouaset "Le taureau de Thèbes". Nom de Nebty : Tout-mésout, "Complet de naissance". Nom d’Horus d’or : tjes-taouy, "qui relie les Deux Terres". Nom de couronnement : Nebpéhétyrê, "Le maître des Deux Puissances de Rê" ou "Rê est maître de la force". Nom de Fils de Rê : Ahmosis, "La lune est (...) Lire la suite

Khéphren

Pharaons, mercredi 16 novembre 2005 par Benjamin

Khéphren : (...) yptien : Khâef Rê Translittération : xafra Transcription : Khafrê Son père était Khéops, sa mère Henoutsen et son demi-frère Djédefrê. Son fils : Mykérinos. Khéphren est évidemment associé à l’une des trois pyramides de Gizeh (sa pyramide est presque aussi monumentale que celle bâtie par Cheops), il est ainsi un des pharaons (...) Lire la suite

La 2ème période intermédiaire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

La 2ème période intermédiaire de l'Egypte antique ancienne : (...) e par un peuple étranger : les Hyksos. La deuxième période intermédiaire s'étend approximativement de ~1786 av J.C. à ~1552 av J.C. La deuxième période intermédiaire est composée des dynasties Hyksos de la XIIIème à la XVIème dynastie et de la XVIIème dynastie (parallèle à la XVème) dîtes thébaine. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes (...) Lire la suite

Mykérinos

Pharaons, dimanche 20 novembre 2005 par Benjamin

Mykérinos : (...) om égyptien : MenkaouRê Translittération : MnkA.w-ra Son père est Khéphren et son grand père Khéops. On ne sait rien de sa mère. Son fils : Shepseskaf. On ne sait quasiment rien de son règne à l’exception de quelques récits rapportés par des observateurs étrangers tel Hérodote. D’après ce dernier, Mykérinos fut un pharaon trè (...) Lire la suite

Quatre temples découverts dans le Sinaï

Actualité Egypte, mardi 28 avril 2009 par Nico, Associated Presse (AP)

Quatre temples découverts dans le Sinaï : (...) de 3.000 ans située dans le Sinaï, à proximité du canal de Suez, ont annoncé mardi (21 avril 2009) les autorités égyptiennes. Parmi les découvertes figure le plus grand temple en briques d'adobe jamais trouvé dans le Sinaï, d'une superficie de 70 mètres par 80 mètres. Les temples ont été exhumés à Qantara, à 4 kilomètres à l'est du canal de Suez, par (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Avaris :

Située non loin de Tanis, les Hyksôs y fondirent leur Capitale après l'invasion de la Basse Egypte par Salitis. Après deux siècles d'occupation, Ahmôsis les chassa hors d'Egypte en 1590 avant J.C.

Hyksôs :

Appelés rois pasteurs par Manéthon, ou aussi Chefs des pays lointains, ces envahisseurs venus d'Asie, s'implantèrent dans le nord de l'Egypte, vers 1785 avant J.C., à la faveur de troubles et de rivalités qui naissent avec la XIIIeme dynastie. Alors que ces Hyksôs, que les Égyptiens appelerons Hêqa Kahsout, se rendent maître du delta, les pharaons continuent à régner depuis Thèbes. Peu de choses sont connues à propos de ce peuple et nous réduisent à des hypothèses, toutes plus vraisemblables les unes que les autres. Mais il est possible que cette peuplade se soit formée au cours d'invasions des régions situées à l'est de l'Egypte, drainant et réunissant dans son sillage une population disparate. Bien implantés dans le delta où ils fondèrent leur capitale, Avaris, et sur une partie de Haute-Egypte, faisant payer tribut aux rois de Thèbes, il faut attendre plus de cent-cinquante ans avant de voir la résistance prendre l'avantage. C'est avec les derniers rois de la XVIIeme dynastie que l'ennemi va devoir se replier vers les frontières est. Sekenenré entreprend une guerre de reconquête nationale que continueront après lui ses fils Kamès et Ahmôsis. Ce dernier, premier roi de la XVIIIeme dynastie, boutera dehors l'envahisseur en prenant Avaris et en poursuivant son combat jusqu'au-delà des frontières. L'occupation de l'Egypte par ces barbares pris fin vers 1570 avant J.C.