Les articles

Ahmosis

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Ahmosis (Ahmose) : (...) , "Vénérable de devenirs" qui va se transformer en ka-em-Ouaset "Le taureau de Thèbes". Nom de Nebty : Tout-mésout, "Complet de naissance". Nom d’Horus d’or : tjes-taouy, "qui relie les Deux Terres". Nom de couronnement : Nebpéhétyrê, "Le maître des Deux Puissances de Rê" ou "Rê est maître de la force". Nom de Fils de Rê : Ahmosis, "La lune est (...) Lire la suite

Alphabet phonétique des hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 02 mai 2009 par Nico

L'alphabet phonétique des hiéroglyphes égyptiens : (...) ancienne. L'égyptien ancien est une écriture sémitique, ceci signifie qu'il n'y avait pas de voyelles. "a", "A", "i", "w", sont des "semi-voyelles" (ou semi-consonnes). Chaque unilitère représente donc une consonne. Le regroupement de ces hiéroglyphes peut-être considéré comme un pseudo alphabet. C’est une classification moderne ayant pour base la ph (...) Lire la suite

Bès

Dieux et Divinités Egyptiens, mardi 04 octobre 2005 par Nico, Benjamin

Bès | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) , à la queue et aux oreilles de lion. Il est habituellement représenté de face contrairement à un grand nombre de divinités égyptiennes qui sont représentées de profil. Il portait souvent une coiffure de plumes et portait une peau de panthère. Divinité mineure de la mythologie égyptienne, dont le culte fut largement diffusé à une époque tardive. (...) Lire la suite

Initiation aux hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, samedi 30 septembre 2006 par Benjamin

Initiation à la lecture des hiéroglyphes : (...) ernière est très complexe et présente de nombreux aspects. Elle possède une richesse inouïe témoignant de l’art incomparable et l’intelligence des Egyptiens. Peu de gens en détiennent tous les secrets de nos jours. En effet, beaucoup de passionnés se bloquent devant la quantité impressionnante de symboles à connaître et le nombre important de sens qu’il (...) Lire la suite

Les Jeux

Vie Quotidienne, vendredi 20 janvier 2006 par Benjamin

Les Jeux dans l’Egypte Ancienne : (...) entre amis. On en retrouve souvent des exemplaires qui accompagnent le défunt dans sa tombe ou encore dans les ruines d’habitations et même sur les façades des temples et tombeaux. Parmi les différents jeux de l’époque, ce sont les jeux de société qui étaient les préférés des Egyptiens. Nous allons, ici, présenter les plus célèbres : Le M (...) Lire la suite

Le pharaon

Pharaons, dimanche 27 mai 2007 par Benjamin

Le pharaon : (...) it vu comme le chef spirituel, le guide respecté et vénéré de tout un peuple. Dans la mythologie égyptienne, Osiris gouvernait les hommes avant que son frère jaloux, Seth, ne l’assassine. Mais Horus, fils d’Isis et d’Osiris, réussit à vaincre son oncle et à le punir de son geste. A partir de cet instant, ce fut lui qui monta sur le trône et devînt ainsi (...) Lire la suite

Enseignement de Ptah-Hotep

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 03 janvier 2006 par Nico

Enseignement de Ptah-Hotep : (...) de l’abeille, Isesi, qu’il vive selon l’éternité des cycles et l’éternité de l’instant, le directeur de la ville, le vizir Ptahhotep il dit : Souverain, mon maître, la vieillesse est advenue, le grand âge s’est abattu, l’épuisement est arrivé, la faiblesse se renouvelle. Il passe chaque jour à dormir, comme retombé en enfance. La vue baisse, il devient (...) Lire la suite

Quelques conseils pratiques

Visites/Voyages, mardi 25 octobre 2005 par Vincent Euverte

Quelques conseils pratiques pour partir en Egypte : (...) f ! Quelques écueils à éviter, des petits trucs utiles, ..., bref, une trousse de survie. Oui, je confirme que boire l'eau du robinet en Egypte peut vous attirer de sérieux problèmes ... contentez-vous d'eau minérale, et même attention aux boissons glacées (quelle eau a servi pour les glaçons ?). Pour le thé ou le café, pas de risque ... l'eau est (...) Lire la suite

