Toutankhamon magazine n°37

Un article du site www.egyptos.net
Toutankhamon Magazine numéro 37

Le sommaire :

Actualités

Découverte

Rouvert puis refermé il y a plusieurs années, le tombeau royal de la grande épouse de Ramsès II, Néfertari, s’admire aujourd’hui après le versement de 20 000 livres égyptiennes, en petit groupe et pour quelques dizaines de minutes. Chef-d’œuvre universellement connu, la tombe propose une qualité artistique et iconographique exceptionnelle.

Lors d’une visite au Musée du Caire, je suis tombé, étonné, sur les scènes de la deuxième chapelle dorée de Toutankhamon. Tout le monde passe devant, rapidement, sans voir les décors intéressants pour la compréhension des croyances funéraires royales au Nouvel Empire.

Biographie

Rarement une femme aura autant intrigué qu’Hatshepsout. Certes, d’autres femmes de pouvoir existèrent avant et après elle, mais jamais une reine marquerait autant son temps, une civilisation, exceptée peut-être Néfertiti. Malgré toutes les recherches, bien des zones d’ombre subsistent. Et l’annonce fracassante de l’identification de sa supposée momie relance l’intérêt pour ce souverain.

Dossier

Quand nous évoquons l’Égypte, nous pensons immanquablement aux temples, aux tombes, à Karnak, Toutankhamon, Amarna, etc. Il existait pourtant quelque chose avant le roi Narmer. Ce quelque chose, Petrie, célèbre égyptologue anglais, l’appela « dynastie 0 ». Mais encore avant, il y a la préhistoire de l’Égypte. Inconnue du grand public, les spécialistes de cette période, en France, se comptent sur les doigts d’une main, voire de deux...

Egyptologie

Notre connaissance de la civilisation égyptienne nous vient essentiellement de témoignages archéologiques provenant de tombes : mobilier, peintures ou artefacts. Mais les funérailles consistaient en un rituel bien particulier, à une conception de la mort qui avaient pour but de perpétuer à l’identique dans le monde des morts le mode de vie et la survie du défunt.

Hiéroglyphes

Aventurier

Où se trouve le mystérieux pays de Pount, rendu célèbre par Hatshepsout ? L’un des premiers à avoir tenté de localiser ce pays de cocagne est Heinrich Brugsch (1), qui le situa dans la péninsule arabique, à partir de textes tardifs. La question divisa très tôt les égyptologues.

Divers

Auteur : Nico
Mise en ligne le : samedi 02 février
Dernière mise à jour le : samedi 02 février
URL : http://www.egyptos.net/egyptos/actualite-egypte/toutankhamon-magazine-numero-37.php