Les articles

L’alphabet grec, une étape clé

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’alphabet grec, une étape clé : (...) remier à intégrer des voyelles. C’est également à cette période que le concept de majuscule et de minuscule est apparu. L’apport non négligeable de cette culture mérite donc que l’on s’y attarde. Comme cela a déjà été évoqué, l’alphabet grec dérive de celui employé auparavant par les phéniciens. Ce dernier est composée de 22 lettres, toutes des conso (...) Lire la suite

Alphabet phonétique des hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

L'alphabet phonétique des hiéroglyphes égyptiens : (...) ancienne. L'égyptien ancien est une écriture sémitique, ceci signifie qu'il n'y avait pas de voyelles. "a", "A", "i", "w", sont des "semi-voyelles" (ou semi-consonnes). Chaque unilitère représente donc une consonne. Le regroupement de ces hiéroglyphes peut-être considéré comme un pseudo alphabet. C’est une classification moderne ayant pour base la ph (...) Lire la suite

Ecrire son nom en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

Ecrire son nom en hiéroglyphes comme au temps de l'Egypte des pharaons : (...) représente un son ou une consonne): Hiéroglyphes Egyptos.net Version 2.1 Attention le programme ci-dessus transcrit lettre à lettre votre nom en hiéroglyphe. La traduction ou plus exactement la transcription est effectuée à partir des signes unilitères (qui désigne une consonne ou un son), il faut savoir que l'écrit (...) Lire la suite

L’écriture égyptienne et son évolution

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture égyptienne et son évolution : (...) l’un des principaux responsables. Avec plus de 3000 ans d’histoire, ce peuple a su traverser les siècles par le biais de son art et de son talent incomparable. Les hiéroglyphes, longtemps considérés comme de simples dessins décoratifs, en sont une des manifestations. Selon toute vraisemblance, la civilisation égyptienne aurait développé son langage (...) Lire la suite

Somtous

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Somtous : (...) Hérakléopolis. Il s’agit du nom grec de l’ancienne cité égyptienne Hout-nen-nesout, capitale du XXème nome de Haute-Egypte. Ce nom signifiait « le palais de l’enfant royal ». L’appellation actuelle de cette antique cité est Ihnasya el-Medina. Il était le plus souvent représenté par un enfant assis sur un lotus ouvert, coiffé du némès et tenant par (...) Lire la suite

L’écriture : apparition et premières formes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

L’écriture : apparition et premières formes : (...) formidable avancée permise par l’apparition de l’écriture. Elle est en quelque sorte la forme matérielle du langage. Mais attachons nous tout d’abord à définir ce qu’est le langage. Il s’agit en fait d’un moyen d’expression de la pensée et de communication entre différents sujets. Il peut être présenté grâce à deux types de symboles : des symboles (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

La croix de vie (ou Ankh)

Vie Quotidienne, jeudi 08 septembre 2005 par Benjamin

La croix de vie (ou croix Ankh) : (...) ne, il signifie « vivre » ou « la vie » et s’écrit dans notre alphabet comme ceci : ankh. Cette croix est le symbole de l’immortalité car elle est portée à la main par tous les dieux mais elle est aussi un symbole de pouvoir du pharaon. Elle peut aussi être vue comme une clé ouvrant la porte du royaume des morts. Elle inspire donc principalement la vie (...) Lire la suite

La légende d'Osiris (vidéo)

Dieux et Divinités Egyptiens, dimanche 11 septembre 2011 par Alexandre NOYER

Vidéo - La légende d'Osiris : (...) us anciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. En voici une interprétation à travers un film d'animation realisé par Alexandre NOYER à l'atelier d'animation d'Annecy. Pour donner vos impressions sur le film, n'hésitez pas à contacter son auteur à musecyan@hotmail.com . (...) Lire la suite

Hérychef (Harsaphès)

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 28 avril 2009 par Nico, Benjamin