Ramsès II

Pharaons, lundi 05 décembre 2005 par Benjamin

Ramsès 2 : (...) puissant aimé de Maât" Nom de Nebty : "Qui protège l'Egypte et subjugue les pays étrangers". Nom d’Horus d’or : "Riche en années, grand de victoires". Nom de couronnement : "Riche en Vérité de Rê, élu de Rê" Nom de Fils de Rê : "Rê lui a donné la naissance, l'aimé d'Amon" Sethy Ier et Touya Mineptah (un de ses fils). Ramsès 2 es (...) Lire la suite

Reconnaître le nom des dieux et déesses

Les hiéroglyphes / L'écriture, dimanche 13 mai 2007 par Benjamin

Reconnaître le nom des dieux et déesses : (...) des principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne. De cette façon, il sera plus simple pour vous de les reconnaître lorsque vous passerez dans les nombreux temples que comptent ce magnifique pays ! Comme vous le savez, la religion occupe une place centrale dans la vie des Egyptiens anciens. Dans toutes les villes, il y avait au moins un temple. L (...) Lire la suite

Satet (Satis)

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Satet (Satis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) e-Egypte, et des cornes de gazelle en forme de lyre. Déesse égyptienne d’Eléphantine, également vénérée dans d’autres villes et qui avec Khnoum et Anuket formait la triade des divinités présidant à la Première Cataracte. Son nom, qui viens de setji (semer, répandre) et signifie « Celle qui répand », nom qui la confirme dans sa fonction de celle (...) Lire la suite

Selket (Selkis)

Dieux et Divinités Egyptiens, vendredi 12 août 2005 par Nico

Selket (Selkis) | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) Selket (Selqit) était une divinité bienveillante qui, ici-bas, protégeait les hommes des morsures. Ses prêtres, médecins et magiciens, excellaient dans l'art de guérir les piqûres d'insectes et de scorpions. Dans l'au-delà, elle veillait sur le défunt et, associée à Qébehsenhouf, protégeait le vase canope contenant les intestins du mort. Déess (...) Lire la suite

Signe Anubis

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Anubis en Astrologie Egyptienne : (...) s donnent. En effet, votre nature particulièrement émotive vous rend très réceptif(ve) au cycles lunaires. En langage populaire, on dirait que vous êtes un "oiseau de nuit ". Les labyrinthes, les souterrains, les choses à caractères obscures vous attirent énormément. Ce qui se cache derrière le voile des apparences attise votre curiosité. Etre une figu (...) Lire la suite

Signe Geb

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Geb en Astrologie Egyptienne : (...) a fermeté, la terre, la création dans le sens de l'édification d'un empire font partie des éléments et des pouvoirs qui vous sont confères par les Dieux d'Egypte. Votre sens de l'organisation est unique et vous transformez la chose la plus futile en objet utile pour la communauté. Non que vous soyez un artiste dans le sens esthétique du terme, mais vou (...) Lire la suite

Signe Isis

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Isis en Astrologie Egyptienne : (...) tendre... Telle pourrait être votre devise. Rien ne doit être obtenu par la force ou la manipulation, c'est votre code moral. Vous avez un coeur et une âme d'éternel amoureux. Devant vous, laideur et mesquinerie s'effacent tant votre force intérieure vous rend invincible aux yeux des autres. Vous avez un caractère déterminé. Vos amis aiment sentir votr (...) Lire la suite

Signe Sekhmet

Vie Quotidienne, samedi 20 août 2005 par Nico

Signe Sekhmet en Astrologie Egyptienne : (...) ture morale. Symboliquement, l'astrologie égyptienne vous représente par un lion majestueux. Il est vrai que, en règle générale, votre fierté et votre orgueil gouvernent votre conduite et vos actions. Vous aimez briller et paraître. Mais ce désir n'est point exempt de profondeur, loin de là. Vous tenez simplement a être reconnue a votre juste valeur et, (...) Lire la suite

Snéfrou

Pharaons, lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35

Snéfrou : (...) de Fils de Rê : Snéfrou, "Celui de beauté". Transcription : Snéfrou (ou Sénéferou) Houni et Meresânkh Ier Chéops (son fils). Snefrou fut le fondateur de la 4e dynastie et un bâtisseur exceptionnel. L’équilibre intérieur du pays et l’autorité bienveillante du monarque permirent la construction des célèbres pyramides de Snefrou. L’u (...) Lire la suite

