Les articles

Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Aton | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ue solaire, orné d'un uræus, dont les rayons terminés par des mains tiennent des croix de vie (ankh). Aton était le dieu adoré par Aménophis IV ou Akhenaton. En effet, ce dernier instaura le culte de cet unique dieu avec sa femme Néfertiti. Aton devint le symbole principal du monothéisme solaire et fut considéré comme la puissance universelle qu (...) Lire la suite

Petit Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Petit Hymne à Aton : (...) s percevoir. L'or fin, lui-même, ne peut être comparé à ta lumière. Constructeur, tu as forgé ton corps dans l'or. Tailleur qui t'es taillé toi-même, ô sculpteur qui n'a jamais été sculpté. Ô l'unique sans pareil qui traverse le temps éternel dominant les millions de chemins placés sous ta conduite. Quand tu traverses le ciel chacun peut te voir, mai (...) Lire la suite

Toutankhamon

Pharaons, mercredi 11 janvier 2006 par Benjamin

Toutankhamon - Toutankhaton : (...) ht-tout-mesout « Taureau puissant, celui qui est beau de naissance » Nom de Nebty : Néfer-hépou-segereh-taouy sehetep-netcherou nebou « Celui dont les lois sont parfaites, qui pacifie les Deux Terres et satisfait tous les dieux » Nom d'Horus d'or : Outjes-khaou sehetep-netcherou « Celui qui porte les couronnes, qui réjouit les dieux » Nom de naissa (...) Lire la suite

Nefertiti

Pharaons, vendredi 26 mai 2006 par Benjamin

Nefertiti : (...) de naissance est inconnu. Nom de couronnement : Néfertiti « la belle est venue » Ses origines sont très floues. Il est tout à fait possible qu’elle soit la fille d’Aÿ et de Tiye (sa nourrice). Cependant, d’autres avancent qu’elle serait la descendante directe d’Aménophis III. Une autre hypothèse existe, même si elle tombe en désuétude de nos jo (...) Lire la suite

Grand Hymne à Aton

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 14 février 2006 par Nico

Grand Hymne à Aton : (...) Tu te lèves dans l'horizon d'orient Tu emplis chaque contrée de ta perfection. Tu es beau, grand, brillant, Elevé au-dessus de tout l'univers, Tes rayons entourent les contrées Jusqu'à la limite de tout ce que tu crées. Tu es le principe solaire, Tu régis les pays jusqu'à leurs extrémités Tu les lies pour ton fils que tu aimes. Tu t'éloignes, Tes ra (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 7 : Vendredi 26 avril 2002 : (...) mple de Karnak, la demeure du dieu Amon, le dieu solaire, le premier dieu du panthéon égyptien lors du Nouvel Empire. On arrive au temple par l’allée des sphinx, le dromos. Il ne reste que quelques sphinx à tête de bélier avec entre les pattes une des épouses de Ramsès II. Le pylône fait quarante-deux mètres de haut, c’est le plus haut d’Egypte ! On en (...) Lire la suite

Le masque de Toutankhamon

Pharaons, lundi 24 septembre 2007 par Nico

Le masque de Toutankhamon : (...) te). Le masque funéraire de Toutankhamon est certainement le masque le plus connu au monde. C'est un véritable chef d'oeuvre de l'orfèvrerie égyptienne. Il fut mis au jour le 4 novembre 1922 par Howard Carter et Lord Carnarvon, lors de la découverte de la tombe de Toutankhamon (tombe KV62). Il protégeait la tête, les épaules et une partie du bus (...) Lire la suite

Le Nouvel Empire

Histoire et Chronologie, lundi 04 février 2008 par Nico, Francois Daumas

Le Nouvel Empire de l'Egypte antique ancienne : (...) de raffinement et d'évolutions qui s'étale sur un peu plus de cinq siècles. Le Nouvel Empire s'étend approximativement de ~1552 av J.C. à ~1080 av J.C. Le Nouvel Empire est formé de trois dynasties la XVIIIème, la XIXème et la XXème. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons Durant cette période, la capitale fut à Thèbes a (...) Lire la suite