Hérychef (Harsaphès) : (...) olis. Il s’agit du nom grec de l’ancienne cité égyptienne Hout-nen-nesout, capitale du XXème nome de Haute-Egypte. Ce nom signifiait « le palais de l’enfant royal ». L’appellation actuelle de cette antique cité est Ihnasya el-Medina. Il était représenté le plus souvent sous la forme d’un homme à tête de bélier, coiffé de la couronne atef à laquel (...) Lire la suite

Khéphren

Pharaons, mercredi 16 novembre 2005 par Benjamin

Khéphren : (...) yptien : Khâef Rê Translittération : xafra Transcription : Khafrê Son père était Khéops, sa mère Henoutsen et son demi-frère Djédefrê. Son fils : Mykérinos. Khéphren est évidemment associé à l’une des trois pyramides de Gizeh (sa pyramide est presque aussi monumentale que celle bâtie par Cheops), il est ainsi un des pharaons (...) Lire la suite

Apis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 01 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Apis | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) it représenté par un taureau noir coiffé d’un disque solaire représentant l’énergie créatrice de la nature. On pouvait aussi le trouver avec un uraeus et certaines particularités comme un croissant sur le front ou un vautour sur le dos. Apis n’était jamais représenté avec un corps humain. Apis était le taureau sacré dont on pensait qu’il était un (...) Lire la suite

Jupiter Sérapis

Dieux et Divinités Egyptiens, samedi 24 décembre 2005 par Nico

Jupiter Sérapis (Sarapis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) ne abondante barbe (comme Zeus). Divinité née de l’assimilation de Jupiter, dieu suprême de la religion romaine (le Zeus des Grecs), à Sérapis, d’origine gréco-égyptienne, considéré lui aussi comme le dieu suprême de l’Etat et une divinité cosmique. Le dieu rendait des oracles qui jouissaient d'un grand renom, il était principalement invoqué comm (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

Les liens entre les écritures

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les liens entre les différentes formes d’écritures : (...) ans le but d’illustrer le dossier présenté. Elle permet de distinguer clairement les liens qui existent entre les toutes premières écritures de l’humanité et celles que nous connaissons actuellement. Bien évidemment, les interactions entre différents dialectes et les influences culturelles que subit tout un peuple sont multiples ! C’est pourquoi le proc (...) Lire la suite

Mykérinos

Pharaons, dimanche 20 novembre 2005 par Benjamin

Mykérinos : (...) om égyptien : MenkaouRê Translittération : MnkA.w-ra Son père est Khéphren et son grand père Khéops. On ne sait rien de sa mère. Son fils : Shepseskaf. On ne sait quasiment rien de son règne à l’exception de quelques récits rapportés par des observateurs étrangers tel Hérodote. D’après ce dernier, Mykérinos fut un pharaon trè (...) Lire la suite

Les écritures indéchiffrées

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures indéchiffrées : (...) tes de langues et de façons de les noter. Les deux problèmes majeurs résident dans le fait que ces anciens systèmes graphiques ont été oubliés depuis très longtemps ou que peu d’exemplaires ont été retrouvés. L’ensemble de ces obstacles aboutit à ce que quelques formes d’écriture demeurent encore indéchiffrées à l’heure actuelle ! La plus célèbre d’e (...) Lire la suite

Imhotep

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Imhotep | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , vêtu d’une courte jupe, le crane rasé, lisant un rouleau de papyrus posé sur ses genoux. Vizir du pharaon Djoser pour lequel, selon la légende, il construisit la pyramide à degrés de Saqqarah. Imhotep a aussi apporté à l'Egypte quelques innovations tel la généralisation de l'utilisation de la pierre pour les monuments funéraires, ou encore une (...) Lire la suite

Bibliographie

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Dossier l'écriture à travers le temps - bibliographie : (...) Naissance de l'écriture : cunéiformes et hiéroglyphes : [exposition], Galeries nationales du Grand Palais, 7 mai-9 août 1982 / auteur Grand Palais (Paris). - Paris : Editions de la Réunion des musées nationaux, 1982. - 383 p. Les Mésopotamiens / Jean-Cl. Margueron.- Paris : Picard, 2003 - 447 p. Ougarit : la terre, le ciel / textes réunis par (...) Lire la suite