Sobek

Dieux et Divinités Egyptiens, jeudi 20 octobre 2005 par Nico

Sobek | Dieu de l'Egypte | Dieux égyptiens : (...) rocodile ou comme un homme à tête de crocodile. Sobek est le fils de la déesse aquatique Neith. Dieu de l’eau, associé à la fertilité, il devint un dieu national pendant la XIIe dynastie. Il était le dieu qui irrigue les champs, ainsi la présence de crocodiles dans le Nil était pour les Égyptiens l’annonce d'une crue favorable aux récoltes. (...) Lire la suite

Thoutmosis III

Pharaons, mercredi 28 décembre 2005 par Nico, bonnemine35

Thoutmosis 3 : (...) : Men-kheper-Rê, "Celui qui établit la forme de Râ". Nom de Fils de Rê : Djehouty-mes, Celui qui est né de Thot". Transcription : Djehutymes, Thoutmose, Thoutmoses ou Thoutmôsis. Thoutmosis II et Isis (une concubine) Aménophis II (son fils). Surnommé le « Napoléon Egyptien », Thoutmosis III prit le pouvoir après une corége (...) Lire la suite

Les écritures amérindiennes

Histoire et Chronologie, mercredi 18 juillet 2007 par Benjamin

Les écritures amérindiennes : (...) en Amérique centrale ou encore en Amérique du Sud. Il désigne un ensemble très large de peuples qui a dominé pendant des siècles, avant l’arrivée des colons, le continent américain. C’est pourquoi, nous n’allons étudier que trois d’entre eux et plus particulièrement leur écriture. La civilisation maya s’apparentait à un peuple très puissant (...) Lire la suite

Fiche Egypte

Visites/Voyages, mercredi 16 janvier 2008 par Nico

Fiche Egypte : (...) patrie, ma patrie, ma patrie) [Ecouter]. La langue officielle est l'arabe et la langue parlée est l'égyptien (arabe dialectal) et des dialectes régionaux (bédouins, berbère…). L'Anglais (obligatoire dans le secondaire) est également très répandu. Les égyptiens sont très majoritairement musulman sunnite et une minorité est copte (environ 6%) (...) Lire la suite

Les pharaons de la XIXème dynastie

Pharaons, samedi 06 octobre 2007 par Benjamin

Liste des pharaons de la XIXème dynastie égyptienne : (...) 1295 à - 1292 avant J-C.) Grande(s) Epouse(s) Royale(s) principale(s) : SatRa Sethy Ier (ou Séthi Ier) (- 1292 à - 1279 avant J-C.) Grande(s) Epouse(s) Royale(s) principale(s) : Touya Ramsès II (- 1279 à - 1213 avant J-C.) Grande(s) Epouse(s) Royale(s) principale(s) : Néfertari, Isis Nofret Mérenptah (- 1213 à - 1203 avant J-C.) (...) Lire la suite

Le 10ème congrès international des Egyptologues

Actualité Egypte, lundi 08 octobre 2007 par Benjamin

Congrès - Le 10ème congrès international des Egyptologues (à Rhodes en 2008) : (...) du monde entier sont invités à se rendre sur l’île de Rhodes, en Grèce, pour ce 10ème congrès international de la discipline ! Il se déroulera entre le 22 et le 29 mai 2008. Le site du Congrès, sur l’île de Rhodes, Grèce La liste des intervenants et les sujets abordés ne sont pas encore connus mais le congrès devrait s’organiser autour de c (...) Lire la suite

Sethy Ier (ou Séthi Ier)

Pharaons, dimanche 09 mars 2008 par Benjamin

Sethy 1er (ou Séthi 1er) : (...) anekhet Khaemouaset Seânkhtaoui » Horus taureau victorieux qui apparaît radieux à Thèbes, celui qui fait vivre les deux Terres. Nom de Nebty : « Ouhem Messout, Sekhemkhepesh Derpedjetpesdjet » Celui de la renaissance, dont le bras vaillant repousse les Neuf Arcs. Nom d’Horus d’or : « Ouhem khaou Ouserpedjoutem taou nebou » Celui d'un nouveau lever (...) Lire la suite

