Chapelle rouge d'Hatchepsout

Restituée à la fin des années 1990 en scellant sur un coffrage moderne les blocs épars retrouvés, la chapelle reposoir en granit rouge élevée par la reine Hatchepsout en avant du sanctuaire d’Amon montre des reliefs de grande qualité. La reine, représentée en pharaon comme un jeune homme, avec sa barbe postiche et son fléau à la main, accomplit la course rituelle des fêtes jubilaires. Derrière elle s’étire un cortège de danseuses, d’acrobates et de musiciennes. La chapelle rouge fait partie de ces édifices hors du commun, original dans la conception, il est unique dans la réalisation puisqu’il s’agit du premier «préfabriqué» en pierre de l’histoire du monde.

Texte de Serge Leroy (www.serge-leroy.com)

Rubrique supérieure

IMG_2000.jpg IMG_2007.jpg IMG_2012.jpg IMG_2016.jpg
IMG_2020.jpg IMG_2026.jpg IMG_2034.jpg IMG_2040.jpg
IMG_2044.jpg IMG_3004.jpg