Les articles

Toutankhamon à la foire d'Angers

Actualité Egypte, mercredi 11 mars 2009 par Nico

Exposition - Toutankhamon à la foire d'Angers : (...) ie de l’exposition Trésors de Pharaon, une exposition événement. Masque de Toutankhamon vue sous tous les angles (photos : pascaldamico). Angers vous invite à un nouveau rendez-vous placé sous le signe de la nouveauté, avec cette année encore plein d'idées shopping et de nombreuses découvertes dans l'univers de la gourmandi (...) Lire la suite

Le dictionnaire

Barque Solaire :

Barque Solaire Barque Solaire Barque Solaire

La barque solaire est un des éléments incontournables des cérémonies rituelles égyptiennes. Les prêtres la portaient lors des grandes processions et le roi était transporté à son bord lors de ses funérailles afin qu'il soit protégé dans sa dangereuse navigation vers l'autre monde. Des barques furent retrouvées dans les nécropoles et notamment à Gyza où une superbe barque sacrée de 40 mètres fut découverte près de la pyramide de Khéops.
Dans la mythologie, la barque solaire est la barque dans laquelle circule Rê tout au long de son périple nocturne et diurne. Seth est placé à l'avant de la barque afin de défendre Rê contre le serpent démon Apophis qui menace le déroulement paisible du rituel du lever et du coucher du soleil. Chaque matin Apophis est vaincu mais étant indestructible il renaît sans cesse.

Bière :

La bière est une boisson connue en Egypte depuis l'Ancien Empire. Depuis le simple paysan jusqu'au Pharaon, tous consomment ce breuvage élaboré à base de froment ou d'orge, auxquels sont ajouté de l'eau et des dattes dont le sucre provoque la fermentation. Après le filtrage, la bière est transvasée dans des amphores fermées par des bouchons de paille mélangée à de l'argile humide. Une partie du brassin est conservé dans des jarres laissées ouvertes où la fermentation provoque une écume que l'on met à sécher et qui donne de la levure destinée à la boulangerie. Toujours fabriquée aujourd'hui comme il y a des milliers d'années, elle a pour nom la Bouza.

Bôti :

Amidon pour la boulangerie.

Briques :

Les briques sont un des éléments indispensables à la construction des maisons dans l’Egypte antique. Elles sont séchées au soleil avant d’être cuite au four. Aujourd’hui cette technique qui consiste à mélanger de la boue et de la paille, est toujours d’actualité au bord du Nil.

Henné :

Le henné est un puissant colorant naturel provenant des feuilles d'un arbuste dont le nom scientifique est Lawsonia inermis, de la famille des lythracées. Les feuilles sont séchées et réduites en une poudre de nuances allant de l'orange au rouge brique. Cette substance servait, dans l'Egypte antique, de colorant pour les cheveux, les ongles ainsi que pour l'ornement corporel, mais aussi dans la décoration du bois et des tissus. Le henné peut s'appliquer sur le corps sans danger et reste efficace de deux à dix semaines. Il fut également utilisé dans certaines thérapies médicales et au niveau spirituel où il était sensé apporter le bonheur et la bonne fortune.

Kep :

Ecole supérieure réservée aux princes égyptiens et étrangers. Le Kep fut une institution de prestige dès le Moyen Empire. On en sortait avec le titre honorifique d'Enfant du Kep.

Oracles :

Consulter la clairvoyance divine était, pour l'égyptien, une chose tout à fait normale et ces consultations se faisaient pour des raisons variées. Le roi lui-même avait recours à ces interrogations lorsqu'il était devant un dilemne dont la solution n'était pas évidente ou lorsque le pays était en danger. Les oracles pouvaient se manifester aussi bien sous la forme d'un songe que par l'apparition d'un évènement climatique, mais aussi par la sagacité des prêtres qui imposaient une réponse leur étant favorable dans un but bien déterminé et profitant de la crédulité ambiante.

Uraeus :

Uraeus

Nom grec du cobra porté au front par les dieux à caractère royal. Assimilé à l'oeil de Ré, il protégeait le Roi. Le Cobra était considéré comme le guardien du Pharaon car les anciens Egyptiens croyaient en la vigilance du serpent dont les yeux sont dépourvus de paupières et de ce fait plus en éveil contre le danger.

Les photos

Boucliers et porte flèches : (...) Dans le monde antique, l’Egypte était considérée comme le pays le plus pacifique. Ses frontières naturelles, à savoir la première cataracte du Nil à Assouan, les déserts de l’Est et de l’Ouest de la vallée du Nil et la côte méditerranéenne au nord étaient (...) Lire la suite / Voir l'image

Hièroglyphes et pharaon : (...) Après le Nouvel Empire, pendant les périodes d'invasions et de troubles sociaux, la zone de Thèbes-Ouest devint peu sûre. Des brigands la sillonnèrent en bandes armées dont certaines subsistèrent jusqu'au XXème siècle ap. J.-C. Medinet-Habou devint un (...) Lire la suite / Voir l'image

Lumière et pénombre intérieur : (...) La grande salle hypostyle, dotée de six rangées de quatre colonnes chacune, est flanquée de salles destinées aux ancêtres du roi. Ramsès III : Ses noms de couronnement sont : Horus vivant: Taureau puissant à la royauté grandiose. Les deux souverain (...) Lire la suite / Voir l'image

Obélisque d'Hatchepsout : (...) L'obélisque d'Hatchepsout mesure environ 30 m et pèse 325 tonnes. Elle fit ceci comme son monument pour son Père Amon, le Seigneur du Trône des deux terres à Karnak: elle Lui éleva deux grands obélisques faits de solide granit du sud dont le sommet, co (...) Lire la suite / Voir l'image

Scènes de guerres : (...) C'est sur le côté nord-est de l'enceinte qu'on assistera à l'épisode central des guerres de Ramsès III : la première grande bataille navale de l'Histoire, au cours de laquelle les Égyptiens coulèrent la flotte adverse. Sur le côté sud-ouest de cette (...) Lire la suite / Voir l'image

Stèle de Qetesh : (...) Stèle réprésentant des égyptiens et des étrangers ainsi que les dieux Qetesh (Syrie), Min (Egypte) et Resheph (Egypte) Stèle exposé au Musée du Louvre à Paris (...) Lire la suite / Voir l'image

Tombeaux N°35: Tombeau d'Heqa'ib (pépinakht) : (...) Pépinakht: Gouverneur d'Eléphantine à la VI ème dynastie, et était en charge des soldats étrangers sous le règne de Pépi II Envoyé en Nubie est en Palestine pour mater les rébellions, il fut, après sa mort, déifié et vénéré dans le petit temple d’Heqa’ (...) Lire la suite / Voir l'image

Tombeaux N°35: Tombeau d'Heqa'ib (pépinakht) : (...) Pépinakht: Gouverneur d'Eléphantine à la VI ème dynastie, et était en charge des soldats étrangers sous le règne de Pépi II . Il mena trois expéditions : Les deux premières le conduisirent en Basse-Nubie dans les pays de Ouaout et d'Irjet. La troisiè (...) Lire la suite / Voir l'image

Les citations

« N'oublie jamais que l'étranger est ton frère et ne passe pas avec ta jarre d'huile sans t'arrêter. »

Aménémopé, (Voir toutes les citations de cet auteur).