Les articles

Arbre généalogique

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 11 août 2005 par Nico

Arbre généalogique des dieux et divinités Egyptiens : (...) (...) Lire la suite

Organigramme de la XIXème dynastie

Pharaons, samedi 06 octobre 2007 par Benjamin

Organigramme de la XIXème dynastie égyptienne : (...) istent entre les grands acteurs de cette XIXème dynastie égyptienne. Bien entendu, le schéma est simplifié par soucis de clarté. En effet, il existe beaucoup de liens croisés non figurés. On entend par exemple les nombreux mariages entre un pharaon et certaines de ses filles, aboutissant la plupart du temps à d’autres enfants. On note aussi la présence (...) Lire la suite

Nout

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Nout | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) a terre du bout des doigts et des orteils. Elle est parfois présentée comme une vache. Divinité égyptienne du ciel, considéré comme l’épouse et la soeur jumelle de Geb (la terre), dieu de la terre et la fille de Chou (l'air) et de Tefnout (l'humidité). Mère des étoiles et du soleil que selon le mythe elle engendre chaque matin et dévore le soir. (...) Lire la suite

Tests ADN sur deux momies de fœtus égyptiens

Actualité Egypte, mardi 12 août 2008 par Agence France-Presse (AFP)

Deux foetus trouvés dans la tombe de Toutankhamon soumis à des tests ADN : (...) raon Toutankhamon, pour tenter d'en savoir plus sur l'arbre généalogique de l'"enfant-roi", a affirmé le service des antiquités égyptiennes, cité jeudi par la presse locale. L'un des deux foetus décourverts dans le tombeau de Toutankhamon, le 6 août 2008 au Caire Les momies des deux enfants morts-nés avaient été trouvées lors de la découvert (...) Lire la suite

Apophis

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 03 février 2006 par Nico, Nicolas Esse

Apophis (Apopis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) dynastie, peinture sur stuc. Apophis est représenté par un serpent de taille gigantesque. Il peut aussi prendre la forme de l'hippopotame, de l'oryx ou de la tortue. Apophis (Apopis), dieu-serpent (Aâpep), symbolise la puissance originelle, toujours repoussée mais jamais anéantie. Cet énorme serpent est le symbole du non-être, de (...) Lire la suite

Khnoum, le potier, crée l'univers sur son tour

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 30 janvier 2006 par Nico

Khnoum, le potier, crée l'univers sur son tour : (...) t les corps dans le sein maternel, le constructeur qui fait prospérer les deux oisillons et qui fait vivre les êtres encore enfants grâce au souffle de sa bouche, celui qui inonde le pays du grand flot de Nouou, tandis que le Grand Cercle liquide et la Grande Mer périphérique l'entourent. Il façonna sur son tour les dieux et les hommes, il modela le (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Bak :

Aussi appelé moringa, c'est une variété d'arbre qui donnait de l'huile comestible.

Caroubier :

Caroubier

La caroubier est un arbre de taille moyenne, 5 à 7 mètres de hauteur, pouvant atteindre exceptionnellement 15 mètres. Le tronc est gros et tordu, l'écorce brune et rugueuse. La frondaison abondamment fournie forme un houppier large. Sa longévité peut atteindre 500 ans. Le caroubier produit des fruits à pulpe sucrée, le caroube, avec lesquels on sucrait boissons et aliments. Les Egyptiens appelaient le caroubier "nodjem".

Chat :

Animal sacré de la déesse Bastet, le chat est le protecteur du foyer. A Héliopolis le « Grand Chat », être solaire, a pour mission de détruire le serpent du Mal au pied de l’arbre sacré. Le chat est couramment représenté avec un couteau dans une patte, tranchant le tête du serpent Apopis qui cherche à faire chavirer la barque du soleil au cours de sa traversée du monde souterrain. Il symbolise ainsi la force et l’agilité félines mises au service de l’homme pour l’aider à triompher de ses ennemis cachés.

Doum :

L'arbre doum est un palmier à tiges ramifiées dont les fruits, des dattes, sont utilisés en médecine et les feuilles en confection de nattes et de corbeilles.

Ished :

L'arbre ished pousse dans le monde divin et ses feuilles sont utilisées par Thot pour y inscrire les années de règne des Rois. Sa réplique sur terre est le Perséa (avocatier).

Olivier :

Ce sont les Hyksos qui, un peu avant le Nouvel Empire, firent connaître l'Olivier aux égyptiens. L'huile d'olive remplaça rapidement celles utilisées jusqu'alors et notamment l'huile tirée du Moringa.

Les photos

Gardien se repose au pied d’une colonne : (...) A l'origine, la profusion d'arbres et de plantes exotiques, les massifs et la majestueuse avenue des Sphinx devaient lui conférer un caractère plus impressionnant encore. (Temple funéraire de la reine Hatchepsout à Deir el-Bahari, Thèbes Ouest) (...) Lire la suite / Voir l'image

Intérieur droit du portique de la terrasse intermédiaire : (...) En effet, il y avait face à ces colonnes, un grand jardin planté d’essences odorantes (parmi lesquelles les arbres à encens du pays de Pount). Les archéologues en ont découvert quelques souches que l’on peut voir sur place. (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue d'Isis : (...) Statue d'Isis et buste d'Harpocrate en marbre datant de l'époque romaine. La posture de cet Harpocrate joufflu (que l'on voit sur la photo de la plaque de présentation) trouvé lors des fouilles de canope suggérait qu'il était placé au niveau de la poitri (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de reine (1) : (...) Les bras collés au corps, le pied gauche en avant, confère une allure pharaonique à cette souveraine. Cette représentation à l’égyptienne en granit noir est cependant troublée par le traitement des étoffes en « drap mouillé » qui rappelle les marbres grec (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de reine (2) : (...) Les bras collés au corps, le pied gauche en avant, confère une allure pharaonique à cette souveraine. Cette représentation à l’égyptienne en granit noir est cependant troublée par le traitement des étoffes en « drap mouillé » qui rappelle les marbres grec (...) Lire la suite / Voir l'image

Statue de reine (dessin) : (...) Les bras collés au corps, le pied gauche en avant, confère une allure pharaonique à cette souveraine. Cette représentation à l’égyptienne en granit noir est cependant troublée par le traitement des étoffes en « drap mouillé » qui rappelle les marbres grec (...) Lire la suite / Voir l'image

Stèle représentant Isis-Thermontis : (...) Cette stèle en marbre datant de l'éopque romaine (2ème siècle) est une représentation populaire d’Isis. Isis-Thermoutis est souvent associé à Agatho Daïmon, dieu protecteur d’Alexandrie, apparaissant sous les traits d’un serpent lové sur lui-même. (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de Sérapis (1) : (...) Cette tête de Sérapis en marbre date de l'époque romaine. Cette statue était une copie d'une statue de l'époque tolémaïque. Le trou sur le dessus de son crâne servait à y fixer sa coiffe (le calathos, symbole de fécondité). (...) Lire la suite / Voir l'image

Tête de Sérapis (2) : (...) Cette tête de Sérapis en marbre date de l'époque romaine. Cette statue était une copie d'une statue de l'époque tolémaïque. Le trou sur le dessus de son crâne servait à y fixer sa coiffe (le calathos, symbole de fécondité). (...) Lire la suite / Voir l'image