Ahmosis

Publié le lundi 26 septembre 2005 par Nico, bonnemine35 Recommander l'article à un(e) ami(e) Version imprimable Version PDF (2) Lire / Ecrire un commentaire :

Nouvel Empire, XVIIIème dyanstie, il règne de 1552 à 1527 av. J.-C.

Titulature :

Nom d’Horus : âa-kheperou, "Vénérable de devenirs" qui va se transformer en ka-em-Ouaset "Le taureau de Thèbes".

Nom de Nebty : Tout-mésout, "Complet de naissance".

Nom d’Horus d’or : tjes-taouy, "qui relie les Deux Terres".

Nom de couronnement : Nebpéhétyrê, "Le maître des Deux Puissances de Rê" ou "Rê est maître de la force".

<
N5
V30
F9
X1 X1
>

Nom de Fils de Rê : Ahmosis, "La lune est née" ou "fils de Iâh".

<
N11F31S29
>

Transcription : Ahmosé, Ahmose ou Amasis.

Parents :

Séqénenrê Tao II et Ahotep Ière

Successeur :

Amenhotep Ier (son fils).

Biographie :

Poursuivant le travail commencé par son frère Kamose, Ahmosis s’acharna à mettre les Hyksos hors d'état de nuire. Avec son armée, il attaqua la ville d’Avaris et fit tomber la dynastie Hyksôs qu’il poursuivit jusqu’au pays de Canaan. On ne sait malheureusement pas grand chose de la prise même d’Avaris, mis à part le fait que ce fut un épisode long et difficile.

« Ensuite, lorsque j’eus fondé un foyer, on m’enrôla à bord du Septentrion pour ma vaillance. Je suivais alors le souverain – qu’il soit en vie, santé et force ! – à pied quand il se déplaçait sur son char. On mit le siège devant la ville d’Avaris : je fis montre de ma vaillance de fantassin en présence de Sa Majesté. Je fus alors affecté au vaisseau Gloire-dans-memphis. L’on se battit sur l’eau à Pedjkou près d’Avaris : je fis une prise et rapportais une main. Ceci fut rapporté au héraut du roi, et je reçus l’or de la vaillance. On engagea à nouveau le combat en ce lieu : j’y refis une prise et rapportait une main. Je reçus à nouveau l’or de la vaillance. On engagea le combat en Egypte, au sud de cette ville : je ramenais un prisonnier. Je dus entrer dans l’eau pour le ramener du côté de la ville où je l’avais capturé en nageant pour le porter. Cela fut rapporté au héraut du roi, et je fus récompensé encore une fois avec de l’or. Puis on mit Avaris au pillage et j’en emportait du butin : un homme et trois femmes, soit en tout quatre personnes. Sa Majesté me les donna comme esclaves. Puis Sa Majesté la pilla, et j’en emportait du butin : deux femmes et une main. Je recus l’or de la vaillance, et mes prisonniers me furent donnés comme esclaves. »

Récit qu’un officier d’Elkab, Ahmès fils d’Abana, fait dans sa tombe (Urk, IV 3,2-5,2).

Après le départ des Hyksôs, Ahmosis s’occupa des Nubiens, qui avaient aidé les « envahisseurs » dans la prise de pouvoir en Egypte. Son armée permit de ramener les Nubiens à la raison et le pays de Koush réintégra l’Empire.

Ahmosis permis de mettre fin à la Seconde Période Intermédiaire et il fut le fondateur de la XVIIIe dynastie et du Nouvel Empire. Il incarna le début d’une nouvelle ère, l’époque de pharaons tels que Hatchepsout, Thoutmosis III, Akhenaton, Toutankhamon, ou encore Ramsès II.

Tombe :

Sa tombe n'a pas été retrouvée, on pense cependant (mais sans certitude) qu'elle se trouve dans un caveau à Dra Abou-el-Nega. Sa momie a été retrouvé dans la cachette de Deir el-Bahari.

Taggé avec : pharaon, ahmosis, periode, intermédiaire, hyksos, avaris, khamose