Iabtet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Iabtet : (...) . Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Orient : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle reposait un petit arbuste. Les deux ronds latéraux évoquaient les potentiels fruits de celui-ci. La plupart du temps, Iabtet était figurée avec le sceptre ouas à la main. Croquis d'I (...) Lire la suite

Déchiffrer les hiéroglyphes

L'égyptothèque, lundi 04 mai 2009 par Nico, Benjamin

Livre - Déchiffrer les hiéroglyphes de Bridget McDermott : (...) yphes de l'Egypte éternelle des pharaons. Même si vous n'avez aucune connaissance particulière en linguistique, cet ouvrage vous permet d'identifier les éléments les plus significatifs des hiéroglyphes et de lire les inscriptions sacrées gravées sur les temples, tombes ou objets divers. Des listes de vocabulaire et des conseils d'apprentissage faciles (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Sethy II (ou Séthi II)

Pharaons, samedi 14 février 2009 par Benjamin

Sethy 2 (ou Séthi 2) : (...) ouramment l’orthographe “Séthi II” pour le nom de ce roi. Cette façon d’écrire semble être reprise par la plupart des ouvrages actuels mais elle n’est pas la plus correcte. En effet, d’après l’alphabet phonétique des hiéroglyphes, la meilleure transcription en français du symbole du double roseau , présent dans le cartouche du pharaon, reste le « Y ». D (...) Lire la suite

Imentet

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 17 juin 2009 par Benjamin

Imentet : (...) gypte. Elle était représentée par une femme portant sur sa tête le symbole égyptien de l’Occident : . Il était constitué d’une hampe (une sorte de tige) sur laquelle était fixé un support pouvant accueillir soit un faucon, soit une plume d’autruche, voire les deux en même temps. La plupart du temps, Imentet était figurée avec le sceptre ouas à la (...) Lire la suite

Mythe de la création (Osirien)

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 25 janvier 2006 par Nico

Mythe de la naissance de l'Egypte Dieux | Dieux égyptiens : (...) nciens nous a été rapporté par un écrivain grec, Plutarque. L’histoire de l’Egypte commence avec Atoum, le soleil. Il s’était créé lui-même en sortant du grand océan primordial, le Noun. Atoum créa Shou, divinité de l’air et Tefnout, divinité de l'humidité et des nuages. Shou et Tefnout forma le premier couple divin. Sur ordre de Rê jaloux, Shou (...) Lire la suite

Lettre à Mr Dacier

Les hiéroglyphes / L'écriture, lundi 10 octobre 2005 par Nico

Lettre à Mr Dacier par Champollion : (...) rte d'un système de déchiffrement des hiéroglyphes. « Monsieur, Je dois aux bontés dont vous m'honorez l'indulgent intérêt que l'Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres a bien voulu accorder à mes travaux sur les écritures égyptiennes, en me permettant de lui soumettre mes deux mémoires sur l'écriture hiératique ou sacerdotale, et s (...) Lire la suite

Cheops

Pharaons, mardi 27 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Cheops (Kheops) : (...) om d’Horus : Medjedu. Nom de Fils de Rê : Khoufou diminutif de Khnoum-khouefoui, "Khnoum me protège". Transcription : Khoufou Snéfrou et Hétépheres Djedefrê (son fils). Cheops… ce nom fait rêver ! Cheops était en effet le bâtisseur de la première merveille du monde : la Grande Pyramide de Gizeh. Avec une base de 230m de côté et un (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

La journée

Rencontres égyptologiques, mercredi 28 février 2007 par Nico, Vincent Euverte, Benjamin Wiacek

Trésors engloutis d'Egypte (25/02/07) - La journée : (...) sien, un peu avant 10h devant le musée du Vin. Peu après, Pascal et Bernard nous rejoignent et nous entrons tous ensemble à l’intérieur. L’expo, qui porte sur le vin en Egypte, est composée de panneaux en couleur très bien faits qui nous racontent l’histoire de ce breuvage dans l’Ancienne Egypte, de la culture à la consommation, en passa (...) Lire la suite