Ramsès Ier

Pharaons, samedi 08 mars 2008 par Benjamin

Ramsès 1er : (...) , Ouadj nesyt » Taureau puissant, qui rajeunit la royauté. Nom de Nebty : Celui qui apparaît en roi à l’égal d’Atoum . Nom d’Horus d’or : « Semen Maât Khettaoui » Celui qui affermit Maât à travers le pays des deux rives. Nom de couronnement : « Menpehtyrê » Etabli par la force de Râ. Nom de naissance : « Ramsès » Râ l’a fait naître L’identi (...) Lire la suite

Touya (ou MoutTouya ou Touy)

Pharaons, vendredi 14 mars 2008 par Benjamin

Touya (ou MoutTouya ou Touy) : (...) étant absent du nom de la reine, il convient certainement mieux de prononcer son nom « Touy » plutôt que « Touya ». Mais il semblerait que « Touya » (et donc MoutTouya) soit le plus employé ! Grande Epouse royale de Sethy (ou Séthi) Ier : Maîtresse de deux terres : Reine Mère sous le règne de son fils, Ramsès II : NB : on l’appelai (...) Lire la suite

Isis-Nofret (ou Isis Néferet)

Pharaons, dimanche 16 mars 2008 par Benjamin

Isis-Nofret (ou Isis Néferet) : (...) J.-C. « Isis la belle » Grande Epouse royale de Ramsès II : Elle possédait ce titre, tout comme Néfertari (l’épouse préférée), mais n’avait quasiment aucun rôle avant la mort de cette dernière en l’an 26. Elle était d’ailleurs totalement absente de l’iconographie égyptienne avant cette date. Ainsi, même si elle était une Grande (...) Lire la suite

Amenmès

Pharaons, dimanche 23 mars 2008 par Benjamin

Amenmès : (...) « Men-mi-rê Setep-en-rê » ; Celui qui demeure comme Rê, l’élu de Rê Nom de naissance : « Amenmesisou Heqa-ouaset » ; Celui qui est né d’Amon, le régent de Thèbes Il serait le fils d’un père inconnu et d’une des innombrables filles de Ramsès II, Takhâyt, totalement étrangère de la scène royale auparavant. Séthi II (ou Sethy II) (...) Lire la suite

Programme du congrès égyptologique de Rhodes

Congrès Rhodes mai 2008, samedi 10 mai 2008 par Nico

Programme - Congrès international des Egyptologues de Rhodes : (...) du monde entier sont invités à se rendre sur l’île de Rhodes, en Grèce, pour ce 10ème congrès international de la discipline ! Il se déroulera entre le 22 et le 29 mai 2008. Le programme est enfin disponible et vous pouvez le télécharger : ici Le projet Rosette sera réprésenté par les personnes de Vincent Euverte et de Mélina Dessoles. Ils effect (...) Lire la suite

Papyrus - Tome 30 - L'oracle de Thot

L'égyptothèque, vendredi 23 mai 2008 par Nico

BD - Papyrus - Tome 30 - L'oracle de Thot : (...) du Dieu Thot. Selon l'oricle, le règne de l'usurpateur doit prendre fin. Pendant ce temps, Imhoutep, ami et confident de Papyrus, a été chargé par le pharaon d'une mission d'inspection, et découvre par hasard au fond d'une fosse, le cadavre d'un homme avec un pied bot (une déformation grave du pied). Il fait part de sa découverte à Papyrus, et Théti-Ché (...) Lire la suite

Napoléon et l’Egypte

Actualité Egypte, vendredi 24 octobre 2008 par Nico

Exposition - Napoléon et l’Egypte : (...) t l’Egypte" Avec Bonaparte et l'Egypte , l'Institut du monde arabe fait choix de présenter à son public une exposition qui associe deux mythes parmi ceux qui sont les plus profondément gravés dans notre inconscient collectif : celui de Napoléon et celui de l'Egypte pharaonique. La campagne d'Egypte de 1798, menée par le général Bonaparte e (...) Lire la suite

Cours d'égyptien hiéroglyphique

L'égyptothèque, samedi 25 octobre 2008 par Nico

Livre - Cours d'égyptien hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu : (...) onstitue une initiation méthodique à l'écriture et à la langue des Anciens Egyptiens. Fondé sur l'acquis des recherches grammaticales les plus récentes, il s'adresse néanmoins au public le plus large par sa présentation progressive de l'égyptien du Moyen Empire. Son texte est divisé en leçons, illustrées d'environ deux mille exemples, et dotées, chacune (...) Lire la suite