2. Première sortie

Visites/Voyages, samedi 01 juillet 2006 par Maggy Thiebaut

Le voyage de Maggy - Page 2 - Première sortie - Louxor sur la rive d’occident – El Gezireh : (...) la prière. Alla Ou Akbar. J’ouvre une paupière puis l’autre sur les murs bleu clair de la chambre. L’installation électrique n’est pas encore terminée. Quelques fils dépassent ici et là. Je me pince. Oui ! Je suis bien en Egypte, Louxor, El Gezireh, rive occidentale du Nil, prête à toutes les aventures. Prête ? Vraiment ? La chambre n’a pas d (...) Lire la suite

La titulature : les noms du pharaon

Pharaons, mardi 31 mars 2009 par Benjamin

La titulature royale : les noms du pharaon : (...) présenter comme l’égal des dieux. Ces « noms » pouvaient également être vus comme les garants de son immortalité de part le fait qu’ils subsisteraient bien après son départ dans l’autre monde. Ils étaient présents sur tous les textes officiels ainsi que sur les différents monuments à la gloire du souverain. Dès la fin de l’Ancien Empire, ces titres (ou (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Abaton :

Lieu interdit, au sens grec du terme, il est situé sur l'île de Bigeh, que les égyptiens appelaient aussi Senmout, près de la première cataracte. Cette île était interdite au commun des mortel et ne pouvait être approchée que par des prêtres purifiés qui venaient faire des offrandes aux Dieux. Le sanctuaire contenait 365 autels, un pour chaque jour de l'année.

Cornaline :

Pierre précieuse proche de l'agate de couleur rouge et translucide. Extraites dans le Sinaï, elle servait surtout en joaillerie comme chaton de bague.

Tablettes d'Amarna :

Découvertes en 1887 par des habitants locaux, les tablettes d'Amarna portent le nom du lieu qui les abritaient depuis près de 3500 ans. C'est en effet sur le site de la ville de l'ancienne Egypte, Akhetaton, qui porte aujourd'hui le nom d'El-Amarna que l'on découvrit ces tablettes qui étaient dans leur majorité des lettres envoyées aux Pharaons Aménophis III ainsi qu'à son fils et successeur Akhénaton vers le milieu du 14eme siècle avant J.C. Les expéditeurs de ces lettres étaient les chefs d'états ou diplomates des pays du Proche-Orient comme Babylone, d'Assyrie, du Hatti ou du Mitanni. Ecrites en Akkadien cunéiforme, elles furent déchiffrées avec difficultés car elles contenaient des signes inconnus des spécialistes des dialectes Akkadiens habituels. Depuis lors, de nombreuses traductions ont permis de faire évoluer la compréhension des textes Akkadien.

Talatate :

Bloc de pierre (généralement en grès) de petite taille utilisés dans la construction d'édifices sous Aménophis IV (Akhénaton).. Un talatate mesure idéalement 1 coudée royale de longueur sur ½ coudée de largeur et ½ coudée de hauteur.

Les photos

Akhenaton_Amarna.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Akhenaton_Caire.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Akhenaton_louvre.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Bagues et boucles d’oreille : (...) Les chatons de ces bagues ne sont pas décorés. Le système d’attache fait penser à une boucle d’oreille plutôt qu’à une bague. Elle est ornée d’une croix grecque entourée d’une guirlande de poinçons triangulaires. Ces bijoux datent du 6ème siècle. (...) Lire la suite / Voir l'image

Buste d'Akhenaton : (...) Le pharaon Akhenaton représenté avec ses attributs royaux ; Musée du Caire, Egypte (...) Lire la suite / Voir l'image

Cartouche royal d’Akhenaton en Granit : (...) Ces cartouches gravés dans un grand bloc incurvé de granit rouge étaient le plus probablement une partie d'une statue monumentale d'Akhenaton (Amenhotep IV), installé à son nouveau capital d'Akhetaton (Amarna). Les deux cartouches constituent la titula (...) Lire la suite / Voir l'image