Le site de Saqqarah

Pharaons, lundi 02 juillet 2007 par Benjamin

Le site de Saqqarah : (...) es capitales de l’Egypte antique. Située à moins de 30 kilomètres du Caire, sur la rive gauche du Nil, elle contient les sépultures de nombreux pharaons et hauts fonctionnaires égyptiens. Situation géographique de Saqqarah (Image originale Wikipédia) Le complexe funéraire ne compte pas moins d’une quinzaine de monuments datant de différentes é (...) Lire la suite

Limites de cette médecine

Vie Quotidienne, lundi 22 août 2005 par Nico, Aude

Médecine en Egypte ancienne - Les limites de la médecine égytienne : (...) bords de l’idée que la maladie est due à l’intervention de puissances surnaturelles, dieux ou démons. Mais, contrairement à ce qu’on a souvent cru, les premiers signes d’une approche rationnelle des maladies sont apparus bien avant Hippocrate et le miracle Grec. Dans des papyrus égyptiens antérieurs de plus d’un millénaire à Hippocrate, on trouve déjà, (...) Lire la suite

Jour 1 : Samedi 20 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 1 : Samedi 20 avril 2002 : (...) n’y avait pas encore beaucoup de circulation sur l’autoroute. Un panneau indiquait la sortie pour l’aéroport. J’allai prendre l’avion pour partir une semaine en Egypte. L’Egypte… Depuis le temps que je rêvais d’y aller… Cela faisait de nombreuses années que je m’étais découvert une passion pour l’Egypte ancienne. Tout avait commencé lorsque j’étais e (...) Lire la suite

Akhenaton

Pharaons, mercredi 30 août 2006 par Benjamin

Akhenaton (ou Aménophis IV) : (...) c son père Amenhotep III) mais autour de 1353 à 1336 avant J.C. Nom de naissance : Nefer-Kheperou-Rê ; ouâ en Rê « les manifestations de Rê sont parfaites ; l’Unique de Rê » Nom de couronnement (1ère titulature) : Amen-hotep Netjer heqa Iounou « Amon est satisfait, le dieu régent d’Héliopolis » Nom de couronnement (2de titulature) : Akhenaton (...) Lire la suite

Jour 3 : Lundi 22 avril 2002

Visites/Voyages, mardi 06 décembre 2005 par Benjamin Wiacek

Le voyage de Nefermaat (avril 2002) - Croisière de Louxor à Assouan - Jour 3 : Lundi 22 avril 2002 : (...) Un endroit extraordinaire. Le paysage était désertique, les montagnes peu élevées mais je me sentais attiré par ce lieu. Il y a plus de 3500 ans, on creusait les demeures d’éternité des pharaons du Nouvel Empire (les plus célèbres, des noms qui font rêver : Amenhotep, Thoutmosis, Séthi, Ramsès…). En arrivant, je vis les scènes d’autrefois : le cortège f (...) Lire la suite

La Basse Époque

Histoire et Chronologie, mardi 15 janvier 2008 par Nico, Francois Daumas

La Basse Époque de l'Egypte antique ancienne : (...) ccessives de souverains étrangers, entrecoupée de courtes périodes d'indépendances. La Basse Époque s'étend approximativement de ~664 av J.C. à ~332 av J.C. La Basse Époque englobe les dynasties XXV à XXXI. Pour en savoir plus, voir l'article : Listes des pharaons La période précédent la Basse Époque est appelée la troisième période inter (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Liste des dieux égyptiens

Dieux et Divinités Egyptiens, mercredi 12 octobre 2005 par Nico

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens : (...) es éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ A Ach: Dieu du désert de Libye proche d (...) Lire la suite

Les photos

Tombe transformée en chapelle : (...) Cette tombe de Khounes a été réutilisée comme église / chapelle par les Coptes.La langue copte est la seule descendance de l'égyptien classique. C'est donc une langue afro-asiatique. On compte plusieurs dialectes : - Sa'idique - Bohaïrique - Akhmim (...) Lire la suite / Voir l'image