Deir-el-Medinah

Créé sous Aménophis Ier, ce village de 130 mètres x 50 mètres, nommé « la place de vérité », est blotti dans un ancien ouadi de la falaise thébaine près de Gournet Mouraï. Les habitants, appelés « les serviteurs dans la place de vérité », formaient un corps particulier d'ouvriers spécialisés (carriers, graveurs, sculpteurs, peintres), chargés d'aménager les tombes de la vallée des Rois. Logés, nourris, blanchis et approvisionnés par les soins de pharaons, ils dépendaient directement du vizir. Leur travail était payé en nature, principalement en blé, à la fin de chaque mois. On leur fournissait aussi d'autres denrées: poissons, légumes et parfois vin, viande, sel, etc.

Rubrique supérieure

Vue générale du village des artisans Vue générale du village des artisans 2 Louxor au loin... Entrée des tombes des ouvriers
Entrée du tombeau de Sennedjem Village des artisans Complexe funéraire des ouvriers