Les Hittites

Histoire et Chronologie, lundi 17 novembre 2008 par Benjamin

Les Hittites : (...) a civilisation hittite. Il vise juste à vous la présenter afin que vous connaissiez un peu mieux ce peuple qui a beaucoup interagi avec les égyptiens. De nos jours, les hittites restent un peuple assez méconnu mais qui a pourtant dominé toute la région de l’Asie mineure (Anatolie) pendant de nombreux siècles. Il s’agit d’un peuple d’origine in (...) Lire la suite

Les Portes du Ciel

Actualité Egypte, samedi 07 février 2009 par Nico

Exposition - « Les Portes du Ciel » : visions du monde dans l’Égypte ancienne : (...) Stèle de la dame Tapéret Troisième Période Intermédiaire, XXIIe dynastie , Xe ou IXe siècle avant J.-C. © Musée du Louvre/C. Décamps Dans la langue des anciens Égyptiens, « Les Portes du Ciel » désignent les battants du tabernacle abritant la statue d’une divinité. Symbolisant le point de passage vers un autre monde, cette locution s’applique (...) Lire la suite

Les lieux en hiéroglyphes

Les hiéroglyphes / L'écriture, mardi 10 février 2009 par Benjamin

Les lieux en hiéroglyphes : (...) elà du simple symbole et de la traduction littérale réductrice, l’écriture des anciens égyptiens était riche et permettait d’appréhender certains sujets avec une grande précision. Ce fut le cas avec les noms de lieux. En déchiffrant le nom d’un endroit, bien loin de la simple compréhension du mot, un nombre impressionnant d’informations nous parvenait s (...) Lire la suite

La première grève connue de l'Histoire

Histoire et Chronologie, lundi 11 mai 2009 par Professeur Nelson Pierrotti

La première grève connue de l'Histoire à Deir el Medineh, Egypte : (...) e professeur Nelson Pierrotti [NOTE]Professeur d'Histoire Antique I et II, à l'Université de Montevideo, en Uruguay[/NOTE]. La presse internationale nous a informé d’une nouvelle vague de grèves [NOTE]Le mot "Grève", provient du latin populaire "grava", il a d’abord signifié plage ou berge.[/NOTE] en Égypte, grèves pouvant être interprétées comme le (...) Lire la suite

Découverte d'une tombe à Saqqarah

Actualité Egypte, mercredi 11 février 2009 par Nico

Découverte d'une tombe pharaonique contenant près de 30 momies : (...) de la région de l'ancienne Memphis, où se trouvent d'innombrables tombes et les premières pyramides pharaoniques. Lundi 9 février 2009, Zahi Hawass, le patron des antiquités égyptiennes, a annoncé la découverte de 30 momies dans une tombe pharaonique ancienne de 4.300 ans, à Gisr al-Moudir, aux abords du Caire à l’ouest de Saqqarah. « La salle de sép (...) Lire la suite

Sethy II (ou Séthi II)

Pharaons, samedi 14 février 2009 par Benjamin

Sethy 2 (ou Séthi 2) : (...) ouramment l’orthographe “Séthi II” pour le nom de ce roi. Cette façon d’écrire semble être reprise par la plupart des ouvrages actuels mais elle n’est pas la plus correcte. En effet, d’après l’alphabet phonétique des hiéroglyphes, la meilleure transcription en français du symbole du double roseau , présent dans le cartouche du pharaon, reste le « Y ». D (...) Lire la suite

Symbolique des animaux

Dieux et Divinités Egyptiens, lundi 16 mars 2009 par Nebetbastet

Symbolique des animaux en Egypte antique : (...) ion des fidèles dans les temples, était une caractéristique de la religion égyptienne. De leur temps, chaque nome vénérait une espèce animale particulière et la considérait tout entière comme divine sur l’étendue de son territoire. On retrouve dans les hiéroglyphes de très nombreux animaux dans un sens figuratif, mais également symbolique et phonétiq (...) Lire la suite

Siptah (ou Mérenptah-Siptah)