Cartouche Royal d’Akhenaton en Granit : (...) Encadrement ovale du nom de couronnement et du nom de naissance des pharaons. Il s'agissait à l'origine d'une corde dont les extrémités nouées sont généralement représentés par un trait horizontal, perpendiculaire à l'ovale. La forme circulaire (ou ova (...) Lire la suite / Voir l'image

Des arcs et des flèche : (...) Ces arcs et ces flèches de roseau proviennent de la tombe de Toutankhamon, Thoutmosis III ou IV, et de diverses sépultures faisant partie du mobilier funéraire dans la nécropole thébaine. Parmi ces objets artisanaux, on trouve notamment des épées, (...) Lire la suite / Voir l'image

Famille Akhenaton : (...) Akhenaton et Néfertiti en compagnie de leurs filles, sous la protection du dieu solaire Aton ; Musée du Caire, Egypte. (...) Lire la suite / Voir l'image

Fragment de la liste des rois d'Abydos : (...) Cette liste des rois date de la 19ème dynastie et a été retrouvée dans le temple de Ramsès 2 à Abydos. Connue sous le nom de table d'Abydos présente des cartouches de 76 rois ayant précédé Séthi Ier. Sur cette liste manque les noms des rois Akhenaton, Hat (...) Lire la suite / Voir l'image

Fresque murale : (...) Fresque murale d'El-Amanara représentant deux filles d'Akhenaton ; Ashmolean Museum, Oxford (...) Lire la suite / Voir l'image

Haches et armes de guerres : (...) Avant le Nouvel Empire, les types d'armes ainsi que leurs formes étaient limités. Souvent, il s'agissait de bâtons, de couteaux, de dagues, de haches, d'arcs simples, de flèches et de lances. Toutes ces armes étaient fabriquées en bois, en cuivre et en si (...) Lire la suite / Voir l'image

Jeu de Sénet d’un roi Koushite : (...) Cet ancêtre égyptien du jeu de dames est connu depuis l’ancien empire. Deux joueurs s’affrontaient autour d’un plateau de 30 cases, disposées en trois rangées. Chacun à son tour, ils avançaient les pièces du nombre de cases obtenu par le lancement d’oss (...) Lire la suite / Voir l'image

Reconstitution du mur des talatates de Karnak : (...) D'une longueur de 18 mètres, cette oeuvre de 280 blocs peints qui fut retrouvée à Karnak faisait partie du temple d'Akhenaton. La paroi représente le roi et la reine Néfertiti rendant visite à Aton ainsi que les entrepôts et magasins dépendant du temple (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d'Akhenaton : (...) Amenhotep IV sur le trône d'Egypte ; Musée du Louvre, Paris. (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d’Aménophis III sur un traîneau : (...) La statue d’Aménophis III a été découverte, parmi vingt-quatre autres, dans la cour que fit réaménager ce roi au temple de Louxor. Certaines partes de la statue, sur la poitrine et sur les bras sont restées légèrement rugueuses ; elles étaient probablemen (...) Lire la suite / Voir l'image

Tant de colonnes ! : (...) Les colonnes centrales, plus élevées, déterminaient une différence de niveau de la toiture qui permit de ménager des fenêtres. C’est à l’est de l’akh-menou que furent retrouvés en 1926 les statues piliers d’Akhenaton que l’on peut voir au Caire. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête du roi Aménophis IV : (...) Les traits du visage de cette statue sont très caractéristiques du style en vigueur au début du règne d’Akhenaton. Ils ont été repris sur toutes les représentations du roi à Karnak : Les yeux sont petits et en amandes, le nez extrêmement long et fin, la (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« Récite tes prières à Aton lorsqu'il apparaît à l'horizon pour qu'il t'accorde une grande prospérité, la santé et qu'il t'épargne du besoin et de la misère pour toute ta vie. »

Aménémopé, (Voir toutes les citations de cet auteur).