Pharaons, mercredi 25 mars 2009 par Benjamin

Siptah (ou Mérenptah-Siptah) : (...) ait une double titulature. En effet, en l’an 3 de son règne, il décida de changer de nom(s). Ses cartouches se sont vus modifier comme présenté ci-dessous. Le pharaon Sethy II (Séthi II) et sa Grande Epouse Royale Tiâa II (sa troisième femme). Taousert, sa belle mère, seconde épouse de Séthi II. A la mort de Sethy II (Séthi II), (...) Lire la suite

La titulature : les noms du pharaon

Pharaons, mardi 31 mars 2009 par Benjamin

La titulature royale : les noms du pharaon : (...) présenter comme l’égal des dieux. Ces « noms » pouvaient également être vus comme les garants de son immortalité de part le fait qu’ils subsisteraient bien après son départ dans l’autre monde. Ils étaient présents sur tous les textes officiels ainsi que sur les différents monuments à la gloire du souverain. Dès la fin de l’Ancien Empire, ces titres (ou (...) Lire la suite

Cléopâtre : vie et mort d’un pharaon

L'égyptothèque, lundi 09 novembre 2009 par Benjamin

Livre - Cléopâtre : vie et mort d’un pharaon de Edith Flamarion : (...) e. Et sa jeune reine. Cléopâtre n'est pas seulement belle, elle aime la politique. A travers ses amours pour les maîtres de Rome, César, puis Antoine, c'est son pays qu'elle protège, qu'elle enrichit. Jusqu'à ce jour, en 30 av. J.-C., où les légions d'Octave sont aux portes de la ville. Antoine se suicide, on retrouve Cléopâtre morte. L'Egypte devient r (...) Lire la suite

Amenhotep III

Pharaons, vendredi 17 juillet 2009 par Elsa Fournié

Amenhotep 3 (Aménophis 3) : (...) tmosis IV et sa Grande Epouse Royale Moutemouya. Amenhotep IV, son fils, qui prend ensuite le nom d’Akhenaton. Trop jeune lorsqu’il accède sur le trône, c’est sa mère Tiy qui assure la régence. Statue d'Amenhotep III retrouvée dans la cachette de la cour du temple d’Amon à Louxor, Musée de Louxor, Égypte. Amenhotep n’a que 12 (...) Lire la suite

Les tombes de la vallée des rois en grand danger

Actualité Egypte, samedi 28 novembre 2009 par Nico

Les tombes de la vallée des rois en grand danger : (...) anger. L’humidité et la chaleur générée par les milliers de touristes qui les visitent chaque jour détériorent les peintures et les sculptures. Des plaques de moisissure se sont formées dans certaines tombes. En août dernier, le gouvernement égyptien a annoncé des mesures draconiennes afin de préserver ces vestiges du passé. Des restrictions du nombre v (...) Lire la suite

Imhotep, l'inventeur de l'éternité

L'égyptothèque, mardi 02 février 2010 par Nico

Livre - Imhotep, l'inventeur de l'éternité - Le secret de la pyramide de Christian Jacq : (...) velle dynastie, sera-t-il élu par le Grand Conseil, les dieux le désigneront-ils ? En cette période troublée qu’une force maléfique, l’Ombre rouge, compte exploiter pour établir le règne des ténèbres, un jeune artisan, Imhotep, découvre qu’il possède d’étranges pouvoirs. Comment pourrait-il imaginer son incroyable destin, lui, le foreur de vases a (...) Lire la suite

Egypte ancienne : le temps des pharaons

L'égyptothèque, mardi 02 février 2010 par Benjamin

Livre - Egypte ancienne : le temps des pharaons de Robert Hamilton : (...) continuent à nous émerveiller. Ces créations monumentales - qu'il s'agisse du Grand Sphinx, des pyramides de Gizeh, des tombes de la Vallée des Rois, des ensembles religieux de Karnak et de Louxor - démontrent tout à la fois la complexité et la force de cette civilisation, tandis que les trésors mis au jour révèlent une floraison artistique exceptionne (...) Lire la suite

Les événements sportifs les plus attendus en Egypte en ce début d'année 2012

Actualité Egypte, jeudi 26 janvier 2012 par Charlotte Lelong

Les événements sportifs les plus attendus en Egypte en ce début d'année 2012 : (...) epuis le retour au calme, la relance du tourisme est l’une des priorités du pays. Le sport est un moyen sur lequel le pays peut compter en 2012. Il a cette capacité énorme à rassembler les populations sur un terrain commun. De nombreuses activités sportives ont longtemps aidé l’Egypte à se positionner internationalement dans le monde du sport. Pl (...) Lire la suite

Le tahtib, un Art martial égyptien pluri millénaire vivant

Actualité Egypte, vendredi 11 mai 2012 par Marie Agnès Jacque

Le tahtib, un Art martial égyptien pluri millénaire vivant : (...) ent et du bâton ». Le terme nazaha a un champ sémantique assez large, il implique la droiture, l'intégrité, l'incorruptibilité, la souplesse, la subtilité, la compréhension, l'ouverture, l'esprit chevaleresque. En fin de compte, il qualifie l'homme accompli. Tahtib vient du mot hatab (morceau de bois). « Leab el Tahtib » (Lutte - joute - combat - duel a (...) Lire la suite

Le message mystérieux

L'égyptothèque, lundi 04 juin 2012 par Nico

Livre - Le message mystérieux de Paule Valois : (...) ve, futur empereur, dans les rues de Rome. Nous sommes en 29 avant J.-C. Cléopâtre et Marc Antoine viennent de se suicider. Soudain, un inconnu glisse un message mystérieux dans la main de la jeune fille. Il y est question de ses illustres parents, des dieux de l’Egypte, de son avenir, de la mort... Alors que Séléné tente de décrypter le papyrus, (...) Lire la suite

Compter en hiéroglyphes : déchiffrer les dates

Les hiéroglyphes / L'écriture, jeudi 16 janvier 2014 par Benjamin

Compter en hiéroglyphes : déchiffrer les dates : (...) ments des signes faisant référence à des dates marquant les événements importants du règne d’un pharaon : stèles relatant des décrets royaux, papyrus administratifs, etc… Il convient donc de vous apprendre à compter en hiéroglyphes. Voici les signes qui désignaient les différents nombres : [HIERO_BLOCK]Z1[/HIERO_BLOCK] : / wa. Un trait qui représ (...) Lire la suite

Les photos

Carte antique (1) : (...) Carte avec les emplacements de Canope, Ménouthis, Thônis et Héracléion. (par G. Daressy in Revue de l'Egypte ancienne, 1929) (...) Lire la suite / Voir l'image

Carte antique (2) : (...) Carte avec les emplacements de Canope, Ménouthis, Thônis et Héracléion. (par G. Daressy in Revue de l'Egypte ancienne, 1929) (...) Lire la suite / Voir l'image

Dinard omeyade : (...) Dinard omeyade de l'époque islamique (Hisham 729/730). A l'avers : "Il n'y a que Dieu, il est unique, il n'a pas d'associé". Au revers : "Dieu est unique, Dieu est éternel, il n'a pas engendré et il n'a pas été engendré". (...) Lire la suite / Voir l'image

egypte-tresors-engloutis-egyptos-rosette-029.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

img_0529.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

IMG_5290.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

IMG_5290.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

IMG_8292.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

IMG_8292.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

IMG_8292.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Louvre_egyptos_29.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Louvre_egyptos_29.jpg : (...) (...) Lire la suite / Voir l'image

Plafond à moitié disparu : (...) Construite par Sethi 1er (1294-1279 av .J.C) et achevée par son fils Ramsès II (1279-1213 av J.C), elle était entièrement recouverte et éclairée par deux rangées de fenêtres de pierres (claustra). (...) Lire la suite / Voir l'image

Première salle de la tombe : (...) 29 janvier 2009 : l'équipe vient de pénétrer dans la première salle du tombeau. Le plafond, soutenu par six piliers carrés, et les murs sont décorés de peintures au sein desquelles des inscriptions fournissent de nombreux renseignements sur le propriétair (...) Lire la suite / Voir l'image

Quelle hauteur : (...) La reine Hatshepsout se glorifiait d’avoir pu faire tailler ces monolithes de 29 mètres de haut en seulement 7 mois…. Leur partie supérieure était plaquée d’electrum. (...) Lire la suite / Voir l'image

Reliefs et plafond au ciel coloré : (...) Ramsès IIl aurait également construit à Pi-Ramsès, Héliopolis, Memphis, Athribis, Hermopolis, Assiout, This, Abydos, Ombos, Coptos, Elbak, en Nubie et en Syrie. Des problèmes économiques, en l'an 29 de son règne, entraîneront les travailleurs de Deir (...) Lire la suite / Voir l'image